Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Le Gaumais le Mar 16 Jan - 18:45

Rappel du premier message :

Voilà la réflexion que je me fais au vue des différentes " discussions" qui ont eu lieu ici.
Passons le couplet sur les belles convictions biologiques, l' essentiel n' est plus là depuis longtemps.
Compte tenu de la situation actuelle et future de l' agriculture, le bio ( à l' instar des ICHN en montagne) n' est- il pas le seul moyen d' arriver à dégager encore un revenu dans beaucoup d' exploitations en élevage , polycultures et zones intermédiaires ? Mais aussi de donner un avenir à sa ferme pour ses successeurs.
Plus on avance, plus je le pense.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas


Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par CS55 le Jeu 18 Jan - 15:58

grabouille a écrit:pour l'instant les cessions se font au dela de la valeur du capital

Comme dans l'immobilier y a une dizaine d'année  dub
avatar
CS55
Agrinaute d'or

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par kermitt le Jeu 18 Jan - 16:12

forbo17 a écrit:
Laurent a écrit:Donc,si je comprends bien,le gars qui a capitalisé toute sa vie doit donner une partie de son outil pour permettre une installation?


Quelque soit le secteur économique, ce n'est pas parce que tu as capitalisé toute ta vie que au moment ou tu vend ton capital tu retrouves exactement la somme capitalisée.
Tu peux récuperer beaucoup plus, ou beaucoup moins...

absolument .

à l'heure actuelle , je ne sais fichterment pas si ma ferme vaut plus que ce que j 'y ai investi depuis plus de 20 ans .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par massey8210 le Jeu 18 Jan - 19:33

"pour l'instant les cessions se font au dela de la valeur du capital"

en porc ou en pondeuse c'est loin d'etre sur çà?

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Le Gaumais le Jeu 18 Jan - 22:37

massey8210 a écrit:"pour l'instant les cessions se font au dela de la valeur du capital"

en porc ou en pondeuse c'est loin d'etre sur çà?
Que vaut un atelier porc ou pondeuse en y réfléchissant sereinement ? Pas trop des fortunes , je pense. Sauf si récent et au top technique.
Les intégrateurs doivent bien avoir une idée. dub
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par pv 53 le Sam 20 Jan - 10:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



..................... dub
avatar
pv 53
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par forbo17 le Sam 20 Jan - 10:50

pv 53 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
..................... dub

C'est parti mon kiki...
En avant toute pour les filieres courtes, la valeure ajoutée, la rémunération du producteur au dessus du prix de revient, etc etc.

Félicitations
vilup
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Sam 20 Jan - 10:56

pv 53 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



..................... dub



Luc va pouvoir y trouver sa vie
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par pv 53 le Sam 20 Jan - 13:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
pv 53
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par massey8210 le Sam 20 Jan - 18:19

MEL est le pire ennemi des BIO........... et des conventionnels.

DU COUP VOUS ALLEZ ETRE CONTENT  les bios vont se rétamer et vous allez pouvoir vous agrandir..........  CERTES LES TERRES SERONT EPUISES ET SALES mais au moins les vulpins resistants seront pour vous un vieux souvenir.

je croyais que les mentalites paysannes avait evolués depuis que les agri etaient diplomés........ je me suis trompé........... le paysan qu'ils soient instruits ou inculte se délecte de la chute de son voisin

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par pv 53 le Sam 20 Jan - 18:43

massey8210 a écrit:MEL est le pire ennemi des BIO........... et des conventionnels.

DU COUP VOUS ALLEZ ETRE CONTENT  les bios vont se rétamer et vous allez pouvoir vous agrandir..........  CERTES LES TERRES SERONT EPUISES ET SALES mais au moins les vulpins resistants seront pour vous un vieux souvenir.

je croyais que les mentalites paysannes avait evolués depuis que les agri etaient diplomés........ je me suis trompé........... le paysan qu'ils soient instruits ou inculte se délecte de la chute de son voisin

Je ne me rejouis de rien du tout

Ca fait peur de voir les grosses coops et les ditributeurs arriver sur le creneau non

Le diplome c est juste un niveau acquis a un instant precis

Le mien a 30 ans



avatar
pv 53
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Le Gaumais le Sam 20 Jan - 19:17

massey8210 a écrit:MEL est le pire ennemi des BIO........... et des conventionnels.

DU COUP VOUS ALLEZ ETRE CONTENT  les bios vont se rétamer et vous allez pouvoir vous agrandir..........  CERTES LES TERRES SERONT EPUISES ET SALES mais au moins les vulpins resistants seront pour vous un vieux souvenir.

je croyais que les mentalites paysannes avait evolués depuis que les agri etaient diplomés........ je me suis trompé........... le paysan qu'ils soient instruits ou inculte se délecte de la chute de son voisin
Ah pas ça, je t' en prie !
L' arrivée de gars comme MEL dans le bio grande conso était facile à penser et parfaitement prévisible.
Que cela va dénaturer le bio : bien évidemment.
Que cela va dénaturer le bio véritable: cela reste à prouver.
Vaudra peut être mieux deux bio différents que plus de bio du tout.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par westvar le Sam 20 Jan - 21:25

massey8210 a écrit:MEL est le pire ennemi des BIO........... et des conventionnels.

DU COUP VOUS ALLEZ ETRE CONTENT  les bios vont se rétamer et vous allez pouvoir vous agrandir..........  CERTES LES TERRES SERONT EPUISES ET SALES mais au moins les vulpins resistants seront pour vous un vieux souvenir.

je croyais que les mentalites paysannes avait evolués depuis que les agri etaient diplomés........ je me suis trompé........... le paysan qu'ils soient instruits ou inculte se délecte de la chute de son voisin
Tu prends la mouche pour bien peu. Ce "soucis" d'étiquetage dans la GD en défaveur de l'agriculture française ne date pas d'aujourd'hui et n'impacte pas que l'AB. En viticulture on connait bien le problème. MEL n'innove pas sur le sujet, il ne faut pas croire, ce genre d'article souligne simplement qu'il est actuellement sous le feux des projecteurs.
Si tu savais le pognon gaspillé en procédure par les AOP (pour faire bref mais c'est nous qu'on paye) seulement pour des petites libertés d'étiquetage tu serais surprit. Ce genre de dérive doivent ètre gérés par l'AB, il doit bien y avoir un ODG ou similaire pour gérer, et bien y avoir une cotisation quelconque pour alimenter des fonds. dub
D'un autre coté ça dévoile la réalité du marché actuel : dès qu'on sort du marché de niche c'est la jungle.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Sam 20 Jan - 21:39

et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par westvar le Sam 20 Jan - 21:57

bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?
C'est qu'on est gentil, on veut vous éviter de faire les mèmes conneries
Et je précise ce qui ce fait pour justement arriver à vivre face à la GD, on est bien rodé maintenant, ça fait un bail qu'on est dans la cour des grands.
Un autre point : ne généralise pas trop quand mème, d'autres marchés existent et quand les volumes sont là c'est plus simple de couvrir un large panel. L'exemple tout bète de pas mal de nos caves coop qui possèdent un magasin de vente au détail, une vente bouteille et une vente vrac négoce. Il reste peu de niche. dub


Dernière édition par westvar le Sam 20 Jan - 23:00, édité 1 fois
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Sam 20 Jan - 22:15

westvar a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?
C'est qu'on est gentil, on veut vous éviter de faire les mèmes conneries
le problème est que la filières n'est pas organisé pr tous écouler en local ,pour exemple ,j'ai 14 génisses a vendre et ne trouve pas de boucher bio ,par contre des conventionnel oui qu'il veulent vendre du bio ,mais sans les contraires du bio
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par westvar le Sam 20 Jan - 22:56

bibi43 a écrit:
westvar a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?
C'est qu'on est gentil, on veut vous éviter de faire les mèmes conneries
le problème est que la filières n'est pas organisé pr tous écouler en local ,pour exemple ,j'ai 14 génisses a vendre et ne trouve pas de boucher bio ,par contre des conventionnel oui qu'il veulent vendre du bio  ,mais sans les contraires du bio
Une filière ça s'organise : syndicat d'appellation, comité d'interprofession, courtiers... Toute cette organisation paye au final. Et se paye aussi, rien n'est gratuit.
Il faut des contrôles aussi pour garantir la provenance et la qualité, sans ça ce n'est pas crédible, mais ça coute également.
C'est pas simple.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par agritof le Sam 20 Jan - 23:09

bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question? dub



avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 8:21

agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par westvar le Dim 21 Jan - 9:05

Tu ne pourras pas éviter la GD pour le volume. Mais par contre tu peux peut être garder en parallèle des circuits courts pour mieux valoriser une partie de ta production.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 9:31

ne pas oublier que les achats alimentaires se font en tres grande partie dans les GMD
ne pas oublier non plus que les circuits courts et/ou la vente directe sont très consommateurs d'heures de travail : j'en sais qq chose avec le magasin de vente à la coop ;

avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par massey8210 le Dim 21 Jan - 10:11

je prends la mouche pour un rien sur ce fil sans doute!

je trouves agaçant ces allusions désagréable incessantes; comme l'a ecrit forbo, il espere rester parli les 70 % de conventionnels en 2030; vous devriez vous rejouir de l'augmentation des conversions au lieu de dénigrer ces choix, car mecaniquement l'augmentation du BIO va reduire la production nationale des conventionnels donc augmenter en parallèle vaut prix car malgré le discours ambiant sur le marché mondial, celui n'est qu'un marché de surplus.

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par papou le Dim 21 Jan - 10:17

massey8210 a écrit:je prends la mouche pour un rien sur ce fil sans doute!

je trouves agaçant ces allusions désagréable incessantes; comme l'a ecrit forbo, il espere rester parli les  70 % de conventionnels en 2030; vous devriez vous rejouir  de l'augmentation des conversions au lieu de dénigrer ces choix, car mecaniquement l'augmentation du BIO va reduire la production nationale des conventionnels donc augmenter en parallèle vaut prix car malgré le discours ambiant sur le marché mondial, celui n'est qu'un marché de surplus.

pas sur du tout car si les quantités de produits BIO augmentent, le prix risque, à coup sure, hélas, de se rapprocher de celui du conventionnel. Par conséquent, les "consommateurs" auront tendance à s'orienter vers les produits BIO donc ça ne changera rien
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par basto le Dim 21 Jan - 10:25

y a t-il de pur céréalier bio ici dub moi vu ce qu'il m'arrivent j'y pense mais mon souci c'est la ferti dub
avatar
basto
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par pti nikos le Dim 21 Jan - 10:35

Sans elevage en bio, c'est apport de MO regulier mais ça a un certains coût !
avatar
pti nikos
Agrinaute hors compétition

Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Le Gaumais le Dim 21 Jan - 11:01

Coût qui risque fort de devenir prohibitif et produits de plus en plus introuvables si on se retrouve avec un nombre grandissant de céréaliers bio. Faut reconnaitre que c' est ce qu' il risque fort d' arriver.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 11:04

va falloir mettre les tas de fumier sous clés
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Agrimarne le Dim 21 Jan - 11:13

Moi je suis dans la merde pour la MO, et la betterave en bio hors sujet.
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 11:15

papou a écrit:
massey8210 a écrit:je prends la mouche pour un rien sur ce fil sans doute!

je trouves agaçant ces allusions désagréable incessantes; comme l'a ecrit forbo, il espere rester parli les  70 % de conventionnels en 2030; vous devriez vous rejouir  de l'augmentation des conversions au lieu de dénigrer ces choix, car mecaniquement l'augmentation du BIO va reduire la production nationale des conventionnels donc augmenter en parallèle vaut prix car malgré le discours ambiant sur le marché mondial, celui n'est qu'un marché de surplus.

pas sur du tout car si les quantités de produits BIO augmentent, le prix risque, à coup sure, hélas, de se rapprocher de celui du conventionnel. Par conséquent, les "consommateurs" auront tendance à s'orienter vers les produits BIO donc ça ne changera rien
non ,le conventionnel baissera encore ,surtout avec le CETA
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 11:19

Le Gaumais a écrit:Coût qui risque fort de devenir prohibitif et produits de plus en plus introuvables si on se retrouve avec un nombre grandissant de céréaliers bio. Faut reconnaitre que c' est ce qu' il risque fort d' arriver.
c'est déjà la comme le signale forbo ,il faudra que les céréaliers pure ai un bon portemonnaies


Dernière édition par bibi43 le Dim 21 Jan - 11:36, édité 1 fois
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par westvar le Dim 21 Jan - 11:27

Le Gaumais a écrit:Coût qui risque fort de devenir prohibitif et produits de plus en plus introuvables si on se retrouve avec un nombre grandissant de céréaliers bio. Faut reconnaitre que c' est ce qu' il risque fort d' arriver.
Je trouve surtout qu'il manque une part dans le deal dans l'AB : je fais un parallèle avec une AOP, on respecte un CdC, on est sur l'aire géographique, on paye un ODG sur nos volumes revendiqués ; l'ODG s'occupe des contrôles tout au long de la chaine, jusque sur les rayons des GMS, protège juridiquement son nom, s'occupe d'une grande partie de la promo, gère plus ou moins les rapports avec la filière et fait évoluer le CdC pour coller aux marchés. En bref on en a souvent pour son argent, et quand on estime que le compte n'y est pas, on peut très bien ne pas revendiquer.
En AB on paye des OC pour vérifier qu'on colle bien au CdC, mais après ? On laisse le soin à l'état de gérer ? dub
Quand on voit l'article ci dessus sur les GMS, j'ai l'impression qu'une partie du contrat n'est pas respecté : on est sur de bien produire du bio, mais pas sur qu'au bout de la chaine il n'y ai pas d'usurpation ! dub
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 11:36

westvar a écrit:
bibi43 a écrit:
westvar a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?
C'est qu'on est gentil, on veut vous éviter de faire les mèmes conneries
le problème est que la filières n'est pas organisé pr tous écouler en local ,pour exemple ,j'ai 14 génisses a vendre et ne trouve pas de boucher bio ,par contre des conventionnel oui qu'il veulent vendre du bio  ,mais sans les contraires du bio
Une filière ça s'organise : syndicat d'appellation, comité d'interprofession, courtiers... Toute cette organisation paye au final. Et se paye aussi, rien n'est gratuit.
Il faut des contrôles aussi pour garantir la provenance et la qualité, sans ça ce n'est pas crédible, mais ça coute également.
C'est pas simple.
il y a la FNAB qui joue un peu ce rôle et surement d'autres
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par agritof le Dim 21 Jan - 11:52

bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode. dub

avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par westvar le Dim 21 Jan - 11:56

bibi43 a écrit:
westvar a écrit:
bibi43 a écrit:
westvar a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?
C'est qu'on est gentil, on veut vous éviter de faire les mèmes conneries
le problème est que la filières n'est pas organisé pr tous écouler en local ,pour exemple ,j'ai 14 génisses a vendre et ne trouve pas de boucher bio ,par contre des conventionnel oui qu'il veulent vendre du bio  ,mais sans les contraires du bio
Une filière ça s'organise : syndicat d'appellation, comité d'interprofession, courtiers... Toute cette organisation paye au final. Et se paye aussi, rien n'est gratuit.
Il faut des contrôles aussi pour garantir la provenance et la qualité, sans ça ce n'est pas crédible, mais ça coute également.
C'est pas simple.
il y a la FNAB qui joue un peu ce rôle et surement d'autres  
Est ce qu'il y a obligation d'adhérer à partir du moment qu'on revendique la bio ? Comment sont perçues et à combien se montent les cotisations ? dub
L'argent est le nerf de la guerre dans ce genre de structure.
La FNAB me semble plus ètre un syndicat de producteur qu'un véritable organisme de gestion.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 12:23

westvar a écrit:
il y a la FNAB qui joue un peu ce rôle et surement d'autres  
Est ce qu'il y a obligation d'adhérer à partir du moment qu'on revendique la bio ? Comment sont perçues et à combien se montent les cotisations ? dub

La FNAB me semble plus ètre un syndicat de producteur qu'un véritable organisme de gestion.[/quote] il n'y a pas obligation ,et il me semble que une partie de ma cotisation a une association de producteur bio va a eu ,mais il doit y avoir d'autres ressources
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 12:29

agritof a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode.  dub

non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked un antibio scratch
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par papou le Dim 21 Jan - 12:37

bibi43 a écrit:
papou a écrit:
massey8210 a écrit:je prends la mouche pour un rien sur ce fil sans doute!

je trouves agaçant ces allusions désagréable incessantes; comme l'a ecrit forbo, il espere rester parli les  70 % de conventionnels en 2030; vous devriez vous rejouir  de l'augmentation des conversions au lieu de dénigrer ces choix, car mecaniquement l'augmentation du BIO va reduire la production nationale des conventionnels donc augmenter en parallèle vaut prix car malgré le discours ambiant sur le marché mondial, celui n'est qu'un marché de surplus.

pas sur du tout car si les quantités de produits BIO augmentent, le prix risque, à coup sure, hélas, de se rapprocher de celui du conventionnel. Par conséquent, les "consommateurs" auront tendance à s'orienter vers les produits BIO donc ça ne changera rien
non ,le conventionnel baissera encore  ,surtout avec le CETA

on est bien d'accord
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Le Gaumais le Dim 21 Jan - 12:58

bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode.  dub

non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked  un antibio scratch  

Tu ne le saura jamais si je suis un anti bio ou pas .
Mon but est une discussion positive. Cool
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 13:06

bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode.  dub

non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked  un antibio scratch  

dans mon coin il y a des boutiques à + de 500000 L de lait en bio et ça roule.....
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par basto le Dim 21 Jan - 13:11

Bastien a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode.  dub

non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked  un antibio scratch  

dans mon coin il y a des boutiques à + de 500000 L de lait en bio et ça roule.....

chez toi c'est un monde a part !! dejà il pleut et l'herbe pousse !! il y a donc de l'élevage et de la ferti c'est pas le cas dans toutes les régions !! ensuite il y a peut-être une appellation , un peut comme toi dub
avatar
basto
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 13:15

basto a écrit:
Bastien a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode.  dub

non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked  un antibio scratch  

dans mon coin il y a des boutiques à + de 500000 L de lait en bio et ça roule.....

chez toi c'est un monde a part !! dejà il pleut et l'herbe pousse !! il y a donc de l'élevage et de la ferti c'est pas le cas dans toutes les régions !! ensuite il y a peut-être une appellation , un peut comme toi dub

sauf en été....... c'es très sec et les  prés sur argilo calcaire sont grillé
on donne du foin une bonne partie de l'été. (et je n'ai pas droit à l'irrigation MOI !!!!!!!)

sauf que le soucis de Bibi n'est pas de produire 500000L ou + de lait en bio  mais de les vendre
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par agritof le Dim 21 Jan - 13:20

bibi43 a écrit:
non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked  un antibio scratch  

Franchement, si j'étais en mesure d'avoir les conditions pédo-climatiques de passer en bio et si je ne faisais que de l'élevage, je ne poserai aucune question, vu que les contraintes agribio en élevage sont plus que limités.
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 13:23

@Agritof; c'est ce qui se passe un peu plus en altitude dans mon secteur. d'où les 8 fermes sur 21 à la coop en bio
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 13:27

Le Gaumais a écrit:

Tu ne le saura jamais si je suis un anti bio ou pas .
Mon but est une discussion positive. Cool
j'ai deux versions ,,,vu les posts que tu ouvres ,je dirais anti ,,, vu comme tu a aimé la bières bio , je dirais pour mais bon
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par basto le Dim 21 Jan - 13:31

Bastien a écrit:
basto a écrit:
Bastien a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
bibi43 a écrit:et oui ,les donneurs de leçons conventionnel qui ce st fais bouffer par les GMS ,comment éviter ça ?

C'est de l'ironie, la question?  dub



c'est pas une moquerie ,mais dite nous plutôt comment vous ferriez si vous passé en bio un jour pour évité les gms ,avec un quota de 500000 litres je ne vois pas comment dub  

A chaque discussion sur le bio, les conventionnels convaincus expliquent que trop de conversion vont tuer le bio car le produit va se marginaliser. Tu nous réponds "mais, non, ça ne va pas arriver."
Et là, il suffit que Leclerc s'engouffre lui aussi sur vos produits marketing, pour que ça soit un peu "panique à bord".
J'ai dû louper un épisode.  dub

non ,il n'y a pas panique ,mais j'ai juste marre de cette prise de tête avec les conventionnel convaincus ,et pr rappel je ne fais pas de lait ,mais si j'avais 500000 litres de quota ,dit moi comment tu verrais la chose si tu passais en bio ? j’essaie juste de faire un sujet constructif pr le gaumais Shocked  un antibio scratch  

dans mon coin il y a des boutiques à + de 500000 L de lait en bio et ça roule.....

chez toi c'est un monde a part !! dejà il pleut et l'herbe pousse !! il y a donc de l'élevage et de la ferti c'est pas le cas dans toutes les régions !! ensuite il y a peut-être une appellation , un peut comme toi dub

sauf en été....... c'es très sec et les  prés sur argilo calcaire sont grillé
on donne du foin une bonne partie de l'été. (et je n'ai pas droit à l'irrigation MOI !!!!!!!)

sauf que le soucis de Bibi n'est pas de produire 500000L ou + de lait en bio  mais de les vendre

tu fais combien de coupe de foin   l'irrigation si tu veux je te la file , car c'est un beau boulet  330€/ha de charge fixe ( que tu arrose ou non ) et ensuite la conso + les machines et le temps que ça prend , soit 450€/ha en moyenne sans la mains d'oeuvre et ça pour pas que l'herbe crève !! car avec la chaleur elle pousse pas ( en mai il fait déjà très chaud chez moi )  !!
avatar
basto
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 13:34

une à deux coupes; cette été j'ai des parcelles en coteau de terre rouge qui ont donné une BR /ha de deuxième coupe.
j'ai 100ha d'herbe pour 74 UGB
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par basto le Dim 21 Jan - 13:35

moi j'ai du respect pour les agris bio pas facile la gestion des parcelles en culture et d'avoir toujours de bon résultat !! j'ai vu plusieurs fois mon voisin ne pouvoir récolter a cause du salissement ,des petit pois ou des fèveroles !!
avatar
basto
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par bibi43 le Dim 21 Jan - 13:36

agritof a écrit:vu que les contraintes agribio en élevage sont plus que limités.
lis le cahier des chargent pr commençais ,et bastien fais du lait en aop ,donc meilleur que le tiens
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par basto le Dim 21 Jan - 13:37

Bastien a écrit:une à deux coupes; cette été j'ai des parcelles en coteau de terre rouge qui ont donné une BR /ha de deuxième coupe.
j'ai 100ha d'herbe pour 74 UGB

tu as autant que pour mon secteur avec irrigation
avatar
basto
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Bastien le Dim 21 Jan - 13:38

basto a écrit:moi j'ai du respect pour les agris bio pas facile la gestion des parcelles en culture et d'avoir toujours de bon résultat !! j'ai vu plusieurs fois mon voisin ne pouvoir récolter a cause du salissement  ,des petit pois ou des fèveroles  !!

c'est bien la preuve que si les prix baissent c'est la cata économique...
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par basto le Dim 21 Jan - 13:42

c pour ça que c'est plus facile en élevage , en céréales si il faut acheter la fumure a + de 400€/ha c'est mort !!! et encore je parle pas de charge d'irrigation
avatar
basto
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: BIO: est- il légitime de vouloir gagner sa vie ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum