Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Rentabilité agriculture biologique

Page 5 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rentabilité agriculture biologique

Message par Timortel le Mar 21 Juin - 15:22

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Je suis fils d'agriculteur et mon père s'intéresse de plus en plus à l'agriculture biologique.

C'est pourquoi il aimerait savoir quel seraient les produits rentables dans ce secteur ?
Avez-vous des idées ? J'ai entendu parler que la pomme de terre et le mesclun étaient rentable, est ce vrai ?

Merci bien !


Timortel
Agrinaute en rodage

Age : 22

Revenir en haut Aller en bas


Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Ven 6 Oct - 23:24

La grande culture en bio souhaite alimenter des élevages intensifs bios, qui doivent fournir des amendements bios aux céréaliers.
Ça c'est la théorie...
On verra la mise en pratique !
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Sam 7 Oct - 10:50

à vous lire on a l'impression que tout les conventionnels ont des cultures nickels et des animaux en pleine forme..........
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par westvar le Sam 7 Oct - 11:31

Par simple curiosité je répète ma question : pourquoi il semblerait qu'en céréales bio il ne se pratique aucun traitements phyto ni aucun apport d'engrais au sol : en AB il existe des fongicides, des insecticides et des engrais comme le patenkali, kiésérite etc... et de nombreux foliaires autorisés ?
avatar
westvar
Agrinaute d'or

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Sam 7 Oct - 11:41

baba a écrit:à vous lire on a l'impression que tout les conventionnels ont des cultures nickels et des animaux en pleine forme..........

Non, par contre avant l'arrivée des engrais de synthèse, une partie des parcelles n'était pas cultivée, c'est le cas de la champagne. Perso, ça concerne 25% de ma surface environ.

Et puis pour les animaux, quand on écoute les pseudo-experts, l'agri bio n'utilise pas d'antibiotique. Ce qui n'est pas vrai. Jamais, il n'y a de communication là dessus. A part les vermifuges, je vois mal ce que je changerai d'un point de vue sanitaire si mon élevage était bio.
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 7 Oct - 12:15

RV je parlais de reconnaissance dans le monde du travail; dans le monde eco.

quand on fait une production mis au banc de la société et  je sais de quoi je parle, la reconnaissance à de la valeur.

je devrais p'etre lancer un sujet sur la rentabilité en agriculture conventionnel.

si je vais le decompe sur mon cantons un elevage laitier "conventionnel" arrete tous les 2 mois; et pas que des cessations du a l'age de la retraite......!

un centre de gestion annonce des EBE de 130 e par 1000l, de niveau de PP de moins de 1000  e par mois pour 365 j de travail par an pour faire vivre sa famille.

en porc l'europe a REVER de fournir du jambon a l'empire du milieu............ sans prendre en compte que le chinois est a la base un producteur qui a une aversion pour lacher ses devises........ ils se sont aperçu que les européens faisaient du porc en achetant leur cereales et leur tourteux........ il ne leur a pas fallu des années pour comprendre qu'il pouvait directement acheté les cereales et produire chez eux............ resultat le reve européen du cochon pour la chine s'evapore

comme je l'ai souvent écrit; le BIO n'est pas la panacée ni LA SOLUTION mais c'est UNE solution parmi d'autres

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par baba le Sam 7 Oct - 12:24

et en lait ? sodiaal a rêvé un partenariat avec la chine pour envoyer sa poudre, on connaît le résultat.....
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Sam 7 Oct - 12:27

Pour moi ,pour ne citer que @massey ,avec  la matière organique de son lisier de porc ,il a 50% de la difficulté en moins.
Pour ceux en région d'élevage et des prairies ça doit être vite à l'optimum sans trop de contraintes .

Le gros soucis c'est l'azote ,diminuer le RdT de moitié OK si le prix est le double ,les fongis on oublie pas grave, reste le désherbage à gérer, moins simple !!....on abandonne les betteraves Embarassed

Voila mon impression dans mon petit coin .
La Champagne pouilleuse ou je suis ce n'est carrément pas envisageable ,c'est la chimie qui a permis à cette région de faire pousser du blé et des betteraves, avant il n'y avait rien, chez mes parents on était dans la misère, WC au fond de la cour, ma première douche dans une salle de bain en 1968 avant c'était une bassine dans la cuisine seule pièce avec une cuisinière à bois et une pompe à main, et tout mon village était à la même enseigne, on défrichait depuis les années 50, des blés à 15..20qx maxi ,acheter toujours plus d'engrais ,et faire monter doucement les Rdt, sans l'aide ou le savoir faire de la génération précédente .

Par contre il va falloir piquer aux agris bons en bio,toutes les idées ou techniques pour compenser la "chimie " qu'il va nous rester ,car le titre pourait changer " la rentabilité de l'agriculture traditionnelle  "
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par kermitt le Sam 7 Oct - 12:58

pas difficile agrimarne

clôture electriques , méteil et moutons .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pollux le Sam 7 Oct - 13:34

westvar a écrit:Par simple curiosité je répète ma question : pourquoi il semblerait qu'en céréales bio il ne se pratique aucun traitements phyto ni aucun apport d'engrais au sol : en AB il existe des fongicides, des insecticides et des engrais comme le patenkali, kiésérite etc... et de nombreux foliaires autorisés ?

Peut-être pour une question de rentabilité...?

Ici,en Franche-Comté,les chambres d'agriculture ont déjà fait plusieurs essais "azote".

Apporter le l'N bio sous quelle que forme soit-elle est rarement rentable!

Certes,il y a une hausse du rdt,mais cette hausse suffit juste à payer l'N extérieur apportée!

De plus,l'N ne profite pas qu'à la culture en place,les mh indésirables aussi en consomment,donc après faut lutter contre elles,et sans phytos,tu vois le souci...

Autre problème:des plantes (très)correctement pourvues en N ont tendance à transpirer,cette "transpiration" est sucrée,donc pucerons et autres indésirables sont présents contre qui il faudra ensuite lutter...
avatar
pollux
Agrinaute d'argent

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 13:53

agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Sam 7 Oct - 14:48

bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

Alors là @Bibi ,c'est autre chose ,je m’intéresse pour le métier, mais uniquement le coté financier de l'histoire ,le reste de la fumisterie (OK on ne lance surtout pas le débat ,trop de mal avec le basic du producteur bio )
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par kermitt le Sam 7 Oct - 16:39

bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

hors sujet
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par amDBs9 le Sam 7 Oct - 17:35

bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  
dub dub dub
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par le ghis le Sam 7 Oct - 17:47

kermitt a écrit:
bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

hors sujet

+1, pas de différence de goût et qualité nutritionnelle pour des productions grandes cultures.
Mon copain paysan boulanger ne constate pas de différence de goût entre son blé bio qu'il utilise maintenant et le blé conventionnel que je lui fournissait au début de son activité. La seule différence qu' il constate est une plus grande variabilité des qualités techniques de la farine qu' il produit d'une année à l'autre.
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par amDBs9 le Sam 7 Oct - 18:39

Voilà c'est exactement çà = bien dit ! vilup
Quand à la digestion des produits bio mieux ou moins bien ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 7 Oct - 19:25

Ne vous méprenez pas sur mes messages. si j'etais né dans une structure céréaliere, a Somme-vesle par exemple

pas sur j'aurais fait le pas du bio......

mais en bretagne dans le bocage ( parcellaire de 3 ha de moyenne sans espoir d'amelioration dù a la geographie des lieux) continuer a vouloir produire a cours mondial sans AOC ni produit a haute VA devient de plus en plus hazardeux......... d'ou la recherche de marché de niche.........!

ESPERONS QUE JE NE VAIS METTRE LA NICHE SUR LE CHIEN!

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Bastien le Sam 7 Oct - 19:39

amDBs9 a écrit:Voilà c'est exactement çà = bien dit ! vilup
Quand à la digestion des produits bio mieux ou moins bien ...
Il y a malgré tout un effet placebo indéniable , les gens ont le sentiment d'être moins con 
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Sam 7 Oct - 19:45

On se moque de l'effet à notre niveau ,c'est la demande qui compte
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 19:51

Agrimarne a écrit:
bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

Alors là @Bibi ,c'est autre chose ,je m’intéresse pour le métier,
au moins tu n'es pas borné sur une seul idée de l'agriculture ,c'est peu être plus clair

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bic86 le Sam 7 Oct - 19:54

massey8210 a écrit:Ne vous méprenez pas sur mes messages. si j'etais né dans une structure céréaliere, a Somme-vesle par exemple

pas sur j'aurais fait le pas du bio......

mais en bretagne dans le bocage ( parcellaire de 3 ha de moyenne sans espoir d'amelioration dù a la geographie des lieux) continuer a vouloir produire a cours mondial sans AOC ni produit a haute VA devient de plus en plus hazardeux......... d'ou la recherche de marché de niche.........!

ESPERONS QUE JE NE VAIS METTRE LA NICHE SUR LE CHIEN!

tu as tout résumé chaque situation est différente, à chacun de faire sa place et trouver le meilleur compromis en fonction de son environnement .
avatar
bic86
Agrinaute d'or

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 19:56

kermitt a écrit:
bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

hors sujet
pourquoi c'est hors sujet ,si on arrive a trouver un gout différent (bien sur meilleur ) on pourra bien parler de rentabilité de la l'agriculture bio

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par kermitt le Sam 7 Oct - 19:59

bibi43 a écrit:
kermitt a écrit:
bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

hors sujet
pourquoi c'est hors sujet ,si on arrive a trouver un gout différent (bien sur meilleur ) on pourra bien parler de rentabilité de la l'agriculture bio

aucun rapport de causalité entre le goût et le revenu de l'agriculteur bio ( ou autre)
juste une question de captation des marges .

à mon sens les bios doivent prendre exemple sur les AOC et leur organisation .
avatar
kermitt
Agrinaute hors compétition

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Sam 7 Oct - 20:00

bibi43 a écrit:
Agrimarne a écrit:
bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

Alors là @Bibi ,c'est autre chose ,je m’intéresse pour le métier,
au moins tu n'es pas borné sur une seul idée de l'agriculture ,c'est peu être plus clair  

Je comprends ta suggestion pour la consommation de produits bio ,et c'est la moindre des choses lorsque l'on est convaincu du bien fait d'un choix, mais pour une acceptation par tous ,.................c'est une autre histoire ,on va en rester à nos soucis de coquelicots .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 20:36

kermitt a écrit:
bibi43 a écrit:
kermitt a écrit:
bibi43 a écrit:agrimarne ,laisse tomber ,mais tu regardes, tout a ton honneur ,déjà commence a consommer bio et tu verras les différences de gout et de digestion  

hors sujet
pourquoi c'est hors sujet ,si on arrive a trouver un gout différent (bien sur meilleur ) on pourra bien parler de rentabilité de la l'agriculture bio



à mon sens les bios doivent prendre exemple sur les AOC et leur organisation .
les aop ou aoc jeux sur le gout demande a bastien et ici on a la lentille vert du puy et le premier argument est le gout ,la tonne ce vend 1800 a 2000 euros en conventionnel ,je ne dirais pas le prix en bio Very Happy

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 20:53

je suis peut être un peu trop ds le bio ,il va falloir que je me corrige sinon je vais me mettre tous les gens que je connais sur ce forum à dos Sad mais je n'ai que trouvé cette solution pr que mon exploitation ai de l'avenir ,pr les rendements en conventionnel j’étais hors compétition

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pyb-51 le Sam 7 Oct - 21:22

Bibi,
as tu songé à équilibrer tes comptes sans les primes "bio"
pour les 3 ans de conversion Ok mais après cette filière devrait être viable que la conventionnelle

Je rejoins Agrimarne: une ferme Bio de champagne sans élevage dub dub
J'ai un voisin qui fait du Bio industriel environ 300 Ha et apparemment,il a du mal à trouver un ITK qui lui convienne.
quand au triage de la récolte qui occupe un maximum de temps, il serait bons qu'il ensache ses fleurs de chardons, laiterons,... plutôt que de les laisser partir au vent dans le village.
on peut faire un tour de plaine en juin ben c'est pas adapté à la champagne crayeuse.

pyb-51
Agrinaute de bronze

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Sam 7 Oct - 21:23

"Je rejoins Agrimarne: une ferme Bio de champagne sans élevage"

qui vous empeche d'y adjoindre de l'elevage

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pyb-51 le Sam 7 Oct - 21:24

bibi43 a écrit:
les aop ou aoc jeux sur le gout demande a bastien et ici on a la lentille vert du puy et le premier argument est le gout ,la tonne ce vend 1800 a 2000 euros en conventionnel ,je ne dirais pas le prix en bio Very Happy  
parles plutôt du rendement en Bio
si c'est comme le lentillon de champagne qui se compte en quintaux (voir en Kilo certaines années) parce que la Tonne est une trop grande unité

pyb-51
Agrinaute de bronze

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 21:27

pyb-51 a écrit:
bibi43 a écrit:
les aop ou aoc jeux sur le gout demande a bastien et ici on a la lentille vert du puy et le premier argument est le gout ,la tonne ce vend 1800 a 2000 euros en conventionnel ,je ne dirais pas le prix en bio Very Happy  
parles plutôt du rendement en Bio
si c'est comme le lentillon de champagne qui se compte en quintaux (voir en Kilo certaines années) parce que la Tonne est une trop grande unité
j'ai fais cette année 8 qx je suis ds la moyen

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par westvar le Sam 7 Oct - 21:28

bibi43 a écrit:je suis peut être un peu trop ds le bio ,il va falloir que je me corrige sinon je vais me mettre tous les gens que je connais sur ce forum à dos Sad  mais je n'ai que trouvé cette solution pr que mon exploitation ai de l'avenir ,pr les rendements en conventionnel j’étais hors compétition
T'inquiètes, sans mon AOP je ne me serais mème pas installé, on est là pour en vivre et pour en sortir 4 sous : quand un cahier des charge t'offre l'occasion de mettre du beurre dans les épinards, et qu'en plus la passion va dans le mème sens, pourquoi s'en priver ?
avatar
westvar
Agrinaute d'or

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pyb-51 le Sam 7 Oct - 21:32

Si ma mémoire est bonne,
la production bio débutée par le maraîchage avant d'être celle des cultures était la roue de secours des très petites structures.
Nous sommes aujourd'hui à l'ère du "Bio" Industriel et il n'y pas pas de place pour tout le monde dans ce marché de niche (même si la niche s'agrandit au fur et à mesure que les prix diminuent).
Pour l’élevage, comment vivre avec quelques kilos de viandes vendu en direct?
surtout dans une région ou les pâtures ne poussent pas
arrêtons de rêver de la vache avec a fleur de marguerite à la gueule

pyb-51
Agrinaute de bronze

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bibi43 le Sam 7 Oct - 21:45

pyb-51 a écrit:Si ma mémoire est bonne,
la production bio débutée par le maraîchage avant d'être celle des cultures était la roue de secours des très petites structures.
Nous sommes aujourd'hui à l'ère du "Bio" Industriel et il n'y pas pas de place pour tout le monde dans ce marché de niche (même si la niche s'agrandit au fur et à mesure que les prix diminuent).
Pour l’élevage, comment vivre avec quelques kilos de viandes vendu en direct?
surtout dans une région ou les pâtures ne poussent pas
arrêtons de rêver de la vache avec a fleur de marguerite à la gueule
quoi répondre ? on commence de parler de "bio intensif" mais ça ne plais pas car la on va direct ds le mur comme en conventionnel mais bon ,l’élevage je connais et la il y a de nouveau débouché mes génisses et vaches vont chez un boucher ds le midi pour dire que je n'ai pas besoin de faire de la vente direct les marchés de niche st saturé

bibi43
Agrinaute d'or

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par marindodouce 29 le Sam 7 Oct - 22:28

westvar a écrit:Par simple curiosité je répète ma question : pourquoi il semblerait qu'en céréales bio il ne se pratique aucun traitements phyto ni aucun apport d'engrais au sol : en AB il existe des fongicides, des insecticides et des engrais comme le patenkali, kiésérite etc... et de nombreux foliaires autorisés ?

je pense que si, mais produire bio signifie souvent comme l'a dit yaya, anticiper. et quand on anticipe, on sait bien que l'intrant ne vaut souvent pas le cout...

pyb-51 a écrit:Si ma mémoire est bonne,
la production bio débutée par le maraîchage avant d'être celle des cultures était la roue de secours des très petites structures.
Nous sommes aujourd'hui à l'ère du "Bio" Industriel et il n'y pas pas de place pour tout le monde dans ce marché de niche (même si la niche s'agrandit au fur et à mesure que les prix diminuent).
Pour l’élevage, comment vivre avec quelques kilos de viandes vendu en direct?
surtout dans une région ou les pâtures ne poussent pas
arrêtons de rêver de la vache avec a fleur de marguerite à la gueule

ça doit dependre des coins.
mais moi je me rappelle tres bien deux fermes pas loin de chez mes parents dont ils se discutaient bcp, car bio voir une presque amish, c'etait de l'elevage. et de la conviction.
et je pense qu'une bonne part du premier noyau qui a créé la bio c'etait surtout ça. pas une roue de secours. une volonté de conduire comme ça.
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par pollux le Dim 8 Oct - 0:14

[quote="pyb-51"]Bibi,
as tu songé à équilibrer tes comptes sans les primes "bio"
pour les 3 ans de conversion Ok mais après cette filière devrait être viable que la conventionnelle

Je répète encore une fois,et je le ré-écris ici,l'aide au maintien,ici,c'est 5000€/an!

C'est TOUTES les primes bio que je touche!

Normalement,elle (l'aide au maintien) devrait disparaître en 2018,ça ne m'empêchera pas de rester en bio!!!
avatar
pollux
Agrinaute d'argent

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par amDBs9 le Dim 8 Oct - 0:19

bibi43 a écrit:je suis peut être un peu trop ds le bio ,il va falloir que je me corrige sinon je vais me mettre tous les gens que je connais sur ce forum à dos Sad  mais je n'ai que trouvé cette solution pr que mon exploitation ai de l'avenir ,pr les rendements en conventionnel j’étais hors compétition
Je préfère des arguments comme ceux là liés à ton contexte que d'inventer une meilleure digestibilité des produits bio.
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Dim 8 Oct - 0:23

marindodouce 29 a écrit:

ça doit dependre des coins.
mais moi je me rappelle tres bien deux fermes pas loin de chez mes parents dont ils se discutaient bcp, car bio voir une presque amish, c'etait de l'elevage. et de la conviction.
et je pense qu'une bonne part du premier noyau qui a créé la bio c'etait surtout ça. pas une roue de secours. une volonté de conduire comme ça.

On est d'accord.
A l'origine, c'était ça.
Désormais, les nouveaux bios, en céréales, c'est exactement l'inverse. Grande à très grande ferme, intensive et high teck (guidage rtk systématique par exemple). Ça ne peut que chambouler la niche, entre autre...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par françois 1 le Dim 8 Oct - 7:03

marindodouce 29 a écrit:en gros tous les post qui ont un intitulé bio deviennent votre defouloir...
et meme parfois quand vous vous ennuyez vous vous defoulez sur d'autres posts qui n'avaient rien a voir de pres avec le sujet bio.
Ça, malheureusement, j'ai bien peur que ce soit le contrecoup de ce que l'on entends dans les médias quasiment tous les jours, et je le déplore.
avatar
françois 1
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par françois 1 le Dim 8 Oct - 7:13

kermitt a écrit:
françois 1 a écrit:Il y a un truc que je ne comprend pas bien à propos du bio, dans les médias on nous montre toujours des exemples (bien choisis ?) d'agriculture bio qui marche plutôt pas mal, les agriculteurs bio qu'on voit par intermittence sur les forums prétendent gagner correctement leur vie, alors pourquoi réclament-ils plus de subventions que les autres (conversion, aide au maintient …) ?
Dans ma commune, le seul agri qui a déposé le bilan depuis une quinzaine d'années, c'était …. celui en bio (légumes, marchés, circuits courts …), alors j'ai comme un doute.

les bios font comme nous : on leur donne des aides , ils les prennent .
mais les aides bio sont faites pour promouvoir cette façon de travailler et sont des décisions politiques .
nul besoin de fustiger les bios pour ça .
Je n'ai rien contre les bio, mais je crois qu'il faudrait arrêter de nous faire croire que c'est forcément la panacée financière, parce qu'il y a plein d'exemples contraires.
Cela dit, j'ai quand même déjà rencontré des agri bio qui étaient allés détruire des tournesols chez des collègues en conventionnel.  Very Happy

Dans le même genre de paradoxe économique, j'ai parfois (souvent) entendu la critique à propos du conventionnel : "vous ne pensez qu'au fric", mais alors, si on ne pensait qu'au fric, d'après eux (bios, médias, assoc …) qui nous expliquent à longueur de journée que le bio c'est plus rentable, on devrait tous y être depuis longtemps au bio, non ? c'est pas logique ? incrédules que nous sommes !
avatar
françois 1
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Dim 8 Oct - 9:06

massey8210 a écrit:"Je rejoins Agrimarne: une ferme Bio de champagne sans élevage"

qui vous empeche d'y adjoindre de l'elevage


Plus de 40 ans sans animaux ,se remettre à l'élevage, arrêter des betteraves pour des vaches !! , ce n'est plus dans nos gènes, et il suffit de regarder les terrains militaires autour de chez moi pour comprendre qu'il est impossible de nourrir une vache ,des moutons et encore ??  @Lolo13 à un collègue qui pratique la transhumance dans le camps de Suippes 18000ha, il ma dit que les animaux revenaient dans un triste état  .

Nos réactions  pour ce bio qui nous entoure et nous fait mal tellement les champs sont dans un état lamentable, sont du à notre secteur ou tout est nickel,une vue à 10 km, c'est le fait que des guitaristes ont pris le chemin du bio par facilité,voir idéologie mais sans convictions, et de ce fait on ne remarque pas les pros du bio ou tout ressemble à une culture certes maigrichonne, quelques fleurs, mais maitrisée, qui se vend à un bon prix ,et permet à ces agris d'en vivre et de pouvoir se promener sans la hantise de donner le nom de son métier à des inconnus .
Depuis un certain temps si on me demande mon métier............................je suis un copain de Dodo la Saumure, et je ronchonne pour l'entretien des trottoirs, les filles se plaignent .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par massey8210 le Dim 8 Oct - 9:07

je comprends qu'une majorité de d'agri soit septique sur la rentabilité actuelle voir futur du bio..... mais essayez de vous projeter hors de votre exploit qui est favorable économiquement a l'agriculture conventionnel.....!



massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jack77 le Dim 8 Oct - 9:21

@ massey : ta conversion est, à n'en pas douter mûrement réfléchie (on commence à te connaitre ).
Ta réflexion est sûrement partie d'un constat et d'une comparaison peut être avec une ferme de la marne, et tu te dis comment rivaliser en revenu avec des terroirs plus productifs, moins coûteux en temps et matériel.
Et tu as certainement pris la bonne décision, mais en région pure céréales ou betteraves et sans élevage, ça va être beaucoup moins évident à mettre en place même si certains semblent y parvenir.
Admettons que demain la ferme France soit 100% bio, tu penses que ton quintal de blé te sera encore payé au même tarif ?
Et si c'était que franco français, passe encore ! Les pays de l'est seront capables aussi de produire bio ... et encore à moins cher que dans la Marne
avatar
jack77
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par forbo17 le Dim 8 Oct - 9:47

massey8210 a écrit:je comprends qu'une majorité de d'agri soit septique sur la rentabilité actuelle voir futur du bio..... mais essayez de vous projeter hors de votre exploit qui est favorable économiquement a l'agriculture conventionnel.....!

Massey,
A titre personnel, je suis convaincu que la rentabilité financiere est actuellement excellente pour les bios déjà certifiés bio aujourd'hui, car ils sont peu nombreux finalement à avoir fini la conversion, et profitent de l'angoument actuel.
Je pense que la rentabilité des exploitations actuellement en conversion depuis mai 2015 et mai 2016 est encore très correcte, car ils profitente de primes à la conversion encore assez élevées malgré tout, et ils n'ont pas encore généré la surproduction.

Par contre, je pense que toutes les conversions a partir de mai 2017 et à suivre, vont déchanter, car les prévisionnels financiers ont été basés sur les chiffres prévisionnels de 2016, tant en terme de soutien publique, que de prix de vente à l'horizon 3 ans, quand ils seront convertis et donc certifiés bio C'est cette vague de conversion, qui selon moi, est d'une ampleur gigantesque, et qui va déstabiliser le marché


Quand au contexte économique actuellement favorable au conventionnel, on se demande pourquoi il y a tant de manifs de conventionnels ses derniers temps, et d'alerte à grande échelle de la part des centres de gestion et des comptables au sujet du travail à perte... dub
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par papou le Dim 8 Oct - 10:09

jack77 a écrit:@ massey : ta conversion est, à n'en pas douter mûrement réfléchie (on commence à te connaitre ).
Ta réflexion est sûrement partie d'un constat et d'une comparaison peut être avec une ferme de la marne, et tu te dis comment rivaliser en revenu avec des terroirs plus productifs, moins coûteux en temps et matériel.
Et tu as certainement pris la bonne décision,  mais en région pure céréales ou betteraves et sans élevage,  ça va être beaucoup moins évident à mettre en place même si certains semblent y parvenir.
Admettons que demain la ferme France soit 100% bio, tu penses que ton quintal de blé te sera encore payé au même tarif ?
Et si c'était que franco français,  passe encore ! Les pays de l'est seront capables aussi de produire bio ... et encore à moins cher que dans la Marne

tu oublie le fait que les fermes auraient toutes un élevage de vaches ou moutons, on en ferait quoi de toute cette viande avec tous ces gens qui deviennent végan dub

ce n'est pas simple dés que l'on veut tout chambouler pour être tous dans le même "moule"

je pense que la richesse que nous avons en France, c'est sa diversité et nous devons tout faire pour la garder
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par jack77 le Dim 8 Oct - 10:16

la bretagne n'était pas, à l'origine, un terroir à blé . Mais finalement, il y pousse bien et lorsqu'il vaut 200 €/T ça laisse certainement plus de pognon pour moins de boulot que de traire des vaches deux fois par jour ...
C'est légitime que les régions d'élevage historiques cherchent à marger plus sans augmenter la charge de travail.
avatar
jack77
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par bucheron le Dim 8 Oct - 11:57

Pour avoir traversé dernièrement quelques exploitations maraichères, j'ai fait le constat que les cultures propres et saines au niveau maladies des plantes étaient chez les bios alors que les conventionnels sont dépassés par les adventices et qu'il faut débarrasser certaines cultures desséchées par les maladies. (et désolé, mais sur ce coup-là, ma chapelle n'est pas du bon coté)

Pour avoir traversé plusieurs fois la moitié du pays dans l'année qui vient de s'écoulée, j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de champs maintenant où on trouve à la fois des passages de pulvé et des bleuets, des coquelicots, des graminées qui cachent la céréale cultivée, des chardons, des rumex et si on s'arrête à regarder les feuillages, les maladies sont là.


Alors j'attends.


Je garde juste en mémoire que lorsqu'on a lancé les strobilurines dans les essais pré commerciaux, on avait de superbes résultats. Mais qu'il n'a fallu qu'un an de commercialisation pour entendre parler de résistance. Et ce que j'ai constaté et décrit au dessus, c'est la même chose qui arrive tout doucement dans les campagnes.

Les techniques bios vous crachez dessus aujourd'hui, mais vous y viendrez de force demain.

bucheron
Agrinaute d'or

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Dim 8 Oct - 12:46

"Les techniques bios", ça n'existe pas.
Il y a des techniques tout court.
Celles ci peuvent être autorisées ou pas dans un cahier des charges. Mais à ce niveau là, on n'est plus sur de la technique mais sur du marketing... Ce marketing pas toujours objectif qui explique la distance qui se creuse entre 2 catégories d'agriculture.
Ce n'est pas parce que je passe de la bineuse dans mes champs que ça fait de moi un bio et pourtant la bineuse est aussi utilisée par les bios.
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par tof le Dim 8 Oct - 12:51

N'oublions pas que l'objectif final des consommateurs est "le bio au prix du conventionnel"
Faut pas se leurrer,seules quelques élites sont prêtes à mettre + cher ds leur panier.
Les autres sont des menteurs
C'est pourquoi il y a une telle volonté de développer le bio :faire baisser les prix
avatar
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Agrimarne le Dim 8 Oct - 12:57

Spoiler:
bucheron a écrit:Pour avoir traversé dernièrement quelques exploitations maraichères, j'ai fait le constat que les cultures propres et saines au niveau maladies des plantes étaient chez les bios alors que les conventionnels sont dépassés par les adventices et qu'il faut débarrasser certaines cultures desséchées par les maladies. (et désolé, mais sur ce coup-là, ma chapelle n'est pas du bon coté)

Pour avoir traversé plusieurs fois la moitié du pays dans l'année qui vient de s'écoulée, j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de champs maintenant où on trouve à la fois des passages de pulvé et des bleuets, des coquelicots, des graminées qui cachent la céréale cultivée, des chardons, des rumex et si on s'arrête à regarder les feuillages, les maladies sont là.


Alors j'attends.


Je garde juste en mémoire que lorsqu'on a lancé les strobilurines dans les essais pré commerciaux, on avait de superbes résultats. Mais qu'il n'a fallu qu'un an de commercialisation pour entendre parler de résistance. Et ce que j'ai constaté et décrit au dessus, c'est la même chose qui arrive tout doucement dans les campagnes.

Les techniques bios vous crachez dessus aujourd'hui, mais vous y viendrez de force demain.

Tu as raisons ,mais on ne crache pas sur les techniques dites bio, mais celui qui en conventionnel ne sait pas gérer les adventices dans ces champs sera un très mauvais en bio, ce qui casse l'image des bons comme dit plus haut ,mais y venir de force c'est une autre histoire et pas souhaitable pour nous tous .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par agritof le Dim 8 Oct - 13:02

Il n'y a pas que les élites qui sont prêtes à mettre + cher.
Il suffit de faire du marketing ou de la communication cataclysmique pour cela.
Annoncez à la radio un futur gréve des raffineries et vous verrez comment incrédules les gens vont faire leur pleins d'essence pour compléter le réservoir de 5€. La pénurie qui s'en suit n'est pas due à la gréve qui n'aurait pas forcément lieu mais à l'hystérie des moutons de Panurge.


avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par marindodouce 29 le Dim 8 Oct - 13:03

agritof a écrit:"Les techniques bios", ça n'existe pas.
Il y a des techniques tout court.
Celles ci peuvent être autorisées ou pas dans un cahier des charges. Mais à ce niveau là, on n'est plus sur de la technique mais sur du marketing... Ce marketing pas toujours objectif qui explique la distance qui se creuse entre 2 catégories d'agriculture.
Ce n'est pas parce que je passe de la bineuse dans mes champs que ça fait de moi un bio et pourtant la bineuse est aussi utilisée par les bios.

tout a fait. je suis assez d'accord avec agritof.
mais par exemple, ici ailleurs si on veut parler technique pure agronomique, c'est compliqué, la chimie, pas toujours logique agronomiquement mais facilitante  revient vite...
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rentabilité agriculture biologique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum