Une autochargeuse toute simple. Tu enlèves les cordes sur le dessus. Tu la remplis avec ta griffe et tu vides à la crèche en avançant en essayant de répartir au mieux. Tu laisses les vaches manger au tas et quant il faut repousser, tu prends un petit tracteur avec une benne à l'arrière et tu pousses.

Si tu as des sous à foutre en l'air pour briser ton fourrage, bourrer des tapis, faire de la poussière et te donner l'illusion de gagner du temps alors que tu en perds, alors achète une usine à gaz pour ça.

Vouloir faire un andain à la crèche sans devoir repousser après est une illusion. Le foin en vrac est tellement peu dense qu'en peu de temps il n'y a plus rien à la portée des vaches et tu peux remettre en marche tes machines et recommencer. Tu vas y passer ta vie.

les hérissons très mauvaise idée, tu vas briser les feuilles, et aussi détasser ton fourrage et diviser la densité de ton andain par deux c'est pas toutes les heures qu'il va falloir recommencer, mais toutes les demie-heures.

J'ai une autochargeuse à hérissons pour l'ensilage principalement. Pour ce travail je la laisse tranquille et je prends ma vieille autochargeuse toute simple.

Il faut chercher justement à conserver la densité que le foin a au tas, et qui n'est déjà pas très élevée.

Je suis toujours alluciné à quel point certains sont dans une fuite en avant au niveau de l'équipement.

Pour 50 vaches....