Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Lactalis

Aller en bas

Lactalis

Message par le rat le Ven 14 Oct - 21:41

Envoyé spécial sur lactalis, pour une fois ce n est pas les paysans qui sont visés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
le rat
Agrinaute d'or

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par shadow le Sam 15 Oct - 0:08

ça doit répondre a marindodouce sur le trésor de guerre
avatar
shadow
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par marindodouce 29 le Sam 15 Oct - 7:46

non vas y je t'ecoute, j'aime pas les messages subliminaux.
je suis aussi chez lactalis
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par pascal a le Sam 15 Oct - 9:50

il est facile de taper sur lactalis (que je ne défend pas il n'a pas besoin de moi)mais en fin d'année quant sera fait le prix moyen on se rendra compte qu'il n'a pas moins bien payer que les coops
SI le prix est si bas s'est bien a cause de la fin des quotas (on a donné une arme au indus pour se faire beaucoup de fric sur le dos des éleveurs ils en profite)
oui les indus sont responsable de la crise leurs lobby soutenu par le copa cogeca a été plus fort que celui des éleveurs
avatar
pascal a
Agrinaute d'argent

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Sam 15 Oct - 12:42

Question d'un céréalier :
- si Lactalis paye le lait grosso modo au même prix que les coop, pourquoi Lactalis ferait des profis indécents, et pas les coops... ? dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bertrand62 le Sam 15 Oct - 13:17

Ils en font aussi, sauf si ils ont investis beaucoup avec des remboursements d'emprunts sur de très courtes durées, voir des autofinancements à part élevés. De même, des embauches de cadres alors qu'il n'y en avait pas besoin...

L'Europe à mis le couteau sous la gorge avec la suppression des quotas, voilà ce qui arrive....

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par le rat le Sam 15 Oct - 13:22

pascal a a écrit:il est facile de taper sur lactalis (que je ne défend pas il n'a pas besoin de moi)mais en fin d'année quant sera fait le prix moyen on se rendra compte qu'il n'a pas moins bien payer que les coops
SI le prix est si bas s'est bien a cause de la fin des quotas (on a donné une arme au indus pour se faire beaucoup de fric sur le dos des éleveurs ils en profite)
oui les indus sont responsable de la crise leurs lobby soutenu par le copa cogeca a été plus fort que celui des éleveurs

Il a un bénéfice net que quasiment 1 million d euro par jour pendant que les esclaves ne sont même pas au smic horaire dub
avatar
le rat
Agrinaute d'or

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Sam 15 Oct - 13:27

Bertrand62 a écrit:Ils en font aussi, sauf si ils ont investis beaucoup avec des remboursements d'emprunts sur de très courtes durées, voir des autofinancements à part élevés. De même, des embauches de cadres alors qu'il n'y en avait pas besoin...

L'Europe à mis le couteau sous la gorge avec la suppression des quotas, voilà ce qui arrive....

Je n'ai pas compris cette histoire de "couteau sous la gorge". C'est le même pour tout le monde, pour les coops comme pour Lactalis, non ?
Qu'est ce qui empêche Lactalis de faire comme les coops ?
Ou inversement,
Qu'est ce qui empêche les coops de fonctionner comme Lactalis, puisqu'elles ne payent pas le lait plus cher au producteur ?
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par le ghis le Sam 15 Oct - 13:34

Je partage l'incompréhension de forbo.
Si un privé arrive à faire de gros bénef en cette période, une coop qui paye le lait au même tarif doit redistribuer de gros dividendes sur les parts sociales.
D'autant qu' une coop n'est pas imposée à l' IS d'où un gain théorique de rentabilité de 30 %
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Sam 15 Oct - 13:42

le ghis a écrit:Je partage l'incompréhension de forbo.
Si un privé arrive à faire de gros bénef en cette période,  une coop qui paye le lait au même tarif doit redistribuer de gros dividendes sur les parts sociales.
D'autant qu' une coop n'est pas imposée à l' IS d'où un gain théorique de rentabilité de 30 %


Soit des gros dividendes sur capital social
Soit de grosses remises sur les appros (si une laiterie vend des appros...)
Soit de grosses provisions (c'est à dire mettre à l'abri une bonne partie du bénef)
Soit de gros investissements
Soit de gros gaspillages...

violon
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par marindodouce 29 le Sam 15 Oct - 13:46

forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:Ils en font aussi, sauf si ils ont investis beaucoup avec des remboursements d'emprunts sur de très courtes durées, voir des autofinancements à part élevés. De même, des embauches de cadres alors qu'il n'y en avait pas besoin...

L'Europe à mis le couteau sous la gorge avec la suppression des quotas, voilà ce qui arrive....

Je n'ai pas compris cette histoire de "couteau sous la gorge". C'est le même pour tout le monde, pour les coops comme pour Lactalis, non ?
Qu'est ce qui empêche Lactalis de faire comme les coops ?
Ou inversement,  
Qu'est ce qui empêche les coops de fonctionner comme Lactalis,  puisqu'elles ne payent pas le lait plus cher au producteur ?

il faut differencier les choses dans les coops il y a les petites et les grosses.
les moyens ne sont pas les memes et les fonctionnements non plus a mon avis.
une petites coop qui tentent d'avoir un poids industriels, qui investit, ou tentent d'etre juste envers tout le monde et ne fait que de la collecte et redistribuent quand il y a des benefs via les parts sociales. je ne pense pas que ce ce soit intégré dans les prix moyens annuels
ou une grosse coop, qui collecte, et a des outils de transfo et des marques.
et où une partie est sous société privé car c'est rendu possible...
apres il suffit de jeux d'ecritures pour privatiser les benefs et mutualiser les pertes...
mais ce qui est dit dans le reportage concernant la fixation du prix du lait est assez vrai une opacité qui ne reflete meme pas le marché français.
si on s'etait basé sur les quotes part de la valorisation intra france qui represente quand meme la majorité du debouché, le prix n'aurait pas du etre aussi bas suivant le marché mondial...
je n'ai pas de chiffre ettayé pour cela, mais ce sentiment partagé a un haut dirigeant s...al a eu droit a l'aveu que oui c'est vrai
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bertrand62 le Sam 15 Oct - 13:49

forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:Ils en font aussi, sauf si ils ont investis beaucoup avec des remboursements d'emprunts sur de très courtes durées, voir des autofinancements à part élevés. De même, des embauches de cadres alors qu'il n'y en avait pas besoin...

L'Europe à mis le couteau sous la gorge avec la suppression des quotas, voilà ce qui arrive....

Je n'ai pas compris cette histoire de "couteau sous la gorge". C'est le même pour tout le monde, pour les coops comme pour Lactalis, non ?
Qu'est ce qui empêche Lactalis de faire comme les coops ?
Ou inversement,  
Qu'est ce qui empêche les coops de fonctionner comme Lactalis,  puisqu'elles ne payent pas le lait plus cher au producteur ?

Pour le couteau sous la gorge, c'était pour répondre à Pascal sur la suppression des quotas.

Avant cette suppression, le quota appartenait aux producteurs de lait. Depuis, ça s'appelle volume, et ces derniers appartiennent aux laiteries.

Pour le bénéfice en coop, comme j'ai dit plus haut, les décisions sont prises par le conseil d'administration, donc en partie des producteurs qui écoutent les conseils des directeurs financiers pour prendre les décisions.

Les prix acheté aux producteurs à baissé fortement depuis deux ans, tandis que les prix de ventes de leurs produits transformés ont augmentés. Facile de comprendre que les bénéf augmentent, surtout que les volumes ont augmentés..

Alors, pourquoi les producteurs ne sont pas payés: manœuvres entres les différentes sociétés des coop, achat des administrateurs, ou je ne sais pas, mais mafia bien graissée....

J'aimerais être administrateur, mais on ne veut pas de moi.

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bertrand62 le Sam 15 Oct - 13:53

marindodouce 29 a écrit:
forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:Ils en font aussi, sauf si ils ont investis beaucoup avec des remboursements d'emprunts sur de très courtes durées, voir des autofinancements à part élevés. De même, des embauches de cadres alors qu'il n'y en avait pas besoin...

L'Europe à mis le couteau sous la gorge avec la suppression des quotas, voilà ce qui arrive....

Je n'ai pas compris cette histoire de "couteau sous la gorge". C'est le même pour tout le monde, pour les coops comme pour Lactalis, non ?
Qu'est ce qui empêche Lactalis de faire comme les coops ?
Ou inversement,  
Qu'est ce qui empêche les coops de fonctionner comme Lactalis,  puisqu'elles ne payent pas le lait plus cher au producteur ?

il faut differencier les choses dans les coops il y a les petites et les grosses.
les moyens ne sont pas les memes et les fonctionnements non plus a mon avis.
une petites coop qui tentent d'avoir un poids industriels, qui investit, ou tentent d'etre juste envers tout le monde et ne fait que de la collecte et redistribuent quand il y a des benefs via les parts sociales. je ne pense pas que ce ce soit intégré dans les prix moyens annuels
ou une grosse coop, qui collecte, et a des outils de transfo et des marques.
et où une partie est sous société privé car c'est rendu possible...
apres il suffit de jeux d'ecritures pour privatiser les benefs et mutualiser les pertes...
mais ce qui est dit dans le reportage concernant la fixation du prix du lait est assez vrai une opacité qui ne reflete meme pas le marché français.
si on s'etait basé sur les quotes part de la valorisation intra france qui represente quand meme la majorité du debouché, le prix n'aurait pas du etre aussi bas suivant le marché mondial...
je n'ai pas de chiffre ettayé pour cela, mais ce sentiment partagé a un haut dirigeant s...al a eu droit a l'aveu que oui c'est vrai

Pas de différence à faire entre grosse et petite, dans ce cas, il y a un gros problème de gestion.

Notre coop dit qu'ils sont plus que dans le rouge aux réunions de producteurs et nous annoncent des investissements monstres pour continuer à évoluer.

Quand on est dans le rouge, on embauche pas de cadre, et on investi pas de grosses sommes dans des produits qui ne seront pas forcément rentables.

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Sam 15 Oct - 13:59

Bertrand62 a écrit:

Pour le couteau sous la gorge, c'était pour répondre à Pascal sur la suppression des quotas.

Avant cette suppression, le quota appartenait aux producteurs de lait. Depuis, ça s'appelle volume, et ces derniers appartiennent aux laiteries.

Pour le bénéfice en coop, comme j'ai dit plus haut, les décisions sont prises par le conseil d'administration, donc en partie des producteurs qui écoutent les conseils des directeurs financiers pour prendre les décisions.

Les prix acheté aux producteurs à baissé fortement depuis deux ans, tandis que les prix de ventes de leurs produits transformés ont augmentés. Facile de comprendre que les bénéf augmentent, surtout que les volumes ont augmentés..

Alors, pourquoi les producteurs ne sont pas payés: manœuvres entres les différentes sociétés des coop, achat des administrateurs, ou je ne sais pas, mais mafia bien graissée....

J'aimerais être administrateur, mais on ne veut pas de moi.

Je veux bien croire que le pactole des benefs est ici, si pactole il y a. Mais alors, si les filiales appartiennent majoritairement aux coops, lors de l'AG des coops, il doit être évoqué la situation financière des filiales. Donc ça doit apparaître.

Pour ce qui est d'acheter les administrateurs, je suis assez dubitatif.
Je penche plutôt sur la crédulité et l'ignorance de ces derniers, car par définition, un paysan, jusqu'à maintenant ce n'était pas un patron de PME, donc encore moins un "Capitaine d'industrie" ...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par shadow le Sam 15 Oct - 14:02

lactalis ou nestlé ont des produits à hautes valeurs ajoutées ,comparé à du lait uht ou du beurre en bas de gamme plus facile à produire mais moins rémunérateur

il y a des coops ou gie qui n ont aucun outil de transformation et qui ne font qu acheter et vendre ,alors quand le marché est engorgé  le surplus est revendu à perte 120   130 € quand il est acheté 240€ aux producteurs
avatar
shadow
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Sam 15 Oct - 14:07

shadow a écrit:lactalis ou nestlé ont des produits à hautes valeurs ajoutées ,comparé à du lait uht ou du beurre en bas de gamme plus facile à produire mais moins rémunérateur

il y a des coops ou gie qui n ont aucun outil de transformation et qui ne font qu acheter et vendre ,alors quand le marché est engorgé  le surplus est revendu à perte 120   130 € quand il est acheté 240€ aux producteurs

Tu veux dire que ces 2 privés sont plus fort, ou meilleur, que les coops, pour ce qui est de la transformation....
D'ici qu'ils soient egalement meilleur en gestion, et on aura découvert le pot aux roses...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par shadow le Sam 15 Oct - 15:27

bè disont qu ils font leurs métiers
j'suis pas convaincu qu un conseil d administraction regroupant des agriculteurs , même avec de la bonne volonté soit à la hauteur de mr besnier en terme d éfficacité pour la transformation et commercialisation du lait

d ailleurs ça se s aurait les engrais aliments phyto produits de base ne sont pas moins cher en coop que cher les privés
alors pour les produits à transformer .........
avatar
shadow
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Sam 15 Oct - 18:43

shadow a écrit:bè disont qu ils font leurs métiers
j'suis pas convaincu qu un conseil d administraction regroupant des agriculteurs , même avec  de la bonne volonté soit  à la hauteur de mr besnier en terme d éfficacité pour la transformation et commercialisation du lait

d ailleurs ça se s aurait l
es engrais aliments phyto produits de base ne sont pas moins cher en coop que cher les privés
alors pour les produits à transformer .........

Là, tu fais mal.
Les paysans n'auraient que ce qu'ils meritent, à la hauteur de leurs talents, c'est à dire "pas de benefice mirobolants", aux sein de leurs coops comme au sein de leurs exploitations ? dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par shadow le Sam 15 Oct - 21:23

surement quelque chose comme ça ,en y intégrant le fait que les producteurs n avaient pas obligation à produire à donf depuis début 2015

on entend encore du " moins le lait est payé cher plus il faut produire pour diluer les charges" il y a 15 jours en réunion
avatar
shadow
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par massey8210 le Sam 15 Oct - 21:46

je ne crois pas que ce soit le fait d'etre agri dans un CA qui fait que les coops sont "mal" gérés par rapport a un privé ( besnier, bigard,...)

je pencherais plutot pour l'effet nombre..... et oui au final il y a 1 DECIDEUR et c'est 2 entreprises privés ne sont pas

=> ATTEINTS DE REUNONITE AIGUE

on critique souvent le mode de fonctionnement des instances politiques......... mais sous couvert de democratie nous ne faisons pas mieux dans nos coops.

tiens là il y aurait un bon sujet de stage pour une école de commerce:

comparer le parcours decisionnel d'un gros investissement industriel:

lactalis VS sodial

je serais plutot curieux de savoir combien il faut de reunion dans l'une comme dans l'autre

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par westvar le Sam 15 Oct - 21:50

Bertrand62 a écrit:
marindodouce 29 a écrit:
forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:Ils en font aussi, sauf si ils ont investis beaucoup avec des remboursements d'emprunts sur de très courtes durées, voir des autofinancements à part élevés. De même, des embauches de cadres alors qu'il n'y en avait pas besoin...

L'Europe à mis le couteau sous la gorge avec la suppression des quotas, voilà ce qui arrive....

Je n'ai pas compris cette histoire de "couteau sous la gorge". C'est le même pour tout le monde, pour les coops comme pour Lactalis, non ?
Qu'est ce qui empêche Lactalis de faire comme les coops ?
Ou inversement,  
Qu'est ce qui empêche les coops de fonctionner comme Lactalis,  puisqu'elles ne payent pas le lait plus cher au producteur ?

il faut differencier les choses dans les coops il y a les petites et les grosses.
les moyens ne sont pas les memes et les fonctionnements non plus a mon avis.
une petites coop qui tentent d'avoir un poids industriels, qui investit, ou tentent d'etre juste envers tout le monde et ne fait que de la collecte et redistribuent quand il y a des benefs via les parts sociales. je ne pense pas que ce ce soit intégré dans les prix moyens annuels
ou une grosse coop, qui collecte, et a des outils de transfo et des marques.
et où une partie est sous société privé car c'est rendu possible...
apres il suffit de jeux d'ecritures pour privatiser les benefs et mutualiser les pertes...
mais ce qui est dit dans le reportage concernant la fixation du prix du lait est assez vrai une opacité qui ne reflete meme pas le marché français.
si on s'etait basé sur les quotes part de la valorisation intra france qui represente quand meme la majorité du debouché, le prix n'aurait pas du etre aussi bas suivant le marché mondial...
je n'ai pas de chiffre ettayé pour cela, mais ce sentiment partagé a un haut dirigeant s...al a eu droit a l'aveu que oui c'est vrai

Pas de différence à faire entre grosse et petite, dans ce cas, il y a un gros problème de gestion.

Notre coop dit qu'ils sont plus que dans le rouge aux réunions de producteurs et nous annoncent des investissements monstres pour continuer à évoluer.

Quand on est dans le rouge, on embauche pas de cadre, et on investi pas de grosses sommes dans des produits qui ne seront pas forcément rentables.
Quand ta coop te paye ton lait, est ce qu'elle te précise le prix de vente réel et le cout de fonctionnement (charges+investissements) ? dub
En viticulture ça marche comme ça, on connait le prix moyen de vente à l'hecto par catégories, et les charges de vinification, au moins c'est clair !
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par grabouille le Sam 15 Oct - 21:55

ca c'est pas demain ,chez sodiaal on a deja eu du mal a savoir le prix de vente aux chinois ......
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par westvar le Sam 15 Oct - 22:02

grabouille a écrit:ca c'est pas demain ,chez sodiaal on a deja eu du mal a savoir le prix de vente aux chinois ......
C'est ça qui est pas normal. C'est directement détaillé sur les factures des règlements chez moi, et chez toutes les coop voisines pareil.
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Dim 16 Oct - 0:30

massey8210 a écrit:je ne crois pas que ce soit le fait d'etre agri dans un CA qui fait que les coops sont "mal" gérés par rapport a un privé ( besnier, bigard,...)

je pencherais plutot pour l'effet nombre..... et oui au final il y a 1 DECIDEUR et c'est 2 entreprises privés ne sont pas

=> ATTEINTS DE REUNONITE AIGUE

on critique souvent le mode de fonctionnement des instances politiques......... mais sous couvert de democratie nous ne faisons pas mieux dans nos coops.

tiens là il y aurait un bon sujet de stage pour une école de commerce:

comparer le parcours decisionnel d'un gros investissement industriel:

lactalis VS sodial

je serais plutot curieux de savoir combien il faut de reunion dans l'une comme dans l'autre

C'est pour ça que je pense que le système coopératif a du plomb dans l'aile. Beaucoup de plomb dans l'aile. Dans ce système, les decideurs ne sont pas les payeurs. Donc parfois ce système a une bonne efficacité, mais de plus en plus souvent, le système cooperatif a une mauvaise efficacité...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par le ghis le Dim 16 Oct - 5:41

le système coopératif souffre aussi de la crise de l'engagement général que nos vivons.
elle est vrai pour les communes ( et c'est encore pire avec les com'com ), pour les coops, les assoc, les GDA ........
les actifs dynamiques n'ont pas ou ne prennent pas le temps de s'impliquer. dans beaucoup de structures, c'est le grand raccolage pour remplacer des administrateurs qui quittent. et s'est souvent aussi tout un b....l pour faire partir des admin qui n'ont plus rien à apporter.
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Dim 16 Oct - 9:36

le ghis a écrit:le système coopératif souffre aussi de la crise de l'engagement général que nos vivons.
elle est vrai pour les communes ( et c'est encore pire avec les com'com ), pour les coops, les assoc, les GDA ........
les actifs dynamiques n'ont pas ou ne prennent pas le temps de s'impliquer. dans beaucoup de structures, c'est le grand raccolage pour remplacer des administrateurs qui quittent. et s'est souvent aussi tout un b....l pour faire partir des admin qui n'ont plus rien à apporter.

Je suis administrateur de ma petite coop.
Oui, la crise de l'engagement, c'est le résultat d'un problème de fond.

Pour résumer très vite mon ressenti, que ce soit à la commune ou à la coop, ceux qui ont les (des) compétences pour gérer ces structures démocratiques sont souvent déjà bien assez occupés avec leurs affaires personnelles assez fructueuses. Ils n'ont bien souvent ni le temps ni la patience pour gérer ces imbroglios de démocratie participative, où même les plus incompétents doivent être écoutés, quitte à perdre beaucoup de temps, et quitte à mettre le doute dans l'esprit des indécis.

Il est évident que le directoire de Lactalis ne s' encombre pas d'incompétents, de tout mou ou d'éternels indécis.
On s' etonne ensuite, qu'après 30 ans de prise de décision quotidienne, ces 2 types de structures debouchent sur des résultats assez différent
Moi ce qui m'étonne le plus, c'est comment les coops ou les petites communes rurales ont pu arriver jusque là ...?
Il devait y avoir une inertie ou un capital financier et technique colossal dans les années 1980...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bertrand62 le Dim 16 Oct - 10:30

La gestion de coop est faite par la direction (qui est salarié de l'entreprise).
Ces chiffres sont exposés au conseils d'administration est expliqués par la direction.

Le CA décide de ce que la direction lui propose. Les membres du CA comprennent les chiffres comme on les leurs poses...

Donc, d'après moi, c'est la direction qui influx la boutique avec le président.


Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Dim 16 Oct - 11:14

Bertrand62 a écrit:La gestion de coop est faite par la direction (qui est salarié de l'entreprise).
Ces chiffres sont exposés au conseils d'administration est expliqués par la direction.

Le CA décide de ce que la direction lui propose. Les membres du CA comprennent les chiffres comme on les leurs poses...

Donc, d'après moi, c'est la direction qui influx la boutique avec le président.


C'est un schéma classique des coops, en effet.
Dans ce schéma,  on remarque que les decideurs ne sont pas les payeurs, contrairement aux decideurs de Lactalis.
On s'étonne ensuite que le résultat après plusieurs décennies soit assez différent d'un système à l'autre .

Franchement,  laisser prendre des décisions à des personnes qui n'en assument que trop rarement les conséquences,  c'est très optimiste.  
Et c'est valable aussi en politique.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par massey8210 le Dim 16 Oct - 11:46

ma petite experience (18 ans) de membre du CA puis du bureau du CER dont je me suis fait lourder lors d'un renouvellement m'a laissé un peu dépité sur la gestion "democratique" de nos assoc........ j'ai fini par demissionner je n'ai jamais été tres "réunionite"

pour la petite histoire: on a eu un directeur plutot doué pour nous donner les chiffres qui permettait de prendre les decisions........... qu'il souhaitait voir prendre......... j'ai été me semble-t-il sans fausse modestie un peu "l'empecheur de decider en rond".. ce qui m'a valu d'etre recadrer en ne me reelisant pas au bureau.

par exemple lors du debat sur le budget N+1, il lancait les discussion sur des postes qui ne representait que de faibles pourcentage du budget ( fournitures, equipement informatique, gestion des locaux)........ pendant ce temps ou nous rongions ces quelques os la montre tournait............. et bizarrement ma fin la séance approchant il fallait abreger et trancher............ on n'abordait QUASI JAMAIS LA MASSE SALARIALE ni la politique des salaires............... pourtant cela represente entre 70 et 80% des charges!

au faite histoire de ne plus sentir mes chevilles:

il aura fallu 4 ou 5 ans apres mon depart pour que le CER ait failli deposer le bilan et a été racheté par celui du departement voisin.............. le comble pour un centre de gestion......... rachat pour pour mauvaise gestion!!!!

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bill 56 le Dim 16 Oct - 12:08

Dans la boutique ou je suis le fonctionnement est le même, je crois que l'on donne aux élus uniquement les infos qu'ils ont besoin pour voter ce que les administratifs veulent !
avatar
Bill 56
Agrinaute d'or

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par ojbz14 le Dim 16 Oct - 12:14

c'est partout pareil violon
bien pour ça que je vais pas trop réunion
et que je prends maintenant mes décisions sans état d’âmes

ojbz14
Agrinaute d'or

Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par forbo17 le Dim 16 Oct - 12:21

Bill 56 a écrit:   Dans la boutique ou je suis le fonctionnement est le même, je crois que l'on donne aux élus uniquement les infos qu'ils ont besoin pour voter ce que les administratifs veulent !

Je pense que ça fait longtemps que ça fonctionne comme ça dans beaucoup de coop.

Donc Lactalis face à ça, il n'a pas trop de mal à faire des bénéfices "colossaux", en se contentant d'acheter le lait tout juste dans la moyenne des prix de ses concurrents coops.
D'autre part, la notion de "benefices colossaux" est subjective. Peut être que pour Lactalis, ses bénéfices sont jugés normaux ou moyens plus, ou correctes sans plus, et que ce sont plutôt les résultats des coops leur paraissent "misérable" ou "benefice certe positif, mais de misère".
A chacun son étalon de la "normalité", comme pour les rendements de blé...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par massey8210 le Dim 16 Oct - 15:37

+100 a toi forbo c'est comme le MPB, le prix du porc est calé sur celui qui as le moins de moyen........ce qui ont de meilleure valorisation produit font plus de marge nette.

imaginez diffrence de marge nette entre un lait valorisé en camenbert president a plus de 1500 e les 1000 litres et ma coop qui fait du parmesan pour l'industrie alimenataire les 2 entreprises paie les 1000 litres ce mois-ci 280 euros

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par westvar le Mar 18 Oct - 19:27

forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:La gestion de coop est faite par la direction (qui est salarié de l'entreprise).
Ces chiffres sont exposés au conseils d'administration est expliqués par la direction.

Le CA décide de ce que la direction lui propose. Les membres du CA comprennent les chiffres comme on les leurs poses...

Donc, d'après moi, c'est la direction qui influx la boutique avec le président.


C'est un schéma classique des coops, en effet.
Dans ce schéma,  on remarque que les decideurs ne sont pas les payeurs, contrairement aux decideurs de Lactalis.
On s'étonne ensuite que le résultat après plusieurs décennies soit assez différent d'un système à l'autre .

Franchement,  laisser prendre des décisions à des personnes qui n'en assument que trop rarement les conséquences,  c'est très optimiste.  
Et c'est valable aussi en politique.
Il y a encore pas mal de coop sans directeur chez moi, le CA gère. Et un directeur doit suivre le CA, bien sur il y a de la délégation de pouvoir, mais jusqu'à un certain point qu'il ne faut pas dépasser. Quand à la réunionnite, comment un CA peut gérer si il ne se réunit pas souvent ? C'est vrais que chez moi contraignant, un CA par quinzaine en moyenne, jusqu'à 2 par semaine en vendange. Mais bon, ça fait plus de 100 ans que ça dure, c'est que ça ne doit pas ètre si mauvais...
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bertrand62 le Mar 18 Oct - 21:02

westvar a écrit:
forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:La gestion de coop est faite par la direction (qui est salarié de l'entreprise).
Ces chiffres sont exposés au conseils d'administration est expliqués par la direction.

Le CA décide de ce que la direction lui propose. Les membres du CA comprennent les chiffres comme on les leurs poses...

Donc, d'après moi, c'est la direction qui influx la boutique avec le président.


C'est un schéma classique des coops, en effet.
Dans ce schéma,  on remarque que les decideurs ne sont pas les payeurs, contrairement aux decideurs de Lactalis.
On s'étonne ensuite que le résultat après plusieurs décennies soit assez différent d'un système à l'autre .

Franchement,  laisser prendre des décisions à des personnes qui n'en assument que trop rarement les conséquences,  c'est très optimiste.  
Et c'est valable aussi en politique.
Il y a encore pas mal de coop sans directeur chez moi, le CA gère. Et un directeur doit suivre le CA, bien sur il y a de la délégation de pouvoir, mais jusqu'à un certain point qu'il ne faut pas dépasser. Quand à la réunionnite, comment un CA peut gérer si il ne se réunit pas souvent ? C'est vrais que chez moi contraignant, un CA par quinzaine en moyenne, jusqu'à 2 par semaine en vendange. Mais bon, ça fait plus de 100 ans que ça dure, c'est que ça ne doit pas ètre si mauvais...

C'est comme ça que c'est le mieux. Au moins, le CA gère de la production à la mise en marché, et reste, ainsi, très objectif sur les coûts de production, et la valeur minimale viable de vente des produits finis.
Après, reste à savoir quel rémunération veulent se faire les administrateurs et le président???

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par shadow le Mar 18 Oct - 21:23

je ne sais pas si on peut comparait la coop de westvar , qui est tout à fait respectable avec une coop laitiére ????
la mienne c est 436 points de collecte et 236 millions de litres collectées à peu de chose prés
arrivé à un certain seuil il faut embaucher quelques personnes à temps plein pour gérer l affaire
un directeur qui coute pas mal de fric , mais il faut bien un représentant expérimenter pour rencontrer les pontifs de l indus chez nestlé entre autre et travailler avec la banque .......

avatar
shadow
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Bertrand62 le Mar 18 Oct - 21:50

shadow a écrit:je ne sais pas si on peut comparait la coop de westvar , qui est tout à fait respectable avec une coop laitiére ????
la mienne c est 436 points de collecte et 236 millions de litres collectées à peu de chose prés
arrivé à un certain seuil il faut embaucher quelques personnes à temps plein pour gérer l affaire
un directeur qui coute pas mal de fric , mais il faut bien un représentant expérimenter pour rencontrer les pontifs de l indus chez nestlé entre autre et travailler avec la banque .......


Le principe de base d'une coop, que ce soit pour de l'alimentaire ou du service, c'est le même: rémunérer au plus juste ses coopérateurs. Car le but de base des coop agricoles créées il y a bien longtemps, c'était confier à des salariés la transformation et commercialisation les produits agricoles, afin d'avoir une rémunération au plus juste que ce soit pour les producteurs et les acheteurs. Pareil pour les banques...
Aujourd'hui, on peut se demander ou sont passées les bases d'une coop???

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Pickland le Mar 18 Oct - 22:30

Bertrand62 a écrit:
Spoiler:

shadow a écrit:je ne sais pas si on peut comparait la coop de westvar , qui est tout à fait respectable avec une coop laitiére ????
la mienne c est 436 points de collecte et 236 millions de litres collectées à peu de chose prés
arrivé à un certain seuil il faut embaucher quelques personnes à temps plein pour gérer l affaire
un directeur qui coute pas mal de fric , mais il faut bien un représentant expérimenter pour rencontrer les pontifs de l indus chez nestlé entre autre et travailler avec la banque ......


Le principe de base d'une coop, que ce soit pour de l'alimentaire ou du service, c'est le même: rémunérer au plus juste ses coopérateurs. Car le but de base des coop agricoles créées il y a bien longtemps, c'était confier à des salariés la transformation et commercialisation les produits agricoles, afin d'avoir une rémunération au plus juste que ce soit pour les producteurs et les acheteurs. Pareil pour les banques...
Aujourd'hui, on peut se demander ou sont passées les bases d'une coop???

A oui quand même,y a du y avoir un beug quelque part.

Faudrait peut ètre recommencé en évitant de faire les même erreur.
avatar
Pickland
Agrinaute hors compétition

Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par westvar le Mar 18 Oct - 22:57

Bertrand62 a écrit:
westvar a écrit:
forbo17 a écrit:
Bertrand62 a écrit:La gestion de coop est faite par la direction (qui est salarié de l'entreprise).
Ces chiffres sont exposés au conseils d'administration est expliqués par la direction.

Le CA décide de ce que la direction lui propose. Les membres du CA comprennent les chiffres comme on les leurs poses...

Donc, d'après moi, c'est la direction qui influx la boutique avec le président.


C'est un schéma classique des coops, en effet.
Dans ce schéma,  on remarque que les decideurs ne sont pas les payeurs, contrairement aux decideurs de Lactalis.
On s'étonne ensuite que le résultat après plusieurs décennies soit assez différent d'un système à l'autre .

Franchement,  laisser prendre des décisions à des personnes qui n'en assument que trop rarement les conséquences,  c'est très optimiste.  
Et c'est valable aussi en politique.
Il y a encore pas mal de coop sans directeur chez moi, le CA gère. Et un directeur doit suivre le CA, bien sur il y a de la délégation de pouvoir, mais jusqu'à un certain point qu'il ne faut pas dépasser. Quand à la réunionnite, comment un CA peut gérer si il ne se réunit pas souvent ? C'est vrais que chez moi contraignant, un CA par quinzaine en moyenne, jusqu'à 2 par semaine en vendange. Mais bon, ça fait plus de 100 ans que ça dure, c'est que ça ne doit pas ètre si mauvais...

C'est comme ça que c'est le mieux. Au moins, le CA gère de la production à la mise en marché, et reste, ainsi, très objectif sur les coûts de production, et la valeur minimale viable de vente des produits finis.
Après, reste à savoir quel rémunération veulent se faire les administrateurs et le président???
Les administrateurs 3 cartons de vins et le président 3000€ par ans. siffle
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lactalis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum