Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Météo par France Prévisions


Le Deal du moment :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T ...
Voir le deal
1349 €

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Lun 3 Mai - 19:04

Je viens de voir un reportage, excusez moi les garçons, ça vous concerne pas, sur le problème financier que posent les règles chez les étudiantes. Certaines n'auraient pas les moyens de s'acheter des tampons ou des serviettes..... A tel point qu'il y a des distributions gratuites dans les facs pour que les filles puissent assister à leur cours... De trucs lavables en plus, comme ça c'est plus écolo, mais du coup comme elles ne disposent pas toutes de machine à laver, c'est soi disant difficile pour elles..... A la télé ils connaissent pas le lavage à la main apparemment.
Alors bien évidemment, tout le monde a un smartphone à au moins 200 balles.. et un abonnement qui va avec, évidemment.
Une boite de 20 tampons ça coute en moyenne 3€ en grande surface.
Pareil pour une boite de 15 serviettes.
Le reportage dit que la dépense moyenne est de 10€ par mois.
On n'est pas toutes faites pareil c'est sur, y en a qui utilisent moins, ou plus de protections que d'autres. 10€ par mois ça me parait beaucoup, sauf si tu t'achètes tes protections chez Dior...

Que les étudiants aient des problèmes pour bouffer, en ces temps de confinement ou c'est quasiment pas possible de trouver un petit boulot pour assurer ses arrières, ça je comprends et je déplore, mais qu'on en arrive à des soucis d'hygiène comme ça, j'ai vraiment du mal à comprendre..  
Si on en est vraiment arrivés à ce point, c'est grave..
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


lagaff3 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par salicapi Lun 3 Mai - 19:50

même punition pour les femmes dans la rue... honte
salicapi
salicapi
Agrinaute hors compétition

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par varadero Lun 3 Mai - 19:57

D'un point de vue d'équité, je ne trouverai pas anormal que ce soit pris ( peut etre partiellement) en charge par la sécu.
Quand on voit maintenant mettre en place les congés paternité au même niveau que la mère!!!!
varadero
varadero
Agrinaute d'or

Age : 55

poun47 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Lun 3 Mai - 20:13

salicapi a écrit:même punition pour les femmes dans la rue... honte
oui mais les femmes de la rue, elles sont à la rue, elles n'ont rien, pas de parents, pas de famille qui peut les aider, seulement les maraudes qui passent, mais là, les étudiantes, elles sont pas à la rue ! ! !
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


westvar aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par CS55 Lun 3 Mai - 20:23

Pour les garçons c'est l'achat des rasoirs qui semble poser problème C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308 C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308
CS55
CS55
Agrinaute d'or

Age : 51

kermitt et pinocio aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Robur Lun 3 Mai - 20:25

C'est peut être pour çà que la barbe revient à la mode ....
Robur
Robur
Agrinaute d'or

Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par baba Lun 3 Mai - 20:27

quand j'étais ado ils avaient fait la capote à 1 franc
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 43

pinocio aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Lun 3 Mai - 20:30

baba a écrit:quand j'étais ado ils avaient fait la capote à 1 franc
c'était une bonne initiative pour que les jeunes se protègent du sida...
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par baba Lun 3 Mai - 20:32

c'était l'époque des premiers sidactions
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par westvar Lun 3 Mai - 20:37

Je pense qu'il y a des associations, ou syndicats, qui ont besoin d'exister à tel point que quand il n'y a pas de problèmes il faut en inventer.
Ce genre de combat est mené par des personnes qui n'existeraient pas sans le fameux tissus associatif, ou syndicaliste, que tout le monde nous envie, en plus, ils ont toujours l'espoir de continuer après la phase estudiantine dans un partie politique réputé genre LFI ou le PS. C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Chamb et pinocio aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Lun 3 Mai - 20:51

je ne comprends pas ton message westvar. qu'est-ce que ça vient faire là?
Le souci est que des filles n'ont pas de quoi se payer des protections, en 2021...
Quand j'étais étudiante, avec des petits boulots, j'arrivais à manger, à étudier, à me payer de quoi me loger, à aller boire un café et faire un flip au bistrot avec les copains, à me payer mes transports en commun, de quoi m'habiller et de quoi avoir une bonne hygiène.

Visiblement, là, c'est très difficile de pouvoir faire tout ça.
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par westvar Lun 3 Mai - 21:09

Anestel a écrit:je ne comprends pas ton message westvar. qu'est-ce que ça vient faire là?
Le souci est que des filles n'ont pas de quoi se payer des protections, en 2021...
Quand j'étais étudiante, avec des petits boulots, j'arrivais à manger, à étudier, à me payer de quoi me loger, à aller boire un café et faire un flip au bistrot avec les copains, à me payer mes transports en commun, de quoi m'habiller et de quoi avoir une bonne hygiène.

Visiblement, là, c'est très difficile de pouvoir faire tout ça.
Je pense que quand on en arrive là c'est qu'il y a un autre problème : un problème de pauvreté pour certains étudiants et qu'il faudrait peut être un peu plus creuser que de ramener ça au militantisme féministe qui est la mode du moment et qui permet à certaines personnes de se mettre en avant.
Comme tu dis, tu faisais des petits boulots, ça veut dire que un étudiant en prépa, qui ne peut faire de petits boulots, doit obligatoirement crever la dalle et abandonner ses études si il n'y a pas papa et maman derrière !
Seulement, à notre époque pour les prépas, ou guère avant pour les autres, ces étudiants avaient le choix de vivre en internat, et de manger à la cantine du lycée pour des sommes plus que modiques, mais quel étudiant voudrait vivre en internat comme à l'époque ?
Les mêmes personnes qui se sont battues pour la fin des internats sont celles qui dénoncent aujourd'hui que les filles ne peuvent se payer des protections ? dub
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 56

poun47 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Lun 3 Mai - 21:54

Bah je n'ai pas la réponse à ta question, je n'ai pas fait d'internat. Ça ne se faisait pas pour aller à l'université.
Certains habitaient chez papa maman, ceux là n'avaient en général pas besoin de petits boulots, d'autres venant de province avaient un logement par le crous, donc soit c'était payé par les parents, soit par un boulot à côté. D'autres, et j'en ai fait partie, avaient un boulot à temps partiel pour pouvoir se payer bouffe et logement. Mais personne n'était  "pauvre" à faire la queue pour les restos du coeur (y avait que ça à l'époque). on avait le resto U, c'était pas très bon mais on ne crevait pas de faim, ou pour à peu près le même prix on pouvait aller au bistrot manger un croque et boire un café.
Aujourd'hui apparemment, c'est plus du tout pareil. Le cout de la vie a augmenté, se loger à Paris, pour un étudiant, c'était déjà pas facile de trouver un logement pas cher, genre 300 frs par mois, aujourd’hui c'est mission impossible. Et si en plus ils n'arrivent pas à bouffer correctement et à avoir un minimum d"hygiène, je trouve pas ça normal.
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par pinocio Lun 3 Mai - 22:02

westvar a écrit:Je pense qu'il y a des associations, ou syndicats, qui ont besoin d'exister à tel point que quand il n'y a pas de problèmes il faut en inventer.
Ce genre de combat est mené par des personnes qui n'existeraient pas sans le fameux tissus associatif, ou syndicaliste, que tout le monde nous envie, en plus, ils ont toujours l'espoir de continuer après la phase estudiantine dans un partie politique réputé genre LFI ou le PS. C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308

Anestel a écrit:je ne comprends pas ton message westvar. qu'est-ce que ça vient faire là?
Le souci est que des filles n'ont pas de quoi se payer des protections, en 2021...
Quand j'étais étudiante, avec des petits boulots, j'arrivais à manger, à étudier, à me payer de quoi me loger, à aller boire un café et faire un flip au bistrot avec les copains, à me payer mes transports en commun, de quoi m'habiller et de quoi avoir une bonne hygiène.

Visiblement, là, c'est très difficile de pouvoir faire tout ça.
J'en ai deux qui sont étudiantes à la maison actuellement avec qui on a abordé ce sujet il y a quelques jours !
Il est vrai que pour pas mal de leurs copines c'est apparemment difficile mais de là à oser mettre en avant un problème d'hygiène personnelle il y a un pas qui ressemble plus à un croc en jambe qu'à un problème de la vie de tous les jours   !!!!
Dans le cas de ces étudiantes dans le besoin, il serait peut-être nécessaire de revoir avec elles de très près leur budget mensuel et d'éliminer le superflu du  nécessaire : TELEPHONE , habillement, déplacements ... (pour info un resto u c'est 1€/ jour)
De plus dans pas mal de réunions en lien avec mes fonctions, souvent dans l'intérêt de la planète on nous vante les "cup menstruelles " (ainsi que les couches lavables pour les nourrissons)  qui seraient la panacée face au problème des serviettes ou tampons accusés de tous les maux . Il serait bon de savoir si ces solutions miracles présentées comme étant économiques et sans impact sur l'environnement soient vraiment l'avenir et si c'est le cas pourquoi ne pas en offrir à toutes les étudiantes dans le besoin au lieu de perdre de l'énergie (et des finances) à déblatérer dans les médias ?
Suite à cette crise sanitaire et à toutes ces publication, je suis de plus en plus circonspect sur la capacité des gens à faire fonctionner leur libre arbitre dub
pinocio
pinocio
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par bingo Lun 3 Mai - 22:33

Il y a une chose simple à faire pour comprendre 
Ouvrir un compte instagram 
Et suivre des gens de 20 à 35ans 
Et au bout d'un mois tu fais le bilans de tout.ce qu'ils ont.fait et tu te rend compte que toi-même avec un revenu au niveau du revenu moyen français tu peux pas suivre le rythme.... 
Et voilà, ta pas a chercher plus loin

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 33

kermitt aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Lun 3 Mai - 23:31

c'est bien ce que je me suis dit au début, je me suis dit  ils savent pas se gérer, de toutes façons ils ont des dépenses que nous on n'avait pas, genre téléphone dernier cri, les dernières nike à la mode et ce genre de trucs superflus, ils n'ont jamais été élevés "comme nous" (genre tu veux obtenir quelque chose, par exemple ton permis de conduire, et bin tu travailles pour te le payer). A l'époque, on avait la possibilité à la fac, pour ceux qui bossaient à côté, de suivre des cours décalés en horaires pour ceux qui bossaient "aux horaires de bureau", je me souviens d'avoir eu des cours tardifs se terminant à 22h . On arrivait à concilier études et boulot et on s'en sortait pas trop mal si on était un peu travailleur et motivé.

Mais là, ça fait environ 2 mois que j'entends parler de ces filles qui ne peuvent pas se payer de protections mensuelles, et j'ai aussi vu plusieurs fois dans les médias des étudiants qui faisaient la queue pour attendre des paniers repas, quelques étudiants étaient interrogés et disaient que s'ils n'avaient pas ces paniers repas, ils seraient bien dans la merde.

C'est vrai que le reportage insistait sur le lavable au lieu du jetable, pour moi le problème n'est pas là du tout. Là on mélange tout. En plus on nous dit que les étudiantes n'ont pas de machine à laver, comme si un lavabo, de l'eau et du savon et un lavage à la main c'était le moyen âge...


Alors quoi?
Les jeunes d'aujourd'hui sont-ils tellement différents de nous à leur âge?
Ou bien ils sont tellement esclaves des biens de consommations qu'ils ne sont pas capables de voir ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas et de gérer un budget, ou bien faire des études c'est impossible si on n'est pas riche?




Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par bingo Mar 4 Mai - 0:09

ca a changé

nous y'a 15ans on partait facilement en stop aujourd'hui on ne voit personne faire de stop, y'a blabla mais faut payer
faut l'abonnement netflix et amazone prime aujourd'hui
et la ca y va j'ai connu et je connais des nana tjrs juste tous les mois mais y'a un colis avec une bricole a 5 ou 10e qui arrivent tous les 4jours "car c'était pas chere" ou car une instagrameuse l'avait mis en story
sans parler des appli payantes
et puis la nourriture d'aujourd'hui c'est le monde " se nourrir a 15€ du kilo "
tout le monde achete meme les pates pré cuites
dans des boites prêtes a réchauffer a des prix fou

nous on mangeait des coquillettes, des patates ...... que on cuisinait nous meme

et puis si je parle des fast food et de la bouffe livrée a domicile la c'est le ponpon

c'est encore 15€ le repas a chaque fois

le "manger a sa faim" et l'hygiene est vite payé en faisant attention a tout ca

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 33

centkght, kermitt et CS55 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Mar 4 Mai - 0:42

Ça fout les boules si c'est ça... c'est quand même eux l'avenir, ça craint pour la suite...
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par pig Mar 4 Mai - 9:50

et les clopes à 10 balles le paquet
de l'alcool les soirs de sorties
peut être de la drogue pour ceux qui sont accros
tout ça c'est pas donné
parait que les étudiants en médecine sont les pires questions fiestas
ce qui me semble curieux de la part de gens qui devraient plutôt être sensibilisés à ces problèmes
je suppose que c'est pas tous quand même
source une petite cousine en école de sage femme
pig
pig
Agrinaute d'or

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par bingo Mar 4 Mai - 10:10

La drogue c'est ultra démocratisé aujourd'hui 
Surtout la Coc chose que on voyait très peu il y a 15ans encore 
Il suffit de suivre un peu un sport collectif et de faire les soirées pour se rendre compte de l'évolution des générations en soirée

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par pig Mar 4 Mai - 10:34

ça existait un peu à notre époque surtout les villes
à la campagne pas trop
jamais on aurait mis un centime dans ce truc
on s'est marié jeunes on a vite eu des priorités avec les enfants
aujourd'hui les jeunes trainent leur mal être dans des études longues qui pour certains les emmerdent mais ça leur permet de prolonger une crise d'adolescence le plus longtemps possible
mais je ne leur jette pas forcément la pierre c'est la société qui veut ça
qui a voulu conduire tout le monde au bac qui a dévalorisé le travail manuel
qui a favorisé le superflu face à l'essentiel dans des villes ou tout est à portée de mains prêt à faire sortir les plus maigres économies
et je ne parle pas des séjours à ibiza la c'est le pompon on connait une jeune fille 40 ans aujourd'hui de notre famille qui a quasi ruiné ses parents avec ça il y a une 15aine d'années
la ils sortent pour certains de l'adolescence à trente ans avec des habitudes de célibataires fêtards pas facile à concilier avec un vie en couple rangé et de boulot
encore une fois je ne généralise pas ce sont des exemples qu'on a eu sous les yeux de près ou de loin
pig
pig
Agrinaute d'or

Age : 63

kermitt, westvar, tof et poun47 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par bingo Mar 4 Mai - 10:41

bien entendu il ne faut pas généraliser

il est juste interessant de voir les "proportions" évoluer au fil du temps ....

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Fly49 Mar 4 Mai - 11:08

Y'a certainement des jeunes étudiants dans la galère c'est même une certitude.
Mais y'aurai aussi pour beaucoup, des priorités à revoir dans leur quotidien avec la notion de superflu. Un téléphone d'entrée de gamme et un forfait à 10 balles couvre les besoins sans problème
Pour écouter de la musique pas besoin de l'acheter sur des sites de téléchargements y'a la radio, on peut regarder la TV sans être abonnés à Netflix ou canal plus, pour la bouffe se faire des trucs basiques soit même plutôt que d'acheter tout prêt ou se faire livrer des pizzas.
Si il reste un peu de sous rien n'empêche de partir en WE, mais avec la quechua au camping municipal plutôt que de louer un truc hors de prix ou d'acheter des bouteilles d'alcool hors de prix quand les discothèques vont rouvrir.
Ce qui fait beaucoup de mal ce sont les réseaux sociaux et cette nécessité du paraitre et du tout tout de suite.
Fly49
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Chamb, pig et chantou aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par frontalier Mar 4 Mai - 11:56

Mais Fly tu ne voudrais pas que l'on revienne à l'âge de la pierre! violon 38836

frontalier
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par centkght Mar 4 Mai - 12:04

il est pas si vieux que ça Pierre ? dub
centkght
centkght
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par françois 1 Mar 4 Mai - 13:42

Fly49 a écrit:
Mais y'aurai aussi pour beaucoup, des priorités à revoir dans leur quotidien avec la notion de superflu.
       
Serait-ce un peu comme ces paysans qui se plaignent des cours des céréales tout en ayant un beau tracteur récent sous le hangar et en mettant des pleines doses de fongicides ? Suspect sortie
françois 1
françois 1
Agrinaute d'or

Age : 55

kermitt et poun47 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par rlt Mar 4 Mai - 15:33

ne pas oublier quand même que beaucoup de jeunes avaient des petits boulots , et qu'avec le covid et ses confinement, tous ces boulots sont passés à la trappe ... C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  1893818206

rlt
Agrinaute d'or

Age : 54

centkght aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par baba Mar 4 Mai - 20:43

et pour les jeunes qui font la fête ce n'est pas une nouveauté, combien en campagne laissaient la paye au bistrot ou à la buvette des bals ?
Je me rappelle d'un client d'une soixantaine d'années qui avait toujours le verre et le cubi de 10L de rouge 11° dans la 205 et qui s'arrêtait au bord de la route pour boire un coup.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par mic mac Mar 4 Mai - 20:45

il y en a quand meme qui poussent , j'ai eu une fille qui avait des ragnagnas deux fois plus que la normale , qui a fait des etudes sup avec une epée de damoclès sur la tete , qui pouvait pas bosser parce qu'elle a eu une greffe de tibia , tout ça a cause d'un cancer ( ça fait 10 ans maintenant )  , alors
si vous etes  jeune etudiant  et  vraiment dans le besoin , cherchez avant de vous plaindre .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mic mac
Agrinaute d'or

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par thierry Mar 4 Mai - 20:52

baba a écrit:et pour les jeunes qui font la fête ce n'est pas une nouveauté, combien en campagne laissaient la paye au bistrot ou à la buvette des bals ?
Je me rappelle d'un client d'une soixantaine d'années qui avait toujours le verre et le cubi de 10L de rouge 11° dans la 205 et qui s'arrêtait au bord de la route pour boire un coup.
ça me rappelle quelqu'un!!   C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  1327124601
et pour le coup, par rapport aux bons moments que ça a engendré je n'ai absolument aucun regret... C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  113701310   38836

thierry
Agrinaute hors compétition

Age : 50

hexa aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par westvar Mar 4 Mai - 20:55

rlt a écrit:ne pas oublier quand même que beaucoup de jeunes avaient des petits boulots , et qu'avec le covid et ses confinement, tous ces boulots sont passés à la trappe ... C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  1893818206
C'est un peu l'exemple que je citais, les jeunes étudiants qui vont en prépa, autant littéraire que scientifique, ceux qui font des DUT, des BTS, des écoles d'ingé, de l'alternance etc... ne peuvent avoir des boulots à coté, la présence aux cours est obligatoire et la charge de travail hors des cours ne peut pas le permettre.
Ceux qui habituellement ont des études qui permettent de faire des petits boulots à coté étaient donc nettement avantagés, c'est que la charge de travail le permettait, le covid leur a levé leurs avantages en réalité.
C'est pour ça que je pense que le problème est plus profond, si les étudiants ont le temps de bringuer et de bosser ailleur, autant concentrer les temps d'études et les réduire et recréer des internats, entièrement pris en charge par l'état (nous).
Et ça éviterait aussi les abus du status étudiant qui poussent beaucoup de jeunes a ce la couler douce avec un mi-temps, profiter de studios en résidence, et suivre des cours de phylo après avoir loupé médecine en attendant qu'une place se libère en histoire de l'art, je suis sur qu'on y gagnerait au final ! C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 56

centkght, kermitt et pinocio aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par pinocio Mar 4 Mai - 21:50

westvar a écrit:
Ceux qui habituellement ont des études qui permettent de faire des petits boulots à coté étaient donc nettement avantagés, c'est que la charge de travail le permettait, le covid leur a levé leurs avantages en réalité.
C'est pour ça que je pense que le problème est plus profond, si les étudiants ont le temps de bringuer et de bosser ailleur, autant concentrer les temps d'études et les réduire et recréer des internats,  entièrement pris en charge par l'état (nous).
Et ça éviterait aussi les abus du status étudiant qui poussent beaucoup de jeunes a ce la couler douce avec un mi-temps, profiter de studios en résidence, et suivre des cours de phylo après avoir loupé médecine en attendant qu'une place se libère en histoire de l'art, je suis sur qu'on y gagnerait au final ! C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308
+1, souvent les étudiants qui arrivent à cumuler études et emplois ne sont pas ceux qui travaillent également en été .
Leurs emplois décrochés pendant leur du temps d'étude sert bien souvent à financer les vacances d'été.
Pour rappel: un étudiant à droit à une bourse logement (mini 35% du loyer) , droit au ticket restau universitaire (1€ le repas ) transports gratuits ou à tarif réduit, réductions chez certains fournisseurs (permis de conduire à 1€) ... etc
Au final, un étudiant qui s'en sort mal aujourd'hui est bien souvent issu d'une famille qui elle même n'a droit à aucune aide , soit parce que cette famille n'ose pas demander d'aide, soit aussi parce que cette famille assume le fait d'avoir fait le choix d'avoir des enfants et de savoir qu'un jour elle aurait à assumer leur avenir chut chut
pinocio
pinocio
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par pig Mar 4 Mai - 21:54

françois 1 a écrit:
Fly49 a écrit:
Mais y'aurai aussi pour beaucoup, des priorités à revoir dans leur quotidien avec la notion de superflu.
       
Serait-ce un peu comme ces paysans qui se plaignent des cours des céréales tout en ayant un beau tracteur récent sous le hangar et en mettant des pleines doses de fongicides ? Suspect sortie
et en plein soleil comme j'en ai vu un hier après midi avec 40 ou 50km /h de vent !!!

pig
pig
Agrinaute d'or

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Yop Mar 4 Mai - 23:27

Jusqu'en 2015, la TVA sur les protections féminines était de 20%, elle est depuis passée à 5,5%.

Sans smart phone les jeunes ne sont plus dans le coup. Il doit être impossible de vivre sans être scotché à Instagram, TikTok, etc

Une chose est certaine, il faut un ordinateur personnel, mais il n'est pas nécessaire d'avoir un Apple ou un truc avec des capacités extraordinaires pour juste taper du texte et faire des recherches sur internet.

Ecouter la radio, avec un smart phone ce n'est pas possible, sauf à passer via internet car le récepteur FM est désactivé. Il existe un logiciel pour réactiver la puce, mais c'est téléchargeable qu'au Canada.

Yop
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par baba Mer 5 Mai - 5:46

Pour le coup un smartphone peut également remplacer une box et permettre de se connecter à internet.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 43

pat51, westvar et poun47 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par master1 Mer 5 Mai - 7:07

Anestel a écrit:Je viens de voir un reportage, excusez moi les garçons, ça vous concerne pas, sur le problème financier que posent les règles chez les étudiantes. Certaines n'auraient pas les moyens de s'acheter des tampons ou des serviettes..... A tel point qu'il y a des distributions gratuites dans les facs pour que les filles puissent assister à leur cours... De trucs lavables en plus, comme ça c'est plus écolo, mais du coup comme elles ne disposent pas toutes de machine à laver, c'est soi disant difficile pour elles..... A la télé ils connaissent pas le lavage à la main  apparemment.
Alors bien évidemment, tout le monde a un smartphone à au moins 200 balles.. et un abonnement qui va avec, évidemment.
Une boite de 20 tampons ça coute en moyenne 3€ en grande surface.
Pareil pour une boite de 15 serviettes.
Le reportage dit que la dépense moyenne est de 10€ par mois.
On n'est pas toutes faites pareil c'est sur, y en a qui utilisent moins, ou plus de protections que d'autres. 10€ par mois ça me parait beaucoup, sauf si tu t'achètes tes protections chez Dior...

Que les étudiants aient des problèmes pour bouffer, en ces temps de confinement ou c'est quasiment pas possible de trouver un petit boulot pour assurer ses arrières, ça je comprends et je déplore, mais qu'on en arrive à des soucis d'hygiène comme ça, j'ai vraiment du mal à comprendre..  
Si on en est vraiment arrivés à ce point, c'est grave..
"un smartphone à 220 €" tu te trompes, c'est "l'iphone à 1200 €", sinon elles ne peuvent pas péter!

master1
Agrinaute d'or

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par poun47 Mer 5 Mai - 8:23

baba a écrit:Pour le coup un smartphone peut également remplacer une box et permettre de se connecter à internet.
Tout à fait, ce que je fais quand le Wimax déconne    C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  1893818206    .
poun47
poun47
Agrinaute hors compétition

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Fly49 Mer 5 Mai - 8:57

Yop a écrit:

Ecouter la radio, avec un smart phone ce n'est pas possible, sauf à passer via internet car le récepteur FM est désactivé.

ça m'arrive d'écouter la radio via mon smartphone , ce sont les écouteurs qui servent d'antenne. dub
Fly49
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 55

centkght et westvar aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par baba Mer 5 Mai - 20:24

Pour ce qui est du smartphone c'est aussi la faute des parents, dans la classe de sixième où est ma fille il ne sont que 3 à ne pas avoir de portable.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Yop Mer 5 Mai - 23:22

Fly49 a écrit:
Yop a écrit:

Ecouter la radio, avec un smart phone ce n'est pas possible, sauf à passer via internet car le récepteur FM est désactivé.

ça m'arrive d'écouter la radio via mon smartphone , ce sont les écouteurs qui servent d'antenne. dub

C'est le premier truc que j'ai cherché quand j'ai changé de téléphone (smart phone), sur ce Samsung il n'est possible d'écouter la radio que via internet. C'est pareil avec les iphones.

Yop
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Mer 5 Mai - 23:47

non Yop, j'ai aussi un samsung, je viens d'essayer avec le casque, comme tu peux le voir en haut de l'écran j'ai coupé le wifi et les données mobiles, et la radio marche quand même. Il faut juste avoir branché des écouteurs à la prise jack pour le mien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Pickland Mer 5 Mai - 23:54

Yop a écrit:
Fly49 a écrit:
Yop a écrit:

Ecouter la radio, avec un smart phone ce n'est pas possible, sauf à passer via internet car le récepteur FM est désactivé.

ça m'arrive d'écouter la radio via mon smartphone , ce sont les écouteurs qui servent d'antenne. dub

C'est le premier truc que j'ai cherché quand j'ai changé de téléphone (smart phone), sur ce Samsung il n'est possible d'écouter la radio que via internet. C'est pareil avec les iphones.
avec le mien on ne peu pas non plus ceux qui n'ont plus de prise jack pour les écouteurs ne peuvent pas recevoir de FM car les écouteurs servait d'antenne.
Pickland
Pickland
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par françois 1 Jeu 6 Mai - 7:43

J'avais déjà essayé la radio avec le smartphone, sans passer par internet, bin ça ne marche pas terrible, enfin pas mieux qu'avec mon petit baladeur que j'ai depuis 20 ans, on est assez loin des émetteurs.
françois 1
françois 1
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Vilon Jeu 6 Mai - 20:46

Alors quoi?
Les jeunes d'aujourd'hui sont-ils tellement différents de nous à leur âge?
Ou bien ils sont tellement esclaves des biens de consommations qu'ils ne sont pas capables de voir ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas et de gérer un budget, ou bien faire des études c'est impossible si on n'est pas riche?


Oui esclaves du paraitre , et faut bien faire tourner le business  .

Vilon
Agrinaute de bronze

Age : 60

papou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par westvar Jeu 6 Mai - 21:10

Vilon a écrit:Alors quoi?
Les jeunes d'aujourd'hui sont-ils tellement différents de nous à leur âge?
Ou bien ils sont tellement esclaves des biens de consommations qu'ils ne sont pas capables de voir ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas et de gérer un budget, ou bien faire des études c'est impossible si on n'est pas riche?


Oui esclaves du paraitre , et faut bien  faire tourner le business  .
Non, ils ne sont pas différents, mais ils ont obtenus ce que nous on demandait à l'époque quand on se plaignait des internats "prisons", des chambres étudiants cellules de prison avec toilettes et douches communes, etc... Mais ça coute plus cher ! C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par pinocio Jeu 6 Mai - 21:15

Vilon a écrit:Alors quoi?
Les jeunes d'aujourd'hui sont-ils tellement différents de nous à leur âge?
Ou bien ils sont tellement esclaves des biens de consommations qu'ils ne sont pas capables de voir ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas et de gérer un budget, ou bien faire des études c'est impossible si on n'est pas riche?


Oui esclaves du paraitre , et faut bien  faire tourner le business  .
Les jeunes d'aujourd'hui sont à l'image de leurs parents et c'est pour cela qu'on ne peut pas leur en vouloir!
Ce ne sont pas eux qu'ils faut blâmer mais notre génération qui n'a connu que la "vie facile" où tout est disponible à foison sans effort avec une assistance totale dans tous les domaines.
Avec mon épouse on a essayé d'éduquer les nôtres en leur faisant comprendre que rien n'est acquis, avec plus ou moins de réussite.
Aujourd'hui c'est encore plus difficile pour la nouvelle génération surtout en voyant les réactions de leurs parents qui descendent dans la rue dès qu'il y a un petit grain de sable dans le ronron quotidien ............................................. il y a quelques exemple ici sur des broutilles !
pinocio
pinocio
Agrinaute d'or

Age : 61

kermitt et master1 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Jeu 6 Mai - 23:19

y a de la merdouille dans les citations, là... C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  769363308
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par mic mac Ven 7 Mai - 7:25

c'est la merde partout , faut juste pas marcher dedans . Laughing

dans la vie , j'ai retenu que lorsqu'on donnait qq chose a un enfant , c'etait normal , mais si tu lui demande 10 ou 50 € , c'est toute une fortune ,et donc que la valeur des choses est relative a la personne .

mic mac
Agrinaute d'or

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Yop Mar 11 Mai - 0:30

Anestel a écrit:non Yop, j'ai aussi un samsung, je viens d'essayer avec le casque, comme tu peux le voir en haut de l'écran j'ai coupé le wifi et les données mobiles, et la radio marche quand même. Il faut juste avoir branché des écouteurs à la prise jack pour le mien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je crois que sur mon précédent smart phone, il n'y avait pas besoin de mettre les écouteurs pour écouter la radio.

Trouves-tu le menu radio même sans avoir branché les écouteurs ?

Yop
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Anestel Mar 11 Mai - 12:00

Écouteurs pas branchés je peux juste ouvrir l'application, si je vais dans le menu des stations par exemple pour en choisir une il me rappelle à l'ordre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Anestel
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...  Empty Re: C'est vraiment la dèche chez les étudiantes...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum