Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Météo Gascogne
Petites annonces

possible interdiction du glyphosate

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

possible interdiction du glyphosate

Message par froggy le Jeu 19 Mai - 19:08

Rappel du premier message :

quelles sont les conséquences de cette éventuelle interdiction pour vos exploitations?

En ce qui me concerne en viticulture on peut utiliser de interceps pour travailler sous les pieds mais je crains que la finition ce fasse à la binette !!!!!
J’envisage d'en offrir une à ségolène pour qui cet interdiction n'a pas de conséquence sur notre métier
sortir la binette n'est pas une évolution positive de notre métier je pense

une nouvelle fois des politiques très  au fait de ce qui se passe sur le terrain!!!!! denonce denonce denonce denonce

froggy
Agrinaute de bronze

Age : 42

Revenir en haut Aller en bas


Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Agrimarne le Dim 3 Juil - 9:48

pat51 a écrit:
forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:Lorsque je rentre dans mon local phyto ,et que je regarde le peu de glyphos en comparaison au reste des produits ,il y a des questions à ce poser rien que dans le rayon CMR avant de s’énerver sur le Roudup ou il est possible de mettre des restrictions d'usage ,de dose et une utilisation uniquement pro avec une quantité maxi à l'ha .....1 ha de SAU = 1 l   voir 0.5 l ,mais pas ...........zéro

+1
C'est l'unique issue raisonnable à la problématique glypho...

moi qui m'en sers très peu,je vais pouvoir revendre des crédits glypho à l'instar des crédits carbone dans l'industrie dub

Le moteur mazout est "cancérogène certain " on doit aussi faire quelque chose ,si on applique le principe de précaution pour tout ,donc on limite aussi l'usage ,et là c'est mon tour d'avoir du crédit fioul ,avec mes moins de 50 l ha .On peut aussi rajouter dans ce délire,l'alcool qui entraîne 45 000 décès en France par an.,mais .... « tradition nationale » ,la charcuterie probablement cancérogène pour l'homme comme le Roudup !!!!
Juste pour dire que c'est du n'importe quoi ,soit le glypho, c'est de la daube et on supprime si c'est politico..... religieux ......intégriste je refuse
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par françois 1 le Dim 3 Juil - 12:44

pierrot22 a écrit:
Attention, le glyphosate est un cheval de troie pour les assos anti phytos.
L'interdire, alors qu'il a une faible toxicité, justifierait par la suite de s'attaquer à des molécules (cmr et autres) bcp plus problématiques. dub
C'est un peu ça, disons qu'ils ont très bien choisi le produit dont l'absence nous compliquerait la vie le plus possible, de façon à nous pousser vers le bio.
avatar
françois 1
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par pierrot22 le Dim 3 Juil - 12:59

Agrimarne a écrit:
pat51 a écrit:
forbo17 a écrit:
Agrimarne a écrit:Lorsque je rentre dans mon local phyto ,et que je regarde le peu de glyphos en comparaison au reste des produits ,il y a des questions à ce poser rien que dans le rayon CMR avant de s’énerver sur le Roudup ou il est possible de mettre des restrictions d'usage ,de dose et une utilisation uniquement pro avec une quantité maxi à l'ha .....1 ha de SAU = 1 l   voir 0.5 l ,mais pas ...........zéro

+1
C'est l'unique issue raisonnable à la problématique glypho...

moi qui m'en sers très peu,je vais pouvoir revendre des crédits glypho à l'instar des crédits carbone dans l'industrie dub

Le moteur mazout est "cancérogène certain " on doit aussi faire quelque chose ,si on applique le principe de précaution pour tout ,donc on limite aussi l'usage ,et là c'est mon tour d'avoir du crédit fioul ,avec mes moins de 50 l ha .On peut aussi rajouter dans ce délire,l'alcool qui entraîne 45 000 décès en France par an.,mais .... « tradition nationale » ,la charcuterie probablement cancérogène pour l'homme comme le Roudup !!!!
Juste pour dire que c'est du n'importe quoi ,soit le glypho, c'est de la daube et on supprime si c'est politico..... religieux ......intégriste je refuse
+1 vilup

Le circ a classé le glyphosate "cancérigène probable".
Il a classé la viande rouge et la charcuterie "cancérigène avéré", càd un classement plus dangereux que le glypho.
Il faut donc logiquement interdire la viande rouge et la charcuterie.

pierrot22
Agrinaute de bronze

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grabouille le Mar 21 Fév - 19:13

des nouvelles ?
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par le ghis le Mar 21 Fév - 19:19

grabouille a écrit:des nouvelles ?

Je crois qu' ils ont choisi la Haute Marne comme département pilote
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grumpy le Mar 21 Fév - 19:22

grabouille a écrit:des nouvelles ?

Pas de nouvelles quand à un éventuel classement tox, ni à propos de prolongations au delà du 31/12/17.
Rien ne semble décidé actuellement.

Mais il y a ça: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Mar 21 Fév - 19:42

Bin oui, on en est toujours là :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Bastien le Mar 21 Fév - 19:59

en filière AOP on risque d'être "pilote" honte
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Mar 21 Fév - 20:10

et pourquoi ?
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Bastien le Mar 21 Fév - 20:25

le CIGC envisage nous interdire cette molécule

en effet, le consommateur ne comprend pas pourquoi sur les plateaux du Jura et du Doubs il y a des prairies toutes jaunes grillées au Roundup ( because campagnols et resemis obligatoire)
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Mar 21 Fév - 20:34

Ah oui Didier Tourenne de la CA25-90 m'a déjà parlé de çà ! Voilà une photo qu'il m'avait envoyée :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est vrai que çà fait un peu "désordre" !!
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Bastien le Mar 21 Fév - 20:42

quand on veut communiquer sur son produit en s'appuyant sur l'image de son terroir.........
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par alceste le Mar 21 Fév - 22:18

amDBs9 a écrit:Ah oui Didier Tourenne de la CA25-90 m'a déjà parlé de çà ! Voilà une photo qu'il m'avait envoyée :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est vrai que çà fait un peu "désordre" !!

et encore , la bordure de route et les 2 m chez le voisin de sont pas grillés
avatar
alceste
Agrinaute d'argent

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Mar 21 Mar - 18:36


Glyphosate : comprendre les divergences des études.


Le glyphosate a été classé non cancérogène par l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) le 15 mars. Il y a deux ans, l'Organisation mondiale de la santé mettait le curseur sur « probablement cancérogène pour l'homme ». Une différence qui s'explique, en partie, par des méthodologies distinctes.




Comment expliquer que l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), étudiant le glyphosate, n'arrivent pas à la même conclusion ? En l'occurrence, respectivement « non cancérogène » et « probablement cancérogène pour l'homme ».

Des bases de données différentes
Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), chargé d'analyser le glyphosate pour l'OMS, est libre de choisir d'étudier les publications qu'il veut : études de chercheurs, d'ONG, d'industriels… généralement des études publiées dans la littérature scientifique. L'Echa, quant à elle, doit s'appuyer sur un corpus plus cadré. Il doit notamment contenir des études fournies par des industriels concernés, au contenu strictement confidentiel. L'Echa affirme s'être également appuyée, dans le cas précis du glyphosate, sur « toutes les informations scientifiques pertinentes reçues » lors d'une consultation publique ouverte à l'été 2016.

Dans l'éprouvette : la molécule seule, ou le produit commercialisé ?
Autre différence : l'objet de l'étude en lui-même. L'Echa a l'obligation de travailler sur le principe actif, à savoir le glyphosate isolé. Or, le glyphosate n'est pas commercialisé pur, mais mélangé avec des substances qui favorisent la pénétration dans les cellules végétales des plantes ciblées par le désherbant. C'est ce mélange qu'a étudié le CIRC. Les deux produits analysés ne sont donc pas tout à fait les mêmes.

Approches statistiques variables
Enfin, il y a différentes approches statistiques possibles pour étudier un produit. Si ces approches ont le même objectif, leurs méthodologies ne sont pas identiques, entraînant de potentielles différences dans l'analyse finale. Pour les initiés, lors des premières études en 2015, le CIRC s'est appuyé sur le test de Cochran Armitage, alors l'Agence européenne de la sécurité des aliments (Efsa) a utilisé le test de Fisher avant de conclure, comme l'Echa, que le glyphosate n'était pas cancérogène.


V.D. - 21/03/2017
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Dim 26 Mar - 18:02

La glyphosate rend fou 29 parlementaires européens !
La lettre adressée à JC.JUNCKER : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grabouille le Dim 26 Mar - 19:12

je sens qu'il va falloir faire du stock .... dub
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par massey8210 le Dim 26 Mar - 20:15

faire du stock.........??????? et s'il y a une interdiction tu en fera quoi??

massey8210
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par camz le Dim 26 Mar - 20:25

en meme temps y en a qui abuse avec le glypho je vois pas l'interet de grillée des repousse de céréales ou un couver de phacelie avant un maïs

camz
Agrinaute d'or

Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Dim 26 Mar - 21:03

Sur ce sujet là, il y a des jours où je suis optimiste et d'autres pessimiste. En ce moment ... bof bof ! dub
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Agrimarne le Dim 26 Mar - 21:12

On est dans l’irrationnel ,soit il est dangereux pour la société au delà des limites du raisonnable.....on le supprime ...mais il y un tas de truc à supprimer dans tout notre environnement,et qui sont cancérigènes confirmés !! mais je pense que c'est le mot Roudup qui est un mot générique et plait bien à ces bloquetout .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grabouille le Dim 26 Mar - 21:46

sans etre scientifique je pense qu'il y a beaucoup plus dangereux dans notre environnement que le glypho
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par zarouf le Dim 2 Juil - 19:24

L'affaire du glyphosate, un cas d'école de désinformation

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En effet, les ONG hostiles au glyphosate ont gagné la bataille de l'opinion publique. Désormais, nous n'assistons plus à une simple querelle d'experts, mais à un véritable pilonnage médiatique judicieusement organisé par l'écolosphère, et ses relais, dont quelques journalistes « acquis à la cause ».
avatar
zarouf
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Bastien le Dim 2 Juil - 19:28

zarouf a écrit:L'affaire du glyphosate, un cas d'école de désinformation

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En effet, les ONG hostiles au glyphosate ont gagné la bataille de l'opinion publique. Désormais, nous n'assistons plus à une simple querelle d'experts, mais à un véritable pilonnage médiatique judicieusement organisé par l'écolosphère, et ses relais, dont quelques journalistes « acquis à la cause ».

Comme bien des sujets sur notre métier
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par varadero le Dim 2 Juil - 19:57

Le seul truc que je lui reproche c'est la publicité de départ avec sa soi disant "biodégradabilité"
Putain con, il y en a plus d'un qui c'est fait couillonner avec ces propos
avatar
varadero
Agrinaute d'or

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grabouille le Dim 2 Juil - 20:04

avec le chien rex.....
qu'elle erreur de la part d'un tel groupe de prendre les individus pour des cons.....
avatar
grabouille
Agrinaute hors compétition

Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Agrimarne le Dim 2 Juil - 20:17

Et le pastique biodégradable ...........de la PdT de fécule avec 20 à 25 fongis ..........le mot bio est usurpé pas pour la fin de vie du produit , mais pour sa production
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par françois 1 le Mar 4 Juil - 21:40

amDBs9 a écrit:
Spoiler:

Glyphosate : comprendre les divergences des études.


Le glyphosate a été classé non cancérogène par l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) le 15 mars. Il y a deux ans, l'Organisation mondiale de la santé mettait le curseur sur « probablement cancérogène pour l'homme ». Une différence qui s'explique, en partie, par des méthodologies distinctes.




Comment expliquer que l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), étudiant le glyphosate, n'arrivent pas à la même conclusion ? En l'occurrence, respectivement « non cancérogène » et « probablement cancérogène pour l'homme ».

Des bases de données différentes
Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), chargé d'analyser le glyphosate pour l'OMS, est libre de choisir d'étudier les publications qu'il veut : études de chercheurs, d'ONG, d'industriels… généralement des études publiées dans la littérature scientifique. L'Echa, quant à elle, doit s'appuyer sur un corpus plus cadré. Il doit notamment contenir des études fournies par des industriels concernés, au contenu strictement confidentiel. L'Echa affirme s'être également appuyée, dans le cas précis du glyphosate, sur « toutes les informations scientifiques pertinentes reçues » lors d'une consultation publique ouverte à l'été 2016.

Dans l'éprouvette : la molécule seule, ou le produit commercialisé ?
Autre différence : l'objet de l'étude en lui-même. L'Echa a l'obligation de travailler sur le principe actif, à savoir le glyphosate isolé. Or, le glyphosate n'est pas commercialisé pur, mais mélangé avec des substances qui favorisent la pénétration dans les cellules végétales des plantes ciblées par le désherbant. C'est ce mélange qu'a étudié le CIRC. Les deux produits analysés ne sont donc pas tout à fait les mêmes.

Approches statistiques variables
Enfin, il y a différentes approches statistiques possibles pour étudier un produit. Si ces approches ont le même objectif, leurs méthodologies ne sont pas identiques, entraînant de potentielles différences dans l'analyse finale. Pour les initiés, lors des premières études en 2015, le CIRC s'est appuyé sur le test de Cochran Armitage, alors l'Agence européenne de la sécurité des aliments (Efsa) a utilisé le test de Fisher avant de conclure, comme l'Echa, que le glyphosate n'était pas cancérogène.


V.D. - 21/03/2017
 
Pour bien comprendre les différences d'évaluation, en plus d'études plus ou moins controversées, il faut aussi expliquer ce que sont les notions de "danger" et de "risque".

Quand on bourre des rats de laboratoire de glyphosate, il n'est pas vraiment étonnant que l'on obtienne un développement de maladies, cancer ou autres, on peut aussi le faire avec des tas d'autres produits même totalement anodins (sucre, sel, charcuterie ….), c'est la notion de "danger" qui s'exprime, souvent en forte dose; et c'est le critère d'évalution du CIRC.

L'ECHA ou l'EFSA, eux, prennent en compte la notion de "risque", c'est à dire quelle chance avons-nous dans une vie ordinaire d'ingérer du glyphosate dans des quantités suffisamment importantes pour nous rendre malade, en prenant notamment les analyses de résidus dans l'alimentation pour faire une quantification.

Donc, entre les deux, intervient la "dose admissible", généralement définie par l'OMS.

D'où un des point divergeant entres les agences.

Pour être plus parlant, j'aime bien prendre l'exemple de l'électricité.
L'électricité représente un "danger", on est bien d'accord ? si vous touchez un fil fil dénudé sans aucune mesure de protection, vous allez y passer.
Par contre, quel est le "risque" de se faire électrocuter dans une maison munie de micro-disjoncteurs et d'inter-différentiels ? pas nul, certes, mais faible.
C'est la différence entre le "danger" et le "risque".
avatar
françois 1
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par françois 1 le Mar 4 Juil - 21:43

….. et si on ne prend en compte que la notion de "danger", il va falloir interdire un paquet de trucs.
avatar
françois 1
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Mar 4 Juil - 21:49

La France est championne du monde pour confondre risque et danger ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par pierrot22 le Mar 4 Juil - 22:14

françois 1 a écrit:….. et si on ne prend en compte que la notion de "danger", il va falloir interdire un paquet de trucs.
L'eau pour commencer dont les effets délétères sont mis en évidence ici, ou "comment tenir un langage anxiogène sur une substance anodine!" vilup

pierrot22
Agrinaute de bronze

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par camz le Mer 30 Aoû - 19:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

camz
Agrinaute d'or

Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Mer 30 Aoû - 19:48

Demander plutôt à ce gars là quelles mesures alternatives il a sous le bras ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Philou le Jeu 31 Aoû - 10:39

Donc qu'est ce qu'on fait ?

- faire 2000 L de stock planqué chez le beau père ?
- résilier tout de suite son abonnement à TCS magazine ?
- ressortir et remettre en état la charrue qui n'a pas servit depuis 20 ans?
- anticiper le 0 phyto et mettre tout en herbe ?


Faut qu'on sache ! L'assolement c'est maintenant !

Philou
Agrinaute en rodage

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grumpy le Jeu 31 Aoû - 10:57

Philou a écrit:Donc qu'est ce qu'on fait ?

- faire 2000 L de stock planqué chez le beau père ?
- résilier tout de suite son abonnement à TCS magazine ?
- ressortir et remettre en état la charrue qui n'a pas servit depuis 20 ans?

- anticiper le 0 phyto et mettre tout en herbe ?


Faut qu'on sache ! L'assolement c'est maintenant !

et pourquoi pas les 3 premières hypothèses en même temps? dub

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Agrimarne le Jeu 31 Aoû - 11:12

Perso ,c'est racheter un tracteur supplémentaire ,une charrue ,et faire des heures !!! Puis revenir aux souvenirs des ravinages ..plâtrage un truc qui n'est plus arrivé depuis 30 ans chez moi ,le jour de ma colère suite à un orage et 50ha de raviné ,trois cultures en mélange ....la jeune luzerne ,dans les PdT et le tout en bas dans les betteraves .

Le pire gâcher mes 30 ans de patiences à colorer mon sol en blanc sale .

Si on me laisse 0.5 l /ha de glypho par an ...........c'est gérable .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par vivanden le Jeu 31 Aoû - 11:51

Agrimarne a écrit:Perso ,c'est racheter un tracteur supplémentaire ,une charrue ,et faire des heures !!! Puis revenir aux souvenirs des ravinages ..plâtrage un truc qui n'est plus arrivé depuis 30 ans chez moi ,le jour de ma colère suite à un orage et 50ha de raviné ,trois cultures en mélange ....la jeune luzerne ,dans les PdT  et le tout en bas dans les betteraves .

Le pire gâcher mes 30 ans de patiences à colorer mon sol en blanc sale .

Si on me laisse 0.5 l /ha de glypho par an ...........c'est gérable .

Pourquoi  suppression du glypho = automatiquement  retour à la charrue...????

Avant 1975, le non labour n'existait pas ?

vivanden
Agrinaute hors compétition

Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Agrimarne le Jeu 31 Aoû - 12:21

Si il faut faire plus de passages avec des déchaumeurs et un boulot jamais à 100% de destruction, il est plus simple de labourer surtout chez moi un soc = 13 CV .

Et en 1975 on n'avait d'autres produits qui fonctionnaient bien ce qui n'est plus le cas surtout avec les résistances, donc je vais utiliser 1.5 l de glypho de moins à l'ha mais 30 l de gasoil en plus avec les heures et l'usure du matériel ,prochaine étape on nous oblige le tracteur électrique rien d'impossible avec le Hulot qui lui est à la masse .
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par vox51 le Jeu 31 Aoû - 12:30

Le problème en france c'est tout ou rien, il n'y a pas de juste milieu.

vox51
Agrinaute d'or

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Peckno le Jeu 31 Aoû - 13:12

Agrimarne a écrit:Si il faut faire plus de passages avec des déchaumeurs et un boulot jamais à 100% de destruction, il est plus simple de labourer surtout chez moi un soc = 13 CV .

Et en 1975 on n'avait d'autres produits qui fonctionnaient bien ce qui n'est plus le cas surtout avec les résistances, donc je vais utiliser 1.5 l de glypho de moins à l'ha mais 30 l de gasoil en plus avec les heures et l'usure du matériel ,prochaine étape on nous oblige le tracteur électrique rien d'impossible avec le Hulot qui lui est à la masse .
Mais limite ça serait moins abérent que de supprimer le glypho.
avatar
Peckno
Agrinaute d'or

Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par agritof le Jeu 31 Aoû - 13:14

amDBs9 a écrit:Demander plutôt à ce gars là quelles mesures alternatives il a sous le bras ...

Il faut demander aux "marcheurs" où est la vision pragmatique de l'agriculture tant vantée ... violon
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par fadu le Jeu 31 Aoû - 13:51

le probléme avec le glypho c'est un symbole politique et écologique que certains veulent faire tomber et affaiblir monsanto selon leur propos mais un c'est un discours de néophyte pour des ignards a qui ont cherche a faire plaisir
avatar
fadu
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Le Gaumais le Jeu 31 Aoû - 14:10

C ' est exactement ça et ce n' est n' est même rien d' autre que ça.
Le réalité technique et environnementale du glyphosate que des gens comme nous connaissons  tous est bien loin de ces accusations .
Une telle désinformation est , d' ailleurs, scandaleuse.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grumpy le Jeu 31 Aoû - 15:47

fadu a écrit:le probléme avec le glypho c'est un symbole politique et écologique que certains veulent faire tomber et affaiblir monsanto selon leur propos mais un c'est un discours de néophyte démagogues pour des ignards a qui ont cherche a faire plaisir

c'est exactement cela.

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Bertrand62 le Jeu 31 Aoû - 15:52

Bordel, si on doit passer un coup de déchaumeur sur les lins en andains avant pressage pour éviter le salissement, ça va être gai!!!

L'écobuage sur lin bien sec en plein cagnard, ça doit bien fonctionner par contre....

Ralala, on verra en allant. Je ne fait pas de stock, pas d'sous pour ça. On adaptera notre assolement en fonction de ce qu'on a le droit de faire, pi c'est tout... dub

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par grumpy le Jeu 31 Aoû - 15:56

vivanden a écrit:
Pourquoi  suppression du glypho = automatiquement  retour à la charrue...????

Avant 1975, le non labour n'existait pas ?

Le non labour n'existait pas ou peu.
Les rotations étaient plus longues
Une grande partie de la Lorraine, de la Hte Marne, de la Bourgogne étaient à dominante élevage.
c'était l'apogée de l'atrazine et des doses massives sur maïs (pour détruire le chiendent)

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Pickland le Jeu 31 Aoû - 17:49

Bertrand62 a écrit:Bordel, si on doit passer un coup de déchaumeur sur les lins en andains avant pressage pour éviter le salissement, ça va être gai!!!

L'écobuage sur lin bien sec en plein cagnard, ça doit bien fonctionner par contre....

Ralala, on verra en allant. Je ne fait pas de stock, pas d'sous pour ça. On adaptera notre assolement en fonction de ce qu'on a le droit de faire, pi c'est tout... dub

Des sapinières un peu de boulot les 1 ère années et ensuite c'est coule ;champignon et chasse faut voir si macron est près a nous garantir un revenu descend pour dépolluer la planète de sont co².

Et dans 30 ans de nouvelles aide pour la déforestation pour nourrir le peuple qui aura faim.
avatar
Pickland
Agrinaute d'or

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par amDBs9 le Jeu 31 Aoû - 18:28

Message de l'AGPB (31/08/2017) :


SUPPRESSION DU GLYPHOSATE UN NON SENS ECONOMIQUE, AGRONOMIQUE, ET ENVIRONNEMENTAL

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé le 29 août en marge d’un déplacement en Bretagne, qu’il s’opposerait à la réhomologation européenne de l’herbicide glyphosate. Mais est –ce réellement la voix de la France qui s’exprime ?


"Les agences scientifiques européenne et française ont donné leur accord. Donc on est bien sur un aspect politique et plus sur un aspect scientifique", a déclaré Philippe Pinta à l’AFP.

Aux côtés de la FNSEA, les filières végétales se sont exprimées vivement sur la nécessité de disposer de moyens de contrôle efficaces des adventices. A ce titre, Les présidents de l’AGPB Philippe Pinta, l’AGPM Daniel Peyraube, la CGB Eric Lainé et le FOP Arnaud Rousseau ont adressé un courrier (à télécharger ci-dessous) au Président de la République, au ministre de l’Agriculture et au ministre de la Transition écologique. Les 4 associations spécialisées appellent le réseau syndical, et le réseau économique à se mobiliser et alerter les élus en leur faisant par du non-sens économique, agronomique et environnemental de la position de Nicolas Hulot.

Une procédure de réhomologation européenne mouvementée

Mis sur le marché en 1974, le glyphosate est l’herbicide le plus utilisé dans le monde. Il est utilisé dans des situations extrêmement variées : gestion des intercultures courtes et longues, des prairies temporaires, des adventices en cultures pérennes, ou encore pour l’élimination des repousses avant semis. La substance active est à la fois économique, simple à utiliser et non rémanente. La procédure de réhomologation européenne classique a subi plusieurs rebondissements ces derniers mois. La Commission Européenne, en juin 2016, a décidé in extremis de prolonger de 18 mois son homologation faute de consensus entre Etats membres. Un nouveau vote européen est attendu début octobre 2017.

Plusieurs polémiques ont donné des arguments à charge contre le glyphosate aux Etat membres, c’est le cas notamment avec l’initiative citoyenne européenne (ICE), pétition qui a recueilli plus d’1 million de signatures provenant d’au moins 7 Etats Membres en seulement 6 mois, ou avec l’affaire des « Monsanto Papers » publiée par Le Monde qui a accentué la pression.

Et pourtant l’expertise scientifique est favorable au glyphosate

Tour à tour, depuis 2 ans, les agences d’expertises scientifiques et indépendantes, comme l’Agence Allemande de sécurité alimentaire (BFR), l’EFSA, l’ANSES, ont rendu des avis favorables à la réhomologation du glyphosate en décrétant l’absence de risque de développement de cancer. A l’instar, de l’Agence Internationale de recherche sur le Cancer (CIRC), elles se sont basées sur une analyse du risque et non du danger. La polémique actuelle savamment entretenue par les environnementalistes se base sur la confusion entre le danger et le risque. Le directeur général de l’ANSES, Roger Genet a rappelé récemment à l’Assemblée Nationale que le glyphosate est tout autant dangereux pour l’homme que l’alcool ou le tabac. Le rôle des agences scientifiques est d’évaluer non pas le danger mais le risque acceptable permettant l’utilisation du glyphosate. L’alcool et le tabac sont dangereux mais ne sont pas pour autant interdits ! Ce sont des notions complexes à manier pour personnes non initiées à cette sémantique.

1 milliard d’€ d’impact économique pour l’agriculture française par an

Arvalis Institut du végétal a évalué les conséquences du retrait de l’utilisation du glyphosate à un total d’1 milliard d’€ par an pour l’agriculture française ou +70€/ha cultivé.

« Si demain, le glyphosate est supprimé, il faudra le remplacer davantage par du travail du sol, passer plusieurs fois des engins dans la parcelle pour détruire les repousses, les vivaces », indique Jean-Paul Bordes, Arvalis, pointant la consommation de fioul, de matériel et de main-d’œuvre supplémentaires. « Le chardon, le chiendent, le liseron vont faire leur retour dans les cultures et générer des surcoûts de désherbage ».

Au-delà des conséquences économiques, cette décision pourrait avoir un impact significatif d’un point de vue agronomique avec un risque de tassement des sols, responsable de la dégradation physique des sols, d’érosion, la destruction de la biomasse microbienne et petite faune des sols par le retour au labour. Mais c’est également une remise en cause des engagements de la France sur le Réchauffement climatique avec le projet Ambition 4 pour 1000 de la France visant à stocker du carbone (gaz à effet de serre) dans les sols, un engagement de l’Accord de Paris COP21.

avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par krokus le Jeu 31 Aoû - 19:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



krokus
Agrinaute d'or

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par massey8210 le Jeu 31 Aoû - 19:49

euh excuses moi mais:

qu'est-ce qu'il faut pas lire comme bétises, des qu'on parle de produits phyto????????

"- faire 2000 L de stock planqué chez le beau père ?"

n'importe quoi, qu'est-ce que tu vas faire de 2000 litres de glyfo s'il ait pondu UNE INTERDICTION D'UTILISATION............ bonjour ta facture de recyclage PPNU

massey8210
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par le butté le Jeu 31 Aoû - 21:58

massey8210 a écrit:euh excuses moi mais:

qu'est-ce qu'il  faut pas lire comme bétises, des qu'on parle de produits phyto????????

"- faire 2000 L de stock planqué chez le beau père ?"

n'importe quoi, qu'est-ce que tu vas faire de 2000 litres de glyfo s'il ait pondu UNE INTERDICTION D'UTILISATION............ bonjour ta facture de recyclage PPNU
Un coup de glypho suivit un peu plus tard d'un outil de déchaumage miraculeux dub même pas peur
avatar
le butté
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: possible interdiction du glyphosate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum