Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Débat Bio/conventionnel

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 8:52

Rappel du premier message :

Enfin un débat que je qualifierait d'équilibré et qui fait progresser.
Avec GRW et le patron de Biocoop.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas


Re: Débat Bio/conventionnel

Message par vivanden le Sam 25 Nov - 19:45

agritof a écrit:La DL50 de l'eau est calculée à 90g/kg.

Si on considère un adulte de 70kg, la DL50 est 90*70 = 6.3L

On consomme tous les jours environ 1.5L de ce produit chimique oxydant, c'est environ 1/4 de la DL50! Comment peut-on laisser ce solvant en vente libre? Comment peut-on accepter qu'on en fasse de la pub à la TV?


Et en plus c'est cautionné par le gouvernement....

vivanden
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grabouille le Sam 25 Nov - 20:02

on peut faire la meme chose avec le sel de cuisine......
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par agritof le Sam 25 Nov - 20:10

Le pire, c'est que certains préconisent le "désherbage" à base de vinaigre et de sel !!!
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Sam 25 Nov - 20:36

à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà de la surproduction en céréales BIO.

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Bertrand62 le Sam 25 Nov - 21:02

agritof a écrit:Le pire, c'est que certains préconisent le "désherbage" à base de vinaigre et de sel !!!

La dde, l'an dernier, pour écouler son stock de sel (je suppose), a desherbée les pieds des panneaux en y déposant des tas énormes de sel. Une pollution énorme, et une éradication de toute vie quelle qu'elle soit aux alentours de ces dépôts de sel!!!!

Les gens n'ont pas conscience de la nocivité des produits naturelles utilisés à forte dose, ça en devient assez inquiétant et dangereux.....

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Anestel le Sam 25 Nov - 21:05

Oué, et moi quand je fais exprès de faire pipi sur une mauvaise herbe pour la dézinguer ça marche même pô!!!!!
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Sam 25 Nov - 21:12

massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.
C'est pire que çà dans l'Yonne ... premier dépt céréalier bio de France ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Anestel le Sam 25 Nov - 21:14

c'est pas la Drôme?
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Sam 25 Nov - 21:14

Je dis "systeme céréalier pur" ... je ne parle pas d'autres productions ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Sam 25 Nov - 21:15

ben si la drôme adhère au bio ...
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Sam 25 Nov - 21:16

Bien sûr sauf que, je me répète, je parles des scopeurs de l'OTEX 15 pour ceux qui connaissent ... (les potes de forbo et les miens)
Je ne parle pas des fruits légumes et autres ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Anestel le Sam 25 Nov - 21:17

kermitt a écrit:ben si la drôme adhère au bio ...
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par vivanden le Sam 25 Nov - 21:35

agritof a écrit:Le pire, c'est que certains préconisent le "désherbage" à base de vinaigre et de sel !!!

Et ils polluent ça avec de l'eau en plus...

vivanden
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Sam 25 Nov - 21:47

Et qui vous dit que l'air au contact du sel n'est pas pollué ? dub
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par pat51 le Sam 25 Nov - 21:48

Anestel a écrit:
kermitt a écrit:ben si la drôme adhère au bio ...

avatar
pat51
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Sam 25 Nov - 21:59

grumpy a écrit:
forbo17 a écrit:

Les céréaliers conventionnels ont mis 40 ans pour parcourir ce chemin.
Si les new bios continuent au rythme actuel, ils parcoureront le trajet en 5 ans.

À quoi je pense
Subvention publique plétorique ?  ou vont ils prendre les sous sur la durée? je sais bien, ça ne va pas durer longtemps
Fertilisation intensive débridée sans plan de fumure?  A quel prix? de quelle provenance? En quantité disponible suffisante? tout ça dépend de la taille de la filiere élevage bio intensif. Pour l'instant, c'est origine bretagne
Desherbage intensif?  Attendons la 1ere année avec une climato pourrie pour juger de la qualité du désherbage. je sais
Irrigation intensive?  Jusqu'à ce que les agences de bassin mettent un bon coup de tournevis sur les quotas...  Et s'il s'agit de céréales, irrigation intensive est peu compatible avec la maitrise des maladies en bio. oui, mais ça dépend du climat naturel
Assurance récolte
Guidage RTK / carte de rendement / modulation de dose
Afflu massif sur les marchés de niche (par la banalisation du trieur optique)
= massification de l'offre = chute des prix = fin de la belle aventure = remise en cause du modéle, comme les conventionnels.

Mes commentaires en rouge dans le texte.
Ton scénario semble presque réaliste en maïs, peut ^tre en soja?  très improbable en blé (en France et Europe de l'ouest)

En bio, le blé panifiable a peu d'importance, c'est soit des céréales fourrageres, soit des graines pour alimentation humaine  


Mes réponses en normale, a la suite du rouge
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par agritof le Sam 25 Nov - 21:59

massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.

Je ne pense pas non plus qu'il y aura surproduction en céréales.
Par contre, se pose la question de 2/3 des surfaces bio françaises en surface fourragère. Quelle logique? Moi même si demain je me vois contraint de faire du bio, j'augmente mes productions animales. Question de facilité. Quelle perspectives dans ce cas?
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Sam 25 Nov - 22:02

massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.

Ce n'est pas une tendance spécifique aux Charentes, mais plutôt aux zones seches à potentiel moyen.
Tu peux rajouter les grandes exploitations des Landes aussi...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Sam 25 Nov - 22:08

agritof a écrit:
massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.

Je ne pense pas non plus qu'il y aura surproduction en céréales.
Par contre, se pose la question de 2/3 des surfaces bio françaises en surface fourragère. Quelle logique? Moi même si demain je me vois contraint de faire du bio, j'augmente mes productions animales. Question de facilité. Quelle perspectives dans ce cas?

tout dépendra de l'évolution du comportement des consommateurs .
1-soit ils continuent vers le bio en augmentant leur consommation
2-soit ils continuent vers le bio mais en délaissant les produits liés à l'élevage ( vegan)
3-soit ils délaissent un peu le bio et font la part des choses en panachant leurs achats

pour moi la 2 est la suite logique du binzzzz
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par jack77 le Sam 25 Nov - 22:14

kermitt a écrit:
agritof a écrit:
massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.

Je ne pense pas non plus qu'il y aura surproduction en céréales.
Par contre, se pose la question de 2/3 des surfaces bio françaises en surface fourragère. Quelle logique? Moi même si demain je me vois contraint de faire du bio, j'augmente mes productions animales. Question de facilité. Quelle perspectives dans ce cas?

tout dépendra de l'évolution du comportement des consommateurs .
1-soit ils continuent vers le bio en augmentant leur consommation
2-soit ils continuent vers le bio mais en délaissant les produits liés à l'élevage ( vegan)
3-soit ils délaissent un peu le bio et font la part des choses en panachant leurs achats

pour moi la 2 est la suite logique du binzzzz

je partage complètement ton point de vue
avatar
jack77
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Sam 25 Nov - 22:20

ouais ,

tjrs est-il qu'ils doivent se nourrir quand même .

donc encore une fois , aux agris à s'adapter à la nouvelle demande .

ou à se diriger vers d'autres marchés extérieurs (Chine) potentiellement porteurs . mais là c'est la loi de la jungle .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Sam 25 Nov - 22:33

kermitt a écrit:
agritof a écrit:
massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.

Je ne pense pas non plus qu'il y aura surproduction en céréales.
Par contre, se pose la question de 2/3 des surfaces bio françaises en surface fourragère. Quelle logique? Moi même si demain je me vois contraint de faire du bio, j'augmente mes productions animales. Question de facilité. Quelle perspectives dans ce cas?

tout dépendra de l'évolution du comportement des consommateurs .
1-soit ils continuent vers le bio en augmentant leur consommation
2-soit ils continuent vers le bio mais en délaissant les produits liés à l'élevage ( vegan)
3-soit ils délaissent un peu le bio et font la part des choses en panachant leurs achats

pour moi la 2 est la suite logique du binzzzz

Et la réponse 4 ?
4- soit l'offre bio continue d'augmenter, très marketée, avec des prix attractifs, et des produits très diversifiés
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Sam 25 Nov - 22:54

forbo17 a écrit:
kermitt a écrit:
agritof a écrit:
massey8210 a écrit:à lire les reactions et commentaires sur le fofo des uns et autres ; c'est pas les qq centaines d'ha en conversion dans les charentes qui va inondés le marché...... parceque si le fofo reflete les aspirations des agriculteurs français je ne pense pas qu'on soit si proche que çà  de la surproduction en céréales BIO.

Je ne pense pas non plus qu'il y aura surproduction en céréales.
Par contre, se pose la question de 2/3 des surfaces bio françaises en surface fourragère. Quelle logique? Moi même si demain je me vois contraint de faire du bio, j'augmente mes productions animales. Question de facilité. Quelle perspectives dans ce cas?

tout dépendra de l'évolution du comportement des consommateurs .
1-soit ils continuent vers le bio en augmentant leur consommation
2-soit ils continuent vers le bio mais en délaissant les produits liés à l'élevage ( vegan)
3-soit ils délaissent un peu le bio et font la part des choses en panachant leurs achats

pour moi la 2 est la suite logique du binzzzz

Et la réponse 4 ?
4- soit l'offre bio continue d'augmenter, très marketée, avec des prix attractifs, et des produits très diversifiés


aussi ;

l'augmentation bio est due à l’augmentation des surfaces ?

ok mais combien de temps durera l'apogée et le contrôle de la production bio ( maladies , salissement )
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Sam 25 Nov - 22:58

5) le bio viendra de loin et à pas cher avec un cahier des charges pas trop regardant contrairement à la France.
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Sam 25 Nov - 23:01

C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grumpy le Sam 25 Nov - 23:29

amDBs9 a écrit:C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.

Je continue de penser qu'ils sont mieux armés que nous pour produire du bio, parce que leur niveau d'intensification actuel est plus bas que le nôtre (donc moindre baisse des rdts), mais aussi parce que leur contexte pédo-climatique est plus favorable au bio que chez nous.

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Sam 25 Nov - 23:32

grumpy a écrit:
amDBs9 a écrit:C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.

Je continue de penser qu'ils sont mieux armés que nous pour produire du bio, parce que leur niveau d'intensification actuel est plus bas que le nôtre (donc moindre baisse des rdts), mais aussi parce que leur contexte pédo-climatique est plus favorable au bio que chez nous.

Et la différence de coût de main d'oeuvre, c'est pas une paille siffle
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grumpy le Sam 25 Nov - 23:38

Fly49 a écrit:
grumpy a écrit:
amDBs9 a écrit:C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.

Je continue de penser qu'ils sont mieux armés que nous pour produire du bio, parce que leur niveau d'intensification actuel est plus bas que le nôtre (donc moindre baisse des rdts), mais aussi parce que leur contexte pédo-climatique est plus favorable au bio que chez nous.

Et la différence de coût de main d'oeuvre, c'est pas une paille siffle

Bien entendu.

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par jfk le Dim 26 Nov - 0:55

Je peux ajouter mon grain de sable salé du Tregor, activiste du peuple des dunes?

L'autre jour on a visité un verger conventionnel avec les enfants de l'école de ma fille. Tout le monde a kiffé le moment, les enfants ont récoltés et goûté le jus après pressoir, une belle expérience pour eux.

J'espère juste que dans quelques décennies on arrivera à cultiver sans produits, bio ou pas. Pour moi une plante n'a pas besoin de produit pour pousser, avec des semences anciennes et rustiques par exemple on obtient de bons résultats (blé de sibérie par exemple). Le label bio c'est juste un business, avec un cahier des charges et des menottes.

Je pense qu'il faut s'affranchir de toute gouvernance étatique et toute subvention quel qu'elle soit. Je dis ça plus pour ceux qui se lancent car se modèle ne représente pas plus de 0,01% du système actuel mais je suis persuadé que l'avenir est dans la dissidence (oy oy oy)
avatar
jfk
Agrinaute d'argent

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Le Gaumais le Dim 26 Nov - 9:10

grumpy a écrit:
Fly49 a écrit:
grumpy a écrit:
amDBs9 a écrit:C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.

Je continue de penser qu'ils sont mieux armés que nous pour produire du bio, parce que leur niveau d'intensification actuel est plus bas que le nôtre (donc moindre baisse des rdts), mais aussi parce que leur contexte pédo-climatique est plus favorable au bio que chez nous.

Et la différence de coût de main d'oeuvre, c'est pas une paille siffle

Bien entendu.

Je pense aussi que le risque réel est bien là, pour les raisons que vous invoquez.
Encore quelques mauvaises moissons et ils risquent fort de changer leur fusil d' épaule.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Dim 26 Nov - 9:35

jfk a écrit:Je peux ajouter mon grain de sable salé du Tregor, activiste du peuple des dunes?

L'autre jour on a visité un verger conventionnel avec les enfants de l'école de ma fille. Tout le monde a kiffé le moment, les enfants ont récoltés et goûté le jus après pressoir, une belle expérience pour eux.

J'espère juste que dans quelques décennies on arrivera à cultiver sans produits, bio ou pas. Pour moi une plante n'a pas besoin de produit pour pousser, avec des semences anciennes et rustiques par exemple on obtient de bons résultats (blé de sibérie par exemple). Le label bio c'est juste un business, avec un cahier des charges et des menottes.

Je pense qu'il faut s'affranchir de toute gouvernance étatique et toute subvention quel qu'elle soit. Je dis ça plus pour ceux qui se lancent car se modèle ne représente pas plus de 0,01% du système actuel mais je suis persuadé que l'avenir est dans la dissidence (oy oy oy)

ça c'est utopique a moins d'une période de révolution et tout remettre à plat le système ( impossible actuellement car trop de monde en profite, j'en veux pour preuve le modèle agricole) aujourd'hui est ainsi fait que dès que tu sors d'un usage pour conso personnel ou que ça implique du personnel tu es pieds et poins liés. (réglementation, assurances, responsabilités en cas de problèmes t'es mort ... )
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par tof le Dim 26 Nov - 9:36

grumpy a écrit:
amDBs9 a écrit:C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.

Je continue de penser qu'ils sont mieux armés que nous pour produire du bio, parce que leur niveau d'intensification actuel est plus bas que le nôtre (donc moindre baisse des rdts), mais aussi parce que leur contexte pédo-climatique est plus favorable au bio que chez nous.
Y a déjà l'Espagne pour les légumes
Au final c'est ou qu'on sera "bons",nous ? dub
avatar
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Dim 26 Nov - 10:00

tof a écrit:
grumpy a écrit:
amDBs9 a écrit:C'est une hypothèse à ne pas négliger ! le développement du " made in Mer Noire bio" est à observer de près.

Je continue de penser qu'ils sont mieux armés que nous pour produire du bio, parce que leur niveau d'intensification actuel est plus bas que le nôtre (donc moindre baisse des rdts), mais aussi parce que leur contexte pédo-climatique est plus favorable au bio que chez nous.
Y a déjà l'Espagne pour les légumes
Au final c'est ou qu'on sera "bons",nous ? dub

L'élevage de touristes et villages potemkine .
Bon dans la Beauce t'es mal barré violon
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Dim 26 Nov - 10:18

Bah ... encore plus mal barré du côté de la craie de Champagne ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Dim 26 Nov - 10:27

jfk a écrit:

J'espère juste que dans quelques décennies on arrivera à cultiver sans produits, bio ou pas. Pour moi une plante n'a pas besoin de produit pour pousser, avec des semences anciennes et rustiques par exemple on obtient de bons résultats (blé de sibérie par exemple).


Tu as tout a fait raison.

Sauf que tu oublies juste qu'on a découvert que certains produits multiplient par 10 la pousse...
À partir de là, les choses changent beaucoup.
On a réussi à régulariser/stabiliser les productions a des niveaux très elevés (végétales et animales) ce qui a conduit directement à la disparition des famines et à l'allongement de l'esperance de vie de toute la population, sans parler de l'amélioration des conditions de travail des paysans, et de la rémunération de leur travail siffle

Faire sans produits, c'est revenir au point de départ.
Ça va faire drôle à beaucoup de monde, surtout les plus éloignés de la production,  cela même qui, par définition,  sont les plus utopistes sur les réalités (cela même à qui ont peut faire avaler n'importe quoi).

Ton veritable credo devrait être = "nous devrons faire demain de l'agriculture avec des produits plus blanc que blanc"
Et à ce sujet, le bio a du soucis à se faire... siffle
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Dim 26 Nov - 10:33

forbo17 a écrit:
jfk a écrit:

J'espère juste que dans quelques décennies on arrivera à cultiver sans produits, bio ou pas. Pour moi une plante n'a pas besoin de produit pour pousser, avec des semences anciennes et rustiques par exemple on obtient de bons résultats (blé de sibérie par exemple).


Tu as tout a fait raison.

Et çà pousse d'autant mieux sans produits ... Après, faut voir quel est l'objectif dub

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grumpy le Dim 26 Nov - 10:39

forbo17 a écrit:



Sauf que tu oublies juste qu'on a découvert que certains produits multiplient par 10 la pousse...
À partir de là, les choses changent beaucoup.

Je ne vais pas me faire l'avocat des apôtres du bio, mais balancer de tels chiffres (complètement déconnectés des réalités), c'est apporter de l'eau à leur moulin.
Je ne connais pas de produit qui multiplie le rdt par 10. Au mieux, on doit être dans un coef de 2,5 à 3 pour l'azote (sans et avec).
Pour les PPP, leur effet est de préserver le potentiel de la culture, pas de l'accroître.

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Dim 26 Nov - 10:42

Ah oui, excellente remarque ... Je n'avais pas vu le "x 10" ! Mea culpa.
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Dim 26 Nov - 11:08

grumpy a écrit:
forbo17 a écrit:



Sauf que tu oublies juste qu'on a découvert que certains produits multiplient par 10 la pousse...
À partir de là, les choses changent beaucoup.

Je ne vais pas me faire l'avocat des apôtres du bio, mais balancer de tels chiffres (complètement déconnectés des réalités), c'est apporter de l'eau à leur moulin.
Je ne connais pas de produit qui multiplie le rdt par 10. Au mieux, on doit être dans un coef de 2,5 à 3 pour l'azote (sans et avec).
Pour les PPP, leur effet est de préserver le potentiel de la culture, pas de l'accroître.

Et bien rentrons dans les détails.
Il n'y a pas de produit qui multiplie par 10 le rdt par m2, ou par vache. Oui.
Par contre, il y a des produits, ou plutôt des associations de produits, qui multiplient par 3 le rdt par m2, ou par vache, mais en plus ils permettent de mettre en culture ou en elevage 3 fois plus d'individus, ce qui est impensable autrement.
A la fin, tu retrouves avec une production 10 fois plus abondante.

Regardes les schémas " bio sans produit". C'est -90% de production. siffle
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Dim 26 Nov - 12:12

le developpement de l'agriculture a été permise par l'exploitation rationnel des energies fossiles...!

elles sont inépuisables donc on peut envisager sereinement continuer vulgariser notre modele agriculture a travers le monde.


massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Dim 26 Nov - 12:18

d'autan plus que la terre est plate

avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par pierrot22 le Dim 26 Nov - 12:32

Anestel a écrit:Oué, et moi quand je fais exprès de faire pipi sur une mauvaise herbe pour la dézinguer ça marche même pô!!!!!

Faut insister, et idéalement avec le pipi du matin!
Fais gaffe quand même si il fait froid, et surtout si c'est de l'ortie!

pierrot22
Agrinaute d'argent

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par westvar le Dim 26 Nov - 12:46

jfk a écrit:
J'espère juste que dans quelques décennies on arrivera à cultiver sans produits, bio ou pas. Pour moi une plante n'a pas besoin de produit pour pousser, avec des semences anciennes et rustiques par exemple on obtient de bons résultats (blé de sibérie par exemple). Le label bio c'est juste un business, avec un cahier des charges et des menottes.
Le soucis des variétés anciennes, c'est qu'elles sont très sensibles aux maladies modernes. Un exemple en viticulture avec le bon vieux Carignan bien rustique, mais inrécoltable sans phyto car pourris d'oïdium. On pourrait parler aussi du Black-rot de la Flavescence ... Je suis sur qu'en grande culture les problèmes de maladies cryptogamique ou prédateurs "d'importation" existent aussi. dub
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Dim 26 Nov - 14:53

pierrot22 a écrit:
Anestel a écrit:Oué, et moi quand je fais exprès de faire pipi sur une mauvaise herbe pour la dézinguer ça marche même pô!!!!!

Faut insister, et idéalement avec le pipi du matin!
Fais gaffe quand même si il fait froid, et surtout si c'est de l'ortie!

si au moins nanestel bouffait de l'industriel à gogo bourré de glypho !

mais nan évidement elle ne mange que de la viande tuée par sa propre massette pffff

avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Anestel le Dim 26 Nov - 14:59

avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grumpy le Dim 26 Nov - 15:15

forbo17 a écrit:

Et bien rentrons dans les détails.
Il n'y a pas de produit qui multiplie par 10 le rdt par m2, ou par vache. Oui.
Par contre, il y a des produits, ou plutôt des associations de produits, qui multiplient par 3 le rdt par m2, ou par vache, mais en plus ils permettent de mettre en culture ou en elevage 3 fois plus d'individus, ce qui est impensable autrement.
A la fin, tu retrouves avec une production 10 fois plus abondante.

Regardes les schémas " bio sans produit". C'est -90% de production. siffle

Tu ne convaincs personne de sensé et un peu averti avec ce genre d'affirmation. Au pire, tu apportes des arguments aux détracteurs de l'agriculture conventionnelle.
pour ton 2e coef de 3, n'oublie pas qu'en agriculture le facteur limitant n'est pas le nombre de personnes qui bossent (celui ci est adaptable aux besoins), mais le nb d'ha.
Pour le reste, j'ai l'impression que tu compare une production qui ressemblerait à de la cueillette, à une production optimisée.

Je t'apporterai les éléments plus quantifiés plus tard, pour l'instant c'est COUPE DAVIS.

Putain, pour un commercial des phytos, qu'est ce que ça me fait chier de devoir corriger les chiffres fantaisistes avancés par un agriculteur conventionnel !!! dub j'attendais de vous (de toi) que vous soyez un peu plus réalistes et crédibles pour ne pas tomber dans les travers de vos détracteurs démago.

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Dim 26 Nov - 16:21

Grumpy,

J'entends tes remarques.
Prenons l'exemple de la ferme d'Agritof, qu'il a volontairement diversifiée, et qu'il conduit en conventionnel raisonnable, mais optimisé, et sans irrigation.
Sur ses 200 ha de terres tout juste moyennes pour la Picardie, il produit 550 000 L de lait, vend quelques JB, produit environ 3000 T de betteraves, 750 T de blé tendre, au moins 500 T brut de lin, 500 T de chicorée, 100 T de pois de converse, 100 T de colza, et par dessus le marché, il est archi autonome en fourrage.

Tu mets la ferme d'Agritof en bio sans produits, et on comptera, au bout de 5 ans, ce qui sortira de ses 200 ha...

10 fois moins, ce n'est pas fantaisiste, non, pas fantaisiste du tout

Sinon, bon match de tennis.
vilup


Dernière édition par forbo17 le Dim 26 Nov - 16:36, édité 1 fois
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Dim 26 Nov - 16:24

Binn, un peu de lait, un peu de viande et un peu de foin ... Le tout vendu en porte à porte aux habitants de son village !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Bastien le Dim 26 Nov - 16:27

amDBs9 a écrit:Binn, un peu de lait et un peu de foin ... Le tout vendu en porte à porte aux habitants de son village !

et quelle sérénité; plus de stress cool, relax.........; du temps pour discuter sur les forums....

ahh au fait il mange quoi lui et et ses collègues???
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Bastien le Dim 26 Nov - 16:29

c'est Mme Agritof dans le citroen ??
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum