Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Météo Gascogne
Petites annonces

ça rigole pas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ça rigole pas

Message par Aintzira le Ven 27 Jan - 17:57

Rappel du premier message :

Le groupe laitier s’estime avoir été dénigré par les agriculteurs dans un reportage d’ « Envoyé Spécial ».

Lactalis n'a pas apprécié que des producteurs de lait témoignent de leur mécontentement de Lactalis sur France 2. Cinq producteurs ayant témoigné lors d'un reportage d' « Envoyé Spécial » ont vu leur contrat rompu par le géant laitier, a-t-on appris vendredi 27 janvier auprès des éleveurs et du numéro un mondial des produits laitiers.

« S'il vous appartient d'être en désaccord avec notre politique d'approvisionnement lait, celle-ci reste cependant de notre ressort et ne peut en toute hypothèse faire l'objet d'un tel dénigrement. Au regard du contexte général ayant entouré vos déclarations, nous avons pris la décision de mettre un terme à nos relations », peut-on lire sur un courrier envoyé à l'un des éleveurs dont l'Agence France Presse (AFP) a obtenu une copie.

À LIRE AUSSI
Lactalis : les producteurs de lait ruminent leur colère devant l'usine
Lactalis, un géant laitier aussi puissant que discre


En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Aintzira
Agrinaute d'or

Age : 72

Revenir en haut Aller en bas


Re: ça rigole pas

Message par Aintzira le Sam 25 Fév - 9:07

Virer les vaches pour ne plus être esclave d'une grande entreprise : de quelle autre entreprise va tu être dépendant ?
avatar
Aintzira
Agrinaute d'or

Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par pollux le Sam 25 Fév - 11:41


Personnellement je ne veux plus être esclave de ces grandes entreprises, c est une des raisons qui fait qu on vire les vaches.

Pas besoin de virer les vaches!

Tu fais un labo de transfo à côté de la ferme,tu fais yaourt,faisselle,crème,tomme,lait frais en bouteille de verre,beurre fermier,etc...tu vends,tu encaisses!

Comme ça se sera toi le BOSS!!

Ah ouais...mais dans boss,il y a bosser...

pollux
Agrinaute d'argent

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par grabouille le Sam 25 Fév - 12:26

je me vois mal transformer 800000 l dub
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par agritof le Sam 25 Fév - 12:46

T'inquiètes. Pour se reconcentrer sur notre consommation française, il va falloir diviser par 2 la production!
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 13:06

grabouille a écrit:je me vois mal transformer 800000 l dub


Tout le paradoxe est là.

Je peux très bien comprendre que beaucoup d'éleveurs ne sachent pas comment s'y prendre pour transformer leur production de lait.
Ce n'est pas nouveau d'ailleurs.
C'est bien pour ça que les coopératives laitîeres/laiteries ont été créées il y a si longtemps...

Aujourd'hui, est ce que les laiteries font mieux que ce que pourrait faire un éleveur tout seul ? dub
Ou plus raisonnablement, mieux que ce que ferait un mini groupe de 2-3-4 exploitations, qui embaucherait un jeune sortant d'une école d'agroalimentaire a la production, secondé par un stagiaire fin d'étude d'école de commerce, au commerce ?

Grabouille, il semble que tu ai un point de vue plus tranché concernant les céreales, puisque tu as monté un stockage flambant neuf, au top...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Bastien le Sam 25 Fév - 13:08

difficilement comparable un stockage céréales et du atelier de transformation lait

1er point; la durée de conservation du produit de base........
2eme................................
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 13:14

Bastien a écrit:difficilement comparable un stockage céréales et du atelier de transformation lait

  1er point; la durée de conservation du produit de base........
   2eme................................

Ce n'est pas ça qu'il faut comparer.

C'est l'efficacité des structures à gros collectif, par rapport à un systéme perso ou tout petit collectif,au sein d'une même filiére.

Que ce soit en céréales, en lait, en viande, peu importe.

Je dirais même plus,,plus le métier de transfo est "facile" (lié a la filiére = céreales plus facile que lait) moins il y a, a premiere vue, d'espoir de faire mieux qu'une structure collective bien rodée depuis des décénnies.
Et pourtant, Grabouille a fait le choix de reprendre en main dans la filiére "facile".
Que doit il en etre dans la filiére plus difficile... ? dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par grabouille le Sam 25 Fév - 13:16

c'est trop bouffeur de mo la transformation ,avec le coté sanitaire qui doit etre iréprochable
apres il faut s'assurer d'avoir des marchés et porteur en + ,les produits laitiers meme transformé restent périssables
aucune comparaison possible
les producteurs ont perdu gros avec la fin des quotas,le pire est qu'on en mesure seulement les conséquences.....
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 13:27

grabouille a écrit:c'est trop bouffeur de mo la transformation ,avec le coté sanitaire qui doit etre iréprochable
apres il faut s'assurer d'avoir des marchés et porteur en + ,les produits laitiers meme transformé restent périssables
aucune comparaison possible
les producteurs ont perdu gros avec la fin des quotas,le pire est qu'on en mesure seulement les conséquences.....


J'ai bien compris.
Il est hors de question de rajouter la transformation à des éleveurs déjà surchargés de travail
C'est pour ça que j'ai parler d'embaucher des personnes compétentes, mais que vous maitriseriez réélement.
D'ailleurs les laiteries emploient beaucoup de salariés.
Que maitrisez vous dans les laiteries ?
Pas grand chose, et pas plus en céréales.

On va dire que tant que tout va bien économiquement, à quoi bon se faire chi.r à reprendre la main sur cette transfo.

Tant que benner le blé sur la fosse de la coop en juillet, ça paye, a quoi bon changer
Tant que voir passer le camion du laitier tous les 2-3 jours ça paye, à quoi bon changer...
Dans les 2 situations, je doute de l'efficience des systémes gros collectif...
C'est juste ça ma réflexion.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Aintzira le Sam 25 Fév - 13:29

Produire ---transformer et vendre en direct , c'est ce que font des petites fermes du Pays Basque avec les brebis à 20 km de St Jean de Luz Bayonne Anglet et Biarritz ----
Sauf que , , à 50 km , ça ne marche plus
avatar
Aintzira
Agrinaute d'or

Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Aintzira le Sam 25 Fév - 13:36

FORBO 17 : Embaucher des personnes compétentes ------------
C'est exactement ce que se sont dit 2 cadres de ma coop il y a une trentaine d'années :
- ils avaient rachetés une petite entreprise familiale qui transformait des escargots et engagé leur pavillon en caution
- Ils avaient minoré le travail familial et pour remplacer les 2 grands parents embauché 4 personnes compétentes pour surveiller la nuit la phase cuisson
La faillitte à été très rapide
avatar
Aintzira
Agrinaute d'or

Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 13:48

Aintzira a écrit:FORBO 17 : Embaucher des personnes compétentes ------------
C'est exactement ce que se sont dit 2 cadres de ma coop il y a une trentaine d'années :
- ils avaient rachetés une petite entreprise familiale qui transformait des escargots et engagé leur pavillon en caution
- Ils avaient minoré le travail familial et pour remplacer les 2 grands parents embauché 4 personnes compétentes pour surveiller la nuit la phase cuisson
La faillitte à été très rapide

Les laiteries aujourd'hui ne profitent pas de main d'oeuvre familiale gratuite, contrairement à ton exemple.
D'autre part, des jeunes, entreprenants et encore viérge de déformation social, il en sort constament des écoles.
J'en ai connu un certain nombre.
Les plus lucides et entreprenants ne vont pas, ou ne restent pas longtemps dans les coops....

Ce qu'il faut, c'est récuperer la fougue de ces jeunes qui ont la capacité à créer des start up, et les canaliser avec des paysans ouverts, et non pas des directeurs de coop vieillissant, pour ne pas dire dépassés.

Un jeune champion, c'est quand il est jeune qu'il coute le moins cher à son patron, qui peut d'ailleurs devenir vite etre un associé...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par amDBs9 le Sam 25 Fév - 14:00

Bon bin, c'est loupé pour moi ! Tant pis !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par agritof le Sam 25 Fév - 14:08

Tu oublies un paramètre dans ta réflexion.
Dans un marché français en régression permanente (-2% de consommation lait/an), pour maintenir ton volume, une laiterie doit innover en permanence. Or innovation = investissement recherche et donc au final, peu de marge supplémentaire car le jour où tu as fini d'amortir, il faudra déjà passer à un autre projet.
Le hic en période de crise, c'est pour les simples laiteries de collecte. Mais si une laiterie de collecte doit fermer, que fait-on des producteurs qui y sont rattachés? Il faut qu'ils disparaissent en même temps que la coop?

avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par marindodouce 29 le Sam 25 Fév - 14:19

grabouille a écrit:c'est trop bouffeur de mo la transformation ,avec le coté sanitaire qui doit etre iréprochable
apres il faut s'assurer d'avoir des marchés et porteur en + ,les produits laitiers meme transformé restent périssables
aucune comparaison possible
les producteurs ont perdu gros avec la fin des quotas,le pire est qu'on en mesure seulement les conséquences.....

j'ai un peu de mal avec ce discours quand meme...
il me semble que le mal est bien plus profond.
la fin des quotas n'est que le facteur declenchant qui exprimes ce mal...
qui serait selon moi d'avoir delegué la filiere...
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par marindodouce 29 le Sam 25 Fév - 14:24

agritof a écrit:Tu oublies un paramètre dans ta réflexion.
Dans un marché français en régression permanente (-2% de consommation lait/an), pour maintenir ton volume, une laiterie doit innover en permanence. Or innovation = investissement recherche et donc au final, peu de marge supplémentaire car le jour où tu as fini d'amortir, il faudra déjà passer à un autre projet.
Le hic en période de crise, c'est pour les simples laiteries de collecte. Mais si une laiterie  de collecte doit fermer, que fait-on des producteurs qui y sont rattachés? Il faut qu'ils disparaissent en même temps que la coop?


il me semble bien t'avoir lu il y a peu sur le sujet des collecteurs purs dans d'autres pays du nord qui justement etaient plus sains comparativement a chez nous... dub
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 14:51

agritof a écrit:Tu oublies un paramètre dans ta réflexion.
Dans un marché français en régression permanente (-2% de consommation lait/an), pour maintenir ton volume, une laiterie doit innover en permanence. Or innovation = investissement recherche et donc au final, peu de marge supplémentaire car le jour où tu as fini d'amortir, il faudra déjà passer à un autre projet.
Le hic en période de crise, c'est pour les simples laiteries de collecte. Mais si une laiterie  de collecte doit fermer, que fait-on des producteurs qui y sont rattachés? Il faut qu'ils disparaissent en même temps que la coop?


Concernant le besoin d'innovation, ce n'est pas spécifique au lait français...
Le marché français du lait en baisse constante, certe, mais un marché mondial du lait plutôt en croissance, non ?

Pour le reste, en lait comme en blé, une page est en train de se tourner. Et trop peu de producteurs et de coops ont voulu jusqu'a présent anticiper ce changement qui paraissait lointain et inconfortable.
Désormais on y est.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par baba le Sam 25 Fév - 15:04

je pense que les coûts inhérents à la transformation sont souvent sous estimés. Je vais voir avec la comtpta, 2016 est la 1ere année sans transfo.
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par kiki le nain le Sam 25 Fév - 16:58

forbo17 a écrit:
grabouille a écrit:c'est trop bouffeur de mo la transformation ,avec le coté sanitaire qui doit etre iréprochable
apres il faut s'assurer d'avoir des marchés et porteur en + ,les produits laitiers meme transformé restent périssables
aucune comparaison possible
les producteurs ont perdu gros avec la fin des quotas,le pire est qu'on en mesure seulement les conséquences.....


J'ai bien compris.
Il est hors de question de rajouter la transformation à des éleveurs déjà surchargés de travail
C'est pour ça que j'ai parler d'embaucher des personnes compétentes, mais que vous maitriseriez réélement.
D'ailleurs les laiteries emploient beaucoup de salariés.
Que maitrisez vous dans les laiteries ?
Pas grand chose, et pas plus en céréales.

On va dire que tant que tout va bien économiquement, à quoi bon se faire chi.r à reprendre la main sur cette transfo.

Tant que benner le blé sur la fosse de la coop en juillet, ça paye, a quoi bon changer
Tant que voir passer le camion du laitier tous les 2-3 jours ça paye, à quoi bon changer...
Dans les 2 situations, je doute de l'efficience des systémes gros collectif...
C'est juste ça ma réflexion.
ma laiterie ne fait que des yaourts, 25 millions de pots par semaine avec 400 salariés environ, ce qui fait 62500 pots de yaourts par salarié et par semaine.
dub
avatar
kiki le nain
Agrinaute d'argent

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 17:35

Kiki le nain,
Je vois surtout les 400 salariés, en plus des machines agroalimentaires.

Si ce n'est pas l'éleveur qui embauche pour la transfo, c'est la laiterie...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par agritof le Sam 25 Fév - 17:47

Ma laiterie qui conditionne du lait, c'est 0.5 emploi/producteur.
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 18:03

agritof a écrit:Ma laiterie qui conditionne du lait, c'est 0.5 emploi/producteur.

Donc ça marche.
4 producteurs réunis peuvent embaucher 2 salariés : 1 à la transfo, et l'autre au commerce...
Quel est le volume apporté en moyenne par producteur, dans ta laiterie ?
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par kiki le nain le Sam 25 Fév - 18:04

pour ma laiterie, c'est 2 emplois par producteur mais ils achètent beaucoup de lait à sodial et la prosperité fermière, donc c'est moins
@forbo il faut également embaucher pour la vente
on est encore 8 ou 9 producteurs de lait dans mon village de 600 habitants et dans les villages voisins c'est pareil. on ne peut pas tous faire de la transfo vente directe. il y en a dèja 3 ou 4 dans le canton et c'est de plus en plus dur pour eux
avatar
kiki le nain
Agrinaute d'argent

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 18:07

A kiki le nain

forbo17 a écrit:
grabouille a écrit:je me vois mal transformer 800000 l dub


Tout le paradoxe est là.

Je peux très bien comprendre que beaucoup d'éleveurs ne sachent pas comment s'y prendre pour transformer leur production de lait.
Ce n'est pas nouveau d'ailleurs.
C'est bien pour ça que les coopératives laitîeres/laiteries ont été créées il y a si longtemps...

Aujourd'hui, est ce que les laiteries font mieux que ce que pourrait faire un éleveur tout seul ? dub
Ou plus raisonnablement, mieux que ce que ferait un mini groupe de 2-3-4 exploitations, qui embaucherait un jeune sortant d'une école d'agroalimentaire a la production, secondé par un stagiaire fin d'étude d'école de commerce, au commerce ?

Grabouille, il semble que tu ai un point de vue plus tranché concernant les céreales, puisque tu as monté un stockage flambant neuf, au top...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par agritof le Sam 25 Fév - 18:50

forbo17 a écrit:
agritof a écrit:Ma laiterie qui conditionne du lait, c'est 0.5 emploi/producteur.

Donc ça marche.
4 producteurs réunis peuvent embaucher 2 salariés : 1 à la transfo, et l'autre au commerce...
Quel est le volume apporté en moyenne par producteur, dans ta laiterie ?

450000L/point de collecte.

Tu fais comment pour ta transformation avec un seul salarié qui travaille 200-230j sur 365j? dub

Du lait, ce n'est pas des céréales que tu peux faire en quart de temps...
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 19:02

Pour la transfo avec un salarié présent seulement 2 jours sur 3...
Je n'y connais rien, mais ton lait attend bien 2 ou 3 jours dans le tank le passage du laitier, donc pour l'entree dans l'atlier transfo, ce n'est pas un probléme. Le reste ? dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Agrimarne le Sam 25 Fév - 19:10

@Forbo ,j'espere que @Salicapi va passer, et t'expliquer la transformation du lait, la commercialisation  des fromages, ce n'est pas un truc de plaisantins et il y des heures à faire, de plus cette spéculation ne marche que si le voisin est à 20 km voir plus et n'a pas la même idée ,donc on est dans une niche pour 0.05% des éleveurs .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par kiki le nain le Sam 25 Fév - 19:13

Agrimarne a écrit:@Forbo ,j'espere que @Salicapi va passer, et t'expliquer la transformation du lait, la commercialisation  des fromages, ce n'est pas un truc de plaisantins et il y des heures à faire, de plus cette spéculation ne marche que si le voisin est à 20 km voir plus et n'a pas la même idée ,donc on est dans une niche pour 0.05% des éleveurs .
+100000
avatar
kiki le nain
Agrinaute d'argent

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 19:17

Agrimarne a écrit:@Forbo ,j'espere que @Salicapi va passer, et t'expliquer la transformation du lait, la commercialisation  des fromages, ce n'est pas un truc de plaisantins et il y des heures à faire, de plus cette spéculation ne marche que si le voisin est à 20 km voir plus et n'a pas la même idée ,donc on est dans une niche pour 0.05% des éleveurs .

Je ne parle pas de ça.
Maintenant, si il n'y a pas de probléme dans le lait, et bien il n'y a pas de probléme.

Regardez le monde de la micro brasserie, par exemple.


avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par amDBs9 le Sam 25 Fév - 19:23

Oh alors là, il "y a à boire et à manger" dans le monde de la micro brasserie = plus compliqué qu'il n'y parait ! En particulier très difficile d'assurer un produit constant ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Bertrand62 le Sam 25 Fév - 19:47

forbo17 a écrit:Pour la transfo avec un salarié présent seulement 2 jours sur 3...
Je n'y connais rien, mais ton lait attend bien 2 ou 3 jours dans le tank le passage du laitier, donc pour l'entree dans l'atlier transfo, ce n'est pas un probléme. Le reste ? dub

Euhhhhh, si tu écrème du lait de 3 jours, froid, dans le tank, tu sais ce que ça fait??? dub

Si c'est pour transformer du lait avec des produits chimiques, tu vas plutôt faire un court circuit qu'un circuit court....

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par grabouille le Sam 25 Fév - 19:48

la vente directe en élevage est et restera un marché de niche
il évolue en fonction des modes et des crises
c'est impossible a generaliser
en ce moment c'est la vente direct de viande mais si il y en a 2 a 5 km c'est mort !!!!!
un autre point aussi
si vous etes dans un coin paumé la vente directe faut oublier
il faut des villes a proximité,pour des denrées périssables les clients ne vont pas faire 20 bornes 2 fois par semaine...
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 19:52

amDBs9 a écrit:Oh alors là, il "y a à boire et à manger" dans le monde de la micro brasserie = plus compliqué qu'il n'y parait ! En particulier très difficile d'assurer un produit constant ...

Ça je sais.
J'ai un copain qui fait ça.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

+

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est passé sur Bfm business il y a quelques mois.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 19:57

Pour le reste :
À l'origine de ce post, il y 5 agris qui ont expliqué à qui veut l'entendre que Lactalis est un grand méchand loup.
À leur grande surprise, quand le grand méchand loup à appris ça, il les a viré de son troupeau, avec 1 an entier pour se préparer et trouver un autre méchand loup.

Et maintenant, vous m'expliquez que l'activite du grand mechand loup, ce n'est pas si facile que ça, voir que ça ne paye pas vraiment...

Il faut donc choisir.
Soit rester dans le,troupeau du grand mechand loup, et assumer les consequences
Soit voler de ses propres ailes et assumer les consequences.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Bastien le Sam 25 Fév - 19:58

Bertrand62 a écrit:
forbo17 a écrit:Pour la transfo avec un salarié présent seulement 2 jours sur 3...
Je n'y connais rien, mais ton lait attend bien 2 ou 3 jours dans le tank le passage du laitier, donc pour l'entree dans l'atlier transfo, ce n'est pas un probléme. Le reste ? dub

Euhhhhh, si tu écrème du lait de 3 jours, froid, dans le tank, tu sais ce que ça fait???  dub

+1
Et l'idée c'est de ne pas avoir à faire de uht
Lait cru par exemple. Mais là c'est fabrication quotidienne

Si c'est pour transformer du lait avec des produits chimiques, tu vas plutôt faire un court circuit qu'un circuit court....
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Agrimarne le Sam 25 Fév - 20:07

Tu exagères @Forbo ,on ne passe pas d'un syteme à l'autre par un simple claquement des doigts, passer de producteur de matières première à épicerie de quartier ...
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par amDBs9 le Sam 25 Fév - 20:11

Forbo devrait essayer d'ouvrir une boulangerie !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:13

Agrimarne a écrit:Tu exagères @Forbo ,on ne passe pas d'un syteme à l'autre par un simple claquement des doigts, passer de producteur de matières première à épicerie de quartier ...

C'est exacte.
Ça s'anticipe longtemps a l'avance.
D'ou il faut une vision de long terme.

A mes yeux, Lactalis, c'est l'équivalent de Soufflet dans le lait...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par agritof le Sam 25 Fév - 20:15

Rien à voir.

Tu raisonnes du lait comme des céréales. L'un est périssable alors que l'autre se stocke et peut faire des km sans transformation.

Si le prix du blé ne te plait pas, tu le gardes et tu attends les propositions de plusieurs acheteurs. Comment veux-tu faire ça en lait?

avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Bertrand62 le Sam 25 Fév - 20:28

grabouille a écrit:la vente directe en élevage est et restera un marché de niche
il évolue en fonction des modes et des crises
c'est impossible a generaliser
en ce moment c'est la vente direct de viande mais si il y en a 2 a 5 km c'est mort !!!!!
un autre point aussi
si vous etes dans un coin paumé la vente directe faut oublier
il faut des villes a proximité,pour des denrées périssables les clients ne vont pas faire 20 bornes 2 fois par semaine...

Je rajouterais: proximité de villes "aisées".

Par ici, tu ne vends pas pareil à Lens ( ancienne cité minière), et au Touquet (ville des stars du département)...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:31

agritof a écrit:Rien à voir.

Tu raisonnes du lait comme des céréales. L'un est périssable alors que l'autre se stocke et peut faire des km sans transformation.

Si le prix du blé ne te plait pas, tu le gardes et tu attends les propositions de plusieurs acheteurs. Comment veux-tu faire ça en lait?



Rien a voir  

Si tu detient ton blé tu as 20 mois pour trouver un acheteur, contre 2 jours en lait.
Dans les 2 cas, il y a une limite de conservation.

La difference, c'est que le ble tu le detient, le lait tu ne le détient pas, car il n'y a pas de marche libre.

Que penses tu des fruits et légumes ?

Si tu veux, je te presenterai 2 bons copains.
L'un produit 150 ha de carottes poireaux dans la manche (50), j'y suis passe au printemps dernier, si tunte souvient
L'autre produit 25 ha de tomates sous serre dans le 40. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand les tomates sont mures, il doit dégager plusieurs camions complets chaque jour, et c'est aussi perissable que du lait.. siffle sauf qu'il y a un marche de contrat et un marché libre pour les tomates


Dernière édition par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:49, édité 1 fois
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:35

Bertrand62 a écrit:
grabouille a écrit:la vente directe en élevage est et restera un marché de niche
il évolue en fonction des modes et des crises
c'est impossible a generaliser
en ce moment c'est la vente direct de viande mais si il y en a 2 a 5 km c'est mort !!!!!
un autre point aussi
si vous etes dans un coin paumé la vente directe faut oublier
il faut des villes a proximité,pour des denrées périssables les clients ne vont pas faire 20 bornes 2 fois par semaine...

Je rajouterais: proximité de villes "aisées".

Par ici, tu ne vends pas pareil à Lens ( ancienne cité minière), et au Touquet (ville des stars du département)...

Je ne parle pas de vente directe.
Je parle de transformer en micro structure, puis vendre à la GMS (=refaire des mini coops maitrisables, a toute petite échelle).

Le marche du samedi matin sur la place de l'église + les boutiques de "primeurs" c'est tout juste 10% de la conso nationale.
Le gros du debouché passe par les centrales regionales Leclerc, Intermarche, Carrefour, Systeme U et Auchan, qui peuvent eux méme redistribuer en local aux Carrefour Contact, Shopi, 8 à huit, etc etc...
Quand a lidl, faut pouvoir vendre du volume... vraiment du volume.


Dernière édition par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:39, édité 2 fois
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Bertrand62 le Sam 25 Fév - 20:35

forbo17 a écrit:Pour le reste :
À l'origine de ce post, il y 5 agris qui ont expliqué à qui veut l'entendre que Lactalis est un grand méchand loup.
À leur grande surprise, quand le grand méchand loup à appris ça, il les a viré de son troupeau, avec 1 an entier pour se préparer et trouver un autre méchand loup.

Et maintenant, vous m'expliquez que l'activite du grand mechand loup, ce n'est pas si facile que ça, voir que ça ne paye pas vraiment...

Il faut donc choisir.
Soit rester dans le,troupeau du grand mechand loup, et assumer les consequences
Soit voler de ses propres ailes et assumer les consequences.

ça, c'est du Mélanchon à pleine dose!!!

Tu ne comprends pas ce que revendiquent les producteurs de lait!!! Le partage des marges et la gestion des volumes!!!

Comme dit Agritof: aussi bien dans la façon de travailler le produit que dans la complexité du marché qui en incombe, le lait et la céréale, ça n'a rien à voir!!!

Ma coop linière rémunère mieux ses adhérents que ma coop laitière. Je sais ça n'a rien à voir, mais c'est un peu la comparaison que tu fait...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:42

Bertrant 62,
Pourquoi bon nombre de grandes coops laitieres ne font pas mieux que Lactalis, pour pas dire pire ?
Ici, Terra Lacta (coop) a éte rachetée par bongrain (privé) juste avant la faillite... siffle
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Bertrand62 le Sam 25 Fév - 20:52

forbo17 a écrit:Bertrant 62,
Pourquoi bon nombre de grandes coops laitieres ne font pas mieux que Lactalis, pour pas dire pire ?
Ici, Terra Lacta (coop) a éte rachetée par bongrain (privé) juste avant la faillite... siffle

Parce qu'ils se foutent du marché, ils veulent faire du chiffre par le volume, embauches trop de cadres " inutiles", des salaires trop alléchants en salariés "de base", et ne veulent pas écouter les producteurs (qui pour beaucoup, suivent les conseils de productions de la laiterie les yeux fermés). Les grandes coop laitières ne veulent pas faire de chiffre pour donner aux producteurs, ils préfèrent investir et s'agrandir, ça fait une plus belle image auprès des banques et des investisseurs...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 20:55

Bertrand62 a écrit:
forbo17 a écrit:Bertrant 62,
Pourquoi bon nombre de grandes coops laitieres ne font pas mieux que Lactalis, pour pas dire pire ?
Ici, Terra Lacta (coop) a éte rachetée par bongrain (privé) juste avant la faillite... siffle

Parce qu'ils se foutent du marché, ils veulent faire du chiffre par le volume, embauches trop de cadres " inutiles", des salaires trop alléchants en salariés "de base", et ne veulent pas écouter les producteurs (qui pour beaucoup, suivent les conseils de productions de la laiterie les yeux fermés). Les grandes coop laitières ne veulent pas faire de chiffre pour donner aux producteurs, ils préfèrent investir et s'agrandir, ça fait une plus belle image auprès des banques et des investisseurs...

Rassures moi, ce n'est quand même pas de la faute de Lactalis quand même?
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par amDBs9 le Sam 25 Fév - 20:57

Bertrand = Et les grandes coop céréalières ? dub
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par forbo17 le Sam 25 Fév - 21:00

amDBs9 a écrit:Bertrand = Et les grandes coop céréalières ? dub

Tu mélanges tout toi !

ils ont dit : Ça n'a rien a voir bon sang d'bon sang...

avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par bingo le Sam 25 Fév - 21:02

sans oublier une chose

la plupart des laiteries coop ont avec la fin des quotas promis des litrages supplémentaires pour tout le monde et surtout les copains

avec ces litrages supplémentaires ils sont aller attaquer le marcher des marques distributeur a bas prix

et maintenant va expliquer aux GMS que tu dois leurs vendre ton produits X prix quand tu es venu lui dire que tu pouvais le faire et en vivre  a X-30%  

je sais plus ou j'ai écris ca mais en gros:

Les grosses coop on fait le forcing par jalousie des vilains privés qui gagnaient TRES bien leurs vies et les productieurs qui gagnaient convenablement leur vie

aujourd'hui avec ce forcing des coops sur les marques discounts le privés se retrouve a gagner convenablement sa vie

mais maintenant le production ne gagne plus sa vie et la coop non plus

finalement c'est juste une question de jalousie a la base et ca il faut l'assumer !!!!!!!    

n'oubliez pas les coops qui promettaient 15% de volume supplémentaires il n'y a pas 5ans de ca
lorsque les privés permettaient 3 a 4 % maxi ....

vous vous rendez compte ce que représente 10% de produits en plus sur un marché ???


Dernière édition par bingo le Sam 25 Fév - 21:04, édité 1 fois

bingo
Agrinaute d'or

Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par amDBs9 le Sam 25 Fév - 21:04

forbo17 a écrit:
amDBs9 a écrit:Bertrand = Et les grandes coop céréalières ? dub

Tu mélanges tout toi !

ils ont dit : Ça n'a rien a voir bon sang d'bon sang...

Ah les salaires sont plus élevés dans les grandes coop laitières que les grandes coop céréalières ? C'est pas normal !!!
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ça rigole pas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum