Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Rentabilité agriculture biologique

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique

Message par Timortel le Mar 21 Juin - 15:22

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Je suis fils d'agriculteur et mon père s'intéresse de plus en plus à l'agriculture biologique.

C'est pourquoi il aimerait savoir quel seraient les produits rentables dans ce secteur ?
Avez-vous des idées ? J'ai entendu parler que la pomme de terre et le mesclun étaient rentable, est ce vrai ?

Merci bien !


Timortel
Agrinaute en rodage

Age : 22

Revenir en haut Aller en bas


Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Lun 30 Oct - 20:32

la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 30 Oct - 20:35

Anestel a écrit:@ forbo:
Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant, tu as oublié de mettre en gras la suite de la phrase qui est celle ci: "avec dérogation uniquement pour les fourragères et couvert lorsque la variété est introuvable en bio"

Evidemment, si tu sors un bout de phrase de son contexte..... violon

Anestel,
C'est tout le paragraphe qui interpel, pas uniquement ce qui était mis en gras par son auteur Tpk 43, que je viens de remettre en normal...


Dernière édition par forbo17 le Lun 30 Oct - 20:36, édité 1 fois
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Lun 30 Oct - 20:35

Tpk 43 a écrit:
Spoiler:
Le Gaumais a écrit:
Peut être pas faux comme réflexion mais on en arrive à un questionnement essentiel dans ce topic depuis quelques jours:
Il faudrait déjà définir le bio !!
Usage de nourriture, semences , .. provenant de l' agriculture conventionnelle.
Utilisation d' antibiotiques comme en conventionnel ( mis à part le délai d' attente et quelques produits)
Utilisation de produits phytosanitaires , certes agréé en AB, mais loin d' être neutre au niveau toxicologique.
Pratique quasi sportive de la dérogation.

Je ne donne pas d' avis sur le bien fondé ou pas de faire ainsi mais vis à vis de l' opinion publique et des consommateurs bios ( avec leurs niveaux d' exigence et d' équité), il va falloir être clair.

L' écran de fumée ne va pas durer longtemps. La filière bio surfe sur la vague sans se soucier de ça, me semble t' il ?

je vais parler de ce que je connais c'est à dire de la production laitière :

pour la nourriture, on a le droit uniquement d'utiliser de la conventionnelle lorsqu'il n'y a plus de nourriture bio sur le marché (lors de sécheresse grave par ex), c'est à dire pas très souvent quand même, pour les semences on utilise des conventionnelles non traitées avec dérogation uniquement pour les fourragères et couvert lorsque la variété est introuvable en bio. Pour les céréales il n'y a pas de dérogation possible. Pour les matières organiques provenant du conventionnel il est obligé quelles soient compostées afin de détruire une partie des adventices et reste d'antibio présent à l'intérieur.

Pour les antibio on a le droit a 3 traitement / vl / an avec délai d'attente doublé, comme pour tous le monde on ne les utilise pas avec plaisir... faut bien soigner les animaux!

Bon concernant les produits phyto je n'en utilise pas mais et après avoir discuté avec un producteur de pommes, c'est vrai que là je ne suis pas assez qualifié pour définir le niveau de toxicité des produits utilisés.

Un volet dont on parle peu c'est quand même l'effet sur l'environnement (qualité de l'eau) quand un consommateur achète un produit bio (français!) il favorise à mon avis un effet positif sur l'environnement. De ne plus mettre d'ammo et de produit phyto me donne meilleure conscience vis à vis des générations futures...

ça c'est faux, un agri bio(de la cuma bio où je suis) m'a déjà demandé, il y a 4-5 ans je crois, si j'avais du blé apache car il n'arrivait pas à en trouver en bio. Je lui est dit: c'est pas légal, il m'a répondu qu'il suffisait qu'il demande une dérogation et ça passait.

C'est ça qui me fait dire que le bio, c'est un peu du pipeau et que la filière n'est pas autonome et que les "dérogations" ont bon dos grrr
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Anestel le Lun 30 Oct - 20:41

forbo17 a écrit:
Anestel a écrit:@ forbo:
Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant, tu as oublié de mettre en gras la suite de la phrase qui est celle ci: "avec dérogation uniquement pour les fourragères et couvert lorsque la variété est introuvable en bio"

Evidemment, si tu sors un bout de phrase de son contexte..... violon

Anestel,
C'est tout le paragraphe qui interpel, pas uniquement ce qui était mis en gras par son auteur Tpk 43, que je viens de remettre en normal...
Exact.  N'empêche que si tu ne cites qu'un bout de la phrase et pas toute la phrase, tu en changes le sens.
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 30 Oct - 20:47

baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le cahier des charges est fondamental, on est d'accord.

Donc attendons que Elyse Lucet informe les français :
"Mes chers compatriotes, sachez que dans le cahier des charges bio français, il y a =
- 3 antibiotiques pleine dose par vache et par an
- 15 passages de bouilli bordelaise sur vigne et verger, plus toxique que le sulfureux glyphosate, avec 2 logos de toxicité sur les bidons, et necessitant le certiphyto comme les paysans chimiques,
- des amendements sur les cultures à base de vinasse de betteraves industrielles des vilains céréaliers de la beauce
- des dérogations au cahier des charges à la moindre difficulté sérieuse, pour utiliser les intrants conventionnels, voir même pas de derogations du tout pour gagner du temps, et etre sur de ne pas se voir refuser la demande de derogation..."

Si la liste est incompléte, tu peux la rallonger...

Tu crois que la demande de produits bios, en France, augmenterait subitement de 20% après un bon reportage comme ça un soir de grande écoute ? dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 30 Oct - 20:48

Anestel a écrit:
forbo17 a écrit:
Anestel a écrit:@ forbo:
Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant, tu as oublié de mettre en gras la suite de la phrase qui est celle ci: "avec dérogation uniquement pour les fourragères et couvert lorsque la variété est introuvable en bio"

Evidemment, si tu sors un bout de phrase de son contexte..... violon

Anestel,
C'est tout le paragraphe qui interpel, pas uniquement ce qui était mis en gras par son auteur Tpk 43, que je viens de remettre en normal...
Exact.  N'empêche que si tu ne cites qu'un bout de la phrase et pas toute la phrase, tu en changes le sens.

J'ai cité un paragraphe de 20 lignes dub


Dernière édition par forbo17 le Lun 30 Oct - 20:50, édité 1 fois
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 20:50

Papou il n'arrives pas en trouver en bio,à cette époque ,ça va bien tôt finir ,on aura bientôt plus besoin des conventionnel 

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Lun 30 Oct - 20:50

forbo17 a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le cahier des charges est fondamental, on est d'accord.

Donc attendons que Elyse Lucet informe les français :
"Mes chers compatriotes, sachez que dans le cahier des charges bio français, il y a =
- 3 antibiotiques pleine dose par vache et par an
- 15 passages de bouilli bordelaise sur vigne et verger, plus toxique que le sulfureux glyphosate, avec 2 logos de toxicité sur les bidons, et necessitant le certiphyto comme les paysans chimiques,
- des amendements sur les cultures à base de vinasse de betteraves industrielles des vilains céréaliers de la beauce
- des dérogations au cahier des charges à la moindre difficulté sérieuse, pour utiliser les intrants conventionnels, voir même pas de derogations du tout pour gagner du temps, et etre sur de ne pas se voir refuser la demande de derogation..."

Si la liste est incompléte, tu peux la rallonger...

Tu crois que la demande de produits bios, en France, augmenterait subitement de 20% après un bon reportage comme ça un soir de grande écoute ? dub

oui et non; un cahier des charges est accessible par tous consommateurs curieux.
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Lun 30 Oct - 20:56

bibi43 a écrit:Papou il n'arrives pas en trouver en bio,à cette époque ,ça va bien tôt finir ,on aura bientôt plus besoin des conventionnel 

tant mieux vilup
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 21:00

grabouille a écrit:en tout cas encore pas vu de chiffres de cout de prod en bio .....
Relis ce poste contre bio en page une il y a déjà des chiffres  ,je ne parle pas de toi tu as su rester neutre    après arvalis  à des chiffres ,j'ai la brochure ,mon copain calimero

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Lun 30 Oct - 21:01

baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le problème n'est pas le cahier des charges mais la communication, le marketing ou la publicité qui en est fait.

Oui, dans le cahier des charges, il est marqué qu'on peut utiliser des antibios. Pourtant quand j'entends les discours, j'entends plutôt que l'AB n'utilise pas d'antibios alors que les conventionnels en achètent par palette.
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par all le Lun 30 Oct - 21:02

agritof a écrit:En exploitation 100% élevage, faire du bio n'est pas une grosse contrainte.
Le souci est plus sur les fruits et légumes.

Sur la réflexion des engrais, si l'ammo te permet de doubler ton rendement fourrager et donc d'utiliser 2 fois moins de surface, ça a aussi sa justification.
Parce que si on veut aller au bout de la logique écologique, on ne pourra pas toujours occulter le problème de la démographie...






pouvez vous m'indiquer sur quelles productions fruitières bio vous rencontrez des difficultés car pour moi après 30 ans de production en bio , je ne vois pas de problèmes insurmontable

all
Agrinaute de bronze

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Lun 30 Oct - 21:04

Spoiler:

Bastien a écrit:
forbo17 a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le cahier des charges est fondamental, on est d'accord.

Donc attendons que Elyse Lucet informe les français :
"Mes chers compatriotes, sachez que dans le cahier des charges bio français, il y a =
- 3 antibiotiques pleine dose par vache et par an
- 15 passages de bouilli bordelaise sur vigne et verger, plus toxique que le sulfureux glyphosate, avec 2 logos de toxicité sur les bidons, et necessitant le certiphyto comme les paysans chimiques,
- des amendements sur les cultures à base de vinasse de betteraves industrielles des vilains céréaliers de la beauce
- des dérogations au cahier des charges à la moindre difficulté sérieuse, pour utiliser les intrants conventionnels, voir même pas de derogations du tout pour gagner du temps, et etre sur de ne pas se voir refuser la demande de derogation..."

Si la liste est incompléte, tu peux la rallonger...

Tu crois que la demande de produits bios, en France, augmenterait subitement de 20% après un bon reportage comme ça un soir de grande écoute ? dub

oui et non; un cahier des charges est accessible par tous consommateurs curieux.
Bastien,

Tu crois vraiment que les urbains aisés qui achétent bio sont informés de l'usage des antibiotiques et des fongicides dans les produits bio qu'ils achétent ?
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Anestel le Lun 30 Oct - 21:05

forbo17 a écrit:
J'ai cité un paragraphe de 20 lignes dub
Euh oui... c'est moi qui a merdu avec le gras du début  je croyais que c'était toi qui l'avais mis en gras .
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Lun 30 Oct - 21:06

Anestel a écrit:
forbo17 a écrit:
J'ai cité un paragraphe de 20 lignes dub
Euh oui... c'est moi qui a merdu avec le gras du début  je croyais que c'était toi qui l'avais mis en gras .

va dont fermer ton vélux au lieu de foutre le bronx
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Lun 30 Oct - 21:07

@all

Je ne rencontre pas de soucis puisque je ne suis pas bio.

Comment lutter contre le carpocapse de la pomme?
Comment lutter contre le puceron linigère de l'endive?
Comment lutter contre le mildiou de la pomme de terre?
Comment lutter contre le mildiou de la vigne?
...
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 21:08

agritof a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le problème n'est pas le cahier des charges mais la communication, le marketing ou la publicité qui en est fait.

Oui, dans le cahier des charges, il est marqué qu'on peut utiliser des antibios. Pourtant quand j'entends les discours, j'entends plutôt que l'AB n'utilise pas d'antibios alors que les conventionnels en achètent par palette.
Les règles première en bio ,pas d’ ogm, pas d'hormone, pas de pesticides de synthèse, pour simplicité ,tous ce qui nous empêche de produire intensément

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Lun 30 Oct - 21:11

en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Lun 30 Oct - 21:15

forbo17 a écrit:
Spoiler:

Bastien a écrit:
forbo17 a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le cahier des charges est fondamental, on est d'accord.

Donc attendons que Elyse Lucet informe les français :
"Mes chers compatriotes, sachez que dans le cahier des charges bio français, il y a =
- 3 antibiotiques pleine dose par vache et par an
- 15 passages de bouilli bordelaise sur vigne et verger, plus toxique que le sulfureux glyphosate, avec 2 logos de toxicité sur les bidons, et necessitant le certiphyto comme les paysans chimiques,
- des amendements sur les cultures à base de vinasse de betteraves industrielles des vilains céréaliers de la beauce
- des dérogations au cahier des charges à la moindre difficulté sérieuse, pour utiliser les intrants conventionnels, voir même pas de derogations du tout pour gagner du temps, et etre sur de ne pas se voir refuser la demande de derogation..."

Si la liste est incompléte, tu peux la rallonger...

Tu crois que la demande de produits bios, en France, augmenterait subitement de 20% après un bon reportage comme ça un soir de grande écoute ? dub

oui et non; un cahier des charges est accessible par tous consommateurs curieux.
Bastien,

Tu crois vraiment que les urbains aisés qui achétent bio sont informés de l'usage des antibiotiques et des fongicides dans les produits bio qu'ils achétent ?

j'ai dit les curieux...........

avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par all le Lun 30 Oct - 21:16

agritof a écrit:@all

Je ne rencontre pas de soucis puisque je ne suis pas bio.

Comment lutter contre le carpocapse de la pomme?
Comment lutter contre le puceron linigère de l'endive?
Comment lutter contre le mildiou de la pomme de terre?
Comment lutter contre le mildiou de la vigne?
...

pour toutes ces productions les solutions existent en bio sans aucunes difficultés
bien que je ne produise pas d'endive les pucerons en bio se contrôle très bien sur d'autres cultures , il n'y a donc pas de raison que l'endive face exception .
pour ma part j'évite de donner des conseils ou des solutions sur des productions que je ne maîtrise pas , faite en de même ,cela évitera les approximations que l'on peu lire sur ce forum surtout lorsqu'il s'agit du bio

all
Agrinaute de bronze

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 21:16

massey8210 a écrit:en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!
Et il ne sont pas tous la

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Lun 30 Oct - 21:17

massey8210 a écrit:en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!

désolé Daniel mais c'est la partie "borderline" avec tout un tas de "dérogations" qui sème un peu la discorde et on peut comprendre que nous les conventionnels, on en ai mare de recevoir tous le maux alors que l'on fait l’apologie du bio.

avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 21:20

all a écrit:pour ma part j'évite de donner des conseils ou des solutions sur des productions que je ne maîtrise pas , faite en de même ,cela évitera les approximations que l'on peu lire sur ce forum surtout lorsqu'il s'agit du bio
Alors la plus un million

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Lun 30 Oct - 21:24

papou => s'il y a un nonotes qui n'a pas franchi la ligne jaune qu'il me jete la 1ere pierre

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 21:36

papou a écrit:
massey8210 a écrit:en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!

désolé Daniel mais c'est la partie "borderline" avec tout un tas de "dérogations" qui sème un peu la discorde et on peut comprendre que nous les conventionnels, on en ai mare de recevoir tous le maux alors que l'on fait l’apologie du bio.

L’apologie du bio ,des aop en profite aussi  ,ici le fin gras du mezens les gens dise que c'est bio ,la lentille vert du puy qui a droit à 6 traitements  ,c'est pareil

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Lun 30 Oct - 21:39

bibi43 a écrit:
papou a écrit:
massey8210 a écrit:en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!

désolé Daniel mais c'est la partie "borderline" avec tout un tas de "dérogations" qui sème un peu la discorde et on peut comprendre que nous les conventionnels, on en ai mare de recevoir tous le maux alors que l'on fait l’apologie du bio.

L’apologie du bio ,des aop en profite aussi  ,ici le fin gras du mezens les gens dise que c'est bio ,la lentille vert du puy qui a droit à 6 traitements  ,c'est pareil

j'aurais du rajouter: "en ce moment" et tout est parti du glyfo
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Lun 30 Oct - 21:42

papou a écrit:
bibi43 a écrit:
papou a écrit:
massey8210 a écrit:en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!

désolé Daniel mais c'est la partie "borderline" avec tout un tas de "dérogations" qui sème un peu la discorde et on peut comprendre que nous les conventionnels, on en ai mare de recevoir tous le maux alors que l'on fait l’apologie du bio.

L’apologie du bio ,des aop en profite aussi  ,ici le fin gras du mezens les gens dise que c'est bio ,la lentille vert du puy qui a droit à 6 traitements  ,c'est pareil

j'aurais du rajouter: "en ce moment"  et tout est parti du glyfo
Le glyfosate, je suis pas sur que les gens sache à quoi ça sert

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Lun 30 Oct - 21:50

bibi43 a écrit:
papou a écrit:
bibi43 a écrit:
papou a écrit:
massey8210 a écrit:en lisant les 17 pages on a une image fidele de la solidarité paysanne..!

désolé Daniel mais c'est la partie "borderline" avec tout un tas de "dérogations" qui sème un peu la discorde et on peut comprendre que nous les conventionnels, on en ai mare de recevoir tous le maux alors que l'on fait l’apologie du bio.

L’apologie du bio ,des aop en profite aussi  ,ici le fin gras du mezens les gens dise que c'est bio ,la lentille vert du puy qui a droit à 6 traitements  ,c'est pareil

j'aurais du rajouter: "en ce moment"  et tout est parti du glyfo
Le glyfosate, je suis pas sur que les gens sache à quoi ça sert

tout à fait mais ça fait le buzz et ça permet surtout de monter les agri les uns contre les autres

diviser pour mieux régner f2
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Lun 30 Oct - 21:56

bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le problème n'est pas le cahier des charges mais la communication, le marketing ou la publicité qui en est fait.

Oui, dans le cahier des charges, il est marqué qu'on peut utiliser des antibios. Pourtant quand j'entends les discours, j'entends plutôt que l'AB n'utilise pas d'antibios alors que les conventionnels en achètent par palette.
Les règles première en bio ,pas d’ ogm, pas d'hormone, pas de pesticides de synthèse, pour simplicité ,tous ce qui nous empêche de produire intensément

Le message n'est pas "pas de pesticides de synthèse" mais "pas de pesticides" tout court.
Au même titre que le message est toujours "pas d'antibio".
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Tpk 43 le Lun 30 Oct - 22:00

papou a écrit:

ça c'est faux, un agri bio(de la cuma bio où je suis) m'a déjà demandé, il y a 4-5 ans je crois, si j'avais du blé apache car il n'arrivait pas à en trouver en bio. Je lui est dit: c'est pas légal, il m'a répondu qu'il suffisait qu'il demande une dérogation et ça passait.

C'est ça qui me fait dire que le bio, c'est un peu du pipeau et que la filière n'est pas autonome et que les "dérogations" ont bon dos  grrr

bah je n'ai pas un grand recul mais cette année mon chargé de certification m'a dit que c'était fini pour les céréales, qu'ils y en avaient assez sur le marché. Quant aux fourragères, une graine de luzerne qu'elle soit bio ou pas qu'elle est la différence une fois dans le sol? Et pour les intrants du conventionnel, c'est lesquels?
avatar
Tpk 43
Agrinaute de bronze


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Lun 30 Oct - 22:26

massey8210 a écrit:papou => s'il y a un nonotes qui n'a pas franchi la ligne jaune qu'il me jete la 1ere pierre
Je peux fournir vilup
avatar
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Mar 31 Oct - 5:58

pour les antibiotiques même si ce n'est pas interdits j'ai vu un très fort développement des alternatives avec la phyto, l'aroma et l'homéopathie, sans oublier l’ostéopathie parfois couplée à de l'acupuncture. Vu les délais d'attente en bio je pense que l'antibio est le dernier recours, mais ça a aussi profité aux conventionnels curieux et ouverts qui n'hésitent pas à utiliser ces médecines.
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pierrot22 le Mar 31 Oct - 7:10

agritof a écrit:
Spoiler:

bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le problème n'est pas le cahier des charges mais la communication, le marketing ou la publicité qui en est fait.

Oui, dans le cahier des charges, il est marqué qu'on peut utiliser des antibios. Pourtant quand j'entends les discours, j'entends plutôt que l'AB n'utilise pas d'antibios alors que les conventionnels en achètent par palette.
Les règles première en bio ,pas d’ ogm, pas d'hormone, pas de pesticides de synthèse, pour simplicité ,tous ce qui nous empêche de produire intensément
Le message n'est pas "pas de pesticides de synthèse" mais "pas de pesticides" tout court.
Au même titre que le message est toujours "pas d'antibio".

Veillerette de générations futures, commence timidement à faire le distingo!

pierrot22
Agrinaute d'argent

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Mar 31 Oct - 19:29

merki tof

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Le Gaumais le Mar 31 Oct - 19:42

pierrot22 a écrit:
agritof a écrit:
Spoiler:

bibi43 a écrit:
agritof a écrit:
baba a écrit:la bio répond à un cahier des charges, tout comme les aoc, la route du lait pour sodiaal, les igp, les marques locales..... à partir du moment où tu le respectes ton produit est étiqueté et c'est tout. Si le cahier des charges bio ne vous convient faîtes une requête, mais en échange il faudra accepter que les autres systèmes de production fassent de même avec vous.

Le problème n'est pas le cahier des charges mais la communication, le marketing ou la publicité qui en est fait.

Oui, dans le cahier des charges, il est marqué qu'on peut utiliser des antibios. Pourtant quand j'entends les discours, j'entends plutôt que l'AB n'utilise pas d'antibios alors que les conventionnels en achètent par palette.
Les règles première en bio ,pas d’ ogm, pas d'hormone, pas de pesticides de synthèse, pour simplicité ,tous ce qui nous empêche de produire intensément
Le message n'est pas "pas de pesticides de synthèse" mais "pas de pesticides" tout court.
Au même titre que le message est toujours "pas d'antibio".

Veillerette de générations futures, commence timidement à faire le distingo!

J' ai vu une vidéo de Générations Futures voici quelques jours. Le début avait l' air pédagogique ; ça n' a pas duré.
Après deux minutes, il indiquait que le Roundup servait à faire mûrir les récoltes sans parler du reste ( .... le véritable usage du glypho).
Cette désinformation tendancieuse me dégoute au plus haut point.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par alceste le Mar 31 Oct - 19:47

je me demandais si le miel bio existait, apres recherche sur groogle , effectivement ça existe , mais comment savoir si l'abeille n'a pas butiné les fleurs d'un vilain paysan pollueur ? dub
avatar
alceste
Agrinaute d'argent

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pti nikos le Mar 31 Oct - 20:10

alceste a écrit:je me demandais si le miel bio existait, apres recherche sur groogle , effectivement ça existe , mais comment savoir si l'abeille n'a pas butiné les fleurs d'un vilain paysan pollueur ? dub

Ils mettent un panneau devant les champs non bio comme ça, les abeilles n'y vont pas 2254 siffle
avatar
pti nikos
Agrinaute hors compétition

Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Mar 31 Oct - 20:14

c'est l'élevage des abeilles qui respectent un cahier des charges (cdc) bio

aucunes contraintes pour le butinage

un peu limite, mais le cdc est ainsi fait
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Mar 31 Oct - 21:11

vos predictions sur l'avenir du BIO se réaliserons p'etre au grand desarroi des benêts qui ont cru en ce mode de production.

PAR CONTRE en bretagne la production conventionnel n'est pas forcement dans de meilleur position; du moins si l'on croit les infos regionales ce soir; 2 faits ce jour:

1- SYNUTRA est contraint de lancé un appel d'offres d'emploi pour de travailleurs détachés, en effet les CONDITIONS DE TRAVAIL semble excécrabes et synutra doit faire face a un turn over tres important. cet appel a des travailleurs détachés notamment sur un site espagnol est quand meme un comble quand on connait le taux de chomage en bretagne..... pourtant il y a un an lors de l'inauguration de l'usine on la presentait comme une chance pour la filiere lait conventionnel bretonne.

2- l'entreprise DOUX reprise par le groupe cooperatif TERRENA n'arrive pas se sortir de la zone du rouge... alors en accord avec les syndicats le groupe COOPERATIF va delocalisé la production de poulet export 1 er prix................ en ukraine et ESSAYER de monter en qualité.............. pour le marché français.

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum