Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Ven 11 Déc 2015 - 19:15

Rappel du premier message :

Ah, si seulement, on le savait ... on ne serait pas là pour en causer !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Bertrand62 le Dim 13 Déc 2015 - 12:49

Votre sulfate d'ammo, c'est du solide???
Granulés ou poudre sableuse??? Car pas évident à épandre si c'est pas du granulé...

Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par bingo le Dim 13 Déc 2015 - 12:54

faut prendre du granular3 pour avoir un produit presque type ammo en granulé

bingo
Agrinaute d'or

Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par agritof le Dim 13 Déc 2015 - 12:58

J'en fais sous forme liquide...
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par forbo17 le Dim 13 Déc 2015 - 13:12

agritof a écrit:J'en fais sous forme liquide...

Sulfate d'ammoniaque liquide dub
Ça dose combien?
Ça coûte combien?
En cubitener ou en semi remorque?
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par agritof le Dim 13 Déc 2015 - 13:21

Citerne de 26T = 20000L environ.
Celui que j'ai utilisé en 2015, c'est celui là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais il en existe d'autres. En particulier les méthaniseurs peuvent produire du SAM.
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Bertrand62 le Dim 13 Déc 2015 - 13:27

ça coûte combien ça???


Bertrand62
Agrinaute hors compétition

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par agritof le Dim 13 Déc 2015 - 13:31

Pas trop cher...
Au prix de la solution azotée en ce moment, ça te fait du soufre quasi gratuit.

avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Bastien le Dim 13 Déc 2015 - 13:38

jack77 a écrit:
antoine52 a écrit:
malice79 a écrit:Vaste programme que de déterminer quelle sera la stratégie gagnante!!!

Grosse réflexion chez moi:
1°)abandon du tout solution 390 pour introduire de l'ammo? Décaler ses apports (c'est une évidence...mais dans quel ordre de grandeur)?

2°)Quand apporter le phosphore? Sous quelle forme? Certains me disent à la reprise (c'est ce que j'ai toujours fait), pendant que d'autres me disent que j'aurai dû l'apporter au semis. DAP 18-46, Super 45...

3°)Comment apporter le soufre? J'ai une préférence pour le SAM.

Le tout dans des argilocalcaires où les principaux éléments sont bloqués (ph Cool.
pour economiser un passage et faire tt en 1fois j apporte le s a E0.5cm sous forme de sulfonitrate.
300kg ha sur ble et orge.
78u d azote dc parfait en gros apport et 97.5 de souffre.
compare a l ammonitrate a unite d azote egale cela me fait un surcout de 15euros de l ha pour economiser 1passage et mettre 97u de s.
Je vous l accorde c est trop en souffre mais niveau logistique c est top

affraid
qu'est ce qui justifie de telles quantités de souffre ?
c'est pas neutre ! une unité de souffre bouffe en moyenne 100 fois l'équivalent de matière organique ....

+1000 et après on bassine avec "l'agriculture de conservation"; va falloir accorder les discours et être cohérent dans son système

je ne te vise pas Antoine; je fais un constat
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par lagaff3 le Dim 13 Déc 2015 - 16:12

agritof a écrit:Pas trop cher...
Au prix de la solution azotée en ce moment, ça te fait du soufre quasi gratuit.



La température de stockage ne doit être inférieure a -10 sinon il y a cristallisation .....
Quand la température remonte , ça fait quoi ?
avatar
lagaff3
Agrinaute hors compétition

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Jardinier du 70 le Dim 13 Déc 2015 - 16:55

vivanden a écrit:kieserite tu cherches pas, tu la mets courant tallage et basta!

Moi aussi je suis en Kieserite mais j' ose pas la mettre trop tôt, je passe souvent après mon apport épi 1cm.

Y a pas un risque de lessivage du souffre ??

A quel stade du blé faut l' apporter ??
Et en colza ??
avatar
Jardinier du 70
Agrinaute d'or

Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par rb42 le Dim 13 Déc 2015 - 18:16

Bastien a écrit:
jack77 a écrit:
antoine52 a écrit:
malice79 a écrit:Vaste programme que de déterminer quelle sera la stratégie gagnante!!!

Grosse réflexion chez moi:
1°)abandon du tout solution 390 pour introduire de l'ammo? Décaler ses apports (c'est une évidence...mais dans quel ordre de grandeur)?

2°)Quand apporter le phosphore? Sous quelle forme? Certains me disent à la reprise (c'est ce que j'ai toujours fait), pendant que d'autres me disent que j'aurai dû l'apporter au semis. DAP 18-46, Super 45...

3°)Comment apporter le soufre? J'ai une préférence pour le SAM.

Le tout dans des argilocalcaires où les principaux éléments sont bloqués (ph Cool.
pour economiser un passage et faire tt en 1fois j apporte le s a E0.5cm sous forme de sulfonitrate.
300kg ha sur ble et orge.
78u d azote dc parfait en gros apport et 97.5 de souffre.
compare a l ammonitrate a unite d azote egale cela me fait un surcout de 15euros de l ha pour economiser 1passage et mettre 97u de s.
Je vous l accorde c est trop en souffre mais niveau logistique c est top
je comprends vos interrogations au niveau matière organique , moi qui suis en non tcs simplifié derrière maïs grains pas de soucis pour moi d'accélérrer la dégradation de la matière avec du sulfate d'ammo en 1 er apport mais aussi à incorporer de la chaux vive au semis , le sol s'en porte mieux que si les résidus mettent 6 mois à se dégrader

affraid
qu'est ce qui justifie de telles quantités de souffre ?
c'est pas neutre ! une unité de souffre bouffe en moyenne 100 fois l'équivalent de matière organique ....

+1000 et après on bassine avec "l'agriculture de conservation"; va falloir accorder les discours et être cohérent dans son système

   je ne te vise pas Antoine; je fais un constat

rb42
Agrinaute d'or

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Invité le Dim 13 Déc 2015 - 19:12

Bastien a écrit:
jack77 a écrit:
antoine52 a écrit:
malice79 a écrit:Vaste programme que de déterminer quelle sera la stratégie gagnante!!!

Grosse réflexion chez moi:
1°)abandon du tout solution 390 pour introduire de l'ammo? Décaler ses apports (c'est une évidence...mais dans quel ordre de grandeur)?

2°)Quand apporter le phosphore? Sous quelle forme? Certains me disent à la reprise (c'est ce que j'ai toujours fait), pendant que d'autres me disent que j'aurai dû l'apporter au semis. DAP 18-46, Super 45...

3°)Comment apporter le soufre? J'ai une préférence pour le SAM.

Le tout dans des argilocalcaires où les principaux éléments sont bloqués (ph Cool.
pour economiser un passage et faire tt en 1fois j apporte le s a E0.5cm sous forme de sulfonitrate.
300kg ha sur ble et orge.
78u d azote dc parfait en gros apport et 97.5 de souffre.
compare a l ammonitrate a unite d azote egale cela me fait un surcout de 15euros de l ha pour economiser 1passage et mettre 97u de s.
Je vous l accorde c est trop en souffre mais niveau logistique c est top

affraid
qu'est ce qui justifie de telles quantités de souffre ?
c'est pas neutre ! une unité de souffre bouffe en moyenne 100 fois l'équivalent de matière organique ....

+1000 et après on bassine avec "l'agriculture de conservation"; va falloir accorder les discours et être cohérent dans son système

   je ne te vise pas Antoine; je fais un constat
cela bouffe peut etre l organique sauf que depuis 5-6ans que je fais cela mon tx de matiere orga ique a l analyse de sol au meme endroit n a pas baisse et les rdt non plus.
je n ai jamais proner l AC.
mais je ne critique pas nn plus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Invité le Dim 13 Déc 2015 - 19:18

amDBs9 a écrit:Si ça talle, c'est surtout parce qu'il fait chaud = 100° cumulé par feuille et par talle.
on serait a quelle somme de temperature quj pour des bles de fin septembre? Et ecart par rapport a la moyenne?
N-1 j avais bien aime ton graphique emission de talle en fonction de la date de semi et t cumulees

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Bastien le Dim 13 Déc 2015 - 21:47

@Antoine: ton taux de matière organique ne baisse certes pas; mais dans la MO mesurée par analyse on ne connait pas sa composition et la proportion d'humus, de MO fraiche etc....

avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par achille le Dim 13 Déc 2015 - 23:04

ma stratégie :

un peu avant 1 cm =  urée 46 == > 100 pts
2 eme       ===>  50 pts de 27 %
3 eme       =>  mini 40 / 50 pts en fonction de mon GPN  de 27 %

si le blé à faim avant 1 cm

        40 pts de 27 %
1 cm  90 pts urée 46 %
3 eme  40 pts 27%
4 eme   40pts  27 %  selon le gpn  

stratégie à affiner  !!
avatar
achille
Agrinaute hors compétition

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Dim 13 Déc 2015 - 23:09

Je ferais bien de l'ammo sur les derniers apports ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par agritof le Dim 13 Déc 2015 - 23:10

amDBs9 a écrit:Je ferais bien de l'ammo sur les derniers apports ...

Comparé à sol39 même à +10%, économiquement, ça dit quoi?
avatar
agritof
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par forbo17 le Dim 13 Déc 2015 - 23:16

agritof a écrit:
amDBs9 a écrit:Je ferais bien de l'ammo sur les derniers apports ...

Comparé à sol39 même à +10%, économiquement, ça dit quoi?

Que ça dépend de la grille protéines 2016
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Dim 13 Déc 2015 - 23:24

agritof a écrit:
amDBs9 a écrit:Je ferais bien de l'ammo sur les derniers apports ...

Comparé à sol39 même à +10%, économiquement, ça dit quoi?
Ca dit que rdt et prot sont en dessous d'ammo. Faudrait que je retrouve les graphes ... mais pas à cette heure tardive.
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par bingo le Dim 13 Déc 2015 - 23:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

bingo
Agrinaute d'or

Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Dim 13 Déc 2015 - 23:45

Il n'y a pas la réponse à la question de agritof dans ce fichier ... faudra que je cherche ...
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Mer 27 Jan 2016 - 13:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par tof le Mer 27 Jan 2016 - 14:11

Ici on peut parler OH ?
Parce que les miennes sont jaune citron
avatar
tof
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Mer 27 Jan 2016 - 16:12

Attends bouge pas, j'ouvre le même sujet pour les OH ...
Et voili voilà : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par babou le Mer 27 Jan 2016 - 18:30

resultat rsh pour le blé precedent colza 31 unite
avatar
babou
Agrinaute d'or

Age : 34

http://www.la-doudou.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par marmotte le Mer 27 Jan 2016 - 19:01

prélèvement résidu azote ce matin , résultat dans quelques jours
pour mon technico ne pas faire d'apport avant le 15/02
avatar
marmotte
Agrinaute d'or

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par bingo le Mer 27 Jan 2016 - 19:13

perso j'attend tjrs mars pour faire mes prélévements rsh ca permet d'aller grater des unités

bingo
Agrinaute d'or

Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par ojbz14 le Mer 27 Jan 2016 - 20:02

bingo a écrit:perso j'attend tjrs mars pour faire mes prélévements rsh ca permet d'aller grater des unités

pareil pour moi l'année dernière on a fait le prélèvement nous même juste avant le premier apport et une autre boite a fait le prélèvement ausi dans la même parcelle 3 semaine ou 1 mois avant et il y avait bien plus de reliquat

ojbz14
Agrinaute d'or

Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Bastien le Mer 27 Jan 2016 - 20:08

Rsh prévu début fevrier
avatar
Bastien
Agrinaute hors compétition

Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par babou le Mer 27 Jan 2016 - 20:13

oui sans doute quand les retardant sa peut houer pas mal mais j'ai fait les prelevement et ensuite les analyses avec la ca donc date de depot imposer

et puis 31 u derriere colza et 14 ailleurs sa fait pas non plus des masses vilup
avatar
babou
Agrinaute d'or

Age : 34

http://www.la-doudou.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Pierre31 le Mer 27 Jan 2016 - 20:38

au vue des explications de l'article d'Arvalis de la Cote d'Or, il est quand même pas déconnant de mettre 50 u de N chez moi au sud de Toulouse, sachant que l'on a les épis a 0.4 - 0.5 mm voir 1 cm pour les plus avancé ? dub

du mois sur me parcelle blé dur que ce trouve pale, ...

Photo de la bande double densité, manque d'azote ou autres problèmes ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Mer 27 Jan 2016 - 21:04

Non pas déconnant du tout et je pousserais même à 80.
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par forbo17 le Mer 27 Jan 2016 - 21:16

amDBs9 a écrit:Non pas déconnant du tout et je pousserais même à 80.

Tu mises donc sur l'absence d'un dernier vrai épisode de froid? On n'est pas encore le 7 février (2012)...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Mer 27 Jan 2016 - 21:23

Bin disons que je cause à Pierre31 qui pour moi est quasi autour de l'équateur !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Pierre31 le Mer 27 Jan 2016 - 22:24

amDBs9 a écrit:Bin disons que je cause à Pierre31 qui pour moi est quasi autour de l'équateur !
l'équateur


Je suis aux pieds des Pyrénées et les gelées de printemps ont parfois fait de très gros dégâts.
50 à 95 % de rendement en moins, ...
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Pierre31 le Mer 27 Jan 2016 - 22:25

amDBs9 a écrit:Non pas déconnant du tout et je pousserais même à 80.
décoloration manque d'azote ou autres problèmes ? dub
avatar
Pierre31
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par papou le Jeu 28 Jan 2016 - 0:48

marmotte a écrit:prélèvement résidu azote ce matin , résultat dans quelques jours
pour mon technico ne pas faire d'apport avant le 15/02

il ne se mouille pas de trop ton technico, de toute façon, c'est interdit avant le 15/02
avatar
papou
Agrinaute hors compétition

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par etaisere le Jeu 28 Jan 2016 - 6:01

je pense faire 40u au 18/02 110u 18/03 et 33u(suivant la pincette) quand il épira (enfin s'il ne gèle pas avant)
avatar
etaisere
Agrinaute d'or

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par polo40 le Jeu 28 Jan 2016 - 7:59

je pense metre un peu de kézerite et attendre un peu pour azoté dub
ici les blés sont en mode prairie (surtout en précedent colza )
avatar
polo40
Agrinaute d'or

Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par hexa le Jeu 28 Jan 2016 - 8:37

papou a écrit:
marmotte a écrit:prélèvement résidu azote ce matin , résultat dans quelques jours
pour mon technico ne pas faire d'apport avant le 15/02

il ne se mouille pas de trop ton technico, de toute façon, c'est interdit avant le 15/02  
31 janvier ici
avatar
hexa
Agrinaute d'or

Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par forbo17 le Jeu 28 Jan 2016 - 9:25

amDBs9 a écrit:Bin disons que je cause à Pierre31 qui pour moi est quasi autour de l'équateur !

Pour avoir vécu quelques temps dans la Ville Rose, je peux te dire que ce secteur de l'équateur a un climat plus continental que celui du Fort boyard...
Les amplitudes thermiques dans une même journée y sont surprenantes, sutout en sortie hiver, debut de printemps.
2º au levé du jour, 18º l'après midi (sous abris), avec un gros soleil, ce n'est pas rare, et ça brasse...
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Jeu 28 Jan 2016 - 9:42

Et beh = donc, c'est un endroit où il ne fait pas bon vivre ! Comme quoi, on se fait de fausses idées sur le sud !
Vive le 1/4 nord est de la France !
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par fadu le Jeu 28 Jan 2016 - 9:47

non nord ouest ! Il fait jamais froid mais jamais chaud non plus
avatar
fadu
Agrinaute hors compétition

Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par jack77 le Jeu 28 Jan 2016 - 9:48

Toulouse n'est certainement pas le meilleur endroit climatologique de France ! chaud, très chaud l'été et puis ce vent d'autan ... le vent qui rend fou !
avatar
jack77
Agrinaute hors compétition

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par forbo17 le Jeu 28 Jan 2016 - 9:53

amDBs9 a écrit:Et beh = donc, c'est un endroit où il ne fait pas bon vivre ! Comme quoi, on se fait de fausses idées sur le sud !
Vive le 1/4 nord est de la France !

lol!
Non, juste pour dire que plus à Toulouse qu'au Fort Boyard, le risque d'une période de froid qui bloquerait l'effet azote et diminuerait le CAU n'est pas encore levé.
avatar
forbo17
Agrinaute hors compétition

Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Jeu 28 Jan 2016 - 12:55

Qu'est ce que tu veux mettre de l'azote sur le fort Boyard ? C'est gaché non ?
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Jeu 28 Jan 2016 - 15:28

Poitou - Charentes = Fort BOYARD si j'ai bien compris !

Céréales : Retarder le 1er apport d’azote pour limiter les risques de maladies et de verse - 28/01/2016
La situation :

Les conditions exceptionnelles de levée et de croissance en début de cycle ont assuré un tallage très abondant .Les céréales sont actuellement en plein tallage, les stades épi 1 cm n’interviendront pas avant le début du mois de mars sauf dans quelques cas particuliers.
Dans ces conditions un surplus de fourniture minérale par un apport d’engrais dès le début février favoriserait la mise en place de talles secondaires, non productives. Ces excès de croissance auraient pour conséquence :
- De réduire fortement l’efficience des engrais apportés au tallage en favorisant l’absorption d’azote par des organes non productifs (talles secondaires ou tertiaires)
- D’augmenter très fortement les risques de verse en augmentant inutilement le nombre de tiges et en favorisant l’allongement des entre nœuds,
- De favoriser les maladies aussi bien foliaires (rouilles, oïdium) que du pied (piétin échaudage, piétin verse),
- De sensibiliser les cultures aux accidents climatiques : froid (comme en 2012) ou sécheresse en augmentant la consommation en eau de la culture.

A l’inverse, une carence azotée survenant durant la fin du tallage sur des cultures très développées (3-4 tiges bien développées/plante) aura pour effet de ralentir l’émission de talles secondaires et tertiaires et si elle se prolonge, de provoquer la disparition des talles les plus faibles. Les talles bien développées ne seront éliminées que si la carence est très sévère et se prolonge. On aura donc le temps de réagir avant une telle situation. Compte tenu de ces éléments un jaunissement dû à un défaut d’alimentation azotée survenant sur des parcelles bien développées n’aura aucune conséquence sur le rendement d’autant plus que la minéralisation probablement forte dans les prochains jours suffira à l’alimentation des cultures.

Quelles interventions et quand  pour assurer rendement et qualité ?

1- Dans les parcelles saines, semées avant le 20/11 qui ont atteint ou dépassé 2-3 talles, aucun apport d’azote n’est nécessaire avant la 2ème quinzaine de février.
2- Si les parcelles sont sales, désherber en priorité et attendre au moins 8 jours après l’intervention avant tout apport d’engrais azoté minéral.
3- Si une bande double densité est présente dans la parcelle, c’est un bon indicateur pour décider ou non d’effectuer un apport d’azote au tallage.
4- Quelques rares parcelles ayant souffert d’excès d’eau peuvent nécessiter un apport dès le début du mois de février sous réserve qu’elles soient ressuyées. Ne pas apporter d’azote sur des sols saturés d’eau, les plantes n’auront aucune capacité à valoriser l’engrais. N’apporter pas plus de 40 kgN/ha et ne déclencher l’intervention que si les conditions climatiques sont réunies : sol ressuyé et non gelé, pluie d’au moins 5 à 10 mm prévue après l’apport et températures poussantes.
5- La forme d’engrais (ammonitrate, urée, solution) n’entraine pas de retard dans la valorisation de l’engrais et ne nécessite pas d’anticipation de la date d’apport.
6- Cas particuliers des parcelles ayant atteint épi 1 cm : il s’agit principalement de blés durs semés très tôt. Quelques variétés de blé tendre ou d’orge d’hiver semées très tôt peuvent également se trouver dans ce cas. Les besoins de ces parcelles vont augmenter mais pas aussi rapidement que lorsque les stades interviennent sur des périodes de jours longs et plus poussant. Il faut éviter de trop « pousser » ces parcelles tant que la période de risque de froid intense n’est pas passée. La meilleure solution est d’attendre jusqu’au 5/10 février pour apporter une petite quantité d’azote qui permettra aux cultures d’attendre un apport plus significatif qui sera déclenché, si les conditions sont favorables fin février.
Un nouveau point sera réalisé le 11 février pour actualiser cette préconisation.
Pourquoi ?

La croissance est due à la fois aux températures extrêmement douces de l’automne qui ont permis une émission rapide des feuilles et des talles. Elle est également soutenue par une très forte fourniture d’azote par le sol due au faible lessivage et à la très forte minéralisation de la matière organique du sol (humus, produits résiduaires organiques, résidus de cultures…). Les nombreux jaunissements observés actuellement sont dus soit aux excès d’eau récents ou au développement des maladies (oïdium notamment) dans les parcelles trop développées.
Seules les cultures peu développées (semis tardifs) ou ayant de fortes difficultés de croissance (parcelles hydromorphes) nécessiteront un apport d’azote minéral. Celui-ci devra être réalisé dès que la culture sera capable de le valoriser : sol ressuyé et non gelé, développement suffisant (stade tallage atteint).


Au cours du tallage, lorsqu’un apport est nécessaire, 40 kgN/ha suffisent.
L’azote apporté tôt est peu efficace (60 % d’efficacité au maximum) et donc cher. L’efficacité des engrais minéraux (valorisation de l’engrais) dépend directement des besoins quotidiens de la plante qui sont très faibles à cette période.

Lors des dernières campagnes, les modes de fractionnement favorisant l’absorption plus tardive de l’azote notamment à la période de la mise en place des composantes du rendement (fin montaison durant la mise en place du nombre de grains/épi) se sont avérées gagnants aussi bien en rendement qu’en teneur en protéines ; notamment lorsqu’elles se sont accompagnées d’un ajustement final de la dose apportée à l’aide d’un outil de pilotage.

Attention : ne pas confondre redressement et épi 1 cm : le fort développement des cultures provoque un redressement des tiges qui vont « chercher la lumière ». Pour autant l’épi n’est que très rarement décollé. Seule l’observation des tiges en les coupant permet d’être sûr du stade.


Message rédigé par Arvalis Institut du végétal avec l’appui des techniciens des Chambres d’Agriculture de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne, CAVAC, CEA Loulay, Charentes Alliance, Coop de Mansle, Coop de Matha, Coop Sèvre et Belle, Corea, Piveteau SAS, Soufflet Atlantique, Terre Atlantique, UDCA, VSN Négoce.
avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par cochebille le Jeu 28 Jan 2016 - 16:24

Chez nous les bandes doubles densité commence à se décolorées signe que la faim arrive dub
avatar
cochebille
Agrinaute d'or

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par amDBs9 le Jeu 28 Jan 2016 - 17:52

Pour CENTRE, Ile de France et Auvergne :

ARVALIS – Institut du végétal
ARTICLE Céréales à paille - Régions Ile-de-France, Centre et Auvergne
Auteurs : Baranger Edouard, Bonnefoy Michel, Bouttet Delphine, Tréguier Agnès, Chloé Malaval-Juéry
Pour parution vendredi 31/01 dans Yvoir et vendredi 7/02 dans Arvalis Info
Apport d’azote au tallage : souvent utile mais peu efficient ; utilité en 2016 ?
Contexte 2015 - 2016
Rappel : les semis sur l’automne 2015 se sont réalisés dans de très bonnes conditions avec dans un certain nombre de cas des semis très précoces : fin septembre début octobre pour les Blé tendre d’hiver et dès le 20 octobre pour les blé dur et les orges de printemps en semis d’automne. Combinés à des conditions climatiques automnales et de début d’hiver très douces, ces contextes agronomiques ont favorisé un développement végétatif très important. Aujourd’hui, pour des semis dans la médiane, les blés tendres ont atteint entre 2 et 3 talles.
Dans ces conditions il se pose la question de la réalisation ou non d’un premier apport sachant qu’à ce stade, le blé a des besoins peu élevés et sa croissance est lente. Pour rappel, l’objectif du premier apport d’azote est de limiter les carences en début de cycle, ce qui limiterait l’émission potentielle des talles. Or dans nos situations, le tallage est déjà satisfaisant.
De plus, sur la dose totale d’azote nécessaire à un blé au cours de la campagne, la part apportée au tallage est celle qui est la moins efficiente et celle qui contribuera le moins à la teneur en protéines finale. A dose totale équivalente, mieux vaut garder de quoi renforcer les apports suivants, en particulier l’apport de fin montaison en cas d’objectif « protéines ». Les outils de pilotages permettent d’ajuster cette dose en fin de cycle.
Que faire ?
On peut distinguer deux situations :
 Cas de premiers apports réalisés avec des engrais binaires ou ternaires ou soufrés
Dans ce cas, le premier apport est indispensable car il est couplé aux autres éléments minéraux indispensables (P et/ou K et/ou S). Il est possible d’envisager un apport minime permettant de trouver en bon compromis entre un apport limité en azote tout en apportant les quantités suffisantes concernant les autres éléments. Un apport limiter à 40U/ha d’azote semble être un bon compromis dans cette situation.
 Cas de premiers apports réalisés avec des engrais uniquement à base d’azote
Dans ce cas, l’impasse est matériellement possible. Mais est-ce techniquement judicieux ? L’impasse pourra être envisagée dans les situations suivantes :
- Précédent riche en azote (légumineuse) ou fertilisation importante du précédent
- Apport de matière organique
- Sols profonds à bonne minéralisation
- Date de semis précoce avec très bon tallage
… et tout élément conduisant à un état végétatif dense et un bon tallage.
Les bases reliquats ne sont pas à ce jour disponibles. Nous ne pouvons donc pas présager du niveau moyen que nous aurons fin février. Cependant au regard de la météo automnale et hivernale, les pertes par lixiviation seront modérées à nulles, ce qui augmenterait les reliquats. A contrario, le fort développement végétatif a permis de réduire ce stock dans le sol.
Dans les autres situations : sols (très) superficiels, précédents peu riches en azote (tournesol ou colza à bons rendements), semis tardif malgré les conditions de l’automne, etc … un apport peut se justifier mais devra être limité à 40UN/ha et sera largement suffisant. Ce type de situation peut être détecté par un jaunissement des vieilles feuilles : attention à ne pas confondre avec d’autres causes : virus, tassement ou maladie (oïdium, piétin échaudage, …).
Les parcelles « jaunissantes » se rencontrent fréquemment sur certains secteurs. Si le manque d’azote est bien à l’origine de cette décoloration, il faudra privilégier des apports précoces sans toutefois apporter de fortes doses.
Attention nous ne connaissons pas aujourd’hui la météo de la fin de l’hiver ! Un épisode de gel marqué est encore tout à fait envisageable. Raison de plus pour rester prudent sur les doses à apporter. Des doses trop importantes pourraient favoriser une reprise précoce et donc amplifier la sensibilité au gel sur la fin février début mars.

Un apport trop conséquent ou non justifié est souvent préjudiciable : augmentation du risque de verse, de maladies, mauvaise valorisation par la plante. Bien qu’une carence puisse limiter le rendement, à l’inverse, l’azote n’accélère ni l’émission des feuilles ni celle des talles ! Il ne compensera en aucun cas un défaut de plantes ou déficit du nombre de talles liés à de mauvaises conditions de semis.
En ce qui concerne la date d’apport, privilégiez des conditions favorables à la valorisation (au moins 15 mm de pluie annoncés dans les 15 jours).
Les doubles densités : le seul outil disponible pour piloter l’apport d’azote au tallage
La décision de réaliser ou non un apport peut s’appuyer sur la méthode des bandes à « double densité » : la non décoloration d’une bande de 20 ou 30 m semée à double densité signifie qu’il n’y a pas de carence et que l’impasse est possible avec un report de la dose correspondante sur le 2e et le 3e apport.
Si vous n’avez pas pu réaliser de bandes doubles densités vous pouvez repérer les zones de recoupement dans la parcelle (bordure, angle de champ, tour de poteaux, etc …). Cela peut donner une indication mais cela sera moins précis qu’une véritable bande double densité. Ces zones sont des zones peu représentatives de la parcelle (tassement plus important, hydromorphie, ombre, etc …)
Concernant les pratiques de fertilisation azotée dans leur ensemble, pensez à consulter la réglementation en vigueur sur votre zone.

avatar
amDBs9
Agrinaute hors compétition

Age : 60

https://www.flickr.com/photos/amdbs9/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Jardinier du 70 le Jeu 28 Jan 2016 - 18:54

J' ai fait mes reliquats ce matin mais pour le moment ils sont dans le congélo ... résultats d' ici 15 jours.
avatar
Jardinier du 70
Agrinaute d'or

Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles stratégies azote gagnantes sur les blés 2016 ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum