Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Météo par France Prévisions


Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

Différences entre " prévisions " et tendances " météo

4 participants

Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Jéjé33 Ven 22 Oct - 21:31

A lire pour ceux que ça intéresse réellement, pour en discuter ensuite calmement et simplement (ou pas), selon les échanges et les éventuelles questions. On sait que pour certains tout ça c'est du pipeau, donc inutile de perdre du temps à lire. En 11 ans, il y a des choses qui ne sont toujours pas comprises malgré une multitude d'explications et je pense pas que ça puisse changer...  Différences entre " prévisions " et tendances " météo 1893818206  

Bonsoir,

J'ai pu comprendre à plusieurs reprises que les tendance météo, à partir et au-delà d'un mois, semblent utilisées et considérées au même titre qu'une prévision à très court, court et moyen terme (soit de J+1 à J+5).

Une prévision météo de H+1 à J+3, voire J+5, permets d'anticiper le temps à de petites échelles, l'occurrence et la fréquence des dégradations à venir, le type de phénomène associé, la survenue d'un changement de masse d'air, d'une nouvelle situation météo, des cumuls de pluies (dans une certaine mesure), de phénomènes violents et j'en passe... bon tout le monde sait à quoi ça ressemble.

Une tendance météo, par exemple saisonnière, ne va donner qu'une vague indice sur le régime de temps le plus dominant qui pourrait se réaliser " sans la moindre survenue du moindre grain de sable " venant changer la donne, pour un pays, mais surtout à l'échelle d'un continent ou d'un hémisphère.

On comprendra normalement qu'elle ne doit pas être utilisée pour planifier ses 15 jours de vacances à Nice ou en Bretagne, ou savoir si on doit arroser son jardin ou encore, pour organiser ses futurs chantiers sur 3 mois dans n'importe quel milieu professionnel.

Je ne vais jeter la pierre à personne, car cela n'a jamais été expliqué et les médias, n'aident absolument à canaliser le flux d'informations et les partages qui deviennent exponentiels, sans la moindre nuance, dès qu'une institution météo propose une tendance " sur leur site " , avec des titres bien accrocheurs et un contenu en partie déformé.

Tout est fait pour ne retenir que le plus attrayant d'une tendance, histoire de ravir les gens (comme en été), en omettant de nuancer et d'y apporter la fiabilité pourtant bien indiquée. On se retrouve alors 8 fois sur 10 avec une tendance relayée par 50 médias ou sites peu sérieux, voire sur des pages FB, tout d'un coup bourrées de certitudes et sans le moindre recul.

J'ai bien envie de prendre en comparaison une brouette, utile avec ses deux-roues, mais qui n'aura qu'une utilisation limitée, que l'on va embellir, modifier et sur laquelle on va installer un moteur, un siège et un volant pour tenter de la vendre comme une Mercedes. Alors si même oui il y a du foirage en règle dans le tas, au niveau des tendances, les médias n'aident pas, mais alors pas du tout encore une fois à faire passer la bonne information et à faire renverser la vapeur d'une science qui est l'objet de tous les mots et de toutes les critiques, toujours et encore.

D'ailleurs je sais chez Météo-France, s'ils pouvaient garder les tendances pour eux-mêmes, ils le feraient, car cela ne leur rapporte absolument rien, si ce n'est que du négatif et les prévisionnistes en chargent de les produire se garderaient d'en subir les retours. Mais comme il y a de la demande des pros et du grand public...

En bref, si j'en fais pas ou peu de mon côté, c'est bien qu'il y a une raison. Déjà parce que je considère que nous ne sommes pas assez avancés dans le domaine, qu'il y a trop d'incertitudes, mais aussi, parce que je sais que beaucoup de gens vont s'y fier comme si c'était une prévision, pour le lendemain et comme une certitude, même avec des nuances, du conditionnel et un indice de fiabilité. Désolé, on ne peut donc pas faire mieux que ce qu'il est possible de faire et des limites physiques de cette science. Après c'est compris ou pas... j'ai envie dire...

Il n'y a pas de solutions miracles et je n'en ai pas non plus...

D'ailleurs pour ma dernière remarque, il en est un peu de même pour les prévisions, mais ça ce sera un autre thème un autre jour, il y a beaucoup à lire... lol!
Jéjé33
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Pickland Ven 22 Oct - 22:01

Même si je comprend que de donné une tendance c'est aussi délicat que de faire de l'équilibre sur un fil et quand cette tendance ce confirme tout le monde est satisfait,sachant que le risque est gros et qu'il faut l'interpréter comme tel.

Je te fais remarqué qu'il y a un certain temps tu nous avait donné la tendance pour octobre et il se trouve que cette tendance se confirme même  avec une très bonne précision.
Bon pat va surement dire que c'est un coup de bol que tu avait une chance sur deux de mal interpréter les éléments fourni par le chat.

Le problème en france il y a au moins 50 millions de prévisionniste tien même moi je predit un bon coup de vent en Mars 2022 (comme il y en a souvent en mars,octobre j'ai plus de chance de dire vrai que de me tromper et il y a 31 j possible)et là c'est vraiment au pifomètre alors que toi tu te basse sur des simulations qui parfois son bien plus lisible et suivent des courant et schémas probable et parfois pas.  Différences entre " prévisions " et tendances " météo 769363308
Pickland
Pickland
Agrinaute hors compétition

Age : 63

rb42 et Jéjé33 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Jéjé33 Ven 22 Oct - 22:09

Pickland a écrit:Même si je comprend que de donné une tendance c'est aussi délicat que de faire de l'équilibre sur un fil et quand cette tendance ce confirme tout le monde est satisfait,sachant que le risque est gros et qu'il faut l'interpréter comme tel.

Je te fais remarqué qu'il y a un certain temps tu nous avait donné la tendance pour octobre et il se trouve que cette tendance se confirme même  avec une très bonne précision.
Bon pat va surement dire que c'est un coup de bol que tu avait une chance sur deux de mal interpréter les éléments fourni par le chat.

Le problème en france il y a au moins 50 millions de prévisionniste tien même moi je predit un bon coup de vent en Mars 2022 (comme il y en a souvent en mars,octobre j'ai plus de chance de dire vrai que de me tromper et il y a 31 j possible)et là c'est vraiment au pifomètre alors que toi tu te basse sur des simulations qui parfois son bien plus lisible et suivent des courant et schémas probable et parfois pas.  Différences entre " prévisions " et tendances " météo 769363308

Ce que je tente de mettre en avant, c'est d'utiliser les tendances météo (au-delà de 15 jours) avec parcimonie, tout en gardant en tête que le moindre grain de sable dans un océan de données, peut foutre en l'air une tendance à long terme, aussi rapidement que de glisser sur du verglas avec ses babouches lol!

Pour le reste, je considère que j'ai de la chance dans la plupart des " rares " tendances que je propose, même si 70% se réalisent. Oui il y a du travail derrière, pas mal de données à analyser, mais aussi une part du ressenti personnel.
Jéjé33
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Anestel Ven 22 Oct - 22:53

moi ch'ti l'dit: les prévisions météo, c'est 3 jours. Point barre.
Pour après, y a Jéjé. Il se trompe pas souvent.


Pour les autres:

Différences entre " prévisions " et tendances " météo 2110195008 Différences entre " prévisions " et tendances " météo 2110195008 Différences entre " prévisions " et tendances " météo 2110195008
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Jéjé33 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par lelyboy Sam 23 Oct - 6:48

si tu pouvais m eclairer sur quel modele se basait les meteorologues qui prevoyaient au printemps secheresse et canicule pour l été et au 15 aout disaient que la canicule etait toujours possible merci

lelyboy
Agrinaute de bronze

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Jéjé33 Sam 23 Oct - 12:07

lelyboy a écrit:si tu pouvais m eclairer sur quel modele se basait les meteorologues qui prevoyaient au printemps secheresse et canicule pour l été et au 15 aout disaient que la canicule etait toujours possible merci

Excellente question et il y a des choses à dire sur cet été !

Il s'agit d'un assemblage de plusieurs modèles météo (CEP, JMA, CMC, DWD etc...) avec des moyennes faites sur les trimestres à venir, au choix à très grande échelle :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ou à une échelle plus réduite :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D'ailleurs pour le trimestre à venir (N,D et J), on part sur une tendance ou aucun scénario ne ressort vraiment, si ce n'est des hautes pressions plus présentes sur l'Atlantique et vers les pays de l'Est. Cela pourrait se traduire comme un temps pouvant accueillir un risque modéré de fraîcheur ou de froid plus probable que les derniers hivers ou, un temps anticyclonique et doux avec inversion de températures et précipitations déficitaires.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Sinon, je viens de récupérer un assemblage d'image de ce qui a été balancé par le journal le Parisien pour Juin, Juillet et Août au grand public Vs la réalité de la tendance émise par Météo-France :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour Météo-france, il n'y avait pas de scénario privilégié pour une petite moitié Nord avec :

- 40% de chance d'avoir du chaud
- 40% d'avoir un temps dans les normes sans excès de chaleur
- 20% de chance d'avoir un temps frais à froid

Pour cette petite moitié Nord, on pouvait alors résumer ça en : un temps de saison, sans grosse chaleur avec une alternance de coup de frais et de quelques coups de chaleur peu marqués. Il n'y avait même pas de scénario privilégié, tellement que la situation à prévoir était incertaine.

Pour le Sud :

- 50% de chance d'avoir un temps plus chaud que la norme (et donc pas 100% de chance d'avoir un temps très chaud, sec et caniculaire)...
- 40% de chance d'avoir un temps dans les normes, sans excès, avec des coups de fraîcheur et de la flotte, mais aussi du chaud parfois selon les moments.
- 10% de chance d'avoir un temps frais à froid pour la saison.

Pour le Sud : sur la moyenne des 3 mois nous nous sommes plutôt situés dans la tranche des 40% (en tout cas c'était le cas ici dans ma région).

Pour le résumé de ces 3 mois et uniquement pour notre pays, effectivement la tendance n'a pas été reluisante et fiable, je ne vais pas dire l'inverse. Mais en aucun cas, Météo-France avait parlé d'un temps très chaud et sec pour les 3 mois avec 100 % de certitude, c'est quand même écrit noir sur blanc à moins de le faire exprès et d'être bigleux.

50% de chance d'avoir un temps chaud, 40% de chance d'avoir un temps dans les normes et 10% d'avoir un temps frais à froid, pour vous ça se traduit par un temps chaud à très chaud et sec avec 90% de certitudes ? dub

Seconde chose plus intéressante, qui montre que les gens ne regardent que le bout de leur nez et font dans le régionalisme, tout en occultant ce qui se passe ailleurs...

Quand on regarde la tendance au-dessus de Météo-France, on voit que l'Afrique et surtout l'Europe centrale devait être en proie à 50% d'avoir du chaud et que plus au Nord aucun scénario n'était privilégié et voici le résultat sur le trimestre de cet été :

Voici le résumé thermique notamment sur juillet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Forte anomalie thermique positive sur le Nord de l'Afrique et l'Europe centrale avec des canicules à répétition et de la sécheresse durant des semaines avec des incendies. Plus au Nord, c'est aussi finalement la chaleur qui a largement dominée. Pour ces autres zones, Météo-France a été plus performant dans les grandes lignes.

Que s'est-il bien passé juste pour la France pour avoir eu un été très contrasté, pas très chaud et souvent humide selon les moments et les régions ?

---> C'est simple, le fameux grain de sable qui s'est échoué sur le pays, notamment en juillet, avec une dépression dit goutte froide d'altitude qui a tournicotée plusieurs semaines sur le pays, sans quasiment bouger, apportant des conditions fraîches et bien humides. Cette même goutte froide à provoquée une canicule durable avec du sec à l'avant, vers l'Europe Centrale, les Balkans etc...

Et comme je l'ai expliqué dans mon premier poste, une goutte froide qui vient tourner sur le pays durant des semaines, ce n'est pas prévisible dans une tendance.

Si cette goutte froide était venue tourner sur le proche Atlantique, sois décalée de 300 ou 400 km à l'Ouest, nous aurions connu une canicule aussi intense et plus durable que 2003, avec de gros dégâts et je n'aurais pas donné cher à tous pour vous récoltes, je peux l'assurer. Soyez content d'avoir du ce que nous avons eu durant l'été...

Alors NON, Météo-France n'avait pas prévu un été sec et très chaud sur 3 mois avec 100% de certitudes. Par contre, le Parisien OUI, visiblement... Différences entre " prévisions " et tendances " météo 700926278

Par contre, à cause de cette goutte froide NON prévisible, cela à foiré sur une partie de l'Espagne et surtout sur la France, principalement pour tout le mois de juillet à minima ou du mois sur 80% du pays. La tendance était vue avec des précipitations dans les normes (et non du sec) avec une petite anomalie de température positive ce qui suggéré, un temps plus chaud que la normale, sans forcément taper dans les canicules vu que la probabilité était de 50%...

Il serait bon donc les prochains fois, d'arrêtez de lire ce que pondent les médias en exagérant toujours les tendance proposées surtout quand ça va dans le sens des vacanciers et de bien lire les c communiqués de Météo-France et les nuances... parce que des nuances et du conditionnel, il y en a...

J'ai l'impression que les gens retiennent toujours les erreurs, mais jamais quand ça réussit et au niveau des tendance, ça arrive que ce soit juste sur certains trimestres.

Du coup, il faut me trouver où Météo-France avait envisagé un été très chaud sur Juin, Juillet et Août sur 100% de la France et avec une certitude s'approchant des 100 % ?

A ce propos, Météo-France a poussé un coup de gueule envers tous les médias, pour leur manque de discernement et pour ne pas avoir apporté les nuances suffisantes dans ce qui a été porté à la connaissance du grand public.

Par contre oui et surtout pour juillet, ça n'a pas du tout fonctionné, pour Juin c'était mieux mais les orages durant une certaine partie du mois ont eu tendance à limiter les excès thermiques et en août, nous nous sommes situés dans les normes saisonnières, soit dans le 40%.
Jéjé33
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Jéjé33 Sam 23 Oct - 12:24

Dans le passé on peut rappeler un certain été 2019 et l'an dernier en 2020 où la tendance émise par Météo-France pour ces deux étés, tirées vers le chaud et plutôt le sec (ou proches des normes). Je ne vais pas rappeler comment ces deux étés se sont avérés, surtout 2019 d'ailleurs.

Sauf localement dans certaines zones affectées par des orages, les tendances avaient été globalement bonnes sans être parfaites. Là par contre, je n'ai vu personne sur tous les réseaux sociaux et dans le grand public, saluer une certaine performance dans les tendances dub

Donc c'est clair : on retient les erreurs, mais pas vraiment les réussites. Cela doit être humain je pense... mais moi ça me dépasse.
Jéjé33
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Jéjé33 Sam 23 Oct - 12:36

Tant que j'y suis dans le sujet, il y a eu donc de la polémique cet été sur ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand je parle de goutte froide sur juillet notamment, voici le résumé sur le trimestre en image au niveau des anomalies de pressions observées :

- En rouge : des hautes pressions et généralement de la chaleur, parfois marquée
- En bleu et blanc, des basses pressions avec de la fraîcheur.


Entourée en noire, la France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bref, si la goutte froide avait été plus à l'Ouest, vous auriez passé 1 mois et demain avec 35/40°c au minimum, sans une goutte de pluies à irriguer vos champs et sans doute avec pas mal de cata dans le tas...

Alors OUI il y a eu un joli plantage notamment sur Juillet, on va pas dire l'inverse. Mais NON, il n'a jamais été question d'une tendance annonçant du très chaud voire des canicules pendant 2 ou 3 mois cet été.

Par contre, amusant comme les médias arrivent même presque à se contredire dans une seule publication :

- La Parisien mettait en avait le fait que MF avait prévu un été très chaud et sec, tout en expliquant en plus petit sur leur article que Août devait revenir dans les normes de saison, tandis que le mois de Mai d'après eux, se situe dans l'été lol! lol! lol! ayalo ayalo ayalo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis quand en mai nous sommes en été ? dub

J'ai envie de leur dire : " il faut savoir, c'est tout l'été qui sera caniculaire où seulement juin et juillet, mais pas août ? Différences entre " prévisions " et tendances " météo 769363308

Grosse exagération de la part de ce média avec d'autres dans le lot + " on lit en surface, ce qui arrange, sans aller lire la tendance de base chez Météo-France " dans le grand public + foirage au mois d'un des mois de l'été = gros bordel.
Jéjé33
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par lelyboy Dim 24 Oct - 7:52

merci pour ces explications jéjé

lelyboy
Agrinaute de bronze

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Jéjé33 Dim 24 Oct - 11:16

lelyboy a écrit:merci pour ces explications jéjé

Je ne sais pas si tu as eu le temps de tout lire et de tout piger, mais je devais rentrer un minimum dans les détails de ce qu'il s'est passé cet été. Je ne défends personne, je ne vais que relater les faits Différences entre " prévisions " et tendances " météo 1893818206

A l'avenir et avant chaque saison ou au regard d'une tendance émise par Météo-France ou par une autre institution, je ferais mieux je pense de tout vous décortiquer ici, avant que ce soit exagéré par les médias et porté au grand public. Un peu de clarté ne ferait pas de mal dans tout cela lol!
Jéjé33
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Différences entre " prévisions " et tendances " météo Empty Re: Différences entre " prévisions " et tendances " météo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum