Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Météo par France Prévisions
http://www.franceprevisions.fr/pages/previsions-expertisees-pros/ ............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Rentabilité agriculture biologique Eyng11
Le Deal du moment : -54%
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch ...
Voir le deal
91.09 €
Le Deal du moment : -35%
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 ...
Voir le deal
241.99 €

Rentabilité agriculture biologique

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Rentabilité agriculture biologique

Message par salicapi le Lun 19 Mar - 13:53

Laurent a écrit:Je suis toujours étonné de lire certains qui jugent le choix des autres ( qu'il soit stratégique ou idéologique) et le transposent à leur propre situation.

Qu'est-ce qui vous permet de juger par écran interposé de la pertinence d'un passage au bio sur des exploitations dont vous ne connaissez ni la surface,ni le potentiel ,ni les autres contraintes ?

Pourquoi,sur ces sujets,il est systématiquement dit que le bio est la dernière cartouche avant la liquidation ?

Vous croyez vraiment qu'un éleveur d'oursins fait ce choix sans avoir évalué tous les paramètres ?

Enfin, à titre plus personnel,évitez de dire que ceux qui font le choix de changer de métier '' se retrouvent au tapis''. J'ai fait ce choix pour diverses raisons. La rentabilité en fait évidemment partie mais je suis toujours debout.

f2
Bien vu... bien dit !
C'est sûr que tu es toujours debout et bien dans tes chaussettes comme j'ai pu le constater avec plaisir chez le ghis Rentabilité agriculture biologique 1893818206
salicapi
salicapi
Agrinaute hors compétition

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 19 Mar - 14:05

Agrimarne a écrit:Pour le coté rentable " le titre " ça doit être OK ,2 agris de notre groupe d'achat phyto  soit 300 ha pour les deux gars passent en bio avec abandon des betteraves en zone culture comme moi scratch ,un de mes copains sur 100 ha ,lui après 10 ans passe en marche AR sans betteraves ,qu'il a abandonnées il y a 10 ans ...encore une fois scratch

Je suis trop vieux pour comprendre vos orientations

+1

Je sors de chez mon voisin qui a converti 215 ha au bio en mai 2017.
J'y suis passe pour régler un détail de copropriéte sur un matos, rien de grave.

Et on a discuté 2 heures de l'avenir proche du bio en SCOP.
Pour lui, aujourd'hui, il n'y a guere de difference de rentabilité entre SCOP conventionnel et SCOP bio.
Par contre, il a de l'irrigation.
Il avait tout simplement arrété d'irriguer depuis 3-4 ans, au grand bonheur de la petite riviere en bas.
Grace au bio, il relance l'irrigation pour aller chercher de la valeur ajoutée sur maïs et soja bio dans un premier temps, mais surtout sur culture specialisée, dès l'année prochaine (haricot vert) si il plante après la date anniversaire du 5 mai 2019, ce qui lui fera 2 ans pile de conversion... Rentabilité agriculture biologique 769363308
Les cultures légumieres etant pour l'instant perçues comme le grale de la rentabilité, avec des perspectives de X2 par rapport au SCOP...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bingo le Lun 19 Mar - 14:11

pollux a écrit:
MDH a écrit:Combien d'agris convertis bio, répondent encore, ou justifie leur choix sur ce topic ?

Je n'interviens plus trop,j'ai l'impression de prêcher dans le désert...

Quelques chiffres:en conversion en 2010 je touchais 47.000€ de PAC tout compris.
2017 avec 5000€ d'aide au maintien:35.000€.
2018 plus d'aide au maintien:30.000€ (estimation)
2009 conventionnel:29600€.

Dire que les bios sont subventionnés à outrance est pour le moins exagéré sinon mensonger!

en conventionnel avant 2009 l'exploitation touchait 29 a 30 000€ suivant les années pour 55ha
2016 22000e pour 75ha .....
la baisse n'est pas liée au type d'agriculture !!

ou peut bien etre partie la différence ?

bingo
Agrinaute hors compétition

Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Lun 19 Mar - 15:16

forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:Pour le coté rentable " le titre " ça doit être OK ,2 agris de notre groupe d'achat phyto  soit 300 ha pour les deux gars passent en bio avec abandon des betteraves en zone culture comme moi scratch ,un de mes copains sur 100 ha ,lui après 10 ans passe en marche AR sans betteraves ,qu'il a abandonnées il y a 10 ans ...encore une fois scratch

Je suis trop vieux pour comprendre vos orientations

+1

Je sors de chez mon voisin qui a converti 215 ha au bio en mai 2017.
J'y suis passe pour régler un détail de copropriéte sur un matos, rien de grave.

Et on a discuté 2 heures de l'avenir proche du bio en SCOP.
Pour lui, aujourd'hui, il n'y a guere de difference de rentabilité entre SCOP conventionnel et SCOP bio.
Par contre, il a de l'irrigation.
Il avait tout simplement arrété d'irriguer depuis 3-4 ans, au grand bonheur de la petite riviere en bas.
Grace au bio, il relance l'irrigation pour aller chercher de la valeur ajoutée sur maïs et soja bio dans un premier temps, mais surtout sur culture specialisée, dès l'année prochaine (haricot vert) si il plante après la date anniversaire du 5 mai 2019, ce qui lui fera 2 ans pile de conversion... Rentabilité agriculture biologique 769363308
Les cultures légumieres etant pour l'instant perçues comme le grale de la rentabilité, avec des perspectives de X2 par rapport au SCOP...

aura il encore l'autorisation pour pomper en rivière, chez nous quand tu arrête tu perd le droit de pomper pas la première année mais tu le perd.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Lun 19 Mar - 15:26

tof a écrit:
malice79 a écrit:
scead'estamoulie a écrit:
pollux a écrit:

Et il y a un autre problème concernant l'accès au foncier. Lorsque des terres  se libèrent et ne partent pas  vers les gros par le biais de montages sociétaires en échappant à la SAFER et au contrôle des structures, la priorité est systématiquement donnée aux bio. Il faut avoir la carte AB pour s'agrandir aujourd'hui!!!! C'est bien une façon de monter un modèle agricole contre un autre...

La priorité n'est pas SYSTEMATIQUEMENT donnée aux bio!

C'est au cas où des terres certifiées BIO,donc où de l'argent public a été investi,que si un ou des candidats BIO se révèlent,priorité sera donnée à ces candidats.

Pour les terres conventionnelles,aucune priorité aux bio.
+1 à moins que le contrôle des structures soit gérer par des pro Bio dans son département.


Essaye de candidater à la safer ou au contrôle des structures en face d un bio et tu me diras si tu es prioritaire....
Et si tu es bio ET fais partie du BON syndicat là c'est tout bon Rentabilité agriculture biologique 2110195008 [/quote]

surtout du bon syndicat, je connait un qui était du bon syndicat qui était à la cdoa, mais comme il se moquait de la couleur du candidat mais qu'il regardait le projet. le syndicat l'a viré pour mettre un qui choisi d'abord, par apport du copinage des pontes après du syndicat et après dérisoirement du projet. se qui fait que des JA qui s'installer, même du bon syndicat, se faisait évincé par des gros qui s’agrandissaient (et je sait de quoi je parle c'est mon histoire ça).
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Lun 19 Mar - 20:21

Oui tu as raison
C'est mon histoire aussi
Il ne faut pas être troufion de base,mais haut gradé
tof
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Lun 19 Mar - 20:24

forbo17 a écrit:Oui, enfin, je n'entends pas beaucoup de bio se venter qu'ils entretiennent leurs abords de cours au glypho de cours, car le cahier des charges les y autorise.

Des bios qui achetent et utilisent du glypho !

Mais où va t on, mon cher Jean Pierre?
tu as parfaitement raison, tout comme les conventionnels qui font venir des produits interdits de l'étranger, les buralistes qui reviennent d'Espagne la voiture remplie de cartouche de clopes, tout les entrepreneurs qui font une enveloppe au maire pour être sur d'avoir le chantier..........
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 19 Mar - 20:49

baba a écrit:
forbo17 a écrit:Oui, enfin, je n'entends pas beaucoup de bio se venter qu'ils entretiennent leurs abords de cours au glypho de cours, car le cahier des charges les y autorise.

Des bios qui achetent et utilisent du glypho !

Mais où va t on, mon cher Jean Pierre?
tu as parfaitement raison, tout comme les conventionnels qui font venir des produits interdits de l'étranger, les buralistes qui reviennent d'Espagne la voiture remplie de cartouche de clopes, tout les entrepreneurs qui font une enveloppe au maire pour être sur d'avoir le chantier..........

Oui oui...
Sauf que à la difference de tes exemples de contrebande, LE GLYPHOSATE DE COURS EST AUTORISÉ PAR LE CAHIER DES CHARGES AB POUR L'ENTRETIEN DES COURS D'EXPLOITATIONS BIOS...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Lun 19 Mar - 20:54

forbo17 a écrit:
baba a écrit:
forbo17 a écrit:Oui, enfin, je n'entends pas beaucoup de bio se venter qu'ils entretiennent leurs abords de cours au glypho de cours, car le cahier des charges les y autorise.

Des bios qui achetent et utilisent du glypho !

Mais où va t on, mon cher Jean Pierre?
tu as parfaitement raison, tout comme les conventionnels qui font venir des produits interdits de l'étranger, les buralistes qui reviennent d'Espagne la voiture remplie de cartouche de clopes, tout les entrepreneurs qui font une enveloppe au maire pour être sur d'avoir le chantier..........

Oui oui...
Sauf que à la difference de tes exemples de contrebande, LE GLYPHOSATE DE COURS EST AUTORISÉ PAR LE CAHIER DES CHARGES AB POUR L'ENTRETIEN DES COURS D'EXPLOITATIONS BIOS...
oui mais les Bios que je connai ils sont allergique au gliphos, si tu veux une discutions sans fin parle de glypho
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 19 Mar - 20:58

Mes 3 voisins nouveaux bio entretiennent leur cours au glypho de cours.
Ils ont tous été controlés pour leur certification.
Ça n'a posé aucun problème.
Et c'est maintenant un argument pour convaincre de nouveaux candidats au bio de la faisabilite et des faibles contraintes du cahier des charges AB.

Point barre.
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par westvar le Lun 19 Mar - 21:20

forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:Pour le coté rentable " le titre " ça doit être OK ,2 agris de notre groupe d'achat phyto  soit 300 ha pour les deux gars passent en bio avec abandon des betteraves en zone culture comme moi scratch ,un de mes copains sur 100 ha ,lui après 10 ans passe en marche AR sans betteraves ,qu'il a abandonnées il y a 10 ans ...encore une fois scratch

Je suis trop vieux pour comprendre vos orientations

+1

Je sors de chez mon voisin qui a converti 215 ha au bio en mai 2017.
J'y suis passe pour régler un détail de copropriéte sur un matos, rien de grave.

Et on a discuté 2 heures de l'avenir proche du bio en SCOP.
Pour lui, aujourd'hui, il n'y a guere de difference de rentabilité entre SCOP conventionnel et SCOP bio.
Par contre, il a de l'irrigation.
Il avait tout simplement arrété d'irriguer depuis 3-4 ans, au grand bonheur de la petite riviere en bas.
Grace au bio, il relance l'irrigation pour aller chercher de la valeur ajoutée sur maïs et soja bio dans un premier temps, mais surtout sur culture specialisée, dès l'année prochaine (haricot vert) si il plante après la date anniversaire du 5 mai 2019, ce qui lui fera 2 ans pile de conversion... Rentabilité agriculture biologique 769363308
Les cultures légumieres etant pour l'instant perçues comme le grale de la rentabilité, avec des perspectives de X2 par rapport au SCOP...
C'est à quelques chose près ce que je constate chez moi en viticulture : fini le bio par conviction, les nouvelles conversions (surtout de beaux domaines) sont uniquement dictées par la valeur ajouté, et surtout il n'est toléré aucune baisse de rendement (on est limité à un rendement très moyen en AOP); et payer des techniciens pour pouvoir exploiter à fond le cahier des charge n'est pas un soucis, ni l'achat de matériel et d'engrais organique ou foliaire.
C'est simple, l'AB c'est +20% de CA, et chez eux ça fait +20% de beaucoup Rentabilité agriculture biologique 769363308 , alors que pour moi ce n'est encore pas valable financièrement. Le jour ou c'est valable, je n'aurais aucun scrupule vu ce qui ce passe actuellement, et en plus on peut revenir en conventionnel en cas de soucis ! vilup
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par benhur le Lun 19 Mar - 23:22

MDH a écrit:Combien d'agris convertis bio, répondent encore, ou justifie leur choix sur ce topic ?
à peine 3 jours que je suis là et je suis déja découragé Rolling Eyes  allez je m'y colle quand même 266664  Rentabilité agriculture biologique 2378658279

Pierre31 a écrit:Désolé pour mes conneries   Rentabilité agriculture biologique 700926278
c'est tout à ton honneur vilup

Pierre31 a écrit:Sauf que pour de électricité ont peut modifier la nature pour en fabriquer, pour les cultures en BIO, quand la nature aura décider de te produire de la merde !!!!!!
le terme "merde" est moins honorable pour designer la production bio même si elle peut-être fortement impactée par la Nature comme tu dis

cochebille a écrit:moi j'en conclu que l'agriculture bio ne peut pas nourrir tout le monde lol!
c'est sûrement vrai mais il existe une autre question:  le monde a-t'il besoin des productions agricoles de masse françaises?

MDH a écrit:Moi je suis pas en bio  et je ne me pose pas la question de passer mes cultures d'ailleurs.
Moi non plus je ne suis pas contre le bio, mais force est de reconnaître que sur ce débat, l'impression que j'en ressort pour avoir lu en travers, c'est que le choix d'être en bio pour certains et remis en cause par d'autres.
Moi personnellement tant qu'il y gagne leur vie, je trouve ça bien, sa répond à une demande qu'elle soit instrumentaliser par les jounaleux ou pas. Je préfère que les consommateurs mangent du bio français plutôt que de l'étranger qui sera à coup sûr moins suivi.  
bravo!

forbo17 a écrit: le tappage médiatique pro bio qui vante des vertus quasi miraculeuses aux produits bios, les acteurs au pres de la production se rendent compte que LE BIO FRANÇAIS NE PEUT MÊME PAS GARANTIR à 100% DU "SANS PRODUIT DE SYNTHESE ET SANS ANTIBIOTIQUE" (antibiotiques dans les elevages, glypho dans la cours des bio...) Donc à partir du constat de ce mensonge à grande echelle, comment battir un previsionnel de rentabilité financiere qui soit honnete, réaliste, et qui tienne la route sur au moins 5 ans?
le consommateur sait bien que le bio n'est pas miraculeux et personne ne crois ceux qui oseraient le dire (je n'ai jamais entendu cela)
LE BIO FRANÇAIS NE PEUT MÊME PAS GARANTIR à 100% DU "SANS PRODUIT DE SYNTHESE ET SANS ANTIBIOTIQUE"  ==> SI, dans sa mise en oeuvre! mais 0 résidus c'est pas ce qu'on lui demande (pollutions externes impossible à gérer) et ce n'est pas caché!

forbo17 a écrit:Oui, enfin, je n'entends pas beaucoup de bio se venter qu'ils entretiennent leurs abords de cours au glypho de cours, car le cahier des charges les y autorise. Des bios qui achetent et utilisent du glypho ! Mais où va t on, mon cher Jean Pierre?
je ne m'en vante pas mais je le fais et je ne le cache pas. Tu me diras que je ne suis pas un vrai bio puisque mixte voire même un opportuniste mais tu te trompe: je n'attend qu'une chose c'est de passer la totalité de la ferme en bio car je m'éclate agronomiquement, n'empêche que je ne renie pas mon passé et l'utilité qu'ont pu représenter les phytos 2254  c'est pas parce qu'on est bio qu'on est un branleur, c'est pas parce qu'on a un raisonnement économique qu'on ne peut pas être en bio

pollux a écrit: Dire que les bios sont subventionnés à outrance est pour le moins exagéré sinon mensonger!
+1000 les aides à la conversion ne sont pas moins justifiées que les dpb (et autres) et pas toujours au rdv. L'aide bio "de croisière" vient d'être dégagée

forbo17 a écrit:Et on a discuté 2 heures de l'avenir proche du bio en SCOP.
Pour lui, aujourd'hui, il n'y a guere de difference de rentabilité entre SCOP conventionnel et SCOP bio.
Par contre, il a de l'irrigation.
Il avait tout simplement arrété d'irriguer depuis 3-4 ans, au grand bonheur de la petite riviere en bas.
Grace au bio, il relance l'irrigation pour aller chercher de la valeur ajoutée sur maïs et soja bio dans un premier temps, mais surtout sur culture specialisée, dès l'année prochaine (haricot vert) si il plante après la date anniversaire du 5 mai 2019, ce qui lui fera 2 ans pile de conversion... Rentabilité agriculture biologique 769363308
Les cultures légumieres etant pour l'instant perçues comme le grale de la rentabilité, avec des perspectives de X2 par rapport au SCOP...
Arrête de jalouser et fait comme lui. Si j'avais l'irrigation moi aussi je ferais des légumes de plein champs pour la raison que tu dis

forbo17 a écrit: LE GLYPHOSATE DE COURS EST AUTORISÉ PAR LE CAHIER DES CHARGES AB POUR L'ENTRETIEN DES COURS D'EXPLOITATIONS BIOS...[/b]
je ne crois pas(mais je peux me tromper) que ce soit le cahier des charges car il s'intéresse à la production et la cour de ferme n'en fait pas partie (mais peut-être que faute d'agrandissement tu déclare la tienne à la PAC  38836 )

forbo17 a écrit:Mes 3 voisins nouveaux bio entretiennent leur cours au glypho de cours. Ils ont tous été controlés pour leur certification. Ça n'a posé aucun problème. Et c'est maintenant un argument pour convaincre de nouveaux candidats au bio de la faisabilite et des faibles contraintes du cahier des charges AB. Point barre.
à ce niveau là, je crois qu'il faut que tu consulte 969228

désolé d'être si long 820156

benhur
Agrinaute de bronze

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pollux le Lun 19 Mar - 23:35

Comme je ne connais personne qui bouffe les merdes qui poussent dans les cours de ferme,ça m'étonnerait que les bios les commercialisent!
L'utilisation du glypho pour les dégager...j'ai des doutes,mais je me renseignerai!

Quand à l'argument que c'est parce que ce serait autorisé que des gars se convertissent au bio... Rentabilité agriculture biologique 2110195008 Rentabilité agriculture biologique 1327124601 Rentabilité agriculture biologique 3068044926 lol! ayalo
pollux
pollux
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Lun 19 Mar - 23:41

benhur a écrit:

forbo17 a écrit: le tappage médiatique pro bio qui vante des vertus quasi miraculeuses aux produits bios, les acteurs au pres de la production se rendent compte que LE BIO FRANÇAIS NE PEUT MÊME PAS GARANTIR à 100% DU "SANS PRODUIT DE SYNTHESE ET SANS ANTIBIOTIQUE" (antibiotiques dans les elevages, glypho dans la cours des bio...) Donc à partir du constat de ce mensonge à grande echelle, comment battir un previsionnel de rentabilité financiere qui soit honnete, réaliste, et qui tienne la route sur au moins 5 ans?
le consommateur sait bien que le bio n'est pas miraculeux et personne ne crois ceux qui oseraient le dire (je n'ai jamais entendu cela)
LE BIO FRANÇAIS NE PEUT MÊME PAS GARANTIR à 100% DU "SANS PRODUIT DE SYNTHESE ET SANS ANTIBIOTIQUE"  ==> SI, dans sa mise en oeuvre! mais 0 résidus c'est pas ce qu'on lui demande (pollutions externes impossible à gérer) et ce n'est pas caché!



Bon, à un moment, il va falloir se mettre d'accord sur le cahier des charges.

Tu dis comme les médias que l'agribio, c'est 0 antibio sur les animaux.
Il y a peu de temps un collègue, bibi pour ne pas le citer, me disait que bien sûr que le consommateur sait qu'on a le droit aux antibios dans l'agribio.
Qui a raison? Qui ment?

Dans la même logique, tu dis comme cette pub biocoop :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

0 pesticide
Très bien.
Juste pour ma culture personnelle, tu mets dans quelle catégorie la bouillie bordelaise, le soufre ou l'azadirachtine?


Dernière édition par agritof le Lun 19 Mar - 23:45, édité 1 fois
agritof
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Lun 19 Mar - 23:45

En plus cette pub Biocoop démonte l'agriculture conventionnelle pour se valoriser
C'est petit
tof
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Lun 19 Mar - 23:47

Et qu'on ne m'explique pas que biocoop n'a rien à voir avec les agri bios :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
agritof
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Mar 20 Mar - 6:06

en bio les délais d'attente sur les antibios sont doublés. Je sais que ça choque qu'un bio ait le droit de soigner un animal mais c'est surtout pour éviter de se faire accuser par quelques simplets de bons à rien qui laissent crever les animaux faute de soins.
baba
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mar 20 Mar - 9:02

pollux a écrit:Comme je ne connais personne qui bouffe les merdes qui poussent dans les cours de ferme,ça m'étonnerait que les bios les commercialisent!
L'utilisation du glypho pour les dégager...j'ai des doutes,mais je me renseignerai!

Quand à l'argument que c'est parce que ce serait autorisé que des gars se convertissent au bio... Rentabilité agriculture biologique 2110195008 Rentabilité agriculture biologique 1327124601 Rentabilité agriculture biologique 3068044926 :lol!: ayalo

Et bien on ne vit pas dans le même monde.
Evidement que ce simple détail ne suffit pas. Mais désolé de t'apprendre que ce détail fait parti de la liste des éléments qui mis bout à bout arrivent à convaincre les nouveaux arrivants au bio, qui n'étaient pas bio il y a 2 ans dans mon secteur.

Pour faire bref, les arguments dans les grandes lignes, pour convaincre un conventionnel historique de passer au bio pour 5 ans sont :
- le cahier des charges bio, si on l'épluche, contient un certains nombres d'autorisations dont on avez pas connaissance tant qu'on regardait de loin (ex le glypho pour la cours de ferme, mais il y en a d'autres)
- le risque financier est quasi nul pendant les 5 premieres années puisque c'est archi subventionné (subventions doubles = les subventions payent les charges fixes, donc même si mauvaise récolte, pas de déficite. C'est donc = "pile je gagne, face tu perds" Rentabilité agriculture biologique 769363308
- il existe enfin des interlocuteurs serieux et taillés pour la logistique des grandes fermes = en fait, ce sont les grosses coops conventionnelles qui créent un branche "bio". "On va pas aller voir la petite coop bio historique, t'as vu le bordel que c'est ! "
- c'est reversible. Si ça se passe mal, dans 5 ans on revient en conventionnel.

en gros, le bio, si ce n'est que ça, alors je veux bien en faire pendant 5 ans, pour voir Rentabilité agriculture biologique 1327124601


Dernière édition par forbo17 le Mar 20 Mar - 9:30, édité 1 fois
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mar 20 Mar - 9:21

baba a écrit:en bio les délais d'attente sur les antibios sont doublés. Je sais que ça choque qu'un bio ait le droit de soigner un animal mais c'est surtout pour éviter de se faire accuser par quelques simplets de bons à rien qui laissent crever les animaux faute de soins.

J'y connais rien en vache à lait bio.
Mais vu de loin, les vaches bios qui ont parfois étaient soignées aux antibiotiques, pour pas qu'elles crevent, comme on fait pour les conventionnelles et dont le lait bio a été soigneusement écarté (non vendu j'imagine, même pas en conventionnel), elles finissent à la réforme, un jour, non ? dub

De là à dire que du steak de vache bio français qu'on trouvera à la cantine, aura reçu autant d'anti biotiques que du steak de vache conventionnelle français, il n'y a qu'un pas...


A moins que Biocoop m'explique ça plus clairement...
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Mar 20 Mar - 9:29

Un simplet de mon espèce peut comprendre que les antibios soient utilisés en agribio pour éviter la mortalité des animaux.
Par contre, le simplet ne comprend pas qu'on puisse communiquer sur l'absence d'antibio en agribio alors que ce n'est pas vrai. dub
agritof
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Mar 20 Mar - 10:33

agritof a écrit:Un simplet de mon espèce peut comprendre que les antibios soient utilisés en agribio pour éviter la mortalité des animaux.
Par contre, le simplet ne comprend pas qu'on puisse communiquer sur l'absence d'antibio en agribio alors que ce n'est pas vrai. dub
Et bien moi je ne peux le comprendre,désolé.
Bio,c'est bio,on va jusqu'au bout du raisonnement ou on ne fait pas.
tof
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par MDH le Mar 20 Mar - 11:16

Sa peut s'entendre ton raisonnement Tof, mais c'est a moi avis pas on ne fait pas, mais plutôt on autorise pas dub
MDH
MDH
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 11:35

agritof a écrit:Un simplet de mon espèce peut comprendre que les antibios soient utilisés en agribio pour éviter la mortalité des animaux.
Par contre, le simplet ne comprend pas qu'on puisse communiquer sur l'absence d'antibio en agribio alors que ce n'est pas vrai. dub
Maintenant si par exemple pour des poule pondeuses leurs œufs, une fois passé le délai d'attente, par en conventionnel pour une durée que je ne connait pas (mais qui est un fait réel ) pour éliminer toute trace de l'antibio je ne vois pas le problème.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par ari21 le Mar 20 Mar - 12:15

agritof a écrit:Un simplet de mon espèce peut comprendre que les antibios soient utilisés en agribio pour éviter la mortalité des animaux.
Par contre, le simplet ne comprend pas qu'on puisse communiquer sur l'absence d'antibio en agribio alors que ce n'est pas vrai. dub
la logique voudrait qu'une vache bio qui a reçu un traitement antibio (sans jeu de mots!) parte dans le circuit viande conventionnel
enfin, ce n'est que mon avis dub

ari21
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Barbu le Mar 20 Mar - 12:21

Je peux confirmer que le glypho est INTERDIT pour les bio mème pour la cour de ferme et les allées de la maison ouioui faudrait peut etre arreter de faire circuler des conneries grrr

Barbu
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par ari21 le Mar 20 Mar - 12:25

ici, pour entretenir les clôtures électriques qui protègent les champs de pois par rapport aux sangliers,  ( certains) bio utilisent du glypho, même si la clôture est le long de la route
  après, interdit ou pas, je n'en sais rien...........

ari21
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par grumpy le Mar 20 Mar - 12:31

21 pages à vous frictionner sur le cahier des charges, la philosophie, le montant des aides, tout ça sur fond de rancune et de jalousie.
Rien sur la faisabilité technique et pratique, pour quelles production, dans quel %, dans quelles régions, pour quel marché, à quel niveau de prix de commercialisation... Avec quelles modif pour l'exploitation en terme d'UTH, de matériel, de rotation...etc...

Avec vos débats stériles et fermés, focalisés sur le passé , l'agriculture n'est pas prête d'avoir le cul sorti des ronces. Rentabilité agriculture biologique 2430132371

grumpy
Agrinaute hors compétition

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Mar 20 Mar - 12:31

Je pense que c'est un faux débat. Les bactéries résistantes aux antibiotiques est un problème global qui concerne la médecine animale et humaine.

Qu'on soit éleveur, malade ou parents ,on doit tous limiter l'usage des antibiotiques.

Les bios ont été sensibilisés avant les autres aux moyens à mettre en œuvre pour éviter de s'en passer le plus possible. Je ne vois pas en quoi consommer un animal qui n'a reçu aucun antibiotique serait meilleur pour la santé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Mar 20 Mar - 12:37

grumpy a écrit:21 pages à vous frictionner sur le cahier des charges, la philosophie, le montant des aides, tout ça sur fond de rancune et de jalousie.
Rien sur la faisabilité technique et pratique, pour quelles production, dans quel %, dans quelles régions, pour quel marché, à quel niveau de prix de commercialisation... Avec quelles modif pour l'exploitation en terme d'UTH, de matériel, de rotation...etc...

Avec vos débats stériles et fermés, focalisés sur le passé , l'agriculture n'est pas prête d'avoir le cul sorti des ronces. Rentabilité agriculture biologique 2430132371
Justement à ce niveau c'est le grand vide.
C'est pour ça que ça n'avance pas et certains de ces thèmes ont intérêt à ne pas être trop abordés car ça ferait désordre...
Exemple chez moi :que faire comme culture diversifiée indispensable en bio ?
Comment biner ds les silex ?
Ca faut pas en parler violon
tof
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par centkght le Mar 20 Mar - 12:39

ari21 a écrit:
agritof a écrit:Un simplet de mon espèce peut comprendre que les antibios soient utilisés en agribio pour éviter la mortalité des animaux.
Par contre, le simplet ne comprend pas qu'on puisse communiquer sur l'absence d'antibio en agribio alors que ce n'est pas vrai. dub
la logique voudrait qu'une vache bio qui a reçu un traitement antibio (sans jeu de mots!) parte dans le circuit viande conventionnel
enfin, ce n'est que mon avis dub

en poussant le bouchon plus loin , les bovins issus d'une ferme conventionnelle qui passe en bio , on en fait quoi ?
autrement , un peu comme @grumpy ...........
centkght
centkght
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par grumpy le Mar 20 Mar - 12:46

tof a écrit:
Exemple chez moi :que faire comme culture diversifiée indispensable en bio ?
Comment biner ds les silex ?
Ca faut pas en parler violon

Dans les silex, tu n'aurais pas vraiment d'autre choix que de remettre des moutons, des vaches ou des chèvres.
De toutes façons, pour les 100% SCOP, le bio est difficilement envisageable si c'est pour maintenir les mêmes équilibres de production.

grumpy
Agrinaute hors compétition

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Mar 20 Mar - 12:55

tof a écrit:
Justement à ce niveau c'est le grand vide.
C'est pour ça que ça n'avance pas et certains de ces thèmes ont intérêt à ne pas être trop abordés car ça ferait désordre...
Exemple chez moi :que faire comme culture diversifiée indispensable en bio ?
Comment biner ds les silex ?
Ca faut pas en parler violon

Dans certains cas, c'est impossible. C'était aussi le cas chez moi. Si ça avait été techniquement possible, j'aurais sûrement tenté d'aller chercher de la valeur ajoutée de ce côté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par françois 1 le Mar 20 Mar - 12:57

grumpy a écrit:
Dans les silex, tu n'aurais pas vraiment d'autre choix que de remettre des moutons, des vaches ou des chèvres.
De toutes façons, pour les 100% SCOP, le bio est difficilement envisageable si c'est pour maintenir les mêmes équilibres de production.
Il faut remettre de l'élevage dans les fermes céréalières, comme le dit si bien Marie-Monique Robin, alors que beaucoup d'éleveurs n'ont qu'une idée : virer les animaux pour ne faire que du végétal, à l'heure où la consommation de viande est plutôt en baisse, cherchez le paradoxe.
françois 1
françois 1
Agrinaute d'or


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mar 20 Mar - 13:14

Barbu a écrit:Je peux confirmer que le glypho est INTERDIT pour les bio mème pour la cour de ferme et les allées de la maison   ouioui   faudrait peut etre arreter de faire circuler des conneries grrr

Faudrait peut etre arréter que les certificateurs tolerent ces conneries (au moins pendant la conversion).
Dans le cas présent, ce n'est pas Ecocert, mais un autre (je crois Certis, mais pas du tout sùr).
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Mar 20 Mar - 13:36

grumpy a écrit:21 pages à vous frictionner sur le cahier des charges, la philosophie, le montant des aides, tout ça sur fond de rancune et de jalousie.
Rien sur la faisabilité technique et pratique, pour quelles production, dans quel %, dans quelles régions, pour quel marché, à quel niveau de prix de commercialisation... Avec quelles modif pour l'exploitation en terme d'UTH, de matériel, de rotation...etc...

Avec vos débats stériles et fermés, focalisés sur le passé , l'agriculture n'est pas prête d'avoir le cul sorti des ronces. Rentabilité agriculture biologique 2430132371

J'ai quand même évoqué a plusieurs reprises beaucoup de ces points pour ce qui est des céréales bio, soit par mes posts, soit par des docs.
La faisabilité technique dépend de beaucoup de choses : rentabilité de la production, disponibilité de consommables, partenaires plus ou moins dynamique dans le secteur géographique...
En SCOP BIO pure, le modele ici c'est d'externaliser l'élevage Bio à 300 km, en Bretagne.
La scop fourni des céreales fourrageres, l'elevage fourni de l'amendement.

De l'aveux même du commerciale Triskalia il y a 8 jours, ils ne savent pas comment ça va tourner l'an prochain. Beaucoup de demande d'amendement pour SCOP bio, mais aussi beaucoup de mutations d'élevages vers le bio, mais des ratios de production de fiente et autre qui sont moins élevés en bio...
Pas de tarif pour l'an prochain. Ça va monter, mais ils ne font aucune annonce.
Pas de garantie de disponibilité pour l'an prochain. On verra en temps voulu... Shocked

Les cultures courrament rencontrées ici :
Blé tendre
Orge fourragere
Maïs
Soja
Tournesol
Feverole
Lentilles
Épeautre
Triticale
Avoine nue
Et legumes industriels si irragtion (harricots, petits pois)

Pour les UTH, si la fertilisation est déleguée à 100% (100% amendement organique), le reste du boulot n'est que travail du sol + semis + desherbage méca + récolte. Ça ne change pas fondamentalement le volume annuel de travail, car il existe des outils productifs = ex binage entre 7 et 10 km/h grace à RTK + camera, mon voisin bine ses 150 ha de céreales en 4 à 5 jours en 5,6m
forbo17
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pollux le Mar 20 Mar - 13:53



en poussant le bouchon plus loin , les bovins issus d'une ferme conventionnelle qui passe en bio , on en fait quoi ?
autrement , un peu comme @grumpy ...........[/quote]

En lait,il faut que les vaches ne mangent que du C1 et ceci pendant 6 mois pour pouvoir commercialisé le lait en bio.

Autrement dit,conversion des terres au 1er mai 18>30 avril 19>début conversion du troupeau + 6 mois=1er novembre 2019 commercialisation du lait en bio.

Pour la viande,il faut que les animaux aient 3/4 de leur vie en bio,donc pour mon cas,début de conversion en mai 2010,et il me reste 4VL qui si elles devaient être abattues aujourd'hui passerait en conventionnel.
pollux
pollux
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 16:04

baba a écrit:en bio les délais d'attente sur les antibios sont doublés. Je sais que ça choque qu'un bio ait le droit de soigner un animal mais c'est surtout pour éviter de se faire accuser par quelques simplets de bons à rien qui laissent crever les animaux faute de soins.

et d'avoir la SPA sur le dos, en plus je pense que les Bio sont comme les conventionnel et n'aime pas pour de multiples raisons faire souffrir leurs animaux.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 16:17

agritof a écrit:Et qu'on ne m'explique pas que biocoop n'a rien à voir avec les agri bios :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

en suivant ton lien j'ai bien vu que biocoop est une société anonyme. Je ne dit pas qu'elle n'y a aucun lien avec les agris bio puisque c'est leurs fournisseurs, ils battissent des partenariats comme le font aussi les GMS. Mais tu ne peux pas dire qu'il représente les agri bio.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 16:24

agritof a écrit:
benhur a écrit:

forbo17 a écrit: le tappage médiatique pro bio qui vante des vertus quasi miraculeuses aux produits bios, les acteurs au pres de la production se rendent compte que LE BIO FRANÇAIS NE PEUT MÊME PAS GARANTIR à 100% DU "SANS PRODUIT DE SYNTHESE ET SANS ANTIBIOTIQUE" (antibiotiques dans les elevages, glypho dans la cours des bio...) Donc à partir du constat de ce mensonge à grande echelle, comment battir un previsionnel de rentabilité financiere qui soit honnete, réaliste, et qui tienne la route sur au moins 5 ans?
le consommateur sait bien que le bio n'est pas miraculeux et personne ne crois ceux qui oseraient le dire (je n'ai jamais entendu cela)
LE BIO FRANÇAIS NE PEUT MÊME PAS GARANTIR à 100% DU "SANS PRODUIT DE SYNTHESE ET SANS ANTIBIOTIQUE"  ==> SI, dans sa mise en oeuvre! mais 0 résidus c'est pas ce qu'on lui demande (pollutions externes impossible à gérer) et ce n'est pas caché!



Bon, à un moment, il va falloir se mettre d'accord sur le cahier des charges.

Tu dis comme les médias que l'agribio, c'est 0 antibio sur les animaux.
Il y a peu de temps un collègue, bibi pour ne pas le citer, me disait que bien sûr que le consommateur sait qu'on a le droit aux antibios dans l'agribio.
Qui a raison? Qui ment?

Dans la même logique, tu dis comme cette pub biocoop :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

0 pesticide
Très bien.
Juste pour ma culture personnelle, tu mets dans quelle catégorie la bouillie bordelaise, le soufre ou l'azadirachtine?


Et les anciennes vignes cultivée en maïs ou autres depuis 50 ans, avec l'analyse de terre tu les retrouve donc très polluant la bouillie bordelaise.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Mar 20 Mar - 16:25

en bio, les antibiotique st autorisé ds une certaine limite ,mais je ne donne pas de glyphosate a mes vaches ou céréales ,je pense "avis personnel" que les gens consomme du bio parqu'il pense plus a la pollution des nappes ,sans voir les produits autorisé en bio ,le roundup (monsanto)est un produit qui leur parle c'est tout ,le reste ???
bibi43
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Mar 20 Mar - 16:27

j'ai trouvé cet article pr les bios et les autres (ça reste de l'agriculture ) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bibi43
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 16:29

bibi43 a écrit:en bio, les antibiotique st autorisé ds une certaine limite ,mais je ne donne pas de glyphosate a mes vaches ou céréales ,je pense "avis personnel" que les gens consomme du bio parqu'il pense plus a la pollution des nappes ,sans voir les produits autorisé en bio ,le roundup (monsanto)est un produit qui leur parle c'est tout ,le reste ???

mais bon je suis surtout pas contre le bio et pense peut être m'y convertir, mais je suis plus intéressé par le SD et pour le cuivre trouvé dans les sols c'est bien des conventionnels qui en sont responsables lol.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Mar 20 Mar - 16:48

scead'estamoulie a écrit:
agritof a écrit:Et qu'on ne m'explique pas que biocoop n'a rien à voir avec les agri bios :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

en suivant ton lien j'ai bien vu que biocoop est une société anonyme. Je ne dit pas qu'elle n'y a aucun lien avec les agris bio puisque c'est leurs fournisseurs, ils battissent des partenariats comme le font aussi les GMS. Mais tu ne peux pas dire qu'il représente les agri bio.

Et la FNAB ne représente pas les Agris Bios?
agritof
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par centkght le Mar 20 Mar - 17:54

le cuivre est autorisé en AB , il me semble , non ?
centkght
centkght
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 18:24

agritof a écrit:
scead'estamoulie a écrit:
agritof a écrit:Et qu'on ne m'explique pas que biocoop n'a rien à voir avec les agri bios :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

en suivant ton lien j'ai bien vu que biocoop est une société anonyme. Je ne dit pas qu'elle n'y a aucun lien avec les agris bio puisque c'est leurs fournisseurs, ils battissent des partenariats comme le font aussi les GMS. Mais tu ne peux pas dire qu'il représente les agri bio.

Et la FNAB ne représente pas les Agris Bios?
la FNAB représente les agribio et sont partenaire avec biocoop.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Mar 20 Mar - 19:07

centkght a écrit:le cuivre est autorisé en AB , il me semble , non ?
Jusqu'à 6 kg de cuivre par hectare et par an.
bibi43
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par grumpy le Mar 20 Mar - 19:16

scead'estamoulie a écrit:
mais bon je suis surtout pas contre le bio et pense peut être m'y convertir, mais je suis plus intéressé par le SD et pour le cuivre trouvé dans les sols c'est bien des conventionnels qui en sont responsables lol.

Conventionnels et bio... et surtout viticulteurs d'avant la chimie de synthèse, à l'époque ou le cuivre était le seul antimildiou.
Et pour rappel, la BB était homologuée (et conseillée) à 20 kg/ha/application (20% de Cu), soit 4 kg de Cu/application.

Aujourd'hui, on est plus proche de 500 gr/ha/application.
La stérilisation des sols au Cu est donc plus une conséquence du passé, que des pratiques présentes. (et uniquement sur les vignes qui sont implantées pour 30 à 50 ans, et qui succèdent généralement à d'autres vignes).

Il faut donc relativiser le pb.

grumpy
Agrinaute hors compétition

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Mar 20 Mar - 21:06

grumpy a écrit:
scead'estamoulie a écrit:
mais bon je suis surtout pas contre le bio et pense peut être m'y convertir, mais je suis plus intéressé par le SD et pour le cuivre trouvé dans les sols c'est bien des conventionnels qui en sont responsables lol.

Conventionnels et bio... et surtout viticulteurs d'avant la chimie de synthèse, à l'époque ou le cuivre était le seul antimildiou.
Et pour rappel, la BB était homologuée (et conseillée) à 20 kg/ha/application (20% de Cu), soit 4 kg de Cu/application.

Aujourd'hui, on est plus proche de 500 gr/ha/application.
La stérilisation des sols au Cu est donc plus une conséquence du passé, que des pratiques présentes. (et uniquement sur les vignes qui sont implantées pour 30 à 50 ans, et qui succèdent généralement à d'autres vignes).

Il faut donc relativiser le pb.

c'est bien comme ça que je le voyais.
jannotdu40
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par westvar le Mar 20 Mar - 21:17

bibi43 a écrit:
centkght a écrit:le cuivre est autorisé en AB , il me semble , non ?
Jusqu'à 6 kg de cuivre par hectare et par an.
C'est une moyenne sur 5 ans en AB : 6x5 = 30kg sur 5 ans. Du moins en viti.
L' Anses recommande 4kg/ha... Mais c'est le seul fongicide anti-mildiou vraiment efficace en AB, la preuve on l'utilise en conventionnel !
C'est le genre de produit dont on retrouve des traces assez importantes dans les mouts, mais qui diminuent au collage.
westvar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Invité le Mar 20 Mar - 21:22

westvar a écrit:
bibi43 a écrit:
centkght a écrit:le cuivre est autorisé en AB , il me semble , non ?
Jusqu'à 6 kg de cuivre par hectare et par an.
C'est une moyenne sur 5 ans en AB : 6x5 = 30kg sur 5 ans. Du moins en viti.
L' Anses recommande 4kg/ha... Mais c'est le seul fongicide anti-mildiou vraiment efficace en AB, la preuve on l'utilise en conventionnel !
C'est le genre de produit dont on retrouve des traces assez importantes dans les mouts, mais qui diminuent au collage.

on arrive à diminuer aussi en décatant les mouts avant fermentation mais pour cela il faut un coup de SO2 afin d'éviter qu'il parte trop vite à fermenter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique Empty Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum