Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Rentabilité agriculture biologique

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique

Message par Timortel le Mar 21 Juin - 15:22

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Je suis fils d'agriculteur et mon père s'intéresse de plus en plus à l'agriculture biologique.

C'est pourquoi il aimerait savoir quel seraient les produits rentables dans ce secteur ?
Avez-vous des idées ? J'ai entendu parler que la pomme de terre et le mesclun étaient rentable, est ce vrai ?

Merci bien !


Timortel
Agrinaute en rodage

Age : 23

Revenir en haut Aller en bas


Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 17 Mar - 12:53

il y a un marché laisser donc ceux qui souhaite y repondre assumer leur choix et vous le votre de produire pour le marché mondial.

pour notre part on prefere prendre le risque de faire du lait bio plutot d'investir et doubler la production lait conventionnel........ persuader que la france n'a pas la vocation ni les moyens de rivaliser sur le marché mondial

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Sam 17 Mar - 13:02

forbo17 a écrit:Pleinchamp.com, le 14 mars 2018

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une vision réaliste de ce qui guide nos dirigeants , influence un spectateur ............celui qui fait le plus de bruit devant une caméra, pour vendre des produits dérivés ,des publications ,des formations .............vendre un truc non rentable, sans ce détail un produit un cout sans bénévolat ....en bon sens paysans du rêve !!!!

Et comme dans toutes niches ,il faut être le premier et se sauver lorsque tout le monde va dans cette direction .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 17 Mar - 13:09

le bios n'est SANS DOUTE PAS LA SOLUTION mais quand je vois l'hémorragie des producteurs de lait dans mon secteur j'en déduis que c'est UNE SOLUTION QU'IL FAUT TENTER.

PS: sur ma commune on est 15 fermes, 4 fermes et 200 vl parti au camion en 2 ans............... remplacer par des cereales conventionnel.......... qui concurrenceront vos marchés

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pierre31 le Sam 17 Mar - 13:11

massey8210 a écrit:il y a un marché laisser donc ceux qui souhaite y repondre assumer leur choix et vous le votre de produire pour le marché mondial.

pour notre part on prefere prendre le risque de faire du lait bio plutot d'investir et doubler la production lait conventionnel........ persuader que la france n'a pas la vocation ni les moyens de rivaliser sur le marché mondial
Tu crois qu'en Amérique le conventionne est mieux que chez nous ? Je pense que c'est pire, sauf qu'ils ont plus de subvention pour tenir le coup.

Ce qui est sur c'est qu'ils sont en avance, le BIO aux USA c'est mort, à quand pour les Agri. en France et en Europe
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Sam 17 Mar - 13:14

massey8210 a écrit:le bios n'est SANS DOUTE PAS LA SOLUTION mais quand je vois l'hémorragie des producteurs de lait dans mon secteur j'en déduis que c'est UNE SOLUTION QU'IL FAUT TENTER.

PS: sur ma commune on est 15 fermes, 4 fermes et 200 vl parti au camion en 2 ans............... remplacer par des cereales conventionnel.......... qui concurrenceront vos marchés

c'est pas celle-ci de concurrence qui m'inquiète... c'est à l'est qu'il faut avoir un oeil

la production française n'augmente que tres tres peu d'année en année

il n'y a pas que le marasme en lait qui fait que les gens arretent le lait; la jeune génération qui arrive, ne veut plus traire..... et préfère la ferraille....

la faute à l'enseignement ? à nous parents ???
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Sam 17 Mar - 13:25

Il n'y a que les Russes nouveaux dans le secteur qui m’inquiètes bio ou conventionnel ,ensuite ça va être malheureusement assez simple ,le cout de production ou c'est le RdT /ha et le prix qui permettent une rentabilité .............7 t à 140€ ou 10 t à 140€ = déjà sur ces deux malheureux chiffres 420€ , si on rajoute la ferraille nécéssaire " utile " selon les régions il y a de quoi s'inquiéter .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pierre31 le Sam 17 Mar - 13:30

massey8210 a écrit:il y a un marché laisser donc ceux qui souhaite y repondre assumer leur choix et vous le votre de produire pour le marché mondial.

pour notre part on prefere prendre le risque de faire du lait bio plutot d'investir et doubler la production lait conventionnel........ persuader que la france n'a pas la vocation ni les moyens de rivaliser sur le marché mondial
J'espère juste que tu es passé en BIO pas trop tard, car dans quelles années tu serra aussi confronté au marché mondial du BIO qui viendra de l'est, des USA, ......

Le fond du problème est que nous sommes un des pays ou le niveau de vie est un des plus riche au monde, simple ( plus ou moins ) pour les autres pays en dessous de notre niveau de vis de nous inonder des mêmes produits a moindre couts.

Tu crois que le monde du textile en France a eu la chance du BIO pour quelques années ??
Que tout les produits qui viennent de chine a pas fait couler des petites et grandes entreprises française ??  Un jour ça serra ton entreprise, comme la mienne, .......

Tu a pris un virage à 360°, que la boucle durée le plus longtemps possible !!!
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 17 Mar - 13:44

bastien ce n'est pas qu'un probleme d'education........ c'est surtout une probleme de remuneration.... l'elevage ne remunere pas assez au vu des astreinte 7 sur 7 et 365 sur 365.

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Sam 17 Mar - 13:46

massey8210 a écrit:bastien ce n'est pas qu'un probleme d'education........ c'est surtout une probleme de remuneration.... l'elevage ne remunere pas assez au vu des astreinte 7 sur 7 et 365 sur 365.

parce que tu penses que du tout céréales ça rémnère dans nos contrées batardes pour de la grandes cultures??

par sur..... mais c'est plus facile de faire du tracteur et gagné peu que de traire pour pas gagner plus.
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par MDH le Sam 17 Mar - 13:48

Problème générationel en général, il faut avoir du temps pour profiter de la vie
avatar
MDH
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Sam 17 Mar - 13:49

Certains éleveurs se rémunèrent.
Tous les céréaliers ne se rémunère pas.
On ne peut pas généraliser

Et pourtant, à l'heure où tout le monde pense loisir, beaucoup de jeunes ne veulent pas de VL sans regarder le moindre chiffre.

Perso, je gagne plus avec mes VL qu'avec mes céréales...
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par kermitt le Sam 17 Mar - 13:50

MDH a écrit:Problème générationel en général, il faut avoir du temps pour profiter de la vie

quand on voit ce que tu fais de ton temps libre grâce à ton avatar ...
pffff pauvre jeunesse va
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Sam 17 Mar - 13:50

Que ce soit en lait, en blé, en conventionnel ou en bio, la principale caracteristique de nos concurrents, c'est qu'ils ont des systemes agricoles bien plus sobre que le notre.
L'avenir de l'Agriculture Française, c'est la sobriété.
Conventionnel ou bio, on s'en moque.
Sauf que du bio sobre, et en concurrence avec le reste du monde, ça ne fait rêver non plus... ça par exemple :

Agritel du 15 mars 2018

"Marché mer Noire
L’Ukraine est en passe d’augmenter sa capacité de chargement en céréales biologiques. Le pays exporte déjà annuellement plus de 150 000 tonnes de céréales certifiées bio principalement à destination du marché européen. On apprenait hier que le port de Reni, localisé dans la région d’Odessa à la frontière roumaine, abritera à horizon deux ans un terminal dédié aux exports de produits organiques capables de charger aussi bien des céréales que des huiles ou tourteaux organiques. Les porteurs du projet ont pour objectif de charger à horizon 2020, 120Kt de céréales bio par an.

Si la mer Noire de manière générale est un concurrent important pour les céréales dites conventionnelles, son poids sur le marché de l’organique tendra inévitablement à se renforcer dans les années à venir."


Dernière édition par forbo17 le Sam 17 Mar - 13:54, édité 1 fois
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Sam 17 Mar - 13:52

.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 17 Mar - 14:01

"L'avenir de l'Agriculture Française, c'est la sobriété."

dans les sujets matos c'est pas toujours l'aspect pris en compte ?

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Le Gaumais le Sam 17 Mar - 14:28

massey8210 a écrit:"L'avenir de l'Agriculture Française, c'est la sobriété."

dans les sujets matos c'est pas toujours l'aspect pris en compte ?
Bien sûr que oui, en France, la sobriété matériel est absolue. 38836 38836
La rentabilité des exploitations en ces temps bien difficiles passent par l' utilisation de matériel récents et remplacés rapidement.
Je vous passe le couplet sur la MSA pour être plus dans la réalité du moment.
Voyant leur ventes en berne, les réparations lourdes qui  arrivent et beaucoup de fermiers qui n' ont pas trop de sous pour payer ces réparations, les concess ont les chocottes. Il n' y a même plus trop de tracteurs et matériel à réparer puisqu' ils  restent de plus en plus en carafe à la ferme ( la meilleure façon de ne pas avoir la douloureuse )
Donc, raisonnement de la distribution: achetez du neuf, plus de soucis de frais de réparations. ( puis aussi pas d' ardoises avec du neuf)

Grandiose comme raisonnement.
Y' en a qui ne veulent vraiment pas comprendre où en est l' agriculture actuellement.
Mais tant qu' ils trouveront des paysans disposés à faire le hamster qui fait tourner la roue dans sa cage, ça va continuer ainsi.


avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Sam 17 Mar - 18:05

Bastien a écrit:
massey8210 a écrit:bastien ce n'est pas qu'un probleme d'education........ c'est surtout une probleme de remuneration.... l'elevage ne remunere pas assez au vu des astreinte 7 sur 7 et 365 sur 365.

parce que tu penses que du tout céréales ça rémnère dans nos contrées batardes pour de la grandes cultures??

par sur..... mais c'est plus facile de faire du tracteur et gagné peu que de traire pour pas gagner plus.

Oui moi j'ai un voisin qui n'a aucun élevage, Octobre fini les récoltes et le déchaumage, il reprend les travaux dans les champs en Mars, bon je dit pas qu'il ne fait rien entre, il est président de la CUMA et des responsabilités ailleurs aussi, il a le temps de faire de l'entretien et d'aller beaucoup à la chasse. avec un élevage tu es obligé d'y être tous les jours (ou quel qu un de sérieux qui te remplace) et si tu as des vl ou du gavage c'est encore plus compliqué.Donc il y a de moins en moins de jeunes qui veulent s’embêter avec de l'élevage.
avatar
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Sam 17 Mar - 18:11

massey8210 a écrit:bastien ce n'est pas qu'un probleme d'education........ c'est surtout une probleme de remuneration.... l'elevage ne remunere pas assez au vu des astreinte 7 sur 7 et 365 sur 365.

même avec une bonne rémunération tu trouveras de moins en moins de jeunes pour bosser 7 jours sur 7 et 365 jours par ans, Quand il voient leurs amis faire 35/39 h 5 jours sur 7 avec 5 semaines de congés payés.
avatar
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par ari21 le Sam 17 Mar - 18:12

massey8210 a écrit:"Espérons que le BIO très subventionné au détriment du conventionnel "

je ne peux pas te laisser dire cela sans réagir?

meme si les aides bios sont un peu superieure  si ON LES RAMENE A L'UTH ca fait pas plus qu'un conventionnel.

" si on les ramène à l'UTH"  !!
et si on les ramène à la quantité de marchandise ( céréales, lait, viande..........) produite dub

là, ça change tout !

chez moi, je fais à peu près 60 qx/ha de moyenne en blé
mes voisins bio font entre 20 et 25 qx, donc ramené à la tonne produite, 1 tonne de blé bio est 2,4 à 3 fois plus subventionnée qu'une tonne de blé conventionnel.
car après tout, le but de l'agriculture est bien de nourrir les êtres humains que je sache !

donc, je partage complètement les propos de Pierre 31 quand il parle de "bio très subventionné"

ari21
Agrinaute d'or

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jannotdu40 le Sam 17 Mar - 18:19

Pierre31 a écrit:
massey8210 a écrit:il y a un marché laisser donc ceux qui souhaite y repondre assumer leur choix et vous le votre de produire pour le marché mondial.

pour notre part on prefere prendre le risque de faire du lait bio plutot d'investir et doubler la production lait conventionnel........ persuader que la france n'a pas la vocation ni les moyens de rivaliser sur le marché mondial
J'espère juste que tu es passé en BIO pas trop tard, car dans quelles années tu serra aussi confronté au marché mondial du BIO qui viendra de l'est, des USA, ......

Le fond du problème est que nous sommes un des pays ou le niveau de vie est un des plus riche au monde, simple ( plus ou moins ) pour les autres pays en dessous de notre niveau de vis de nous inonder des mêmes produits a moindre couts.

Tu crois que le monde du textile en France a eu la chance du BIO pour quelques années ??
Que tout les produits qui viennent de chine a pas fait couler des petites et grandes entreprises française ??  Un jour ça serra ton entreprise, comme la mienne, .......

Tu a pris un virage à 360°, que la boucle durée le plus longtemps possible !!!

Je pense que tôt ou tard on produira sans produit chimique et que le bio sera de moins en moins payé (puis que tout le monde en ferra) la seul solution serra d'abord une baisse de charge et après une monté des prix (vu qu'il y aura plus de monde à nourrir et moins de pétrole donc une utilisation industriel de production agricole). Mais serrons nous encore là.
avatar
jannotdu40
Agrinaute d'or

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pierre31 le Sam 17 Mar - 18:23

scead'estamoulie a écrit:
Pierre31 a écrit:
massey8210 a écrit:il y a un marché laisser donc ceux qui souhaite y repondre assumer leur choix et vous le votre de produire pour le marché mondial.

pour notre part on prefere prendre le risque de faire du lait bio plutot d'investir et doubler la production lait conventionnel........ persuader que la france n'a pas la vocation ni les moyens de rivaliser sur le marché mondial
J'espère juste que tu es passé en BIO pas trop tard, car dans quelles années tu serra aussi confronté au marché mondial du BIO qui viendra de l'est, des USA, ......

Le fond du problème est que nous sommes un des pays ou le niveau de vie est un des plus riche au monde, simple ( plus ou moins ) pour les autres pays en dessous de notre niveau de vis de nous inonder des mêmes produits a moindre couts.

Tu crois que le monde du textile en France a eu la chance du BIO pour quelques années ??
Que tout les produits qui viennent de chine a pas fait couler des petites et grandes entreprises française ??  Un jour ça serra ton entreprise, comme la mienne, .......

Tu a pris un virage à 360°, que la boucle durée le plus longtemps possible !!!

Je pense que tôt ou tard on produira sans produit chimique et que le bio sera de moins en moins payé (puis que tout le monde en ferra) la seul solution serra d'abord une baisse de charge et après une monté des prix (vu qu'il y aura plus de monde à nourrir et moins de pétrole donc une utilisation industriel de production agricole). Mais serrons nous encore là.
Ok avec toi, mais je pense que ça serra pour une autre vie, voir même dans plusieurs siècles. La chimie nous tient debout que ce soit pour l’alimentation ou les médicaments sans tout cela retour en arrière de 100 ans et plus
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par MDH le Sam 17 Mar - 18:26

kermitt a écrit:
MDH a écrit:Problème générationel en général, il faut avoir du temps pour profiter de la vie

quand on voit ce que tu fais de ton temps libre grâce à ton avatar ...
pffff pauvre jeunesse va

C'est pour donner un coup de main à Jack
avatar
MDH
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jack77 le Sam 17 Mar - 18:29

ça te réussit pas que j'accompagne tes soirées
avatar
jack77
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par krokus le Sam 17 Mar - 18:47

ne vous inquiétiez pas le bio arrive :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

krokus
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par le ghis le Sam 17 Mar - 18:54

Ari : si tu applique ce raisonnement à toutes les primes et qu'on les distribue à la tonne produite, tel que de je évoqué par be68, il ne nous reste aucune chance d'être agriculteur en zones défavorisée ou intermédiaire.
Il est heureux et il me semble assez logique que les primes fonctionnent maintenant plus comme un fond de péréquation que comme un système compensatoire comme cela était à l'origine.
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par ari21 le Sam 17 Mar - 19:06

je ne demande pas que les primes soient distribuées à la tonne produite, je dis simplement, (qu'à mon avis) le bio est trop subventionné.
et c'est pourquoi, actuellement ( depuis 2-3 ans en fait), c'est la ruée sur les conversions.
c'est tout, pas plus !

ari21
Agrinaute d'or

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Sam 17 Mar - 19:52

le ghis a écrit:Ari : si tu applique ce raisonnement à toutes les primes et qu'on les distribue à la tonne produite, tel que de je évoqué par be68, il ne nous reste aucune chance d'être agriculteur en zones défavorisée ou intermédiaire.
Il est heureux et il me semble assez logique que les primes fonctionnent maintenant plus comme un fond de péréquation que comme un système compensatoire comme cela était à l'origine.

HS ON :
Je suis d'accord sur l'idée que tu évoques, mais dans les faits, les zones fertiles ont, aujourd'hui encore, bien plus de prime à l'ha que les zones moins fertiles, à production identique, mais rdt superieur. La faute aux références historiques.
HS OFF.

En ce qui concerne les surprimes pour le bio, on s'étonnera quand même que ce soit le marché annoncé comme le plus rémunérateur et le plus porteur d'avenir, qui touche le plus de prime, et qui ait besoin de ça pour émerger... dub
En plus, dans les faits, j'ai très franchement l'impression qu'une grande partie de ces primes ne fait que transiter par la poche des agris bios, avant de finir dans la poche de differents commerçants, ou des caisses de l'Etat (impots et charges sociales)... dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Sam 17 Mar - 19:55

Des chiffres plus récents de la croissance de la filiere bio en France

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Sam 17 Mar - 20:43

ari21 a écrit:
massey8210 a écrit:"Espérons que le BIO très subventionné au détriment du conventionnel "

je ne peux pas te laisser dire cela sans réagir?

meme si les aides bios sont un peu superieure  si ON LES RAMENE A L'UTH ca fait pas plus qu'un conventionnel.

" si on les ramène à l'UTH"  !!
et si on les ramène à la quantité de marchandise ( céréales, lait, viande..........) produite dub

là, ça change tout !

chez moi, je fais à peu près 60 qx/ha de moyenne en blé
mes voisins bio font entre 20 et 25 qx, donc ramené à la tonne produite, 1 tonne de blé bio est 2,4 à 3 fois plus subventionnée qu'une tonne de blé conventionnel.
car après tout, le but de l'agriculture est bien de nourrir les êtres humains que je sache !

donc, je partage complètement les propos de Pierre 31 quand il parle de "bio très subventionné"

merci Ari!!

j'avais envie de le dire mais j'ai pas voulu passer le détracteur.... vilup
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par amDBs9 le Sam 17 Mar - 20:49

Si si faut toujours remettre l'église au centre du village ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 61

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Dim 18 Mar - 6:18

si au lieu de passer votre temps à casser du bio vous vous sortiez les doigts du cul pour créer vos marchés de niche, vous seriez certainement moins aigris.
Pour ce qui est de l'astreinte se comparer à un salarié qui fait 35/40 heures est inadapté, la plupart des entrepreneurs qui me sont proches taffent dans 60-70 heures hebdo, ils arrivent les premiers le matin et partent les derniers le soir, et le week-end ils se tapent des devis. Donc c'est plus une question de mentalité qu'autre chose.
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pierre31 le Dim 18 Mar - 8:12

baba a écrit:si au lieu de passer votre temps à casser du bio vous vous sortiez les doigts du cul pour créer vos marchés de niche, vous seriez certainement moins aigris.
Pour ce qui est de l'astreinte se comparer à un salarié qui fait 35/40 heures est inadapté, la plupart des entrepreneurs qui me sont proches taffent dans 60-70 heures hebdo, ils arrivent les premiers le matin et partent les derniers le soir, et le week-end ils se tapent des devis. Donc c'est plus une question de mentalité qu'autre chose.
+1 avec toi

Pour les marchés de niches c'est pas pour moi, un taff a coté, donc du blé et du maïs au court du marché mondial ne me gène pas. Je demande juste que nos responsables politiques nous indiques leurs intentions claires pour les 10 ans a venir et ainsi de suite, ....

Tout les ans un truc nouveau ou tu a pas le temps de t’être adapté a celui de l'année avant, ......  
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Dim 18 Mar - 8:32

Ce n'est pas un matraquage du bio .....matraquer c'est le boulot des médias pour le conventionnel ,mais une grande interrogation sur cette intersection avec deux virages violents dont un vers un mode de production souhaité par les politiques ,les consommateurs qui on l’espère nous attendent au bout de l'itinéraire pour payer le produit, et l'autre "on ne sait plus " et il ne faut pas se tromper ,donc tout doit bien être exposé, analysé .
J'arrive à la retraite j'ai vu de nombreux agris disparaitre souvent pour une petite erreur, un métier ou on a 40 mais souvent moins de 30 années/salaires maxi pour une vie d'entreprise, donc le droit à l'erreur d' un choix de gestion il est énorme ,à ce jour je n'ai aucunes idées pour ce choix de cap, mais si c'est sous une contrainte politique, bio ou pas ...........on va tous au tapis .

Constat ce jour en comparaison à il y a seulement 5 ans, le bio passe d'un marché de niche autonome rémunérateur pour de petites structures et des agris avec la bosse du commerce à un marché de masse, on benne à la coop sans se poser de questions .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Dim 18 Mar - 8:59

Agrimarne a écrit:
J'arrive à la retraite j'ai vu de nombreux agris disparaitre souvent pour une petite erreur, un métier ou on a 40 mais souvent moins de 30 années/salaires  maxi pour une vie d'entreprise, donc le droit à l'erreur d' un choix de gestion il est énorme ,à ce jour je n'ai aucunes idées pour ce choix de cap, mais si c'est sous une contrainte politique, bio ou pas ...........on va tous au tapis .

Constat ce jour en comparaison à il y a seulement 5 ans, le bio passe d'un marché de niche autonome  rémunérateur pour de petites structures et des agris avec la bosse du commerce à un marché de masse, on benne à la coop sans se poser de questions .

"Des agris qui ont disparu à cause d'une petite erreur" au cours des 40 dernieres années agricoles en France, alors que tout était simple et archi sécurisé par l'Etat ?  dub
Mon pere n'en a pas vu.
D'ailleurs, qui ne commait au moins une petite erreur chaque année?
C'est pas une "petite erreur" qui a mis au tapis certains de tes voisins, mais certainement un entetement dans une suite d'erreurs grossieres... ou bien de l'utopie complete au long cours...

Par contre, à partir de maintenant, et certainement pour un bon moment dans le futur, il faudra moins d'erreur pour trébucher.

Loin de moi l'idée que le bio serait une erreur. C'est son apologie massive et continuelle qui m'interroge plus que beaucoup sur les réalités technico economiques qui se cachent derriere.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Dim 18 Mar - 9:06

baba a écrit:si au lieu de passer votre temps à casser du bio vous vous sortiez les doigts du cul pour créer vos marchés de niche, vous seriez certainement moins aigris.
Pour ce qui est de l'astreinte se comparer à un salarié qui fait 35/40 heures est inadapté, la plupart des entrepreneurs qui me sont proches taffent dans 60-70 heures hebdo, ils arrivent les premiers le matin et partent les derniers le soir, et le week-end ils se tapent des devis. Donc c'est plus une question de mentalité qu'autre chose.

J'ai pas le sentiment de casser du bio
Par contre le présent et l'avenir cassent du conventionnel
Pour ce qui est des niches..... trouvons plutôt un chenil car la France à gros de production à écouler.
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Dim 18 Mar - 9:10

@forbo
J'ai voulu être gentil avec le mot " erreur ",mais se sont bien des erreurs stratégiques


avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Le Gaumais le Dim 18 Mar - 9:17

baba a écrit:si au lieu de passer votre temps à casser du bio vous vous sortiez les doigts du cul pour créer vos marchés de niche, vous seriez certainement moins aigris.
Pour ce qui est de l'astreinte se comparer à un salarié qui fait 35/40 heures est inadapté, la plupart des entrepreneurs qui me sont proches taffent dans 60-70 heures hebdo, ils arrivent les premiers le matin et partent les derniers le soir, et le week-end ils se tapent des devis. Donc c'est plus une question de mentalité qu'autre chose.
Evidemment que c ' est une question de mentalité.
"Moins t' en fais , moins tu veux en faire"
Il y a des jeunes dans le métier et dans l' élevage, ici comme ailleurs, plus qu' il n' en faut pour assurer  l' avenir. Ils passeront la nuit derrière leurs vaches pour les vêlages à peu près de la même façon que leurs parents ; pour traire, idem.
Ils ne seront pas plus malheureux que les autres si ils savent prendre les bonnes décisions avec ce métier en plein chamboulement.
Il n' y a , pourtant, pas plus d' avenir dans les productions animales que végétales.
Concernant le bio, je pense aussi qu' on en est plus au marché de niche.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par BE68 le Dim 18 Mar - 9:24

On est bien dans un sujet de rentabilité.
En gros, pour comparer chaque système, c'est résultat / Travail fourni / Capital investi.
Sorti de là, le reste n'est que discussion.
Et surtout, sortir toutes les aides du résultat.
Car ce sont bien les aides qui sont le moins durable.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Dim 18 Mar - 9:42

BE68 a écrit:On est bien dans un sujet de rentabilité.
En gros, pour comparer chaque système, c'est résultat / Travail fourni / Capital investi.
Sorti de là, le reste n'est que discussion.
Et surtout, sortir toutes les aides du résultat.
Car ce sont bien les aides qui sont le moins durable.

Sortir les aides du resultat financier en scop bio, ça fait mal, très mal...

Ensuite, en scop bio, l'approche la plus courante consiste à desintensifier le systeme, ce qui amène entre autre à "vivre sur l'élan", tant qu'il y à de l'élan (=capital historique de fertilité de fond en conventionnel, capital historique de gestion du salissement en conventionnel...).

Donc, prendre les résultats économiques d'un systeme récement en bio, c'est profiter du capital historique conventionnel, ssns les inconvénients présents...
Donc retirer ce capital historique, en plus des subventions, c'est la double peine... siffle siffle siffle
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bic86 le Dim 18 Mar - 9:50

Dans quelques années on vera des bio revenir au conventionnel ouioui
avatar
bic86
Agrinaute d'or

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par le ghis le Dim 18 Mar - 9:52

Bon, bah pas mieux que baba quant à la pertinence de ce sujet dub
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par BE68 le Dim 18 Mar - 9:56

Il y en tous les ans des bios qui font marche arrière. J'ai lu une fois 3 ou 4%. Mais on en parle pas. C'est l'omerta.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par kermitt le Dim 18 Mar - 9:56

forbo17 a écrit:
BE68 a écrit:On est bien dans un sujet de rentabilité.
En gros, pour comparer chaque système, c'est résultat / Travail fourni / Capital investi.
Sorti de là, le reste n'est que discussion.
Et surtout, sortir toutes les aides du résultat.
Car ce sont bien les aides qui sont le moins durable.

Sortir les aides du resultat financier en scop bio, ça fait mal, très mal...

Ensuite, en scop bio, l'approche la plus courante consiste à desintensifier le systeme, ce qui amène entre autre à "vivre sur l'élan", tant qu'il y à de l'élan (=capital historique de fertilité de fond en conventionnel, capital historique de gestion du salissement en conventionnel...).

Donc, prendre les résultats économiques d'un systeme récement en bio, c'est profiter du capital historique conventionnel, ssns les inconvénients présents...
Donc retirer ce capital historique, en plus des subventions, c'est la double peine... siffle siffle siffle

on peut voir ça comme ça , mais au moins les bios s'adaptent au marché ambiant et c'est économiquement bien vu .
possible que plus tard ils se ré-adaptent à d'autres conditions économiques .

que font les conventionnels ? pour la plupart ils font le gros dos comme on a tjrs fait .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pierre31 le Dim 18 Mar - 9:57

bic86 a écrit:Dans quelques années on vera des bio revenir au conventionnel ouioui
Normal et ce n'est pas grave.

Je pense que cela restera un marché de niche ( je peux me tromper ) et que ceux qui seront en circuit court continueront. Les autres qui bennent a la fosse de la coop auront beaucoup plus de mal comme en conventionnel aujourd'hui il y aura la concurrence mondiale, ...
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par BE68 le Dim 18 Mar - 10:06

J'ai discuté semaine dernière avec un bio de longue date.
Exploitation périurbaine, élevage ( bovins lait + viande + volailles. ) et je crois un peu de maraîchage.
Il a sa clientèle et rigole de toutes ces gesticulations.
Il n'utilise aucun produit . Un vrai que je respecte car il n'a jamais médis ses voisins conventionnels.
Mais il sent quand même de la tension chez ses clients qui ont le carouf du coin juste à côté avec des produits" bios " et des prix attractifs.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Pierre31 le Dim 18 Mar - 10:07

kermitt a écrit:
Spoiler:

forbo17 a écrit:
BE68 a écrit:On est bien dans un sujet de rentabilité.
En gros, pour comparer chaque système, c'est résultat / Travail fourni / Capital investi.
Sorti de là, le reste n'est que discussion.
Et surtout, sortir toutes les aides du résultat.
Car ce sont bien les aides qui sont le moins durable.

Sortir les aides du resultat financier en scop bio, ça fait mal, très mal...

Ensuite, en scop bio, l'approche la plus courante consiste à desintensifier le systeme, ce qui amène entre autre à "vivre sur l'élan", tant qu'il y à de l'élan (=capital historique de fertilité de fond en conventionnel, capital historique de gestion du salissement en conventionnel...).

Donc, prendre les résultats économiques d'un systeme récement en bio, c'est profiter du capital historique conventionnel, ssns les inconvénients présents...
Donc retirer ce capital historique, en plus des subventions, c'est la double peine... siffle siffle siffle
on peut voir ça comme ça , mais au moins les bios s'adaptent au marché ambiant  et c'est économiquement bien vu .
possible que plus tard ils se ré-adaptent à d'autres conditions économiques .

que font les conventionnels ? pour la plupart ils font le gros dos comme on a tjrs fait .
Je pense pas faire le dos ronds !!!  Adaptions et remise en cause tous les ans avec des matières actives en moins et nouvelle, diminution de l'érosion, stocker du carbone par le SD, diminuer l'irrigation, équipement de matériel de plus en plus précis et pointu pour moins polluer et être au plus juste. Réduction des intrants tout en maintenant un certain rendements qui est au final la principale donné afin suffire la population mondiale.
Sans être contre le BIO bien au contraire, c'est satisfaire les 5 % des consommateurs qui bien souvent branlent rien ou aboient fenêtré ouverte sans savoir de quoi il cause, .... 
Les bobodoctprofpolit au cul fermé de peur de ce faire traiter de vache 
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Dim 18 Mar - 10:19

le ghis a écrit:Bon, bah pas mieux que baba quant à la pertinence de ce sujet dub

Tu veux que je balance des chiffres, quitte à ne pas faire plaisir ? dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par BE68 le Dim 18 Mar - 10:39

Encore semaine dernière, j'ai discuté du sujet avec le responsable agricole de ma banque.
Il y a pas mal de vitis alsaciens convertis qui n'arrivent pas à rentabiliser le passage au bio.
Baisse de rendement, augmentation des charges et juste une petite valorisation au niveau du prix de la bouteille.
Le compte n' y est clairement pas.
avatar
BE68
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par all le Dim 18 Mar - 10:46

ari21 a écrit:je ne demande pas que les primes soient distribuées à la tonne produite, je dis simplement, (qu'à mon avis) le bio est trop subventionné.
et c'est pourquoi, actuellement ( depuis 2-3 ans en fait), c'est la ruée sur les conversions.
c'est tout, pas plus !

vous oubliez juste que les aides bio sont plafonnées , pour moi ça fait 7.5% de mon chiffre annuel .(aides bio et aides pac cumulées )

de toute façon je pense qu'il est difficile de comprendre les régions pauvre telle que les notre vu des vastes régions de plaine ou souvent il suffisait d'attendre que le voisin lâche la barre pour s'agrandir alors qu'ici ou la SAU ne représente qu'a peine 25% du territoire , pour se développer comme dit par BABA il faut chercher les marchés rémunérateurs bio ou autres d'ailleurs .

chacun cherche la méthode qui lui sera la plus intéressante , c'est ça la diversité de l'agriculture , pas que le modèle unique contrôlé par un syndic d'intérêt industriel auquel de trop nombreux agriculteur sont pieds et poings liés .
avatar
all
Agrinaute de bronze

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par le ghis le Dim 18 Mar - 11:12

forbo17 a écrit:
le ghis a écrit:Bon, bah pas mieux que baba quant à la pertinence de ce sujet dub

Tu veux que je balance des chiffres, quitte à ne pas faire plaisir ? dub

Ce n'est pas l'aspect chiffre qui me navre. Je les connais et je partage ton analyse à ce sujet.
Ce qui me désole, c'est la vision " je n'est rien contre le bio, j'ai même un très bon ami bio, mais ....."
C'est le genre de discours qui appliqué à la politique me fait sortir de mes gonds.
Le chiffre est constructif, le sarcasme est destructeur.
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum