Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Météo par France Prévisions
http://www.franceprevisions.fr/pages/previsions-expertisees-pros/ ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Le bio à marche forcée ? Eyng11
Petites annonces

Le bio à marche forcée ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Le bio à marche forcée ?

Message par grumpy le Ven 22 Mar - 15:48

Perso, je suis plutôt d'accord avec ce qui est écrit dans cet article.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par alaindesalpes le Ven 22 Mar - 17:55

Là, c'est un autre scientifique qui s'exprime, cancérologue renommé sur Grenoble, qui a "jeté un pavé dans la mare" à l'automne dernier (pavé qui n'a d'ailleurs pas ému grand monde car, à part dans le monde restreint des médecins spécialisés, des malades et de leurs familles, pas grand monde n'a réagi alors que c'était passé à la radio locale et dans le quotidien régional).
l'article mis en ligne par France Bleu
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Celui du dauphiné (plus étayé où l'on parle aussi de la roténone qui a fait les gorges chaudes de ceux qui ont trouvé là "l'insecticide bio" qui tombait à pic!!)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La réaction de "sillon 38.com" journal interactif agricole et rural (en fait, un blog).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
alaindesalpes
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par baba le Ven 22 Mar - 20:48

le président de la chambre ne s'en est encore pas remis. Beaucoup de choses le font tousser mais il est parfois à l'origine de ces petits différents Le bio à marche forcée ? 769363308
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Ven 22 Mar - 23:10

Sous un autre angle, je me demande de plus en plus si le bio n'est pas la seule issue pour maintenir un peu de rentabilité à l' agriculture dans des régions comme la mienne. Région défavorisée en élevage quasi obligatoire et qui n' ont pas d' ICHN.
Vu sous l' angle des primes , pas du reste qui n' a pas fini de perdre en crédibilité.
D' autre part , même la plupart bios n' en sortent plus, .... ce qui est nouveau . dub
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par rlt le Sam 23 Mar - 9:23

je me pose aussi la question,mais 2 choses me rebutent
- les contraintes administrative , avec entre autre la très grande difficulté à trouver les variétés/espèces que l'on a envie
- l’impossibilité de faire du SD

rlt
Agrinaute d'argent

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par yaya le Sam 23 Mar - 10:07

Le SD et le bio, c'est un peu antagoniste

En bio , tu vas chercher la fertilité dans le travail du sol qui produit de la mineralisation.
En SD, on a deja du mal avec les engrais de synthese , alors imagine en bio.

J'ai entendu parler d'un bio qui avait essayé en SD. Ca existe .

Ici, c'est bio en TCS ou labour selon. Si tu ne bouge pas le sol ce ne pousse pas
yaya
yaya
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Sam 23 Mar - 10:49

+1, SD en bio, foutaise absolue.
RLT, pour les semences , les choses s' éclaircissent : plus trop le choix que se démerder soi- même. C ' est à dire trouver au plus vite le bon système, la bonne rotation, les bonnes espèces et les bonnes variétés et refaire sa semence.
C ' est bien clair ici chez beaucoup de bios. Le prix, les quantités nécessaire, la disponibilité en semences ( et les dérogations de plus en plus dures à obtenir si pas de disponibilité) et les diverses contraintes poussent totalement vers cette autonomie.
J' en prend pour exemple un bio du coin qui vient d' acheter un Marot pour plus de 5000€.
Les bios n' ont plus les moyens de claquer 6-8-10000€ à de la semence.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par amDBs9 le Sam 23 Mar - 11:13

Je ne vois pas pourquoi un conventionnel dans la misère deviendrait riche en passant en bio ... dub dub
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 62

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par ari21 le Sam 23 Mar - 12:04

"riche", peut être pas, mais pour sortir d'une situation "délicate" avec les primes à la conversion..................
ici, ça convertit à plein pot, et je peux vous dire que 8 ou 9 / 10 le font pour l'aspect "primes": une bouffée d'oxygène pour sortir de l'ornière pendant 3 ans, mais après ................. ??

ari21
Agrinaute d'or

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par westvar le Sam 23 Mar - 12:22

Il faut se maintenir en bio combien de temps pour ne pas avoir à rembourser les primes ? dub
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par grabouille le Sam 23 Mar - 12:23

5 ans
grabouille
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par westvar le Sam 23 Mar - 12:35

grabouille a écrit:5 ans
ça fait entre 7 et 8 ans avec les années de conversion, faut arriver à tenir ! dub
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Sam 23 Mar - 12:35

passer en bio pour les primes, c'est la meilleur façon de plonger le marché dans la galere...

a priori, ni les politiques ni les agriculteurs ne le comprennent...
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par westvar le Sam 23 Mar - 12:42

marindodouce 29 a écrit:passer en bio pour les primes, c'est la meilleur façon de plonger le marché dans la galere...

a priori, ni les politiques ni les agriculteurs ne le comprennent...
Ce que je vois ici, c'est que ceux qui ne s'en sortent pas en conv, coulent carrément la baraque en bio, mème avec les primes. Ceux qui s'en sortent sont ceux qui sont déjà bien portant et qui profitent de la valeur ajouté.
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par peewee le Sam 23 Mar - 13:31

ari21 a écrit:"riche", peut être pas, mais pour sortir d'une situation "délicate" avec les primes à la conversion..................
ici, ça convertit à plein pot, et je peux vous dire que 8 ou 9 / 10 le font pour l'aspect "primes": une bouffée d'oxygène pour sortir de l'ornière pendant 3 ans, mais après ................. ??
La conversion dure 2 ans. La première année tu produis bio en vendant au prix du conventionnel et à priori il faut être très patient pour toucher les primes à la conversion.
Pour la bouffée d'oxygène......... siffle

peewee
Agrinaute de bronze

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par rlt le Sam 23 Mar - 14:14

yaya a écrit:Le SD et le bio, c'est un peu antagoniste

En bio , tu vas chercher la fertilité dans le travail du sol qui produit de la minéralisation.
En SD, on a déjà du mal avec les engrais de synthèse , alors imagine en bio.

J'ai entendu parler d'un bio qui avait essayé en SD. Ça existe .

Ici, c'est bio en TCS ou labour selon. Si tu ne bouge pas le sol ce ne pousse pas

certain y arrive partiellement mais il faut toujours à un moment donné repasser par la charrue;
sinon pour l'histoire de l'azote, certaines légumineuses peuvent en laisser quand même un sacret paquet .

Le Gaumais a écrit:+1, SD en bio, foutaise absolue.
RLT, pour les semences , les choses s' éclaircissent : plus trop le choix que se démerder soi- même. C ' est à dire trouver au plus vite le bon système, la bonne rotation, les bonnes espèces et les bonnes variétés et refaire sa semence.
C ' est bien clair ici chez beaucoup de bios. Le prix, les quantités nécessaire, la disponibilité en semences ( et les dérogations de plus en plus dures à obtenir si pas de disponibilité) et les diverses contraintes poussent totalement vers cette autonomie.
J' en prend pour exemple un bio du coin qui vient d' acheter un Marot pour plus de 5000€.
Les bios n' ont plus les moyens de claquer 6-8-10000€ à de la semence.

comme j'ai dit les semences sont un très gros problème

et comme j'ai bien dit ces deux problèmes me rebuttent

rlt
Agrinaute d'argent

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Sam 23 Mar - 14:16

ari21 a écrit:"riche", peut être pas, mais pour sortir d'une situation "délicate" avec les primes à la conversion..................
ici, ça convertit à plein pot, et je peux vous dire que 8 ou 9 / 10 le font pour l'aspect "primes": une bouffée d'oxygène pour sortir de l'ornière pendant 3 ans, mais après ................. ??
La situation actuelle de l' agriculture ( quasi toutes productions confondues) est ce qu' elle est. Il faut comprendre celui qui estime que cela va le sauver mais après effectivement après... (surtout en grande cultures)  Je ne blâme personne en tout cas ( toi non plus Ari, je ne pense pas).
Le bio en grande culture est une ineptie mais c ' est la dernière cartouche pour d' aucuns.
Beaucoup plus crédible dans nos régions et spéculations . Ici le bon moment est passé pour se convertir; en France, pas encore.
Entre le marché encombré de viande bio engraissée très cher et des investissement en bâtiments exagérés chez certains qui se sont sentis poussés des ailes, leurs difficultés s' expliquent bien souvent .
Après celui qui produit du lait à près de 500€, on est ailleurs.
Il ne faut pas oublier non plus que les primes de conversion servent surtout à écraser les encours... ( si elles suffisent..)
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par amDBs9 le Sam 23 Mar - 16:02

ari21 a écrit:"riche", peut être pas, mais pour sortir d'une situation "délicate" avec les primes à la conversion..................
ici, ça convertit à plein pot, et je peux vous dire que 8 ou 9 / 10 le font pour l'aspect "primes": une bouffée d'oxygène pour sortir de l'ornière pendant 3 ans, mais après ................. ??
Pas durable la bouffée d'oxygène même si j'admets qu'il faut bien vivre ...
Les bio "riches" que je connais se sont convertis il y 10 à 15 ans. C'était déjà des conventionnels très à l'aise qui en avaient marre de sortir le pulvé et de ne pas faire assez d'agronomie.
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 62

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par amDBs9 le Sam 23 Mar - 16:05

westvar a écrit:
marindodouce 29 a écrit:passer en bio pour les primes, c'est la meilleur façon de plonger le marché dans la galere...

a priori, ni les politiques ni les agriculteurs ne le comprennent...
Ce que je vois ici, c'est que ceux qui ne s'en sortent pas en conv, coulent carrément la baraque en bio, mème avec les primes. Ceux qui s'en sortent sont ceux qui sont déjà bien portant et qui profitent de la valeur ajouté.
Merci pour ce commentaire que je partage à 1000%.
Un de mes amis agri des plateaux de Bourgogne de l'Yonne était dans le "rouge foncé" après la moisson 2016. Il s'est converti en bio ou finit bientôt sa conversion. Son désir actuel = tout arrêter, tout vendre, vivre une autre vie. Il a une cinquantaine d'années ...
Je lui conseillais de s'associer avec 2 autres agris de son quartier (plus en forme que lui). Il m'a répondu qu'être agri, c'est se débrouiller tout seul. Depuis, on se voit beaucoup moins ... dommage il était sympa !
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 62

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Bastien le Sam 23 Mar - 16:29

marindodouce 29 a écrit:passer en bio pour les primes, c'est la meilleur façon de plonger le marché dans la galere...

a priori, ni les politiques ni les agriculteurs ne le comprennent...

Ça faisait parti du discours que l'on tenait avec Forbo .........

Bastien
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par amDBs9 le Sam 23 Mar - 18:37

Tiens oui au fait Forbo ... qu'est il devenu ?
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 62

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par ben21 le Sam 23 Mar - 19:03

amDBs9 a écrit:
ari21 a écrit:"riche", peut être pas, mais pour sortir d'une situation "délicate" avec les primes à la conversion..................
ici, ça convertit à plein pot, et je peux vous dire que 8 ou 9 / 10 le font pour l'aspect "primes": une bouffée d'oxygène pour sortir de l'ornière pendant 3 ans, mais après ................. ??
Pas durable la bouffée d'oxygène même si j'admets qu'il faut bien vivre ...
Les bio "riches" que je connais se sont convertis il y 10 à 15 ans. C'était déjà des conventionnels très à l'aise qui en avaient marre de sortir le pulvé et de ne pas faire assez d'agronomie.

moi je pense que l'on peut faire de l'agronomie respectueuse du sol en utilisant le pulvé

ben21
Agrinaute d'argent

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Sam 23 Mar - 19:14

ben21 a écrit:
amDBs9 a écrit:
ari21 a écrit:"riche", peut être pas, mais pour sortir d'une situation "délicate" avec les primes à la conversion..................
ici, ça convertit à plein pot, et je peux vous dire que 8 ou 9 / 10 le font pour l'aspect "primes": une bouffée d'oxygène pour sortir de l'ornière pendant 3 ans, mais après ................. ??
Pas durable la bouffée d'oxygène même si j'admets qu'il faut bien vivre ...
Les bio "riches" que je connais se sont convertis il y 10 à 15 ans. C'était déjà des conventionnels très à l'aise qui en avaient marre de sortir le pulvé et de ne pas faire assez d'agronomie.

moi je pense que l'on peut faire de l'agronomie respectueuse du sol en utilisant le pulvé
Le cœur de l' avenir en grande culture est là, je le pense aussi, avec diverses manières de travailler selon les terroirs et les productions.
Pour embrayer sur le post de Ambds, il y a une chose que j' adore au contact des bios qui veulent bouger les lignes : on reparle de technique , mon âme de technicien se réveille. Un régal à chaque fois.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par westvar le Sam 23 Mar - 19:26

rlt a écrit:
yaya a écrit:Le SD et le bio, c'est un peu antagoniste

En bio , tu vas chercher la fertilité dans le travail du sol qui produit de la minéralisation.
En SD, on a déjà du mal avec les engrais de synthèse , alors imagine en bio.

J'ai entendu parler d'un bio qui avait essayé en SD. Ça existe .

Ici, c'est bio en TCS ou labour selon. Si tu ne bouge pas le sol ce ne pousse pas

certain y arrive partiellement mais il faut toujours à un moment donné repasser par la charrue;
sinon pour l'histoire de l'azote, certaines légumineuses peuvent en laisser quand même un sacret paquet .
Il y a un marché pour les légumineuses bio ? ou bien c'est de l'interculture ? dub
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Sam 23 Mar - 20:29

Bastien a écrit:
marindodouce 29 a écrit:passer en bio pour les primes, c'est la meilleur façon de plonger le marché dans la galere...

a priori, ni les politiques ni les agriculteurs ne le comprennent...

Ça faisait parti du discours que l'on tenait avec Forbo .........

mouaif  Rolling Eyes
le gaumais a écrit:
ben21 a écrit:
moi je pense que l'on peut faire de l'agronomie respectueuse du sol en utilisant le pulvé
Le cœur de l' avenir en grande culture est là, je le pense aussi, avec diverses manières de travailler selon les terroirs et les productions.
Pour embrayer sur le post de Ambds, il y a une chose que j' adore au contact des bios qui veulent bouger les lignes : on reparle de technique , mon âme de technicien se réveille. Un régal à chaque fois.

c'est un peu ce que je sous entendais ou que je n'ai pas mis dans ma phrase. convertissez vous parce que la technique vous convient avant tout Le bio à marche forcée ? 1893818206


Dernière édition par marindodouce 29 le Dim 24 Mar - 9:23, édité 1 fois
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par ben21 le Sam 23 Mar - 20:39

Le Gaumais a écrit:
moi je pense que l'on peut faire de l'agronomie respectueuse du sol en utilisant le pulvé

euh ca c'est de moi pardon Le Gaumais ...

ben21
Agrinaute d'argent

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par amDBs9 le Sam 23 Mar - 20:51

C'est marindodouce qui a déconné ! Le bio à marche forcée ? 2110195008
amDBs9
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 62

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par alaindesalpes le Sam 23 Mar - 21:18

Ah, ce marin, en plus d'être bio, il merde dans les posts!!! Y'a vraiment rien de bon à en tirer d'un mec comme ça!! Le bio à marche forcée ? 769363308
alaindesalpes
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Dim 24 Mar - 9:25

Le bio à marche forcée ? 113701310

j'allais a l'apero... j'avais un certain empressement
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par rlt le Dim 24 Mar - 9:32

westvar a écrit:
rlt a écrit:
yaya a écrit:Le SD et le bio, c'est un peu antagoniste

En bio , tu vas chercher la fertilité dans le travail du sol qui produit de la minéralisation.
En SD, on a déjà du mal avec les engrais de synthèse , alors imagine en bio.

J'ai entendu parler d'un bio qui avait essayé en SD. Ça existe .

Ici, c'est bio en TCS ou labour selon. Si tu ne bouge pas le sol ce ne pousse pas

certain y arrive partiellement mais il faut toujours à un moment donné repasser par la charrue;
sinon pour l'histoire de l'azote, certaines légumineuses peuvent en laisser quand même un sacret paquet .
Il y a un marché pour les légumineuses bio ? ou bien c'est de l'interculture ? dub

souvent de l’inter culture, le cas le plus courant, une féverole semé en novembre et coucher direct pour semer le maïs au mois d'avril
après certains font des luzernes qu'ils laissent 1voir 2 ans avec 1 ou 2 exportation et le reste est laissé sur place mais par contre la on n'est plus en SD au mini en TCS

rlt
Agrinaute d'argent

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Dim 24 Mar - 10:41

rlt a écrit:
westvar a écrit:
rlt a écrit:
yaya a écrit:Le SD et le bio, c'est un peu antagoniste

En bio , tu vas chercher la fertilité dans le travail du sol qui produit de la minéralisation.
En SD, on a déjà du mal avec les engrais de synthèse , alors imagine en bio.

J'ai entendu parler d'un bio qui avait essayé en SD. Ça existe .

Ici, c'est bio en TCS ou labour selon. Si tu ne bouge pas le sol ce ne pousse pas

certain y arrive partiellement mais il faut toujours à un moment donné repasser par la charrue;
sinon pour l'histoire de l'azote, certaines légumineuses peuvent en laisser quand même un sacret paquet .
Il y a un marché pour les légumineuses bio ? ou bien c'est de l'interculture ? dub

souvent de l’inter culture, le cas le plus courant, une féverole semé en novembre et coucher direct pour semer le maïs au mois d'avril
après certains font des luzernes qu'ils laissent 1voir 2 ans avec 1 ou 2 exportation et le reste est laissé sur place mais par contre la on n'est plus en SD au mini en TCS
Il y a moyen de faire un marché de tous les diables en semence de légumineuses bios. La demande et les attentes sont très importantes chez la plupart des producteurs bios, tant pour de la production que de l' interculture.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par alaindesalpes le Dim 24 Mar - 11:59

Le Gaumais a écrit:Sous un autre angle, je me demande de plus en plus si le bio n'est pas la seule issue pour maintenir un peu de rentabilité à l' agriculture dans des régions comme la mienne.

Le Gaumais a écrit:

Pour embrayer sur le post de Ambds, il y a une chose que j' adore au contact des bios qui veulent bouger les lignes : on reparle de technique , mon âme de technicien se réveille. Un régal à chaque fois.
@Le Gaumais aurait-il la "conversion" qui le chatouille...une fois ?  dub
alaindesalpes
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par westvar le Dim 24 Mar - 12:10

alaindesalpes a écrit:
Le Gaumais a écrit:Sous un autre angle, je me demande de plus en plus si le bio n'est pas la seule issue pour maintenir un peu de rentabilité à l' agriculture dans des régions comme la mienne.

Le Gaumais a écrit:

Pour embrayer sur le post de Ambds, il y a une chose que j' adore au contact des bios qui veulent bouger les lignes : on reparle de technique , mon âme de technicien se réveille. Un régal à chaque fois.
@Le Gaumais aurait-il la "conversion" qui le chatouille...une fois ?  dub
Je fais confiance au Gaumais pour savoir si c'est à son avantage ou non, c'est la calculette qui doit donner la bonne réponse. Pour moi, j'y ai déjà réfléchit et pour le moment c'est non, il faudrait que je change de coop, et mème dans ce cas là il me faudrait faire pas mal de changement dans mon matériel, notamment un tracteur supplémentaire dédié aux phyto...
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par rlt le Dim 24 Mar - 14:30

Le Gaumais a écrit:
rlt a écrit:
westvar a écrit:
rlt a écrit:
yaya a écrit:Le SD et le bio, c'est un peu antagoniste

En bio , tu vas chercher la fertilité dans le travail du sol qui produit de la minéralisation.
En SD, on a déjà du mal avec les engrais de synthèse , alors imagine en bio.

J'ai entendu parler d'un bio qui avait essayé en SD. Ça existe .

Ici, c'est bio en TCS ou labour selon. Si tu ne bouge pas le sol ce ne pousse pas

certain y arrive partiellement mais il faut toujours à un moment donné repasser par la charrue;
sinon pour l'histoire de l'azote, certaines légumineuses peuvent en laisser quand même un sacret paquet .
Il y a un marché pour les légumineuses bio ? ou bien c'est de l'interculture ? dub

souvent de l’inter culture, le cas le plus courant, une féverole semé en novembre et coucher direct pour semer le maïs au mois d'avril
après certains font des luzernes qu'ils laissent 1voir 2 ans avec 1 ou 2 exportation et le reste est laissé sur place mais par contre la on n'est plus en SD au mini en TCS
Il y a moyen de faire un marché de tous les diables en semence de légumineuses bios. La demande et les attentes sont très importantes chez la plupart des producteurs bios, tant pour de la production que de l' interculture.

tu as ta batteuse ?
tu as un trieur ?
tu as des terres facile à travailler?
tu as le sens de l'observation des plantes ?
tu as le sens du commerce ?
quelques bêtes pour rattraper les erreurs...
si oui a toutes les questions ne t'en pose pas d'autres fonce
moi c'est non à toutes les questions

rlt
Agrinaute d'argent

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Dim 24 Mar - 15:41

Le bio à marche forcée ? 769363308  Effectivement tout un programme, je suis bien d ' accord.
Mais le bio crédible et durable passe par des façons de faire ( a quasi tous points de vues) spécifiques , parfois inédites et souvent ... réactionnaires.
Le bio est bien simple pour beaucoup: tout herbe.
Celui qui veut faire de la culture et s' inscrire dans une logique complète d ' autonomie bio réinvente le métier mais les aléas sont infernaux.

Alain, il n' y a aucune chance que je passe bio mais je tente d' en parler de façon objective en me fondant sur la profonde expérience que l' on a dans la région depuis plus de vingt ans ( pour le rush car nous avons des bios légendaires depuis 50 ans ). Je sais aussi avoir la dent très dure mais ... vous aviez remarqué. Je poursuis la même objectivité dans ces cas-là.
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par pollux le Dim 24 Mar - 16:47

tu as ta batteuse ?Si ton ETA est un peu souple,pas besoin
tu as un trieur ?on peut s'équiper pour pas cher même si les prix on flambé en 10 ans
tu as des terres facile à travailler?les miennes ça va mais la récolte est maigre
tu as le sens de l'observation des plantes ?pas plus que ça mais je fais avec
tu as le sens du commerce ?il suffit de produire ce que les gens demandent,c'est valable partout!
quelques bêtes pour rattraper les erreurs...c'est le plus difficile pour un céréalier pur,moi en VL,ça va...
si oui a toutes les questions ne t'en pose pas d'autres fonceil vaut mieux quand même supporter le choc psychologique de faire 20qx en céréales,de pouvoir regarder des champs pas toujours propres ou le regard des voisins,etc...
moi c'est non à toutes les questions[/quote]là,il n'y a pas de doute,c'est pas pour toi!
pollux
pollux
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par rlt le Dim 24 Mar - 19:39

pollux a écrit:tu as ta batteuse ?Si ton ETA est un peu souple,pas besoin plutôt du genre rigide --> du coup c'est un GAEC qui me bat et je suis en fin de tournée ....

tu as un trieur ?on peut s'équiper pour pas cher même si les prix on flambé en 10 ans entièrement d'accord avec toi.

tu as des terres facile à travailler?les miennes ça va mais la récolte est maigre chez moi la première récolte c'est les pierres (granite)c'est pour ça que je suis passé en SD

tu as le sens de l'observation des plantes ?pas plus que ça mais je fais avec comme moi

tu as le sens du commerce ?il suffit de produire ce que les gens demandent,c'est valable partout! chez moi céréales pour les vaches ; les blés meunier sont rarement valorisés; ils commencent depuis 3-4 ans en colza ; le reste ils en veulent pas.

quelques bêtes pour rattraper les erreurs...c'est le plus difficile pour un céréalier pur,moi en VL,ça va... moi c'est allaitantes ,c'est grave docteur Le bio à marche forcée ? 769363308

si oui a toutes les questions ne t'en pose pas d'autres fonce il vaut mieux quand même supporter le choc psychologique de faire 20qx en céréales,de pouvoir regarder des champs pas toujours propres ou le regard des voisins,etc... j'ai fait moins cette année en blé /pois sur une parcelle 15Qtx pratiquement que des pois , il y aurait fallu faire un fongi à la floraison du blé...

moi c'est non à toutes les questions[/color]

là,il n'y a pas de doute,c'est pas pour toi!
je suis avant tout éleveur et mes céréales elles sont valorisées par mes vaches.

rlt
Agrinaute d'argent

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Dim 24 Mar - 20:07

Le Gaumais a écrit:Le bio à marche forcée ? 769363308  Effectivement tout un programme, je suis bien d ' accord.
Mais le bio crédible et durable passe par des façons de faire ( a quasi tous points de vues) spécifiques , parfois inédites et souvent ... réactionnaires.
Le bio est bien simple pour beaucoup: tout herbe.
Celui qui veut faire de la culture et s' inscrire dans une logique complète d ' autonomie bio réinvente le métier mais les aléas sont infernaux.

Alain, il n' y a aucune chance que je passe bio mais je tente d' en parler de façon objective en me fondant sur la profonde expérience que l' on a dans la région depuis plus de vingt ans ( pour le rush car nous avons des bios légendaires depuis 50 ans ). Je sais aussi avoir la dent très dure mais ... vous aviez remarqué. Je poursuis la même objectivité dans ces cas-là.

tu as deja envisagé que avec du tout herbe ça n'empechait pas l'autonomie?

par ailleurs, c'est assez pratique par ici d'avoir un peu de culture en bio, ça permet parfois d'effacer quelques inconvenients du tout herbe, sans engagé de gros frais avec une rotation bien reflechie. par contre economiquement c'est pas forcement plus interessant...
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Le Gaumais le Dim 24 Mar - 23:34

Marin, considérer qu' on est autonome en tout herbe, c ' est de l' autonomie au rabais.
La définition de l' autonomie est à géométrie variable chez beaucoup de fermiers.
Le 100% herbe est un bien triste métier quand il fait sec. Bel exemple en 2018 par ici avec les bios en tout herbe , MAEC et Cie sur un tas d' hectares : ce sont eux qui courent le plus après du fourrage pour passer l' hiver ( fourrage rarement bio soit dit en passant siffle )
Le Gaumais
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par didi 58 le Lun 25 Mar - 7:56

amDBs9 a écrit:Tiens oui au fait Forbo ... qu'est il devenu ?

il a toujours l'effet pneus brulés sur les ronds points avec les GJ
didi 58
didi 58
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par didi 58 le Lun 25 Mar - 8:08

Le Gaumais a écrit:Marin, considérer qu' on est autonome en tout herbe, c ' est de l' autonomie au rabais.
La définition de l' autonomie est à géométrie variable chez beaucoup de fermiers.
Le 100% herbe est un bien triste métier quand il fait sec. Bel exemple en 2018 par ici avec les bios en tout herbe , MAEC et Cie sur un tas d' hectares : ce sont eux qui courent le plus après du fourrage pour passer l' hiver ( fourrage rarement bio soit dit en passant siffle )

idem en cultures, le 100 %  plus risqué

j'ai un exemple de 2 fréres en bio depuis plus de 15 ans  sur une trés grande surface , marre du pulvé a l'époque
200 ha en céréales  et une centaine en herbe, et bien leur systéme roule parfaitement et quand je lis les bagarres inccessantes bio /conventionnel je ne suis pas d'accord, en conventionnel nous avons aussi grandement a apprendre/comprendre du systéme bio
pour revenir a la reflexion de gaumais, le 100 % bio herbe:dub: , exemple des 2 fréres bio ,c'est là qu'il ont le plus de difficultés ,engraisser du bétail en bios même avec tous les aliments produits sur leur exploitation
didi 58
didi 58
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Lun 25 Mar - 10:53

toutes les etudes differentes (sur la bretagne) que j'ai pu avoir l'occasion de lire donne une autre vision des choses que la tienne le gaumais.
mais il est vrai qu'il faut changer de vision des choses globalement pour arriver a le voir.
surtout que quand tu gagne des sous tu peux plus facilement passer une année climatique ou autre difficile.
pour l'engraissement a l'herbe, ça se fait tres bien chez certains, meme des pas bios. mais il y a de nombreux reperes a modifier.
dont le premier critere frequent de la production finale.
en tasmanie, ils produisaient du lait en tout herbe. mais ils savent faire varier les effectifs de bcp, ou les objectifs.
en gros en mauvaise année, un "engraisseur" doit savoir vendre du maigre.etc.
ça demande peut etre plus d'adaptation oui. c'est moins lineaire.
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par grabouille le Lun 25 Mar - 12:43

Le Gaumais a écrit:Marin, considérer qu' on est autonome en tout herbe, c ' est de l' autonomie au rabais.
La définition de l' autonomie est à géométrie variable chez beaucoup de fermiers.
Le 100% herbe est un bien triste métier quand il fait sec. Bel exemple en 2018 par ici avec les bios en tout herbe , MAEC et Cie sur un tas d' hectares : ce sont eux qui courent le plus après du fourrage pour passer l' hiver ( fourrage rarement bio soit dit en passant siffle )
je dirais qu'on est plus autonome en systeme mais .....
100% herbe c'est de plus en plus souvent la misere ,des paillassons n'ont jamais rien produits
grabouille
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Lun 25 Mar - 13:10

autonomie en bouffe moins le correcteur quand meme...
c'est sur que avec les années sechantes ça ne simplifie pas la reflexion
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Bastien le Lun 25 Mar - 13:18

Quoi qu'on pense dise ou veuille
Avec le detractement climatique si on veut avoir une sécurité fourragère avec la même surface fourragère il faudra extensif er.
Ou tr qq ha à cheptel équivalent.
Bastien
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par grabouille le Lun 25 Mar - 13:18

moi elle est toute faite jamais je ne passerai dans un systeme tout herbe
grabouille
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par marindodouce 29 le Lun 25 Mar - 13:26

la strategie stock et la strategie systeme fourrager c'est deux choses differentes.
mais oui ça demande des adaptations pas toujours facilement possible rapidement dans notre systeme et politique.
marindodouce 29
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par tiantian le Lun 25 Mar - 13:30

grabouille a écrit:
Le Gaumais a écrit:Marin, considérer qu' on est autonome en tout herbe, c ' est de l' autonomie au rabais.
La définition de l' autonomie est à géométrie variable chez beaucoup de fermiers.
Le 100% herbe est un bien triste métier quand il fait sec. Bel exemple en 2018 par ici avec les bios en tout herbe , MAEC et Cie sur un tas d' hectares : ce sont eux qui courent le plus après du fourrage pour passer l' hiver ( fourrage rarement bio soit dit en passant siffle )
je dirais qu'on est plus autonome en systeme mais .....
100% herbe c'est de plus en plus souvent la misere ,des paillassons n'ont jamais rien produits

Par ici quand les prairies sont en paillasson ,les maïs ne valent guère mieux .Cette année un copain a fauché les siens avec des endroit ou la machine affichait 0 qx .

On est 100% herbe et depuis 23 ans que je suis paysans je n'ai jamais manqué de bouffe .Faut s'adapter à son environnement .
tiantian
tiantian
Agrinaute d'or

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par grabouille le Lun 25 Mar - 13:37

en general vous etes + arrosé que nous dans le sud et le mais ici meme s'il fait sec on arrive a récolter quelque chose grace a la profondeur du sol
grabouille
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par ojbz14 le Lun 25 Mar - 21:05


je trouve son analyse assez pertinente

ojbz14
Agrinaute d'or

Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Le bio à marche forcée ? Empty Re: Le bio à marche forcée ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum