Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Débat Bio/conventionnel

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 8:52

Enfin un débat que je qualifierait d'équilibré et qui fait progresser.
Avec GRW et le patron de Biocoop.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Dim 5 Nov - 10:16

j'adore le parti prit du journaliste qui fait des oeillades quasi constamment au représentant du bio .

vilup
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par alaindesalpes le Dim 5 Nov - 10:27

Inviter Rivière-Wekstein pour parler de bio et de glyphosate, c'est comme inviter Jean-Marie Le Pen pour parler d'immigration ou de l'occupation allemande en 39-45!! On est certain d'avoir du lourd....peut-être un peu moins de l'objectivité....mais c'est vous qui voyez!!!
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 10:35

C'est bien que tu lances le sujet là dessus.
Remplaces israélite par agriculteur conventionnel et on en reparle.
Les anti tout utilisent aujourd'hui la méthode Goebbels pour arriver à passer leur vision des choses.
Tu remarqueras que j'ai parlé de débat équilibré.
Vu ton commentaire, on ne pourra pas tomber d'accord. Je vois juste que GRW et son voisin posent bien les problématiques et que Mr Biocoop est en manque d'arguments.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Dim 5 Nov - 10:38

alaindesalpes a écrit:Inviter Rivière-Wekstein pour parler de bio et de glyphosate, c'est comme inviter Jean-Marie Le Pen pour parler d'immigration ou de l'occupation allemande en 39-45!! On est certain d'avoir du lourd....peut-être un peu moins de l'objectivité....mais c'est vous qui voyez!!!


ça n'a pas manqué :

deuxième post et on atteint déjà le "point Godwin"

vilup
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par westvar le Dim 5 Nov - 10:39

alaindesalpes a écrit:Inviter Rivière-Wekstein pour parler de bio et de glyphosate, c'est comme inviter Jean-Marie Le Pen pour parler d'immigration ou de l'occupation allemande en 39-45!! On est certain d'avoir du lourd....peut-être un peu moins de l'objectivité....mais c'est vous qui voyez!!!
Pourquoi ? Tu penses qu'en face ils sont objectifs ? dub Ils prèchent pour leur paroisse en décrédibilisant l'agriculture conventionnelle qui représente quand mème l'immense majorité. C'est pas du lourd peut ètre ?
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par alaindesalpes le Dim 5 Nov - 10:54

Ce n'est pas parce qu'en face, il y a un manque réel d'objectivité qu'il faut relayer les pseudo-arguments de quelqu'un qui n'est qu'un lobbyiste!
 et un expert auto-proclamé (qui a trouvé ce moyen pour faire vivre sa petite famille!! Son site est géré "en famille", ma comparaison avec le Pen n'était pas fortuite  ).
Ne luttez pas contre les faux-arguments des détracteurs de vos pratiques en citant des gens comme lui, ça vous retombera tôt ou tard sur le nez.
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grabouille le Dim 5 Nov - 10:59

et c'est reparti pour un tour ......
le debat est deja correct c'est deja ça
mais comme la souligné Kermitt dommage que le journaleux ne soit pas neutre
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 11:01

Et Veillerette n' est pas un expert autoproclamé?
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par all le Dim 5 Nov - 11:11

débat totalement inutile , de toute façon l'agriculture industrielle a perdue depuis longtemps la bataille de l'image .

all
Agrinaute de bronze

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 11:18

Et une ferme bio sur 46000 ha en Allemagne, c'est une ferme bio industrielle?
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par ari21 le Dim 5 Nov - 12:11

alaindesalpes a écrit:Inviter Rivière-Wekstein pour parler de bio et de glyphosate, c'est comme inviter Jean-Marie Le Pen pour parler d'immigration ou de l'occupation allemande en 39-45!! On est certain d'avoir du lourd....peut-être un peu moins de l'objectivité....mais c'est vous qui voyez!!!
 
oui, enfin, c'est comme inviter Claude Gruffat, président de Biocoop,pour  parler du bio, tu parles d'une objectivité

match nul, balle au centre vilup

ari21
Agrinaute d'or

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grumpy le Dim 5 Nov - 12:35

all a écrit:débat totalement inutile , de toute façon l'agriculture industrielle a perdue depuis longtemps la bataille de l'image .

Et visiblement tu y mets de la bonne volonté pour continuer à en ternir l'image.
La qualification d'agriculture conventionnelle aurait été plus adaptée.




grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Dim 5 Nov - 12:41

le probleme en france on a tendance a vouloir opposé le conventionnel VS bio. çà arrange les politicards de diviser pour régner.

une partie du fond du probleme c'est que notre conventionnel est de qualité par rapport au marché mondial ( ogm; hormone de croissance pour les produits importer)....... mais on ne veut pas remunerer cette qualité pour que les agri vivent dignement de leur travail.

d'ailleurs nous ne sommes pas assez virulent et performant en lobbying............! combien d'entre nous avons fait du travail reseau pour s'opposer au tafta par exemple.

au lieu de se creper le chignon entre nous, on ferait mieux de defendre notre agriculture conventionnelle.

je suis abasourdi que nos coops, nos groupements de producteurs ne sont pas capables de vendre la qualité de nos produits.

pourtant avec la tracabilité on devrait etre sur les reseau sociaux, a la teloche pour vanter nos cereales sans OGM; nos porcs sans rapomicine, notre lait ou nos veaux sans hormones........... et bien non au lieu de çà nous ne sommes capables que de nous se foutre sur la g...le entre collegue....... parce que finalement on fait le meme metier


massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par westvar le Dim 5 Nov - 12:46

alaindesalpes a écrit:Ce n'est pas parce qu'en face, il y a un manque réel d'objectivité qu'il faut relayer les pseudo-arguments de quelqu'un qui n'est qu'un lobbyiste!
 et un expert auto-proclamé (qui a trouvé ce moyen pour faire vivre sa petite famille!! Son site est géré "en famille", ma comparaison avec le Pen n'était pas fortuite  ).
Ne luttez pas contre les faux-arguments des détracteurs de vos pratiques en citant des gens comme lui, ça vous retombera tôt ou tard sur le nez.
Pas mal de "petites familles" , dont la mienne, vivent de l'agriculture conventionnelle, il ne faudrait pas les oublier. violon
En étant du métier il est facile de juger les arguments pour et contre. La viticulture est une cible de choix pour les lobbyistes du bio, et pourtant les analyses résiduelles qu'on pratique démontre le contraire de ce que ces gents là veulent bien nous faire croire. dub Et le pire dans l'histoire, c'est que sur le terrain, il n'y a aucune rivalité entre viticulteurs bio et conventionnel pour la bonne et simple raison que l'on travaille pratiquement pareil (fongicides, insecticides, engrais) à un détail près : la chimie de synthèse. C'est justement ce que cette personne que tu compares à Le Pen dénonce, pour moi avec raison.
Après, j'avoue humblement ne pas pouvoir juger ses arguments pour les agricultures que je ne connais pas, j'ai par exemple été surprit que les céréaliers bio n'utilisent pas de pulvé sur leurs cultures : un viticulteur bio ne peut se passer d'appareil de traitement.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Dim 5 Nov - 12:54

massey8210 a écrit:le probleme en france on a tendance a vouloir opposé le conventionnel VS bio. çà arrange les politicards de diviser pour régner.

une partie du fond du probleme c'est que notre conventionnel est de qualité par rapport au marché mondial ( ogm; hormone de croissance pour les produits importer)....... mais on ne veut pas remunerer cette qualité pour que les agri vivent dignement de leur travail.

d'ailleurs nous ne sommes pas assez virulent et performant en lobbying............! combien d'entre nous avons fait du travail reseau pour s'opposer au tafta par exemple.

au lieu de se creper le chignon entre nous, on ferait mieux de defendre notre agriculture conventionnelle.

je suis abasourdi que nos coops, nos groupements de producteurs ne sont pas capables de vendre la qualité de nos produits.

pourtant avec la tracabilité on devrait etre sur les reseau sociaux, a la teloche pour vanter nos cereales sans OGM; nos porcs sans rapomicine, notre lait ou nos veaux sans hormones........... et bien non au lieu de çà nous ne sommes capables que de nous se foutre sur la g...le entre collegue....... parce que finalement on fait le meme metier


vilup
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Marabel le Dim 5 Nov - 13:02

Pas tout à fait d accord ,les bios de notre région ont un pulvé.

Marabel
Agrinaute de bronze

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Bertrand62 le Dim 5 Nov - 13:25

massey8210 a écrit:le probleme en france on a tendance a vouloir opposé le conventionnel VS bio. çà arrange les politicards de diviser pour régner.

une partie du fond du probleme c'est que notre conventionnel est de qualité par rapport au marché mondial ( ogm; hormone de croissance pour les produits importer)....... mais on ne veut pas remunerer cette qualité pour que les agri vivent dignement de leur travail.

d'ailleurs nous ne sommes pas assez virulent et performant en lobbying............! combien d'entre nous avons fait du travail reseau pour s'opposer au tafta par exemple.

au lieu de se creper le chignon entre nous, on ferait mieux de defendre notre agriculture conventionnelle.

je suis abasourdi que nos coops, nos groupements de producteurs ne sont pas capables de vendre la qualité de nos produits.

pourtant avec la tracabilité on devrait etre sur les reseau sociaux, a la teloche pour vanter nos cereales sans OGM; nos porcs sans rapomicine, notre lait ou nos veaux sans hormones........... et bien non au lieu de çà nous ne sommes capables que de nous se foutre sur la g...le entre collegue....... parce que finalement on fait le meme metier


Complètement d'accord,

mais il y a énormément d'associations d'anti agricole qui ont le temps de s'occuper de bafouer notre métier (bio comme conventionnel), ils médiatisent beaucoup, font des gros coups d'intrusions dans les fermes, racontent beaucoup de choses complètement fausses, et en plus, soutenus par les médias...

Avouons quand même, que notre image d'agriculteurs est bien rabaissée depuis quelques années, et ça ne s'améliore pas...

Vivre du métier d'agriculteur au sens strict de la définition, ça devient très compliqué, et ça ne va pas s'améliorer... En élevage, je suis certains de ce que j'avance...

Face à ça, nos organisations ne font rien, non, elles veulent promouvoir leur filière (CA), en nous apprenant à baisser les charges, même si on va droit dans le mur, il faut faire tourner le para agricole, les agriculteurs en personne, ce sont des animaux de cirque assez bien dressés, il faut l'avouer....

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 14:37

+1 avec Massey et Bertrand.
Bio et conventionnels, ( 6% et 94% des agris ) on fait le même métier. On a juste pas les mêmes clients.
Et surtout, on ne parle pas de nos productions.
Il y a 15 jours j'étais entrain d'arracher des betts chez moi. La maitresse s'est pointée avec sa classe de maternelle pour une ballade en forêt.
J'ai arrêté la machine pour expliquer aux gamins ce que je faisais. Les questions ont fusé.
Et oui le sucre vient des cultures qu'ils ont sous les yeux.
Mais aussi du carburant.
J'ai coupé un bout de bett et mangé devant eux.
La maitresse m'a demandé si elle pouvait en prendre pour la semaine du goût.
Bien évidemment. Le lobbying commence dans nos communes.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Dim 5 Nov - 15:19

çà de la comm BE68 vilup

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par grumpy le Dim 5 Nov - 17:07

kermitt a écrit:
massey8210 a écrit:le probleme en france on a tendance a vouloir opposé le conventionnel VS bio. çà arrange les politicards de diviser pour régner.

une partie du fond du probleme c'est que notre conventionnel est de qualité par rapport au marché mondial ( ogm; hormone de croissance pour les produits importer)....... mais on ne veut pas remunerer cette qualité pour que les agri vivent dignement de leur travail.

d'ailleurs nous ne sommes pas assez virulent et performant en lobbying............! combien d'entre nous avons fait du travail reseau pour s'opposer au tafta par exemple.

au lieu de se creper le chignon entre nous, on ferait mieux de defendre notre agriculture conventionnelle.

je suis abasourdi que nos coops, nos groupements de producteurs ne sont pas capables de vendre la qualité de nos produits.

pourtant avec la tracabilité on devrait etre sur les reseau sociaux, a la teloche pour vanter nos cereales sans OGM; nos porcs sans rapomicine, notre lait ou nos veaux sans hormones........... et bien non au lieu de çà nous ne sommes capables que de nous se foutre sur la g...le entre collegue....... parce que finalement on fait le meme metier


vilup
+ 1000

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par BE68 le Dim 5 Nov - 17:25

J'ai un client qui a repris la ferme de sa mère et qui passe au bio.
Il m'a sollicité pour avoir certains matériels que j'ai ( en eta on a un peu de tout ) histoire de se faire la main et trouver ce qu'il a besoin avant d'acheter.
Je ne suis pas contre et je préfère l'aider plutôt que d'en faire un ennemi.
Par contre, il n'a pas intérêt à cracher dans la soupe en dénigrant le conventionnel pour justifier son choix.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Dim 5 Nov - 17:33

C'est pas vrai ? C'est reparti pour un tour ?
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par zarouf le Dim 5 Nov - 17:59

Et le bioventionnel, ça existe ?
avatar
zarouf
Agrinaute d'or

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par pat51 le Dim 5 Nov - 19:08

zarouf a écrit:Et le bioventionnel, ça existe ?

et le conlogique ?
avatar
pat51
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Dim 5 Nov - 19:12

BE68 a écrit:
Par contre, il n'a pas intérêt à cracher dans la soupe en dénigrant le conventionnel pour justifier son choix.

heureusement pas içi, mais c'est le genre d'attitude qui me débecte le plus lorsque ces personnes ont la chance de partir d'une page blanche ( terres propres grâce à la chimie ) pour ensuite cracher dans la soupe .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Dim 5 Nov - 20:36

Je suis allé chercher des menus enfants,  ce soir, au Mac Do de ma bourgade.
Il m'est venu une réflexion : j'ai déjà vu, et mangé au Mac Do, au Maroc il y a 10 ans, un de leur sandwich appellé Mac Arabia, de mémoire = poulet et épices, que je n'ai rencontré que à cette occasion.

En France, si la demande en bio se développe réellement, il ne faudra pas s' étonner de voir apparaître un menu bio au Mac Do.

Les puristes du bio s'étoufferont en voyant les annonces publicitaires d'une grande campagne de communication pour le nouveau Mac Bio, successeur du Mac Chicken et du Big Mac...


Et pourtant, Mac Do ne doit plus être très loin de le faire. Ils ont déjà du blé de force français pour leur pain, des viandes françaises, de l'électricité verte, et tout le reste que je ne sais pas...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Dim 5 Nov - 20:48

Y'a déjà un peu de bio dans les menus enfants c'est bon pour la pub ça permet de vendre le reste exactement comme le font les supermarchés dans les spots.
Après est ce que la clientèle qui mange fast food est attentive au coté bio / terroir et tout le reste ... dub violon
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Dim 5 Nov - 20:51

et alors??????????????

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par forbo17 le Dim 5 Nov - 20:53

Fly49 a écrit:Y'a déjà un peu de bio dans les menus enfants c'est bon pour la pub ça permet de vendre le reste exactement comme le font les supermarchés dans les spots.
Après est ce que la clientèle qui mange fast food est attentive au coté bio / terroir et tout le reste ... dub   violon  

Bio = Terroir ? Ça m'étonnerais.
Mais Bio = sain ? J'en suis certain.

1 menu Mac Bio, 20% plus cher,  je suis convaincu que ça cartonnerait chez les classes socio professionnelles aisées urbaines. Et j'en connais 1 certain nombre...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Dim 5 Nov - 20:58

non j'ai pas dit égal mais bio ou terroir (ou bio+ terroir)
Les classes aisées qui veulent un bon burger vont dans les resto tradi maintenant ils s'y sont quasiment tous mis .
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Bertrand62 le Dim 5 Nov - 20:58

Mac Do aujourd'hui, ce n'est plus ce que c'était il y a 10 ans, maintenant, c'est du local, bien tracé, et quand même de qualité comparé au prix.
Les taurillons laitiers du coin partent chez les Mac Do du coin, en suivi avec charte qualité...

Ils ont déjà Le mac végie pour les végans, le mac bio ne saurait tarder....

Ils savent s'adapter aux besoins de leurs clients, c'est tout à leur honneur...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Dim 5 Nov - 21:07

+10 bébert

"Ils savent s'adapter aux besoins de leurs clients, c'est tout à leur honneur... "

HS: pour le porc indus que je connais la strategie que l'on conseille repose sur ce postulat; qui d'ailleurs reflete l'image individualiste du monde porcin breton. on nous pronostique une année 2018 compliqué, légére augmentation de la production mondiale et baisse de la conso d'ou des prix qui risque de rester scotcher pas loin de 1 e  contre 1.45 en 2017............... la conclusion du chroniqueur de ma coop..... sauf incident sanitaire l'année va etre compliqué......!

le message est clair......... recherche de gain de productivité pour son exploitation............ et espérer un pepin sanitaire pour son "voisin".

nos coops et groupement de producteurs n'aurait il pas eu interet ces 20 derneires années a rechercher des moyens de coller au plus pres du marché plutot que vouloir QUE DU VOLUME en esperant le malheur des autres. pourquoi ne pas mettre plus d'energie a trouver des marchés solvables............ puis a produire

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Dim 5 Nov - 21:13

forbo17 a écrit:

1 menu Mac Bio, 20% plus cher,  je suis convaincu que ça cartonnerait chez les classes socio professionnelles aisées urbaines. Et j'en connais 1 certain nombre...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

... sauf moi !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Bertrand62 le Dim 5 Nov - 21:23




Sans faire de politique, il n'a pas tout faux dans son dialogue...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Jéjé33 le Dim 5 Nov - 21:24

Fly49 a écrit:non j'ai pas dit égal mais bio  ou terroir  (ou bio+ terroir)
Les classes aisées qui veulent un bon burger vont dans les resto tradi maintenant ils s'y sont quasiment tous mis .

Où ils font soi-même leurs propres burgers maisons vilup
avatar
Jéjé33
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par vivanden le Dim 5 Nov - 21:25

pat51 a écrit:
zarouf a écrit:Et le bioventionnel, ça existe ?

et le conlogique ?

Nan , c'est plutôt un antonyme ou presque..

vivanden
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par massey8210 le Dim 5 Nov - 21:25

on pourra jamais lutter sur le marché mondial

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Ven 17 Nov - 9:04

Est-il possible de nourrir le monde uniquement avec l’agriculture bio ?

Davantage de terres agricoles, plus aucun gaspillage alimentaire, et moins de viande dans l'assiette. Ce sont les conditions d'une planète intégralement nourrie au bio en 2050, selon une étude parue le 14 novembre.
Le débat sur la capacité du bio à nourrir la planète ne date pas d’hier. Une étude publiée par la revue Nature communication, le 14 novembre, apporte sa contribution. Et sa réponse est : alimenter 9 milliards d’individus en 2050 grâce au bio est possible… sous conditions.

Besoin de davantage de terres

Les auteurs échafaudent leurs calculs sur cette hypothèse : l’ensemble des surfaces productives devraient se convertir. C’est ici qu’intervient le premier « mais ». Car à l’heure actuelle, seul 1 % des parcelles agricoles sont labellisées, selon l’Agence Bio. La dynamique est bonne, mais ce chantier là reste colossal. D’autant que l’étude montre qu’il serait nécessaire de mettre en culture 16 % à 33 % de terres supplémentaires.

Haro sur le gaspillage

Seconde condition mise en avant : la nécessité de réduire à néant le gaspillage alimentaire. L’estimation de la part de production agricole perdue entre l’exploitation agricole et le domicile du consommateur, se situe à 30 %. L’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), fait de la réduction de ce chiffre une priorité. Au niveau national, la France se veut à la pointe de cette cause. Une loi a été votée en 2015 et les États généraux de l’alimentation, organisés de septembre à décembre 2017, y consacrent un atelier.

Réduire la voilure sur la consommation de viande

Dernière préconisation : limiter la consommation de viande dans les régimes alimentaires. Ou, plus précisément, réduire le phénomène de concurrence entre la production de nourriture pour les humains et celle pour le bétail. Autrement dit, ponctionner, dans les quelque 30 % des terres actuellement utilisées pour nourrir les élevages, de quoi alimenter des hommes et des femmes. Et, mécaniquement, revoir les quantités à la baisse dans les auges, donc réduire la voilure sur l’élevage et ainsi limiter le volume de viande consommable par l’Homme.

L’étude s’intéresse aux conséquences d’un scénario remplissant ces trois conditions. Elle conclut à une diminution de la pollution due aux pesticides et aux engrais de synthèse, à un besoin en énergies fossiles plus faible et à une réduction des émissions de gaz à effet de serre. En revanche, l’étude s’intéresse davantage à la faisabilité d’un monde « tout bio » qu’aux moyens de le mettre en place ou de le faire fonctionner : l’aspect économique n’est ainsi pas du tout pris en compte.


Campagne et environnement
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par agritof le Ven 17 Nov - 9:15

Donc, on diminue fortement comme il se doit l’élevage bio? Alors que 2/3 des surfaces en bio sont des surfaces fourragères. dub

Sinon, une autre solution pour réussir le pari, c'est de supprimer entre 16 et 33% de l'humanité...
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par MDH le Ven 17 Nov - 9:17

C'est plus radical
avatar
MDH
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par zarouf le Ven 17 Nov - 9:18


"Besoin de davantage de terres"



C'est mal barré vu qu'il y a 150 ha /jour qui disparaissent sous le béton ou le bitume .
avatar
zarouf
Agrinaute d'or

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Ven 17 Nov - 9:34

Qui vous dit que l'association "Nature Communication" connait quelquechose à l'agriculture ? dub
Par contre cet article est à facile à lire et à comprendre pour l'individu lambda qui passait par là !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par MDH le Ven 17 Nov - 10:33

Je sais pas qui sait ce lambda, mais il me fatigue
avatar
MDH
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Fly49 le Ven 17 Nov - 12:04

Vous pouvez faire confiance à la nature ( dans le mot nature j'y intègre l’être humain) pour réguler la population si la bouffe vient à manquer. ça s'est toujours passé comme ça depuis la nuit des temps, par contre plus ça ira plus cette régulation sera de grande ampleur et certainement pas dans la joie et la bonne humeur.
avatar
Fly49
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par papou le Ven 17 Nov - 12:15

en BIO, la principale clé du "système" est la MO apportée par les animaux et aussi pour intégrer dans la rotation, des légumineuses qui apportent l'N nécessaire à la "production" des céréales et en même temps, nourrissent ces même animaux. Il faudra donc passer en tout "chimique" pour apporter à manger aux cultures et c'est là qu'il y est un risque de déséquilibre et que des maladies arrivent sur ces propres cultures et que cela devienne la fuite en avant avec insecticides et fongicides bio
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par pat51 le Ven 17 Nov - 12:50

MDH a écrit:Je sais pas qui sait ce lambda, mais il me fatigue

chez moi c'est une star mais il est pas autorisé en bio 38836
avatar
pat51
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par kermitt le Ven 17 Nov - 14:00

agritof a écrit:Donc, on diminue fortement comme il se doit l’élevage bio? Alors que 2/3 des surfaces en bio sont des surfaces fourragères.  dub

Sinon, une autre solution pour réussir le pari, c'est de supprimer entre 16 et 33% de l'humanité...

si on réduisait déjà de 50% la connerie humaine ça serait une bonne solution à tout nos problèmes .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par amDBs9 le Ven 17 Nov - 16:06

Sous entendu que les Agrinautes ne font pas partie de ces 50% là ... ayalo
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par westvar le Ven 17 Nov - 19:21

zarouf a écrit:
"Besoin de davantage de terres"



C'est mal barré vu qu'il y a 150 ha /jour qui disparaissent sous le béton ou le bitume .
Il y en a aussi pas mal qui ont été abandonnées, dans le haut Var il y a des endroits c'est le désert.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat Bio/conventionnel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum