Les Agrin@utes: le Forum de l'Agriculture Francophone.
Bonjour
Si vous vous connectez pour la première fois à ce forum, merci de bien vouloir passer par la rubrique dédiée aux nouveaux arrivants pour lire les conditions et vous présenter avant de poster.
Petites annonces

Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Mar 27 Oct - 10:44

Sur une idée de bibi 43, je lance le topic afin que les forumeurs en bio (ou qui désirent faire la conversion) puissent parler de leurs motivations, de leurs difficultés, ............de leurs réussites aussi et comment ils voient l'avenir pour eux.
à vos claviers, les amis,
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Le Gaumais le Mar 27 Oct - 13:38

 Excellent sujet, Alain.
Allez les gars, au parloir. vilup
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par marindodouce 29 le Mar 27 Oct - 13:41

une reflexion un peu differente sur la filiere et l'avenir d'une part pour moi, et d'un autre coté, le fait qu'il faille bien reflechir pour faire travailler le sol sans possibilité de rattrapage plutot que l'application de programme dependant de fournisseurs pas toujours vertueux.

et une meilleures valorisation de travail que la course a la production qui existe par ailleurs... au moins tant que le bio est un marché de "niche"

et le coté social et societal
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Le Mecreant le Mar 27 Oct - 15:32

Pourquoi le Bio ? pour moi c'est simple: pour l'argent ! Mais ne révez pas, le bio est et restera une mini-niche. Les volumes n'existent pas, et s'il y a volume produits, ils passent en conventionnels parce que le marché n'existe pas.
C'est une voie de commercialisation, parmi d'autres. rien de plus et rien de moins.
Apres il y a une autre dimension: la philosophie, qui est un choix personnel, mais peut on en vivre ?
Il ne faut pas négliger la pression de la distribution qui veut le bio au prix du conventionnel pour ne pas dire au prix mondial. Or produire en bio nécessite une plus grande technicité, une plus grande prise de risque et des aléas plus importants donc un prix de revient supérieur.

Alors oui pour le bio dans un système individuel cohérent; mais non a tout le monde en bio. (tant que le monde est ce qu'il est )

Le Mecreant
Agrinaute de bronze

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bibi43 le Mar 27 Oct - 17:09

comme dit plus haut ,la vie sociale change,les voisins,famille,etc prennent plus de temps a discuter avec vs et en plus lorsque du terrain ce libère ,c'est bibi qui les a vilup en gros les gens aiment bien le bio ,voila un des points nombreux du passage en bio ,je suis ds une région de fonctionnaire
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bibi43 le Mar 27 Oct - 17:13

ce qui me fais peur ,c'est les céréales,pas la vente,ici j'ai du débouché,mais la technique,il n'y a rien de sûr
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par krokus le Mar 27 Oct - 17:36

le bio s'est beau chez les autres ,
trop de contraintes et trop de risques financier  pour le moment  ,(pour moi)


krokus
Agrinaute d'or

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Invité le Mar 27 Oct - 18:06

Le Mecreant a écrit:Pourquoi le Bio ?  pour moi c'est simple: pour l'argent !  Mais ne révez pas, le bio est et restera une mini-niche. Les volumes n'existent pas, et s'il y a volume produits, ils passent en conventionnels parce que le marché n'existe pas.
C'est une voie de commercialisation, parmi d'autres. rien de plus et rien de moins.
Apres il y a une autre dimension: la philosophie, qui est un choix personnel, mais peut on en vivre ?  
Il ne faut pas négliger la pression de la distribution qui veut le bio au prix du conventionnel pour ne pas dire au prix mondial. Or produire en bio nécessite  une plus grande technicité, une plus grande prise de risque et des aléas plus importants donc un prix de revient supérieur.    

Alors oui pour le bio dans un système individuel cohérent; mais non a tout le monde en bio. (tant que le monde est ce qu'il est )
+10000000000000000000000000... etc.
Le bio ne sera "rentable" que tant qu'il restera une niche.
Si demain on me demande de produire bio, je produirai sans la chimie, (engrais et protection des plantes) mais je ne produirai pas par conviction, seulement par obligation .
Le résultat final sera certainement catastrophique et malheureusement j'ai bien peur qu'on y aille à vitesse "grand V".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bibi43 le Mar 27 Oct - 18:34

il ne faut pas voir que le coté argent ,les gars ,il y a d'autres avantages ,un bien être ...
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par yaya le Mar 27 Oct - 18:48

Cultiver bio , c'est voir les choses autrement.

Financièrement ,
c'est pareil voir un peu mieux que le conventionnel, mais avec des flux d'argent nettement moins forts: les factures appro sont très diminuées, plus de pulvé ou presque ....on est plus serein

Techniquement,
si on peux rentrer dans les parcelles quand on veux ou presque , alors ca ne pose pas vraiment de problème .
Faut pas se laisser aller et trouver les bons itinéraires adaptés à la zone.

On a une expérience de 10 ans en bio et ca va de mieux en mieux .

La vie est plus calme , plus sereine .

On laisse faire la nature, sans avoir à intervenir a tout bout de champs et ça, c'est super tout compte fait .

Les bios sont moins inquiets que les conventionnels je trouve .

Les conventionnels pensent qu'ils n'y arriveront pas parce qu'ils n'arrivent pas à intégrer que les choses changent quand on arrête la chimie pour trouver un niveau d'équilibre nouveau, avec des comportements qui changent

Je l'ai vécu perso et c'est une vrai découverte.

ce qui m'inquiète le plus en bio, c'est la disponibilité des éléments fertilisants, notamment azote sur le marché ...

On cartonne en rendement parce qu'on peux fertiliser .

Mais si tout le monde s'y met, il va falloir sortir les meninges !

Le marché s'organise tranquilou.

Passer en bio , c'est une belle aventure .

Et puis maintenant, c'est défriché .....les suiveurs n'ont plus qu'a copier !


avatar
yaya
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Le Mecreant le Mar 27 Oct - 18:49

Bien sur bibi, mais si tu doit vendre a prix egal, t'est dans les choux si j'ose dire. il ne faut quand même pas se cacher derrière son petit doigt. Et puis pour se mettre en bio, il faut déjà s'en sortir en conventionnel parce qu'après c'est sans filet si tu a une merde...

Le Mecreant
Agrinaute de bronze

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Mar 27 Oct - 19:09

Comme je l'ai dit en préambule, c'est en lisant le post de bibi43 sur ce topic: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
que j'ai ouvert ce sujet afin d'en savoir un peu plus sur les agribios, leurs motivations, difficultés, etc, etc. et susciter des réflexions de leur part sur le choix qu' ils ont fait.
Et, preuve que ce sujet est sensible dans le monde agricole, on assiste dès le départ à la critique (mode humour: je n'ose pas parler de procès Suspect  ) de l'agriculture bio.
Mais, même si la promotion de l'agriculture bio est "dans l'air du temps" de la part des politiques et, dans une moindre mesure, d'une partie de la société civile, qui peut croire que dans les deux trois décennies qui viennent, l'agriculture nationale sera en majeure partie convertie de gré ou de force à ce mode de production?
Même les écolos les plus intégristes rigoleraient si on leur prophétisait ça!
Mais, puisqu'il y a une demande,même marginale, pourquoi ne pas encourager les volontés qui veulent "s'y coller"? Ce sera autant d'importations en moins et d'emplois non délocalisables de gagnés, non?
Et les bons bios (et non les chasseurs de primes qui sautent momentanément sur l'opportunité) ont quelque chose à apporter à tout le monde par leurs façons d'appréhender les choses et de travailler, non?
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par yaya le Mar 27 Oct - 19:47

comme dans Easy Rider: les amerloques prônent la liberté individuelle mais flinguent ceux qui ne sont pas comme eux !

j'ai déjà tellement débattu sur le bio que je n'en puis plus.....
avatar
yaya
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par westvar le Mar 27 Oct - 20:04

alaindesalpes a écrit:
Et les bons bios (et non les chasseurs de primes qui sautent momentanément sur l'opportunité) ont quelque chose à apporter à tout le monde par leurs façons d'appréhender les choses et de travailler, non?
J'en serais pas si sur, je pense mème le contraire : c'est les chasseurs de primes qui peuvent apporter leur technique et améliorer l'agriculture conventionnelle, ils exploitent à fond le cahier des charges et sortent de belles récoltes et souvent un bien meilleur bilan que "les bons bio" dub
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Laurent le Mar 27 Oct - 20:34

Marché de niche dans laquelle on va avoir du mal à faire entrer les caniches...

Laurent
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par westvar le Mar 27 Oct - 20:58

Laurent a écrit:Marché de niche dans laquelle on va avoir du mal à faire entrer les caniches...
Un marché de plus en plus saturé, la grosse majorité des Français regarde le prix en premier. Au niveaux du vin, il n'y a pas un monde entre le bio et le conventionnel, et les phyto sont plus cher en bio avec en plus des passages plus fréquent. En ordre de prix il y a environ 30% d'écart entre mon AOP et le mème en bio. Un programme complet anti-oïdium conventionnel coute environ 30% du prix d'un bio et tout est à l'avenant. Et je suis dans une région facile niveau pression maladie !
avatar
westvar
Agrinaute hors compétition

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par yaya le Mar 27 Oct - 22:41

en vin , je pense qu'il ne faut pas s'arreter au bio mais directement aller vers la biodynamie pour valoriser le produit

Les champagnes en biodynamie multiplient leur prix par 2. Mais le marché se situe plutôt dans le pays casque à pointe et , chose curieuse, au Japon
avatar
yaya
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Mar 27 Oct - 23:44

yaya a écrit:..............................................................................
ce qui m'inquiète le plus en bio, c'est la disponibilité des éléments fertilisants, notamment azote sur le marché ...

On cartonne en rendement parce qu'on peux fertiliser .
.................................................................................................


Tu peux développer, yaya, s'tôplé dub
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par grumpy le Mer 28 Oct - 0:35

petite appartée en mode HS (parce que ce n'est pas vraiment une réponse à la question posée par Alain).
Les bios historiques (les pionniers parfois intégristes), même s'il font l'apologie de leur production, de leur systême, de leur qualité de vie, ne souhaitent pas voir la production bio se développer trop vite (ou trop facilement).
Tout simplement parce qu'ils sont conscients que c'est un marché de niches, et que c'est à la fois "l'élitisme" et la rareté qui fait le prix.
Fin du HS.

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par pollux le Mer 28 Oct - 0:40

Moi,je suis passé en bio suite à la crise laitière de 2009!

Je ne suis pas un bio par conviction profonde,mais je n'étais déjà pas trop intensif sur des terres difficiles...et j'étais passé à l'homéopathie sur le troupeau dès 2005.

Je pense qu'il y a plusieurs cas de figure:la vigne;je n'y connais rien et c'est sûr que si vous êtes obligés d'utiliser des phytos bio,vous devez vous faire "allumer" méchamment!!!

Les céréaliers purs:c'est certain que l'azote doit être un problème si vous ne pouvez pas semer 20% de prairies temporaires riches en légumineuses,parce qu'il ne faut pas croire qu'avec une féverole ou un soja de temps en temps,vous allez "péter" des scores en céréales...

Les éleveurs laitiers: a mon avis,c'est le cas le + favorable pour passer en bio!
Les laiteries sont d'accord de vous ramasser en bio QUE si elles ont le débouché pour votre lait,donc actuellement,un prix de lait correct!

D'autre part,en bio,VL=pâturage (obligatoire)+alimentation donc prairies souvent temporaires pour les polyculteurs-éleveurs,donc apport d'N au retournement pour une première culture au TOP,et les deux suivantes pas trop mal,sans compter la maîtrise du salissement.

En plus,animaux=fumier,lisier,purin...je vous fais pas un dessin pour les prairies et cultures...

Dernier cas,les éleveurs allaitants;tout les avantages cités au-dessus,sauf le débouché!
En viande,ça peut aller...mais si vous faites des broutards,pas de valorisation bio!!

Je pense et j'en suis sûr:l'autonomie est la clé du système bio!les animaux mangent ce que les terres produisent et les effluents retournent à la terre!

Si il faut commencer d'acheter en bio,on retourne dans le système où c'est toujours le paysan le con du dîner!!!

Depuis que je suis en bio,comme mes collègues au-dessus,je trouve que je suis moins stressé!
Je sème que des semences fermières de ma récolte (sauf maïs) pas de traitements phytos ni engrais achetés,je sème mes céréales et je retourne dans le champs à la moisson!

Je ne m'inquiète plus de la hausse de l'ammo sur le marché,pas plus que des cours des céréales ou du lait bio,c'est assez stable depuis quelques années.
De plus,ça redonne des idées,j'ai acheté un trieur-séparateur (500€...)je sème de nouvelles espèces non présentes sur l'exploitation avant (sarrasin,peut-être lentilles en 2016, des mélanges bizarres soja-sarrasin...)

Financièrement,ça va plutôt mieux qu'en conventionnel,sauf cette année:baisse des DPU,des aides au maintien bio et sécheresse qui fait que tout le maïs grain + le mélange soja-sarrasin sont dans le silo pour nourrir les VL cet hiver!!!

Voilà,j'en oublie,mais vos questions sont les bien venues!
avatar
pollux
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par marindodouce 29 le Mer 28 Oct - 0:57

je ne savais pas que tu etais en bio yaya
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par marindodouce 29 le Mer 28 Oct - 1:06

pollux a écrit:
D'autre part,en bio,VL=pâturage (obligatoire)+alimentation donc prairies souvent temporaires pour les polyculteurs-éleveurs,donc apport d'N au retournement pour une première culture au TOP,et les deux suivantes pas trop mal,sans compter la maîtrise du salissement.

En plus,animaux=fumier,lisier,purin...je vous fais pas un dessin pour les prairies et cultures...


je ,ne sais pas chez toi, mais je suis deficitaire en N avec un systeme aux alentours d'une ugb /ha et environ 80 % de la SAU en prairie
et quand j'en parle avec le tech de mon GAB, il me dit que c'est assez frequent.

est lié aux sols et au climat ??
avatar
marindodouce 29
Agrinaute hors compétition

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par baba le Mer 28 Oct - 5:53

j'ai fait faire un diag de conversion il y a 3 ans de ça suite à un projet de collecte de lait bio sur le secteur, c'était au mieux neutre économiquement pour l'exploit' compte tenu de mes résultats en conventionnel. Etant donné le fait que je n'ai qu'un parcours (suffisant pour le cahier des charges) et pas de pâturages possible à proximité, que le bâtiment n'est pas extensible et que je commence à être limite en âge pour repartir sur un siège d'exploit' tout neuf, je n'ai pas franchi le pas.
avatar
baba
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bibi43 le Mer 28 Oct - 9:25

il y a un autre point a voir ,en conventionnel les discutions technique et le partage n'existe pas trop ,une fois que vs passez en conversion,vs avez (surtout pr mon cas) de nouvelle discutions,du prêt de matériels etc avec les exploitations qui st en bio de votre entourage ,un truc qui n’existe plus en conventionnel,en gros en bio il n'y a plus de jalousie mais une demande de découverte
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bibi43 le Mer 28 Oct - 9:32

pollux a écrit:

Dernier cas,les éleveurs allaitants;tout les avantages cités au-dessus,sauf le débouché!
En viande,ça peut aller...mais si vous faites des broutards,pas de valorisation bio!!
d'accord avec toi pr les avantages ,ou alors pr les broutards ,je pensé diminuer les vêlages (60 a aujourd'hui) et passé a 40-45 et engraisser les plus jolies,il faut savoir que la viande bio est acheté 1.5 euro de plus donc sur une carcasse de 300 kg, 450 euros de plus quand conventionnel
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par le ghis le Mer 28 Oct - 10:43

bibi43 a écrit:il y a un autre point a voir ,en conventionnel les discutions technique et le partage n'existe pas trop ,une fois que vs passez en conversion,vs avez (surtout pr mon cas) de nouvelle discutions,du prêt de matériels etc avec les exploitations qui st en bio de votre entourage ,un truc qui n’existe plus en conventionnel,en gros en bio il n'y a plus de jalousie mais une demande de découverte  

j'ai le même sentiment à propos de l'agriculture de conservation. beaucoup d'échange et la volonté de progresser ensemble
avatar
le ghis
Agrinaute hors compétition

Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par yaya le Mer 28 Oct - 11:27

bibi43 a écrit:
pollux a écrit:

Dernier cas,les éleveurs allaitants;tout les avantages cités au-dessus,sauf le débouché!
En viande,ça peut aller...mais si vous faites des broutards,pas de valorisation bio!!
d'accord avec toi pr les avantages ,ou alors pr les broutards ,je pensé diminuer les vêlages (60 a aujourd'hui) et passé a 40-45 et engraisser les plus jolies,il faut savoir que la viande bio est acheté 1.5 euro de plus donc sur une carcasse de 300 kg, 450 euros de plus quand conventionnel

Dans les Ardennes , j'ai l'impression que les éleveurs bio n'arrivent pas ou difficilement à valoriser leurs bêtes. Souvent , elles partent dans le circuit conventionnel
avatar
yaya
Agrinaute d'or

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Invité le Mer 28 Oct - 12:32

yaya a écrit:
bibi43 a écrit:
pollux a écrit:

Dernier cas,les éleveurs allaitants;tout les avantages cités au-dessus,sauf le débouché!
En viande,ça peut aller...mais si vous faites des broutards,pas de valorisation bio!!
d'accord avec toi pr les avantages ,ou alors pr les broutards ,je pensé diminuer les vêlages (60 a aujourd'hui) et passé a 40-45 et engraisser les plus jolies,il faut savoir que la viande bio est acheté 1.5 euro de plus donc sur une carcasse de 300 kg, 450 euros de plus quand conventionnel

Dans les Ardennes , j'ai l'impression que les éleveurs bio n'arrivent pas ou difficilement à valoriser leurs bêtes. Souvent , elles partent dans le circuit conventionnel
Oui, ma voisine en bio se plaint toujours de ne pas valoriser ses animaux mieux en bio qu'en conventionnel, elle passe deux bêtes en vente directe, le reste part dans le circuit normal, une petite partie en bio le reste comme mes voisins, au même prix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Mer 28 Oct - 13:23

Je me demande si une seule fois j'ai vu le label AB sur de la viande?
Sur le lait et les produits laitiers, oui, c'est devenu courant et à l'Intermarché d'à coté, je regardais ça pas plus tard que ce matin, le rayon lait AB est quasi aussi important que l'autre!!
De plus le lait AB n'a que très peu de différence de prix avec les laits "pipeau" style: Gra...ait "issu de nos fermes sélectionnées" violon
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par pv 53 le Mer 28 Oct - 13:29

alaindesalpes a écrit:Je me demande si une seule fois j'ai vu le label AB sur de la viande?
Sur le lait et les produits laitiers, oui, c'est devenu courant et à l'Intermarché d'à coté, je regardais ça pas plus tard que ce matin, le rayon lait AB est quasi aussi important que l'autre!!
De plus le lait AB n'a que très peu de différence de prix avec les laits "pipeau" style: Gra...ait "issu de nos fermes sélectionnées" violon

en promo leclerc  j ai déjà vu du bio moins cher que du candia grand lait

pour les fermes selectionnées j en suis

en fait non accord de collecte mon lait est collecté par lactalis dub

violonviolonviolon
avatar
pv 53
Agrinaute d'argent


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Anestel le Mer 28 Oct - 13:53

J'en ai déjà vu sur le poulet, mais viande rouge il ne me semble pas. Je vais regarder tout à l'heure en faisant mes courses, tiens... Mais en GMS pas sure qu'ils vendent bovin, porcin ou ovin en bio...
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par pollux le Mer 28 Oct - 14:03

marindodouce 29 a écrit:
pollux a écrit:
D'autre part,en bio,VL=pâturage (obligatoire)+alimentation donc prairies souvent temporaires pour les polyculteurs-éleveurs,donc apport d'N au retournement pour une première culture au TOP,et les deux suivantes pas trop mal,sans compter la maîtrise du salissement.

En plus,animaux=fumier,lisier,purin...je vous fais pas un dessin pour les prairies et cultures...


je ,ne sais pas chez toi, mais je suis deficitaire en N avec un systeme aux alentours d'une ugb /ha et environ 80 % de la SAU en prairie
et quand j'en parle avec le tech de mon GAB, il me dit que c'est assez frequent.

est lié aux sols et au climat ??

Ne t'inquiète pas!! moi j'en manque aussi! sauf que le système fait que je me contente de celle à dispo dans les effluents + les prairies de légumineuses + les pois et féveroles que je sème ci et là!

D'accord avec ceux qui disent que nous échangeons plus en bio qu'en conventionnel,mais quand on a été biberonné depuis tout jeune aux engrais solubles et phytos,c'est un nouveau défi de s'en passer! Donc,l'union fait la force!

Pour la viande,ici en réformes laitières ou boeufs,le différentiel n'est pas de 1,50€!! c'est plutôt 0,40€!!!

Pour les allaitants purs,la vente directe peut être une solution,à condition d'avoir un bon bassin de population à proximité et avec du pouvoir d'achat!

Mais attention,c'est un autre métier,et en + c'est chronophage!!!
avatar
pollux
Agrinaute d'or

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bibi43 le Mer 28 Oct - 14:07

Anestel a écrit:J'en ai déjà vu sur le poulet, mais viande rouge il ne me semble pas. Je vais regarder tout à l'heure en faisant mes courses, tiens... Mais en GMS pas sure qu'ils vendent bovin, porcin ou ovin en bio...
si tu n'en trouve pas en gms ,c'est mieux pr nous ,ça veut dire que l'on n'a pas besoin d'eux
avatar
bibi43
Agrinaute hors compétition

Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Le Gaumais le Mer 28 Oct - 14:10

pinocio a écrit:
yaya a écrit:
bibi43 a écrit:
pollux a écrit:

Dernier cas,les éleveurs allaitants;tout les avantages cités au-dessus,sauf le débouché!
En viande,ça peut aller...mais si vous faites des broutards,pas de valorisation bio!!
d'accord avec toi pr les avantages ,ou alors pr les broutards ,je pensé diminuer les vêlages (60 a aujourd'hui) et passé a 40-45 et engraisser les plus jolies,il faut savoir que la viande bio est acheté 1.5 euro de plus donc sur une carcasse de 300 kg, 450 euros de plus quand conventionnel

Dans les Ardennes , j'ai l'impression que les éleveurs bio n'arrivent pas ou difficilement à valoriser leurs bêtes. Souvent , elles partent dans le circuit conventionnel
Oui, ma voisine en bio  se plaint toujours de ne pas valoriser ses animaux mieux en bio qu'en conventionnel, elle passe deux bêtes en vente directe, le reste part dans le circuit normal, une petite partie en bio le reste comme mes voisins, au même prix.
Beaucoup de bio en allaitant en Gaume et là aussi, ça part souvent au même prix que les autres.
Mais des filières valablement organisées sont en train de se mettre en place permettant un débouché sûr et valorisant pour les producteurs. C ' est la seule planche de salut mais il faudra aussi que le consommateur avec le pouvoir d' achat qui est le sien actuellement suive. dub
Une chose est claire pour moi: celui qui veut valoriser en bio de la viande bovine doit engraisser lui- même ses animaux et faire partie d' une de ces filières de commercialisation.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Anestel le Mer 28 Oct - 14:13

bibi43 a écrit:
Anestel a écrit:J'en ai déjà vu sur le poulet, mais viande rouge il ne me semble pas. Je vais regarder tout à l'heure en faisant mes courses, tiens... Mais en GMS pas sure qu'ils vendent bovin, porcin ou ovin en bio...
si tu n'en trouve pas en gms ,c'est mieux pr nous ,ça veut dire que l'on n'a pas besoin d'eux
C'est vrai, en tous cas moi je n'achète quasi plus de viande (hormis le poulet) en gms.
Direct chez le producteur.
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Anestel le Mer 28 Oct - 17:24

J'ai bien cherché, y a que du poulet bio en viande. A 22€ le poulet, suis pas près d'en acheter...
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Mer 28 Oct - 18:29

Anestel a écrit:J'ai bien cherché, y a que du poulet bio en viande. A 22€ le poulet, suis pas près d'en acheter...
Les cours de volailles en gros et au détail en gms (octobre 2015).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et un comparatif des normes d'élevage entre poulets standard, certifié, label rouge et biologique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par massey8210 le Mer 28 Oct - 19:43

en faisant du karcher cette aprem dans la porcherie j'ai pensé a une remarque a vous faire partager concernant la fumure notamment azoté........... sans elevage parait a long terme selon certains messages difficiles.

il "faudrait" remettre a plat et avec du bon sens le développement de l’élevage notamment des porcs et volailles.
depuis 40 ans on marche sur la tete...........:
on utilise de l'energie fossile pour fabriquer de l'azote pour produire de la cereales en zone cerealiere puis on transporte ces cereales en bretagne pour nourrir porcs, poulets et poules.............. et on depense a nouveaux de l'energie pour traiter les dejections et "evaporer" une partie de l'azote???????

sans etre bobo-ecolo cela a toujours heurter mon sens paysan; a l'echelle d'une generation ce n'est p'etre pas trop grave mais sur plusieurs generation quel gaspillage!

d'ou ma reflexion pour combiner production bio en plaine il suffirait de creer un partenariat pour que des colons bretons viennent s'associer avec des cerealiers pour produire du porc, des vollailes bio............. en plus on serait plus pres des gros centres de consommations

massey8210
Agrinaute hors compétition

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Agrimarne le Mer 28 Oct - 20:12

J'ai l'impression que @Massey a une idée derrière la tête oups
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par jean-pierre-45 le Mer 28 Oct - 20:18

il y en a qui veuille s'expatrier
avatar
jean-pierre-45
Agrinaute d'or

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par bucheron le Mer 28 Oct - 22:00

Pour ma part, je n'ai rien changé dans ma façon de produire quand je suis passé en bio; J'ai juste eu à faire venir le contrôleur. Présenté comme ça, il est venu une paire de fois pour chercher l'erreur, sauf qu'il n'y en avait pas: ma façon de travailler rentrait dans les clous du cahier des charges bio et franchement, je ne me verrais pas produire en agricole en étant obligé de me surveiller en permanence pour appliquer les recommandations d'un cahier des charges.

J'ai eu la chance d'avoir un contrôleur qui consacrait un peu de temps à chaque contrôle à discuter de l'exploitation et qui comme ça anticipait les évolutions. C'est à ce moment là qu'il attirait l'attention sur les erreurs à éviter. En général, ça m'a plus apporté une solution technique à un problème qu'une entrave.

Reste que je n'ai jamais rejeté la chimie si besoin était. Sauf que dans l'histoire, j'ai mieux réussi à faire sans plutôt qu'avec, souvent en faisant différemment. Je n'arrive pas à séparer franchement et encore moins à opposer les modes de productions.

bucheron
Agrinaute d'or

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par ND90 le Mer 28 Oct - 22:25

massey8210 a écrit:en faisant du karcher cette aprem dans la porcherie j'ai pensé a une remarque a vous faire partager concernant la fumure notamment azoté........... sans elevage parait a long terme selon certains messages difficiles.

il "faudrait" remettre a plat et avec du bon sens le développement de l’élevage notamment des porcs et volailles.
depuis 40 ans on marche sur la tete...........:
on utilise de l'energie fossile pour fabriquer de l'azote pour produire de la cereales en zone cerealiere puis on transporte ces cereales en bretagne pour nourrir porcs, poulets et poules.............. et on depense a nouveaux de l'energie pour traiter les dejections et "evaporer" une partie de l'azote???????

sans etre bobo-ecolo cela a toujours heurter mon  sens paysan; a l'echelle d'une generation ce n'est p'etre pas trop grave mais sur plusieurs generation quel gaspillage!

d'ou ma reflexion pour combiner production bio en plaine il suffirait de creer un partenariat pour que des colons bretons viennent s'associer avec des cerealiers pour produire du porc, des vollailes bio............. en plus on serait plus pres des gros centres de consommations

Tu vas désertifier la Bretagne... Après il faudra aussi faire suivre les abattoirs.
avatar
ND90
Agrinaute d'argent

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Mer 28 Oct - 23:00

ND90 a écrit:
Spoiler:
massey8210 a écrit:en faisant du karcher cette aprem dans la porcherie j'ai pensé a une remarque a vous faire partager concernant la fumure notamment azoté........... sans elevage parait a long terme selon certains messages difficiles.

il "faudrait" remettre a plat et avec du bon sens le développement de l’élevage notamment des porcs et volailles.
depuis 40 ans on marche sur la tete...........:
on utilise de l'energie fossile pour fabriquer de l'azote pour produire de la cereales en zone cerealiere puis on transporte ces cereales en bretagne pour nourrir porcs, poulets et poules.............. et on depense a nouveaux de l'energie pour traiter les dejections et "evaporer" une partie de l'azote???????

sans etre bobo-ecolo cela a toujours heurter mon  sens paysan; a l'echelle d'une generation ce n'est p'etre pas trop grave mais sur plusieurs generation quel gaspillage!

d'ou ma reflexion pour combiner production bio en plaine il suffirait de creer un partenariat pour que des colons bretons viennent s'associer avec des cerealiers pour produire du porc, des vollailes bio............. en plus on serait plus pres des gros centres de consommations
Tu vas désertifier la Bretagne... Après il faudra aussi faire suivre les abattoirs.  
Il n'empêche que le problème que soulève Daniel sera peut-être un des défis de l'avenir! Chaque acte de production (agricole ou non) devra être considéré sous son angle du bilan énergétique final.
Pour l'instant, il n'en est nullement question et je me souviens d'un ministre qui avait expliqué il y a quelques années, le gaspillage engendré par le conditionnement d'une simple sardine pêchée en Mer du Nord,débarquée du bateau en Hollande, elle allait se faire vider et couper la tête au Maroc pour revenir en Europe (j'ai oublié le pays) pour être mise en boite avec ses congénères puis distribuée dans les magasins d'Europe de l'Ouest et peut-être même dans la ville où le bateau de pêche l'avait déchargée au départ!! Certes, ça a fait du travail pour les transporteurs!!
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Le Gaumais le Mer 28 Oct - 23:46

Anestel a écrit:J'ai bien cherché, y a que du poulet bio en viande. A 22€ le poulet, suis pas près d'en acheter...
Et il pèse combien le poulet?
Chez moi, tu aurais un poulet de 3.15 kg pour ce prix . ( poulet fermier pas bio)
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Anestel le Mer 28 Oct - 23:48

J'ai pas regardé le poids mais à vue d'oeil entre 1,8 et 2kg,
avatar
Anestel
Agrinaute hors compétition


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Le Gaumais le Mer 28 Oct - 23:59

Et voilà...
Quand je vois le profil de notre clientèle volaille, le poulet à plus de 10€ du kilo aura plus que bien du mal à se vendre.
avatar
Le Gaumais
Agrinaute hors compétition

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par alaindesalpes le Jeu 29 Oct - 0:06

@le gaumais: En fait, on est dans une société où les choses n'ont pas de vrai prix mais ont un prix fixé en fonction de ce que les clients potentiels sont prêts à dépenser pour se les offrir.
avatar
alaindesalpes
Agrinaute hors compétition

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par grumpy le Jeu 29 Oct - 0:17

Agrimarne a écrit:J'ai l'impression que @Massey a une idée derrière la tête oups

mode HS
Faire du cochon à S.V, chez un pré-retraité en mal d'occupations.  
En plus, Michel, le savoir-faire est assez près de chez toi, juste de l'autre coté de l'autoroute. (je me demande même si ce producteur n'est pas inscrit sur ce forum et/ou dans l'autre bistrot?)
Fin du HS

grumpy
Agrinaute d'or

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Agrimarne le Jeu 29 Oct - 7:26

@Grumpy ,il est ici @Vox le gars qui produit un cochon à l'heure ,et abattoir est à 300 Km comme le souligne @Alain avec sa sardine Very Happy
avatar
Agrimarne
Agrinaute hors compétition

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les agrinautes en bio: Qui êtes-vous, quelles sont vos motivations, vos difficultés, vos réussites et vos espoirs pour l'avenir.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum