Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Météo par France Prévisions
http://www.franceprevisions.fr/pages/previsions-expertisees-pros/ ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Eyng11
Petites annonces

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par massey8210 le Ven 21 Avr - 21:08

lu dans la pravda du 56 ce vendredi, j'ai pô resister a faire cette boutade.

dominique CHARGE; president de la FNCL déclare :" le prix du lait ne pourra pas atteindre celui dont les producteurs ONT BESOIN POUR REFAIRE LEUR TRESORERIE"

je dirais a ce monsieur que les eleveurs bretons AURONT BESOIN D'un prix rémunerateur POUR NOURRIR LEUR VACHES CETTE ETE............. si la sécheresse s'installe; la détresse dans les campagnes va atteindre son paroxysme.

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Ven 21 Avr - 21:50

ben vu ce qui tourne et se dit depuis un petit moment, reste la baisse des charges comme levier ...
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Barju le Sam 22 Avr - 5:06

La chambre d'agriculture du 29 dit qu'entre le tiers supérieur et le tiers inférieur il y a 100 € d'écart de coût de production des mille litres.....donc le lait est assez cher ,c'est juste un tiers des producteurs qui sont moins bon......

Barju
Agrinaute d'argent

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Sam 22 Avr - 7:27

et a chaque fois que le tier inferieur disparait, il ne reste pas deux moitié mais a nouveau 3 tiers, dont toujours un inferieur...
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par kermitt le Sam 22 Avr - 12:40

marindodouce 29 a écrit:et a chaque fois que le tier inferieur disparait, il ne reste pas deux moitié mais a nouveau 3 tiers, dont toujours un inferieur...

vilup

donc tout va bien et les indus ,transformateurs et centrales d'achats peuvent encore augmenter la pression à la baisse .
kermitt
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par massey8210 le Sam 22 Avr - 12:55

cette histoire de tiers inférieure pas bon, je le resumais ainsi dans les assemblées:

en faite c'est un jeu de chaise musicale.


mais on est tous le moins bon d'un autre

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par shadow le Sam 22 Avr - 16:08

j ai lu cette semaine dans le journal local que le président d une coop lait disait que pour les prochaines années chaque éleveur devra produire plus et mieux dub
shadow
shadow
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par shadow le Sam 22 Avr - 16:10

marindodouce 29 a écrit:ben vu ce qui tourne et se dit depuis un petit moment, reste la baisse des charges comme levier ...
je vais faire passer le message à mon assureur ,à mon centre de gestion,à mes propriétaires,à véolia ,à mon garagiste ...........
shadow
shadow
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par baba le Sam 22 Avr - 16:48

je vois des cas où certains passent en bio mais ne remettent pas en cause leur politique de mécanisation, chaque crise permet de se remettre en question, et je ne suis pas persuadé du tout que les grandes tailles de structure soit la meilleure des réponses, je ne pense pas non plus qu'il y ait une solution mais des solutions à trouver pour chacun.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par ghislain le Sam 22 Avr - 20:09

Cet aprem j'ai vu un reportage sur le lait "c'est qui le patron" ,l'agri interrogé disait qu'il avait 15% de charges en plus à cause de l'aliment non OGM imposé=>si c'est 15% sur le prix payé de 390 ,il reste que un prix comparable aux autres laitiers de 332
Est ce ainsi ?

ghislain
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par massey8210 le Sam 22 Avr - 20:29

je me permets de citer baba:

"je vois des cas où certains passent en bio mais ne remettent pas en cause leur politique de mécanisation,"

je pose la question suivantes:

=> pourquoi les agri en bio devraient faire plus d'effort sur leur charge de meca qu'un producteur en conventionnel.......... la remuneration du lait n'est pas suffisante pour avoir de bonne condition de travail ???

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Sam 22 Avr - 21:18

shadow a écrit:j ai lu cette semaine dans le journal local que le président d une coop lait disait que pour les prochaines années chaque éleveur devra produire plus et mieux dub

on lui a proposé une interview et il savait pas quoi dire, il a trouvé la formule jolie...?
plus serieusement est un bon president pour cette coop??

shadow a écrit:
marindodouce 29 a écrit:ben vu ce qui tourne et se dit depuis un petit moment, reste la baisse des charges comme levier ...
je vais faire passer le message à mon assureur ,à mon centre de gestion,à mes propriétaires,à véolia ,à mon garagiste ...........

tu veux me faire pleurer? dub
c'est les premieres charges retouchables puisque ce sont les plus lisible...

ghislain a écrit:Cet aprem j'ai vu un reportage sur le lait "c'est qui le patron" ,l'agri interrogé disait qu'il avait 15% de charges en plus à cause de l'aliment non OGM imposé=>si c'est 15% sur le prix payé de 390 ,il reste que un prix comparable aux autres laitiers de 332
Est ce ainsi ?
je pense 15 % de la charge aliment en plus. c'etait a peut pres ça quand j'en prenais
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Sam 22 Avr - 21:44

marindodouce 29 a écrit:
shadow a écrit:j ai lu cette semaine dans le journal local que le président d une coop lait disait que pour les prochaines années chaque éleveur devra produire plus et mieux dub

on lui a proposé une interview et il savait pas quoi dire, il a trouvé la formule jolie...?
plus serieusement est un bon president pour cette coop??

shadow a écrit:
marindodouce 29 a écrit:ben vu ce qui tourne et se dit depuis un petit moment, reste la baisse des charges comme levier ...
je vais faire passer le message à mon assureur ,à mon centre de gestion,à mes propriétaires,à véolia ,à mon garagiste ...........

tu veux me faire pleurer?  dub
c'est les premieres charges retouchables puisque ce sont les plus lisible...

d'ailleurs si tu lit bien le president de coop que tu cite, il dit la meme chose.
les prix ne remonteront pas. et ils sont nombreux a y travailler. travaillez sur vos charges et votre competitivité.
pourtant il me semble que toutes les industries laitieres ont enregistré des hausses de benef l'année passé...

ghislain a écrit:Cet aprem j'ai vu un reportage sur le lait "c'est qui le patron" ,l'agri interrogé disait qu'il avait 15% de charges en plus à cause de l'aliment non OGM imposé=>si c'est 15% sur le prix payé de 390 ,il reste que un prix comparable aux autres laitiers de 332
Est ce ainsi ?
je pense 15 % de la charge aliment en plus. c'etait a peut pres ça quand j'en prenais
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Sam-845 le Sam 22 Avr - 22:36

J'ai pas dit que c'était "normal" mais quand je vois l'équipement de certain, les marges ont encore du mou...... les vaches ne boivent pas mieux si c'est une eolienne ou un fendt vario qui amene l' eau

Sam-845
Agrinaute d'argent

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Bertrand62 le Sam 22 Avr - 22:41

Même si il y a une sécheresse, il faudra encore faire des économies.

Du lait, soit vous en produisez sans broncher, car c'est votre choix, soit vous n'en produisez pas...

Le prix n'est qu'accessoire...

:-)

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Sam-845 le Sam 22 Avr - 22:42

Bertrand62 a écrit:Même si il y a une sécheresse, il faudra encore faire des économies.

Du lait, soit vous en produisez sans broncher, car c'est votre choix, soit vous n'en produisez pas...

Le prix n'est qu'accessoire...

:-)


J'ai jamais vu une mutuelle quand il est cher.......

Sam-845
Agrinaute d'argent

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Bertrand62 le Sam 22 Avr - 22:47

Sam-845 a écrit:
Bertrand62 a écrit:Même si il y a une sécheresse, il faudra encore faire des économies.

Du lait, soit vous en produisez sans broncher, car c'est votre choix, soit vous n'en produisez pas...

Le prix n'est qu'accessoire...

:-)


J'ai jamais vu une mutuelle quand il est cher.......

Je sais...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par bingo le Sam 22 Avr - 23:39

Sam-845 a écrit:
Bertrand62 a écrit:Même si il y a une sécheresse, il faudra encore faire des économies.

Du lait, soit vous en produisez sans broncher, car c'est votre choix, soit vous n'en produisez pas...

Le prix n'est qu'accessoire...

:-)


J'ai jamais vu une mutuelle quand il est cher.......

Quand il était cher j'ai tjrs vu la Mutualité SA .....

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Le Gaumais le Dim 23 Avr - 0:12

massey8210 a écrit:je me permets de citer baba:

"je vois des cas où certains passent en bio mais ne remettent pas en cause leur politique de mécanisation,"

je pose la question suivantes:

=> pourquoi les agri en bio devraient faire plus d'effort sur leur charge de meca qu'un producteur en conventionnel.......... la remuneration du lait n'est pas suffisante pour avoir de bonne condition de travail ???
lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601 lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601 lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601  Bien sûr que oui, un nouveau bio remet en cause sa politique de mécanisation:..... il s' offre un nouveau parc en remplacement de toutes ses ferrailles qui tiennent plus que par des bouts de ficelles. lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008 lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par shadow le Dim 23 Avr - 1:21

Bertrand62 a écrit:Même si il y a une sécheresse, il faudra encore faire des économies.

Du lait, soit vous en produisez sans broncher, car c'est votre choix, soit vous n'en produisez pas...

Le prix n'est qu'accessoire...

:-)
lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 3882511381
si il y a une sécheresse et pas de prix de lait ,il n y aura pas les finances pour acheter de l aliment , donc pas de lait chez moi et il n y a pas une remise en question du choix lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2430132371
shadow
shadow
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par baba le Dim 23 Avr - 6:15

massey8210 a écrit:je me permets de citer baba:

"je vois des cas où certains passent en bio mais ne remettent pas en cause leur politique de mécanisation,"

je pose la question suivantes:

=> pourquoi les agri en bio devraient faire plus d'effort sur leur charge de meca qu'un producteur en conventionnel.......... la remuneration du lait n'est pas suffisante pour avoir de bonne condition de travail ???

tu m'as mal compris lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601 et je me suis mal expliqué lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008
je vois des passages en bio sur des structures en difficulté, plombées par des charges méca déraisonnables, pensant que c'est cette conversion la solution à leurs difficultés. Alors que l'on soit en bio ou en conventionnel la maîtrise des charges est essentielle. Je pensais plus à un exemple départemental où il y a robots de traite et d'alimentation.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par ghislain le Dim 23 Avr - 9:35

baba a écrit:
massey8210 a écrit:je me permets de citer baba:

"je vois des cas où certains passent en bio mais ne remettent pas en cause leur politique de mécanisation,"

je pose la question suivantes:

=> pourquoi les agri en bio devraient faire plus d'effort sur leur charge de meca qu'un producteur en conventionnel.......... la remuneration du lait n'est pas suffisante pour avoir de bonne condition de travail ???

tu m'as mal compris lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601 et je me suis mal expliqué lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008
je vois des passages en bio sur des structures en difficulté, plombées par des charges méca déraisonnables, pensant que c'est cette conversion la solution à leurs difficultés. Alors que l'on soit en bio ou en conventionnel la maîtrise des charges est essentielle. Je pensais plus à un exemple départemental où il y a robots de traite et d'alimentation.
On ne change pas de mentalité facilement ,cette mentalité se forge avec les parents d'abord puis les ecoles d'agri et ensuite les technicos(ces 2 derniers voir le 1er propageant la pensée dominatrice de l'evolution agricole obligatoire)=>et du coup celui qui avait la folie de la meca en conventionnel aura la folie de la meca en bio le plus souvent

ghislain
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par kermitt le Dim 23 Avr - 9:36

Bertrand62 a écrit:Même si il y a une sécheresse, il faudra encore faire des économies.

Du lait, soit vous en produisez sans broncher, car c'est votre choix, soit vous n'en produisez pas...

Le prix n'est qu'accessoire...

:-)

malheureusement un très bon résumé .

pour ceux et celles qui n'ont pas la chance de faire partie des AOC en tout cas .
kermitt
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par kermitt le Dim 23 Avr - 9:40

baba a écrit:
massey8210 a écrit:je me permets de citer baba:

"je vois des cas où certains passent en bio mais ne remettent pas en cause leur politique de mécanisation,"

je pose la question suivantes:

=> pourquoi les agri en bio devraient faire plus d'effort sur leur charge de meca qu'un producteur en conventionnel.......... la remuneration du lait n'est pas suffisante pour avoir de bonne condition de travail ???

tu m'as mal compris lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601 et je me suis mal expliqué lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008
je vois des passages en bio sur des structures en difficulté, plombées par des charges méca déraisonnables, pensant que c'est cette conversion la solution à leurs difficultés. Alors que l'on soit en bio ou en conventionnel la maîtrise des charges est essentielle. Je pensais plus à un exemple départemental où il y a robots de traite et d'alimentation.

ah merde !

il y a des gars qui passent en bio pour pouvoir continuer de se payer de beaux joujoux ?

je pensais même pas que ça puisse être possible ! dub
kermitt
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Le Gaumais le Dim 23 Avr - 9:52

Il y a tant et plus de bios par ici. AUCUN, ne s' est converti au cause d' un suréquipement en matériel et ayant l' envie de continuer dans cette voie.
Sauver la boutique et aller chercher un revenu qui n' est plus là ( et  ne sera jamais plus là vu la structure de la ferme) , ça d' accord.
C ' est soit la dernière cartouche soit achever sa carrière en roue libre soit désintensifier pour permettre une installation, une reprise.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par massey8210 le Dim 23 Avr - 10:01

j'ai pas tout compris ton message le gaumais???

c'est un peu hors sujet :

il n'y a aussi les mentalités des agri conventionnel qu'ils faudrait changer......... le conventionnel peut etre mecanisé et le bio doit continuer a prendre ce que la nature lui donne........ et ne doit pas aller le chercher?????

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Le Gaumais le Dim 23 Avr - 11:14

Daniel, je constate simplement que le passage en bio n' a rien à voir avec le suréquipement.
C ' est quoi le suréquipement d' ailleurs ???
Je rejoins Baba sur le fait que le passage en bio ne va rien arranger en cas de charge de méca déraisonnables.
Il ne faut pas chercher à changer les mentalités, ça vient bien tout seul, par obligation.
Moi par exemple, je suis enchanté que des fermiers achètent un tas de matériel neuf qui devient obsolète à leurs yeux 10 ou 15 ans après. Je viens leur dire bonjour avec ma petite enveloppe dans la poche. lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308
Finalement, j' adore le suréquipement. lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1893818206
Dans quelques années, j' irai acheter du matos d' occase chez des bios. J' aime les bios. lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601
Les plus gros acheteurs de matos par ici, c' est les bios. Hormis des reprises d' exploitation en conventionnel avec aides importantes ( avec, donc, un rééquipement de la ferme en même temps ), on ne voit plus guère qu' eux ( les bios) chez les concess.
Je vois bien de par ces post que le bios à la sauce actuelle ( donc pas par conviction) est un phénomène nouveau en France. On a 15 ans "" d' avance "" sur vous à ce niveau. Là les mecs , vous n' avez encore rien vu, je vous assure.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par massey8210 le Dim 23 Avr - 11:25

"Je vois bien de par ces post que le bios à la sauce actuelle ( donc pas par conviction) "

pourquoi pas par conviction?????????

un bio par conviction doit absolument travaillé avec un som 40??

le metier d'agri est souvent vu comme une vocation mais il faut que cette vocation nourrissent son homme

"je suis enchanté que des fermiers achètent un tas de matériel neuf qui devient obsolète à leurs yeux 10 ou 15 ans après."

sur ce point on a un peu la meme vision  vilup  lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1893818206  lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308

j'ai changé mon discours sur la meca lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008 lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 2110195008 et en cette année de vache maigre il y a qq bons plans....... j'ai meme préféré acheté de l'occas et faire une croix sur une demande de subvention..

va p'etre meme avoir des bonnes affaires a faire en moiss bat tellement le marché de l'occas est engorgé

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Bertrand62 le Dim 23 Avr - 13:34

Même vision que "Le Gaumais" et "Massey" pour moi niveau matos. D'ailleurs, on arrive à acheter du matos aujourd'hui que seul les eta avaient il y a quelques années...

Ce que je disais plus haut, ce n'est pas pour mépriser qui que ce soit, c'est la réalité.

Un exemple: Par ici, on peux faire avec notre laiterie, un lait estampillé "non ogm", donc, plus d'herbe, tourteau certifié non ogm ,en colza, ça parait évident, et pourtant, les vendeurs d'aliments et transporteurs veulent augmenter leur prix car pour transporter et stocker de l'aiment non ogm, il leur faut nettoyer le matos, car l'ogm trace énormément dans les produits...

Donc, ok, mais nous sommes en droit de nous poser la question, nous, producteurs de lait, sommes nous encore regardés comme des producteurs, ou juste des fournisseurs de matières... La réponse est simple à trouver, et il faut vivre avec son temps, mais en élevage, il est difficile de gagner en optimisation de production/uth sans investir un minimum, tout en respectant l'environnement (mise aux normes).

Perso, étant laitier, si j'avais plus de surface et surtout, beaucoup proche des bâtiments, ce serait du 100% herbe pour limiter la mécanisation.
Mais on ne peut pas à cause des parcelles éloignées.
Donc, on part plus sur l'herbe quand même, mais il faut un minimum de mécanisation pour ce faire, et du temps pour l'affouragement en vert...

On doit s'adapter au max, point barre.

Pour les éleveurs qui ont du beau matos, perso, je les prends plus en exemple, car si ils arrivent à se payer du beau matos tout en sortant un salaire honorable et en pouvant profiter de la vie, c'est qu'ils sont plus dégourdis que moi... :-)

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par baba le Dim 23 Avr - 14:45

je n'ai pas du beau matos mais je passe mes samedi et dimanche à la maison en dehors de l'astreinte minimale, ça fait tousser dans le voisinage mais je m'en branle.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Dim 23 Avr - 14:49

tu pourrais faire autre chose a la maison quand meme, madame n'est pas là??
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Le Gaumais le Dim 23 Avr - 15:04

Tu confonds tout Daniel.
Bios par conviction et Som40 n' ont strictement aucun rapport.
Il n' y a quasi plus de fermiers qui passent bios par conviction. C ' est pour les primes, pour les raisons que j' ai cité plus haut, essentiellement.
Un bios par conviction est un fermier tout aussi moderne et " dans le coup " qu' un autre. Il raisonne sa mécanisation de la même façon qu' un autre.
Et même mieux puisqu' il s' applique un raisonnement purement économique en passant bio, hors de toutes autres considérations .
Je me répète, vous n' avez encore rien vu, surtout en BZH où, visiblement les clichés éculés ont la vie dure.
Le fermier bio moderne n' est rien d' autre qu' un profiteur dans toute sa splendeur du système mis en place actuellement. Qu' il ai raison ou pas est un tout autre débat.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par massey8210 le Dim 23 Avr - 16:39

"Et même mieux puisqu' il s' applique un raisonnement purement économique en passant bio, hors de toutes autres considérations"

définition qui n'est pas dénué de bon sens........ paysan bien sùr lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308 lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308 lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1893818206 vilup

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par baba le Dim 23 Avr - 21:08

marindodouce 29 a écrit:tu pourrais faire autre chose a la maison quand meme, madame n'est pas là??
si mais elle fait le ménache lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Dim 23 Avr - 21:13

ya des choses qui font consensus, et d'autres qu'on s'en branle...
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par le ghis le Dim 23 Avr - 21:22

Le Gaumais a écrit:

Le fermier bio moderne n' est rien d' autre qu' un profiteur dans toute sa splendeur du système mis en place actuellement. Qu' il ai raison ou pas est un tout autre débat.

nombre de ceux qui s'engageaient dans cette démarche opportuniste ont fait très rapidement marche arrière quand les aides à la conversion bio ont été plafonnées.
le ghis
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par etaisere le Dim 23 Avr - 21:26

baba a écrit:
marindodouce 29 a écrit:tu pourrais faire autre chose a la maison quand meme, madame n'est pas là??
si mais elle fait le ménache lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308
tu la bien dresser lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 769363308 chanceux lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 3068044926
etaisere
etaisere
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par baba le Lun 24 Avr - 6:09

marindodouce 29 a écrit:ya des choses qui font consensus, et d'autres qu'on s'en branle...
c'est une citation pour les annales ?
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par marindodouce 29 le Lun 24 Avr - 7:11

tu dormais au cours d'anatomie toi lait: une CHARGE qui sonne comme un glas 1327124601
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Le Gaumais le Lun 24 Avr - 21:41

le ghis a écrit:
Le Gaumais a écrit:

Le fermier bio moderne n' est rien d' autre qu' un profiteur dans toute sa splendeur du système mis en place actuellement. Qu' il ai raison ou pas est un tout autre débat.

nombre de ceux qui s'engageaient dans cette démarche opportuniste ont fait très rapidement marche arrière quand les aides à la conversion bio ont été plafonnées.
Alors, c' est qu' ils n' avaient nullement l' once d' une fibre bio.. Parce que des bios opportunistes qui se mettent à faire ça de façon valable et honnête, il y en a pas mal.
Le plafonnement des aides n' a fait reculer quasi personne par ici . Après le rush des années 2000-2010, il y a eu une forte diminution des conversions. La situation actuelle en fait passer quelques uns ces temps- ci. Essentiellement en lait. Soit des situations désespérées, soit des fermiers sans successeurs soucieux d' achever leur carrière en roue libre et amasser un petit pactole pour la retraite surtout qu' ils savent leurs fermes sans grande valeur. Faut dire aussi que le lait bios est payé pas loin de 500€/ 1000 L.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

lait: une CHARGE qui sonne comme un glas Empty Re: lait: une CHARGE qui sonne comme un glas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum