Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Météo par France Prévisions
http://www.franceprevisions.fr/pages/previsions-expertisees-pros/ ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Le bio à marche forcée ? - Page 2 Eyng11
Petites annonces

Le bio à marche forcée ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Le bio à marche forcée ?

Message par grumpy le Ven 22 Mar - 15:48

Rappel du premier message :

Perso, je suis plutôt d'accord avec ce qui est écrit dans cet article.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas


Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par amDBs9 le Lun 25 Mar - 21:30

C'est salicapi ?
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 62

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Lun 25 Mar - 22:14

plutot agriskippy je crois...

le neubourg c'est l'eure Le bio à marche forcée ? - Page 2 1893818206

moi aussi j'aprouve son analyse. il fait bien de ne pas passer en bio.
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Lun 25 Mar - 23:21

amDBs9 a écrit:C'est salicapi ?
Non, Skippy pas Capi !
C ' est vrai qu' il y a une ressemblance mais le nôtre est encore plus présentable.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Lun 25 Mar - 23:54

ojbz14 a écrit:
je trouve son analyse assez pertinente  
-Elle est même totalement pertinente, totalement réaliste .
Réaliste au niveau technique et sa sécurité alimentaire en petite terre séchante (ce qui rejoint mes post précédents ).
Encore plus réaliste au niveau commercial . Plus les journaleux parle de quelque chose, moins ça marche.
De toutes façons , les gens n' ont ni les moyens ni la volonté de payez plus pour se nourrir.
L' acte d' achat n' est pas là, il a totalement raison. Le marché du bio est très restreint et , de fait , plutôt en baisse.
On fait un tabac fou sur les circuits courts et la vente directe, Nous faisons cela depuis plus de quarante  ans et désormais ce commence est au bord de la mort tant chez moi que chez la plupart des autres fermiers qui pratiquent ainsi  ( toutes productions confondues).

Pessimisme ???
Non, réalisme !!
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Mar 26 Mar - 9:34

non elle selon moi, elle est pertinente sur le plan technique car elle ne prend pas en compte certains elements...
mais si ça ferme marche bien comme ça, je n'y vois aucun inconvenient.

ton realisme, c'est un peu comme l'inteligence de coluche le gaumais. tout comme ton objectivité.
son analyse est surtout pertinente, car elle correspond a SA vision de SON travail.
je ne crois pas le connaitre, mais je situe bien le secteur pour l'avoir silloné, et il y a des gens qui font autrement avec leurs vision, et y arrivent pas loin de chez lui sur des contexte assez similaire.
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Mar 26 Mar - 10:58

C ' est sûr Marin qu' il parle de sa situation et que ce n' est pas celle de tous le monde mais il pointe certaines réalités du marché qui sont bien réelles .
Les laitiers bios actuels ont fameusement intérêt à ce que le rush actuel en France vers leur mode de production ne continue plus pour tenir le marché (c ' est une responsabilité collective, donc avec les laiteries )
Il pointe aussi les charges financières et je l' ai déjà remarqué en lait depuis longtemps: le laitier surendetté ( souvent gros) ne sort pas la tête hors de l' eau en passant bio.( il paie ses ardoises et rassure la banque mais c' est tout). Par contre, une ferme plus modeste avec la capacité de remboursement plus assurée peut facilement sortir un revenu supplémentaire en bio. Le bio est fantastique pour une fin de carrière.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Mar 26 Mar - 12:22

je dois etre bete de l'avoir fait en debut de carriere...
ya quand meme largement de stereotype a oublier...

oui il pointe une realité du marché effectivement.
sodiaal a fait signer des contrats de conversion a ses adherents qui acceptaient de le suivre sur son "developement bio" une clause qui dit que sodiaal peut faire ce qu'il veut voir achever ses producteurs. niveau responsabilité collective c'est assez interessant. donc c'est sur que quand il n'y a que sodiaal sur le secteur, autant ne pas s'ajouter de contrainte financiere pour etre responsable pour soi meme...
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par X_SLy le Mar 26 Mar - 14:29

Je vais peut-être dire une connerie, mais l'agriculture bio est relativement récente.
De l'ordre de 30 ans je dirais (je ne parle pas des babs du larzac.)
Le label AB français a été créé en 1985, mais le temps qu'il devienne réellement utile, ça ne c'est pas fait en quelques mois.
Donc je pense qu'il reste beaucoup de choses a inventer/mettre au point dans ce domaine.
A condition bien entendu que ça soit vraiment une voie d'avenir et pas une petite marche arrière avant de reprendre une évolution parallèle au conventionnel.
En générale, je suis plutôt pour faire changer le sens de l'évolution du conventionnel plutôt que de tenter de repartir d'une feuille blanche.
Mais effectivement, quand je parle avec les agris, les avis sont partagés. Bio : non, j'aurais du, j'ai bien fait, j'aurais pas du (très rare)
X_SLy
X_SLy
Agrinaute de bronze

Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par zarouf le Mar 26 Mar - 21:48

Si les Russes mettent le turbo sur le bio comme ils le font sur le conventionnel, ça va faire mal.


Russie : le gouvernement parie sur l’agriculture biologique


Le gouvernement russe voit dans l’agriculture bio un grand débouché en croissance. Alors que l’agriculture bio russe ne représente que 1 % du marché mondial actuellement, Moscou souhaite augmenter sa part à 25 % et exporter massivement des produits bio. Le pays est en train de se doter d’un cadre juridique sur l’agriculture bio, d’une définition des méthodes autorisées et d’une certification des producteurs. Ceux qui s’engageront dans cette voie seront subventionnés. Le ministre de l’Agriculture Alexander Tkatschov a fait valoir que dans les années 1990, près de 10 millions d’hectares ont été abandonnés, et sont maintenant exempts de tout engrais et pesticide. Aucun autre pays ne dispose d’une telle surface ne nécessitant aucune reconversion, estime-t-il. Dans les productions animales, Tkatschov voit également des débouchés importants pour des produits obtenus sans antibiotiques ou activateurs de croissance. Contrairement à la Chine et aux USA, la Russie ne mise pas non plus sur les OGM.
zarouf
zarouf
Agrinaute d'or

Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par françois 1 le Dim 31 Mar - 20:04

Je crois que l'on pourrait facilement remplacer le point d'interrogation du titre de ce sujet par un point d'exclamation, car il me semble que tous les règlements et interdictions qui pleuvent chaque jours sont fait pour nous pousser vers le bio.
L'affaire du glypho en est un parfait exemple, et quand des organisations professionnelles crient que l'on va se retrouver dans des impasses techniques, les grands chefs de file écolos doivent jubiler, parce que c'est justement le but recherché, quoi qu'ils en disent en public.
Et quand on aura tous les inconvénients sans les avantages, de quoi sera-t-on le plus proche ?
françois 1
françois 1
Agrinaute d'or


Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Agrimarne le Dim 31 Mar - 20:13

+ beaucoup François ,d’ailleurs on utilise le mot convertir comme lors des guerres de religions Embarassed

Il y avait de la place pour les deux systèmes ,et on va détruire les deux par des idéologies sans fondements .
Agrimarne
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par kermitt le Dim 31 Mar - 21:09

euuuh ouais , en conventionnel on est bien capable de se détruire tout seuls (coops tentaculaires etc ) .


par contre c'est dommage qu'en bio ils suivent le même chemin .

kermitt
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? - Page 2 Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum