Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Météo par France Prévisions


-83%
Le deal à ne pas rater :
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 Appareils – 1 an
15.51 € 89.95 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% avec le code NIKE2021
Voir le deal

Rentabilité agriculture biologique

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Rentabilité agriculture biologique

Message par salicapi le Lun 19 Mar - 13:53

Rappel du premier message :

Laurent a écrit:Je suis toujours étonné de lire certains qui jugent le choix des autres ( qu'il soit stratégique ou idéologique) et le transposent à leur propre situation.

Qu'est-ce qui vous permet de juger par écran interposé de la pertinence d'un passage au bio sur des exploitations dont vous ne connaissez ni la surface,ni le potentiel ,ni les autres contraintes ?

Pourquoi,sur ces sujets,il est systématiquement dit que le bio est la dernière cartouche avant la liquidation ?

Vous croyez vraiment qu'un éleveur d'oursins fait ce choix sans avoir évalué tous les paramètres ?

Enfin, à titre plus personnel,évitez de dire que ceux qui font le choix de changer de métier '' se retrouvent au tapis''. J'ai fait ce choix pour diverses raisons. La rentabilité en fait évidemment partie mais je suis toujours debout.

f2
Bien vu... bien dit !
C'est sûr que tu es toujours debout et bien dans tes chaussettes comme j'ai pu le constater avec plaisir chez le ghis Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1893818206
salicapi
salicapi
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas


Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mer 22 Aoû - 13:36

Agrimarne a écrit:ça doit être rentable ,mon ami de toujours avec qui j'ai du matos en copro depuis 40 ans ,vient de me dire que sa fille passe en bio sur 200ha et me signale qu'il ne va plus utiliser le semoir à engrais , et certainement abandon des betteraves sucrières .

Une info suite à deux exploitations du groupe phyto qui passent en bio


Je pense que je suis dans l'erreur en ne surfant pas sur cette vague dub

Si toi et ton fils etes capables de tenir psychologiquement pendant 2 bonnes années, je ne sais pas où est l'erreur...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Mer 22 Aoû - 16:08

@Forbo ,j'ai pensé à tes propos il y a quelques mois ,sur les surfaces importantes en transition bio ,et la saturation qui pour moi aussi va très vite arriver vu qu'avec " rien " on est presque à l'autosuffisance .
Comme tu l'as dit ,le coté physiologique commence à lâcher pour nous avec des interrogations et 1000 ha chez mes copains cette année en transition bio , si on prends une décision ,elle est urgente pour bénéficier des aides à l'HA et sur le matos nécessaire à cette nouvelle spéculation pour nous , j'ai de plus en plus l'impréssion d'un non choix vu la volonté sociétale .

Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par kermitt le Mer 22 Aoû - 16:45

Agrimarne a écrit:@Forbo ,j'ai pensé à tes propos il y a quelques mois ,sur les surfaces importantes en transition  bio ,et la saturation qui pour moi aussi va très vite arriver vu qu'avec "  rien " on est presque à l'autosuffisance .
Comme tu l'as dit ,le coté physiologique commence à lâcher pour nous avec des interrogations et 1000 ha chez mes copains cette année en transition bio , si on prends une décision ,elle est urgente pour bénéficier des aides à l'HA et sur le matos nécessaire à cette nouvelle spéculation pour nous , j'ai de plus en plus l'impréssion d'un non choix vu la volonté sociétale .


ce qui m'étonnes , c'est ce besoin de plaire à la volonté sociétale ?

si l'exploit tourne bien en conventionnel et il me semble que c'est le cas , pourquoi s'encombrer de ces conneries ?

tu penses que les conducteurs de train lorsqu'ils font grève se préoccupent de l'avis des autres ...
kermitt
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pyb-51 le Mer 22 Aoû - 17:19

Dans notre secteur, les conversions s'affolent, un agri méticuleux y passe aussi dans la commune voisine.
mais des bio, il y en a depuis quelques années dans mon secteur, et les chardons, laiterons, rumex, pissenlits,... c'est pas çà qui manque.
des haies pour délimiter leurs parcelles des autres pollueurs dont je fais parti.
plantées à 2 m de la limite, envahies de chardons, chiendent, et toutes vivaces, la plantation est subventionnée par la fédération des chasseurs, détournement de compensations environnementale suite à la constructions d'éoliennes (normalement destinées à l' A.F.). plantations effectuées par des élèves du lycée agricole.

pyb-51
Agrinaute d'argent

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Mer 22 Aoû - 17:42

@Kermitt se n'est pas un besoin de plaire ,mais bien de fournir un produit et une manière de produire qui est demandé, sans trop savoir si mon système de production est condamné, ............s'adapter chez un autre ce n'est pas toujours facile mais prendre une décision de gestion pour son entreprise sans mettre la cabane sur le chien ....une autre histoire
Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Mer 22 Aoû - 18:46

Quand la ferme d'agrimarne sera en bio,je songerai à transformer l'étable à veaux en élevage d'insectes pour répondre aux nouvelles attentes sociétales.

Pour l'instant je vois encore pas mal d'investissements dans l'élevage intensif et dans l'industrie agroalimentaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Mer 22 Aoû - 19:07

forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:ça doit être rentable ,mon ami de toujours avec qui j'ai du matos en copro depuis 40 ans ,vient de me dire que sa fille passe en bio sur 200ha et me signale qu'il ne va plus utiliser le semoir à engrais , et certainement abandon des betteraves sucrières .

Une info suite à deux exploitations du groupe phyto qui passent en bio


Je pense que je suis dans l'erreur en ne surfant pas sur cette vague dub

Si toi et ton fils etes capables de tenir psychologiquement pendant 2 bonnes années, je ne sais pas où est l'erreur...

Toutafait
Pas d'affolement prématuré
Je suis impatient de voir la tournure de cette psychose bio

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par vivanden le Mer 22 Aoû - 19:20

Agrimarne a écrit:ça doit être rentable ,mon ami de toujours avec qui j'ai du matos en copro depuis 40 ans ,vient de me dire que sa fille passe en bio sur 200ha et me signale qu'il ne va plus utiliser le semoir à engrais , et certainement abandon des betteraves sucrières .

Une info suite à deux exploitations du groupe phyto qui passent en bio


Je pense que je suis dans l'erreur en ne surfant pas sur cette vague dub

Si on savait d'avance... quelles productions vont rester chez ton collègue ?

vivanden
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par westvar le Mer 22 Aoû - 21:05

pierrot22 a écrit:
westvar a écrit:C'est quand mème effarant venant de l'INRA de lire de tels raccourcis qui mettent dans le mème sac tout les types d'agriculture. Shocked
Opposer le bio et les pesticides c'est déjà une grossière erreur digne d'amateurs, dans de nombreux secteurs l'AB en utilise.
J'aimerais bien voir un viticulteur bio sans pesticides, pour ne parler que de ce que je connais.
Je pense qu'on a atteint le sommet.

Pas si loin de chez toi, il semble que les vignes ont des soucis de mildiou!

En Bourgogne aussi d'ailleurs! dub
Oui des soucis et pas qu'un peu. Ce que je veux souligner, c'est que le cuivre est efficace contre le mildiou, et si 90% des bio sont attaqués les conventionnels ne sont pas loin derrière, mais eux c'est pas grave...
Dans le premier article le journaliste commence par ne retenir que la bouillie bordelaise sur tout les cupriques homologués et en plus se plante lamentablement sur sa composition, ce qui laisse penseur sur la crédibilité du reste dub
L'autre point que semble souligner l'Inra sur les cultures pérennes ne tien pas la route en viticulture, il n'existe pas d'auxiliaires ni de défense naturelle des variétés actuelles de vignes contre les principaux ravageurs et maladies pour une bonne raison c'est qu'ils ne sont présent en France que depuis peu. Mildiou, oïdium, black-rot, flavescence dorée étaient inconnus avant le milieu du 19ième.
Seule la génétique arrive a sortir maintenant quelques variétés résistantes, mais ce n'est que le début et avec les boulets que l'on traine c'est pas gagné.
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pickland le Mer 22 Aoû - 22:30

Laurent a écrit:Quand la ferme d'agrimarne sera en bio,je songerai à transformer l'étable à veaux en élevage d'insectes pour répondre aux nouvelles attentes sociétales.

Pour l'instant je vois encore pas mal d'investissements dans l'élevage intensif et dans l'industrie agroalimentaire.

Trop tard la place est déjà prise avec 15 ans d'experience et ça marche bien surtout maintenant avec le vent dans le dos.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pickland
Pickland
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Mer 22 Aoû - 22:36

Je pensais aux insectes pour la consommation humaine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mer 22 Aoû - 23:02

...


Dernière édition par forbo17 le Mer 22 Aoû - 23:09, édité 1 fois
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mer 22 Aoû - 23:08

Agrimarne a écrit:@Forbo ,j'ai pensé à tes propos il y a quelques mois ,sur les surfaces importantes en transition  bio ,et la saturation qui pour moi aussi va très vite arriver vu qu'avec "  rien " on est presque à l'autosuffisance .
Comme tu l'as dit ,le coté physiologique commence à lâcher pour nous avec des interrogations et 1000 ha chez mes copains cette année en transition bio , si on prends une décision ,elle est urgente pour bénéficier des aides à l'HA et sur le matos nécessaire à cette nouvelle spéculation pour nous , j'ai de plus en plus l'impréssion d'un non choix vu la volonté sociétale .


Pour ce qui est des subventions publiques pour le bio, je pense que c'est déjà trop tard pour les prochains arrivants (à partir de la déclaration de mai 2019), tant que nous continuons avec la PAC actuelle, c'est à dire jusqu'en 2020-2021...
Et d'ici là (2021) on va y voir franchement plus clair quand à la profondeur, la solvabilité, et la concurrence internationale de ce marché bio européen.

Très clairement, il faut etre capable psychologiquement de tenir 2 ans dans le conventionnel avec l'ambiance actuelle d'agribashing.

Pour celà, le meilleur moyen, c'est de se mettre des oeillères et d'attendre l'impacte, ou la détonation.
En gros, tu continues ton système cultural parfaitement au point et millimétré, comme si de rien n'était.
Et tu avales les remous locaux que les bios vont engendré = désorganisation des CUMA etc etc etc...

En gros, continue ta routine agricole, et concentre toi sur autre chose.
Pour ton fils, qu'il consacre les 2 prochaines années à maitriser la précision de ton système, après on en reparle.

Perso, je vais consacrer ma,capacité d'emprunt et mon energie excédentaire à faire autre chose que de l'agricole
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Jeu 23 Aoû - 7:47

A cette date il y a l'idéologie du vieux TDL .......donc rien de possible !! vous connaissez le client  Embarassed  ,et la vision de Benoit sur son entourage et les perspectives d'avenir en choisissant une direction pour son entreprise .

Soit il prends le train  avec ces voisins et des équipements matos pour du bio en copro ou CUMA ou il s'isole à cause de l'ancien qui radotte tous les jours . dub
Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jack77 le Jeu 23 Aoû - 7:54

Et JPH , il en pense quoi ?
jack77
jack77
Agrinaute hors compétition

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Le Gaumais le Jeu 23 Aoû - 7:59

Ca c ' est sûr, le jour que la ferme TDL sera en bio...

Et ben , ce jour-là, le ciel va s' assombrir entre midi et trois heures et le rideau du Temple se déchirera en deux.
Comme à la Passion.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bingo le Jeu 23 Aoû - 9:40

il n'y aura plus de probleme avec la coupe de 9m a décrocher 3fois par an en saison comme ca .....

un pick up la remplacera vite !!

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par MA 31 le Jeu 23 Aoû - 9:50

nous avons pensé de passer en bio . il faut arrêter l élevage.
agrimarne . le choix de passer en bio pour benoit doit être très difficile.dub
plus le conflit de génération.Rentabilité agriculture biologique - Page 3 769363308

MA 31
Agrinaute hors compétition

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par titi51 le Jeu 23 Aoû - 9:56

Agrimarne a écrit:A cette date il y a l'idéologie  du vieux TDL .......donc rien de possible !! vous connaissez le client  Embarassed  ,et la vision de Benoit sur son entourage et les perspectives d'avenir en choisissant une direction pour son entreprise .

Soit il prends le train  avec ces voisins et des équipements  matos pour du bio en copro ou CUMA ou il s'isole à cause de l'ancien qui radotte tous les jours . dub

Vu que TDL va prendre sa retraite, Benoît va pouvoir s’asseoir dans son fauteuil de patron, mais je pense comme beaucoup ici tu mets la tête dans le guidon pendant quelques années et les choses vont reprendre naturellement leurs places ,le bio ne répond qu’à un marché de bobos où le critère de manger plus sain n’est pas avéré loin de la

Plein le cûl de tous ces bien pensants qui se sentent supérieur aux autres parce qu’ils bouffent des graines, embrassent des arbres, se laissent pousser les poils et se lavent à l’eau de pluie ....

Je ne vais pas me faire que des copains mais c’est ce que je me pense
titi51
titi51
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 10:04

Depuis que tu nous a raconté l'histoire. On sait très bien que ta région n'est pas faite pour le bio.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Kris le Jeu 23 Aoû - 10:14

Parce que y'a des régions faites pour le bio?

Kris
Agrinaute d'or

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Jeu 23 Aoû - 10:49

Kris a écrit:Parce que y'a des régions faites pour le bio?

A quoi ressemblait la Champagne avant l'arrivée de la chimie en agriculture.
agritof
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Jeu 23 Aoû - 10:53

jack77 a écrit:Et JPH , il en pense quoi ?

Il se pose beaucoup de questions ,on en a encore parlé ce matin ,avec un énorme découragement presque dépressif !!! car c'est un véritable paysans (dans le bon sens du terme )et surtout il insiste fortement pour que son fils ne reprenne pas l'exploitation Bio ou pas .

Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par titi51 le Jeu 23 Aoû - 11:17

agritof a écrit:
Kris a écrit:Parce que y'a des régions faites pour le bio?

A quoi ressemblait la Champagne avant l'arrivée de la chimie en agriculture.

A un savart
titi51
titi51
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par BE68 le Jeu 23 Aoû - 11:39

Le bio européen vu par un maraîcher bio.
Y a du bon sens.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
BE68
BE68
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par yaya le Jeu 23 Aoû - 11:50

Pas tout a fait Titi
Si, sur les plateaux de craie , le savart, (pelouse calcicole pour ceux qui ne parlent pas le champenois,) était présent , il donnait a manger aux moutons.
Et parfois du bois de chauffe ou d'oeuvre .
Les defrichages sont intervenus dans ses zones .
Les vallées par contre, la ou sont installé les villages et la ou coulent les rivières , ont toujours été cultivées .

La représentation d'une moissonneuse de l'époque romaine sur la porte de Mars à Reims montre bien qu'on cultivait des céréales .
La presence de nombreux silos à grains souterrains de l'époque gauloise sur le site de l'aéroport de Vatry idem. On en a trouvé un encore plein d'orge brulé pour la petite histoire.

La commanderie templiere de la Neuville, au 12 eme siecle ( entre St Etienne et Dampierre au temple ) a été une des plus importantes du royaume de France en terme de production agricole ...

Alors c'est sur , la champagne , c'etait pas le plateau de Soissons. La densité des villages en atteste. Mais la population , faible en nombre, a exploité ces terrains fertiles bien avant l'arrivée de la chimie .
Dans ma famille , on a remonté l'arbre en 1630 ...C'etait pas la grande richesse mais ils ne devaient pas manger que des racines non plus !! lol!

yaya
yaya
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par titi51 le Jeu 23 Aoû - 11:57

Merci pour cette précision yaya
titi51
titi51
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 12:08

Le moissonneuse de l'époque romaine, c'était une Laverda?

J'ai aussi été étonné d'apprendre que dans ma région traditionnellement d'élevage,au moyen âge,les surfaces cultivées étaient importantes,ça veut pas dire que c'était riche. L'élevage s'est développé quand les paysans ont eu plus de moyens.
Aujourd'hui,on fait le chemin inverse mais la chimie ne permet pas d'atteindre des rendements extraordinaires. Bien moindres que la Marne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Jeu 23 Aoû - 13:05

Je confirme ,tout ce qui est à 1 km d'une rivière est en culture depuis "toujours " en zone craie ,mais entre les villages et rivières il y a 5...10 km et là pas de cultures ,des moutons
Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 16:54

titi51 a écrit:
Agrimarne a écrit:A cette date il y a l'idéologie  du vieux TDL .......donc rien de possible !! vous connaissez le client  Embarassed  ,et la vision de Benoit sur son entourage et les perspectives d'avenir en choisissant une direction pour son entreprise .

Soit il prends le train  avec ces voisins et des équipements  matos pour du bio en copro ou CUMA ou il s'isole à cause de l'ancien qui radotte tous les jours . dub

Vu que TDL va prendre sa retraite, Benoît va pouvoir s’asseoir dans son fauteuil de patron, mais je pense comme beaucoup ici tu mets la tête dans le guidon pendant quelques années et les choses vont reprendre naturellement leurs places ,le bio ne répond qu’à un marché de bobos où le critère de manger plus sain n’est pas avéré loin de la

Plein le cûl de tous ces bien pensants qui se sentent supérieur aux autres parce qu’ils bouffent des graines, embrassent des arbres, se laissent pousser les poils et se lavent à l’eau de pluie ....

Je ne vais pas me faire que des copains mais c’est ce que je me pense

++100000000000 vilup Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1893818206


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par yaya le Jeu 23 Aoû - 19:31

Laurent a écrit:Le moissonneuse de l'époque romaine, c'était une Laverda?

J'ai aussi été étonné d'apprendre que dans ma région traditionnellement d'élevage,au moyen âge,les surfaces cultivées étaient importantes,ça veut pas dire que c'était riche. L'élevage s'est développé quand les paysans ont eu plus de moyens.
Aujourd'hui,on fait le chemin inverse mais la chimie ne permet pas d'atteindre des rendements extraordinaires. Bien moindres que la Marne.

Avant la révolution des transports , chaque région était en autonomie agricole: on faisait un peu de tout pour vivre, meme si c’était pas toujours facile

Dans le village savoyard qui m’accueille durant les vacances, tu trouve des outils de culture alors qu'il n'y a plus un seul champ cultivé. Les vieux se souviennent encore des moissons.

La révolution des transports ( la vapeur) a engendré la spécialisation des régions qui se sont concentrées sur ce qu'elles savaient le mieux faire .

Chez nous en Champagne, chaque ferme avait un troupeau laitier ...Mais comme l'herbe refuse de pousser , et que les gars des ardennes avaient de la meilleure herbe, on a préféré faire des betteraves !
Ce qui s'est passé pour nos regions est devenu vrai aussi pour les pays au niveau de la planete
yaya
yaya
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Jeu 23 Aoû - 20:03

Bon ,@yaya ,toi qui connait bien ma région ,je vais sauver ma situation ,ou voler vers de la bêtise en agriculture responsable
Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par yaya le Jeu 23 Aoû - 20:26

C'est pas compliqué :

Bio avec fumure organique (N) : 4 t / ha
Bio sans source N en Champagne : 1.7 t / ha

Chiffres réels

Le nerf de la guerre sera , en bio, la source azoté. Le reste c'est de la litterature
yaya
yaya
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 20:34

C'est bien ce que forbo 17 disait depuis qq temps
Mais ce n'était politiquement pas correct

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 20:36

On est tous conscients de ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par westvar le Jeu 23 Aoû - 21:06

forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:@Forbo ,j'ai pensé à tes propos il y a quelques mois ,sur les surfaces importantes en transition  bio ,et la saturation qui pour moi aussi va très vite arriver vu qu'avec "  rien " on est presque à l'autosuffisance .
Comme tu l'as dit ,le coté physiologique commence à lâcher pour nous avec des interrogations et 1000 ha chez mes copains cette année en transition bio , si on prends une décision ,elle est urgente pour bénéficier des aides à l'HA et sur le matos nécessaire à cette nouvelle spéculation pour nous , j'ai de plus en plus l'impréssion d'un non choix vu la volonté sociétale .


Pour ce qui est des subventions publiques pour le bio, je pense que c'est déjà trop tard pour les prochains arrivants (à partir de la déclaration de mai 2019), tant que nous continuons avec la PAC actuelle, c'est à dire jusqu'en 2020-2021...
Et d'ici là (2021) on va y voir franchement plus clair quand à la profondeur, la solvabilité, et la concurrence internationale de ce marché bio européen.

Très clairement, il faut etre capable psychologiquement de tenir 2 ans dans le conventionnel avec l'ambiance actuelle d'agribashing.

Pour celà, le meilleur moyen, c'est de se mettre des oeillères et d'attendre l'impacte, ou la détonation.
En gros, tu continues ton système cultural parfaitement au point et millimétré, comme si de rien n'était.
Et tu avales les remous locaux que les bios vont engendré = désorganisation des CUMA etc etc etc...
C'est un peu ce que j'ai retenu de la vie : les gagnants sont souvent les premiers qui partent ou les derniers qui restent.
Après, repasser du bio au conventionnel c'est vite fait, quelques minutes suffisent ! Rentabilité agriculture biologique - Page 3 769363308
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 21:22

Comme les mises aux normes, comme le photovoltaïque et plein d'autres choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bingo le Jeu 23 Aoû - 21:58

Agrimarne a écrit:Bon ,@yaya ,toi qui connait bien ma région ,je vais sauver ma situation ,ou voler vers de la bêtise en agriculture responsable  

la ou tu devrais t'épanouir si la chose se réalise c'est dans la mise en place d'une chaine de triage automatisée de derniere génération pour trier tous les mélanges

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Jeu 23 Aoû - 22:06

westvar a écrit:
Spoiler:
forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:@Forbo ,j'ai pensé à tes propos il y a quelques mois ,sur les surfaces importantes en transition  bio ,et la saturation qui pour moi aussi va très vite arriver vu qu'avec "  rien " on est presque à l'autosuffisance .
Comme tu l'as dit ,le coté physiologique commence à lâcher pour nous avec des interrogations et 1000 ha chez mes copains cette année en transition bio , si on prends une décision ,elle est urgente pour bénéficier des aides à l'HA et sur le matos nécessaire à cette nouvelle spéculation pour nous , j'ai de plus en plus l'impréssion d'un non choix vu la volonté sociétale .


Pour ce qui est des subventions publiques pour le bio, je pense que c'est déjà trop tard pour les prochains arrivants (à partir de la déclaration de mai 2019), tant que nous continuons avec la PAC actuelle, c'est à dire jusqu'en 2020-2021...
Et d'ici là (2021) on va y voir franchement plus clair quand à la profondeur, la solvabilité, et la concurrence internationale de ce marché bio européen.

Très clairement, il faut etre capable psychologiquement de tenir 2 ans dans le conventionnel avec l'ambiance actuelle d'agribashing.

Pour celà, le meilleur moyen, c'est de se mettre des oeillères et d'attendre l'impacte, ou la détonation.
En gros, tu continues ton système cultural parfaitement au point et millimétré, comme si de rien n'était.
Et tu avales les remous locaux que les bios vont engendré = désorganisation des CUMA etc etc etc...


C'est un peu ce que j'ai retenu de la vie : les gagnants sont souvent les premiers qui partent ou les derniers qui restent.
Après, repasser du bio au conventionnel c'est vite fait, quelques minutes suffisent ! Rentabilité agriculture biologique - Page 3 769363308

A la difference que je ne suis pas du tout convaincu que les exploitations qui sont passées au biondepuis 2 ans aient degagé des benefices reellement superieurs à ce qu'elles auraient fait en restant en conventionnel, et ce malgré des subventions publiques très significatives.

Par contre, je crainds que au minimum ce soit eux qui essuient les platres, qui financent la création de filiere, et au pire, qui tapent les premiers dans les impasses techniques et la libre concurrence d'un marché qui s' effondre...

Pour moi, il y a 3 etapes à surveiller de près :
1/ la forte iminution des aides spécifiques au bio, par dilution au vu de la,surface conséquente en conversion
2/ l'augmentation significative du prix de la fertilisation bio
3/ la baisse drastique des prix des productions bios, soumises à lanconcurrence.

Le 1 est déjà amorcé chez moi depuis 2 ans.
Le 2, ça démarre juste.
Le 3, on en reparle à l'automne 2020...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Le Chouan le Jeu 23 Aoû - 22:56

Je croyais qu'on était rendu à 23 pages... dub Manger bio,n'arranges pas la cervelle Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601
Le Chouan
Le Chouan
Agrinaute d'or

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Le Gaumais le Jeu 23 Aoû - 23:14

Le Chouan a écrit:Je croyais qu'on était rendu à 23 pages... dub Manger bio,n'arranges pas la cervelle Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601 Rentabilité agriculture biologique - Page 3 1327124601
Se moquer, ricaner , râler, .... ou essayer de discuter de façon constructive.

Chouan, il y a des moments dans la vie où il faut savoir faire des choix.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 23:17

''3/ la baisse drastique des prix des productions bios, soumises à la concurrence''

Tu oublies qu'il y'a des conversions en élevage et la création de hors sols bio.

Es tu sur que la consommation de céréales bios ne suivra pas la production ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Jeu 23 Aoû - 23:28

Laurent a écrit:''3/ la baisse drastique des prix des productions bios, soumises à la concurrence''

Tu oublies qu'il y'a des conversions en élevage et la création de hors sols bio.

Es tu sur que la consommation de céréales bios ne suivra pas la production ?

Je suis parfaitement au courant de ça.
Et ce n'est pas de ça dont je parle.

Je parle du prix final en rayon pour le consommateur, qui se répercutera inexorablement sur le producteur.
On va faire simple et clair :
- pour l'instant, toute la filiere bio se met en route pour produire des montagnes de produits finis bio. Certe, mais quand cette montagne va arriver sur les étales, je doute que ça se vende en masse si le prix pour le consommateur reste stratospherique. Seul une baisse du prix consommateur peut écouler les volumes qui vont arriver.
Donc passer les oeufs bio de 0,40 € piece à 0,25 €, le lait de vache de 0.9€/L à 0.7€, etc etc.
Comment l'eleveur de poules pondeuses va rester rentable avec des oeufs à 0,25€ au lieu de 0,40 € ?
= baisse du cout alimentaire permis par la baisse du prix des céréales bio + augmentation de la productivité des élevages.

C'est à dire revivre en accéléré puissance 50, ce que la filiere conventionnelle à mis 40 ans à faire = on produit en masse, pour écraser le prix en rayon, ce qui revient à ecraser le prix payé au consommateur.

Pour preuve, la croissance du secteur  bio est plus forte en volume que en valeur, chaque annéee.
Y a pas de miracle. Pour vendre plus de volume, il faut baisser les prix. C'estla tactique du "made in china" depuis 25 ans... du volume, de merde, à pas cher.


En fait, je ne sais pas du tout si c'est le futur tas de céreales fourrageres bio qui va "amorcer" le systeme a la baisse, ou la construction des poulaillers qui va chier des oeufs en quantité déraisonnable...


Dernière édition par forbo17 le Jeu 23 Aoû - 23:37, édité 2 fois
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Jeu 23 Aoû - 23:34

Malheureusement je pense que forbo a raison
tof
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par amDBs9 le Jeu 23 Aoû - 23:36

Forbo = ... d'autant plus que la demande de produits bio n'est pas extensible à l'infini.
Les bobos prêts à payer sont servis = ça c'est fait.
Pour d'autres, l'entrée prix le plus bas possible sera le tiquet d'entrée sur ce marché.
Pour le reste, quel intérêt d'acheter des produits bio ?
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 63

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Jeu 23 Aoû - 23:41

amDBs9 a écrit:Forbo = ... d'autant plus que la demande de produits bio n'est pas extensible à l'infini.
Les bobos prêts à payer sont servis = ça c'est fait.
Pour d'autres, l'entrée prix le plus bas possible sera le tiquet d'entrée sur ce marché.
Pour le reste, quel intérêt d'acheter des produits bio ?

+1
C'est pour ça que je dis que le vrai prix du bio, le futur prix, quand tout sera massifié et ouvert à la concurrence des pays de l'Est (cereales + elevage), "c'est conventionnel + 30%" au niveau agriculteur comme au niveau consommateur final.

Quand je dis ça a mes voisins new bios, ils s'ennervent...
On en reparle dans 2 ans.

Et reflechissez à un modele economique de la filiere entiere, sur ces bases là,,pour voir...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 23:42

Dans ce cas là,des surfaces repasseront en conventionnel.

Pour un atelier hors sol spécialisé, c'est plus compliqué mais je ne doute pas que la surface en céréales s'adapte à la demande de l'élevage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Jeu 23 Aoû - 23:51

Laurent a écrit:Dans ce cas là,des surfaces repasseront en conventionnel.

Pour un atelier hors sol spécialisé, c'est plus compliqué mais je ne doute pas que la surface en céréales s'adapte à la demande de l'élevage

Repasser en conventionnel... ! C'est à dire du coté "obscure et méprisable" de l'agriculture dub
Quand le paysan bio aura connu 5 ans de facilités psycologiques face au reste de la population, de facilités financieres et administratives avec l'etat, et de facilités techniques dues à l'abscence de technique ou de maitrise/controle, je crainds que le canyon entre ces deux mondes soient infranchissable...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 23:58

Puisque tu leur prédis la banqueroute,tu pourras reprendre leurs terres.
Comment peux tu dire d'un côté que le marché va s'écrouler et dire deux postes plus bas qu'ils vont bénéficier de facilités financières ?

Et comment peux tu parler d'absence de technique. Tu les méprises à ce point ?


Dernière édition par Laurent le Ven 24 Aoû - 0:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Ven 24 Aoû - 0:08

Laurent a écrit:Puisque tu leur prédit la banqueroute,tu pourras reprendre leurs terres.
Comment peux tu dire d'un côté que le marché va s'écrouler et dire deux postes plus bas qu'ils vont bénéficier de facilités financières ?

Et comment peux tu parler d'absence de technique. Tu le méprises à ce point ?

1/ le marché peut s'écrouler malgré/à cause de toutes les facilités financieres que cette filiere a reçu jusqu'à maintenant, et sur les quelques prochaines années.

2/ abscence de technique/controle = désolé, mais pour m'etre penché de près sur la technique bio en céréales, les bios utilisent des techniques qui foirent à 50%, pour pas dire plus. Et malheureusement, on ne peut pas faire mieux. Cultiver en bio des champs ou des vignes, par chez moi, même avec toute la bonne volonté du paysan, c'est abandonner 50% du peu de controle que l'agriculteur pouvait avoir sur son schéma de production en conventionnel.
Si 95% des fermes bio dans mon coin, finissent après 20 ans de service bio, dans un état peu attractif pour les médias, c'est qu'il doit y avoir une raison... dub
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique - Page 3 Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum